Rénovation du Muséon Arlaten

Publié le 22 décembre 2016

Un chantier de rénovation total, architectural et intellectuel

Porte d’entrée du Museon Arlaten © collection Museon Arlaten, S. Normand
Porte d’entrée du Museon Arlaten © collection Museon Arlaten, S. Normand

Le Museon Arlaten est une institution plus que centenaire, fondée par le poète Frédéric Mistral en 1896, et déménagée une première fois en 1904 dans le monument actuel.
Depuis, au cœur d’un ensemble architectural complexe et riche en histoire(s), les collections s’exposent aux yeux des visiteurs. Elles témoignent, non seulement des cultures et modes de vie provençaux, mais aussi de l’histoire de la discipline ethnographique et de son usage au musée pour décrire ou exalter une culture populaire, pour façonner une identité régionale.
Une centaine d’années plus tard, en 2006, le Conseil général des Bouches-du-Rhône lance le projet de rénovation du Museon, afin que s’opère la métamorphose d’un musée d’ethnographie du 19e siècle en un musée de société du 21e siècle, à même de proposer un regard contemporain sur l’héritage mistralien, d’aborder les grandes questions de société actuelles telles qu’elles se déclinent en Provence, d’offrir un accueil de qualité à des publics élargis.
Ainsi, la rénovation du Museon Arlaten comprend non seulement une rénovation architecturale mais aussi une restructuration muséographique et une mise à niveau générale de tous les aspects de la gestion et de la valorisation des collections et des fonds patrimoniaux.
Au-delà des seuls travaux sur le monument historique, un travail de fourmi s’organise en coulisses pour préparer la réouverture : sélectionner les collections à exposer et les restaurer, construire des outils modernes de gestion du patrimoine du Museon, produire les contenus des dispositifs multimédia qui ponctueront la visite, expérimenter des actions culturelles adaptées à des publics diversifiés, enrichir les connaissances sur les fonds et les collections, poursuivre les recherches ethnographiques et collecter le patrimoine provençal d’aujourd’hui…

Les idées fortes de la rénovation

Le nouveau Museon Arlaten fera-t-il table rase du passé ? Il paraît que non !
Une des particularités du projet de rénovation du Museon est qu’il a pour ambition de valoriser ses héritages fondateurs, non seulement par les collections exposées, en grande partie issues de la collecte initiée par le poète à la fin du XIXe s., mais aussi par la restitution de différentes ambiances et mises en scène, pour un voyage dans le temps des musées.
Au fil de sa déambulation, le visiteur pourra sentir les différences et les glissements d’une scénographie à l’autre, de la fin du 19e jusqu’au 21e siècle en passant par les années 1930-60, puis 1960-80.
Seront de nouveau présentés les grands dioramas historiques du musée, mettant en scène une visite à l’accouchée et une veillée de Noël. Les vitrines anciennes utilisées par Frédéric Mistral, mais discrètement aménagées pour permettre une bonne conservation, serviront d’écrin aux collections des origines. D’une salle à l’autre, les modes de présentation restitueront les tendances des différentes époques, entre accumulation raisonnée et séries pédagogiques, illusions visuelles et classifications scientifiques...
Le nouveau Museon Arlaten restera ce lieu de mémoire, si cher aux Provençaux, tout en ouvrant des perspectives sur la Provence d’aujourd’hui.
Miroir d’un territoire et d’une société à plusieurs facettes, il incarnera en objets une Provence sur laquelle chaque visiteur portera son propre regard.

La rénovation du Museon porte sur :
-La restauration de Monuments Historiques
-L’augmentation des surfaces d’exposition du musée
-L’aménagement d’espaces dédiés au public
-La restauration et la valorisation des 35 000 objets conservés et du patrimoine écrit et iconographique -qui l’accompagne
-Un parcours muséographique repensé
-Une patrimonialisation du « contemporain » pour des expositions temporaires

Creation Facade © collection Museon Arlaten, S. Normand

Pour aller plus loin

Musée départemental Arles antique
Lieu culturel

Musée départemental Arles antique

Arles

C'est dans un bâtiment contemporain, construit sur les restes du cirque romain par Henri Ciriani, que le musée départemental Arles antique, présente les collections archéologiques d'Arles (objets du quotidien, éléments d'architecture, mosaïques, sarcophages, maquettes...).La visite de ce lieu incontournable s'impose pour mieux comprendre l'évolution de la ville romaine. Le 5 octobre 2013 le musée départemental de l'Arles antique a ouvert au public une nouvelle aile de 800 mètres carrés qui accueille le chaland romain sorti du Rhône en 2010. Il s'agit d'un bateau à fond plat, long de 31 mètres, le mieux conservé au monde. Le bateau est présenté en situation de navigation, dans une fosse spécialement conçue, avec son mât de halage dressé, sa cargaison de pierres et divers objets. Le chaland Arles-Rhône 3 est désormais classé " trésor national ". Dans cette nouvelle aile 480 objets ont été installés pour mettre en place toute une muséographie autour de la navigation, du commerce fluviomaritime, du port et de ses métiers.

Arles

Arles

Concerts, ferias, expos : ça bouge à Arles ! Toute l'année, festivals et animations ont lieu dans la cité antique, pour le plaisir du grand public.

Hortus
Paysage

Hortus

Arles

Jardin d'inspiration romaine. Ce jardin, véritable hippodrome végétal est inspiré d'un texte écrit à la fin du Ier ou au début du IIe siècle de notre ère par Pline le Jeune ! Venez découvrir cet espace public en forme de cirque romain. Vous pourrez jouer (kit à jouer disponible à l'accueil du musée), vous promener, vous détendre à la romaine...

Autres articles

Les Instants tunisiens ou 29 jours de révolution

Les Instants tunisiens ou 29 jours de révolution

du 20 mars au 30 septembre 2019

L’exposition du Mucem retrace les vingt-neuf jours de la révolution tunisienne, fin 2010, depuis l’étincelle de Sidi Bouzid jusqu’à la chute du président Ben Ali.

Êtes vous prêt pour la grande lessive?

Êtes vous prêt pour la grande lessive?

le jeudi 28 mars 2019

C'est en fait la plus importante manifestation d’art participatif au monde : à ce jour ! La Grande Lessive est une installation artistique éphémère faite par tous tout autour de la Terre, suspendues à l’aide de pinces à linge.

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Envie de découvrir le Département autrement ? My Provence Culture vous propose une sélection de balades urbaines à faire en famille ou entre amis. Entre les nombreuses randonnées proposées sur le territoire et les visites originales à travers les quartiers de nos villes, il y en a pour tous les goûts.

Le pavillon de Marie Ducaté

Le pavillon de Marie Ducaté

du 15 mars au 3 juin 2019

Carte blanche est donnée à Marie Ducaté et son univers coloré qui investit le jardin et les salons du musée du Pavillon de Vendôme.

Nouveau parcours archéologique en Méditerranée

Nouveau parcours archéologique en Méditerranée

à partir du 8 mars 2019

Le musée d’Archéologie méditerranéenne, installé dans le Centre de la Vieille Charité, offre au public, dès le 8 mars 2019, l’accès à l’un des plus remarquables ensembles architecturaux, ainsi qu’un tout nouveau parcours muséographique.

Mille talents, mille visages...Mille créateurs de goûts

Mille talents, mille visages...Mille créateurs de goûts

du 20 au 24 mars au Mucem et du 20 mars au 20 mai 2019 à Aix

Chefs cuisiniers, sommeliers, boulangers, pâtissiers, épiciers, pêcheurs, poissonniers, agriculteurs, vignerons, bouchers, maraîchers… Mille talents, mille visages de la gastronomie provençale sont immortalisés sous l’objectif de Pierre Maraval pour MPG2019.

L'Art Mange l'Art et De la table au tableau ou l'art culinaire en Provence

L'Art Mange l'Art et De la table au tableau ou l'art culinaire en Provence

du 21 mars au 13 octobre 2019

Dans le cadre de l'année de la Gastronomie 2019 - MPG 2019, le musée Regards de Provence dédie ses trois salles à deux expositions, "L'Art Mange l'Art" et "De la table au tableau", sur les thématique de l'art culinaire, l'art de vivre dans le Sud, l'art de la table, ..., réunissant des œuvres d'artistes du XIX° au XXI° siècles.

Les infinies variations de lumières de Harry Callahan

Les infinies variations de lumières de Harry Callahan

du 16 mars au 21 juillet 2019

Le musée Granet s'associe à la Maison Européenne de la Photographie pour présenter en près de 90 clichés, les travaux du grand photographe américain Harry Callahan.

Le goût de Martigues aux multiples saveurs

Le goût de Martigues aux multiples saveurs

du 1er mars au 26 juillet 2019

Un projet culinaire de Nadia Sammut composé d'une exposition de Jean-Michel Blasco et d'un final le 21 juillet 2019 pour la journée gastronomique, populaire et artistique qui sera l’un des temps fort des Fêtes Estivales de Martigues.

Tous les festivals de Cinéma du printemps !

Tous les festivals de Cinéma du printemps !

mars - avril 2019

En Provence, le mois de mars rime aussi avec festivals de cinéma ! Plongez vous dans les documentaires, premiers films, rétrospectives et profitez en pour rencontrer réalisateurs, compositeurs et acteurs ! Certains sont d'envergure internationale alors tous à vos agendas.

Que faire pour la journée internationale des droits des Femmes?

Que faire pour la journée internationale des droits des Femmes?

Le 8 mars 2019

Que savoir, que lire, que faire pour ne pas passer à côté de cette journée ?

Van Gogh, la nuit étoilée aux Carrières de Lumières

Van Gogh, la nuit étoilée aux Carrières de Lumières

du 1er mars 2019 au 5 janvier 2020

Les Carrières de Lumières exposent les oeuvres de Vincent Van Gogh qui peignit pendant les 10 dernières années de sa vie plus de 2000 tableaux, aujourd’hui dispersés à travers le monde. Sur les 7000 m² des Carrières, cette nouvelle création visuelle et sonore retrace la vie intense de l’artiste fasciné par les teintes chaudes et colorées de la Provence.