PriMed prend le pouls des sociétés méditerranéennes

du 19 au 25 novembre 2017

Publié le 6 novembre 2017 Mis à jour le 9 avril 2019

En ces temps difficiles et bouleversés pour les peuples de Mare Nostrum, s’il y a bien un capital qu’il faut s’efforcer de préserver coûte que coûte, c’est celui de la jeunesse méditerranéenne. La question de l’éducation est primordiale.

C’est pourquoi le PriMed, pour sa 21ème édition, accorde une importance toute particulière à l’éducation des jeunes à la citoyenneté méditerranéenne. Un travail amorcé depuis 5 ans déjà. Algériens, Français, Italiens, Libyens, Marocains, Suisses, Tunisiens, ils sont cette année plus de 1500 jeunes à avoir visionné en classe trois films de la sélection. Ils se réuniront à Marseille lors du festival pour débattre ensemble sur ces documentaires, mais aussi pour rencontrer les réalisateurs lors d’une masterclass. Ils seront également sensibilisés aux problèmes que pose la question de la déscolarisation, à travers l’exemple des enfants syriens exilés dans les camps au Liban.

Axé sur la jeunesse, donc, le PriMed n’en oublie pas pour autant sa vocation de festival pour tous. Avec près de 30 heures de projections gratuites proposées au public marseillais, la sélection 2017 du festival concilie exigence qualitative et accessibilité pour mieux mettre en valeur le genre documentaire. A travers ces 25 films qui prennent le pouls des sociétés méditerranéennes, le PriMed reste un rendez-vous incontournable et essentiel pour appréhender la Méditerranée d’hier, d’aujourd’hui et surtout de demain.

IF I CLOSE MY EYES Francesca MANNOCCHI

A FOOTNOTE IN BALLET HISTORY ? Hisham ABDEL KHALEK

Les grands thèmes de la sélection

Le drame syrien

Que ce soit à travers la situation des civils en Syrie (“Syrie, Le cri étouffé” et “Un jour à Alep”) ou à travers celle des millions de personnes qui ont été contraintes de quitter le pays (“If I close my eyes”, “Né en Syrie”, “Kachach, Au-dessus de Zaatari”).

La crise migratoire

Benvenuti” donne la parole aux habitants de l’île de Lampedusa, tandis que “Waste no.2 Wreck” explore son cimetière des bateaux. “Borderblob” dresse un état des lieux des frontières en crise. “La via d’uscita” propose des solutions pour accueillir les migrants en Italie. Enfin, “Bolingo. La forêt de l’amour” parle du drame de ces femmes africaines qui se retrouvent seules avec leurs enfants au Nord du Maroc en attendant de pouvoir rejoindre l’Europe.

La place des femmes

Des femmes mariées de force lorsqu’elles étaient enfants témoignent dans “Child Mother”. “Syrie, Le cri étouffé” lève le tabou des viols perpétrés en toute impunité dans les prisons syriennes. “A footnote in ballet history ?” raconte le parcours d’une danseuse étoile devenue porte-étendard et promotrice engagée de la culture égyptienne.

UN JOUR À ALEP Ali AL-IBRAHIM

BORDERBLOB Andrea KUNKL

La danse, un marqueur social et politique

Dans “A footnote in ballet history ?”, l’histoire du ballet égyptien épouse celle du pays tout entier. “Je danserai malgré tout !” impose la danse contemporaine comme instrument de lutte pour la liberté et l’indépendance en Tunisie. “Alalá (Joie)” fait du flamenco un vecteur d’expression pédagogique et d’intégration sociale dans un quartier sévillan.

Le travail, un patrimoine culturel et historique

Mare nostro” dresse le portrait d’un village italien façonné par la pêche et le commerce matitime. “My mother the tobacco grower” se souvient du travail dans les champs de tabac grecs. “Chant acier” immortalise l’activité du site sidérurgique de Fos-sur-Mer.

Et aussi

L’Histoire de l’Italie (“Les années de plomb, Un tragédie italienne” et “Nessuno ci può giudicare”), Alger accueillant les révolutionnaires du monde entier (“Alger, La Mecque des révolutionnaires (1962-1974)”), les enfants volés à l’époque du franquisme (“L’héritage de Franco, Les enfants volés d’Espagne”), les conséquences du conflit israélo-palestinien (“Né à Deir Yassin” et “Gaza Surf Club”), le service militaire en Turquie (“Attention !”) et l’exploration d’un quartier populaire de Cagliari (“Sant’Elia, Fragments d’un espace quotidien”).

GAZA SURF CLUB Philip GNADT et Mickey YAMINE

Les événements

Prix du Public

Dimanche 19 novembre, 15h, Mucem
La 21ème édition du PriMed s’ouvre comme chaque année sur un après-midi spécial consacré au Prix du Public. Les 5 films de la catégorie “Court méditerranéen” sont proposés au vote des spectateurs du PriMed entre 15h et 17h.

A l’issue des projections, le public pourra voter pour son court-métrage préféré grâce à des bulletins distribués à l’entrée de la salle. Le nom du réalisateur lauréat sera dévoilé lors de la Cérémonie de remise des prix, le vendredi 24 novembre à 17h00.

Le PriMed accueille le tournage de l’émission “Carnets de Mediterraneo”

Vendredi 24 novembre, Villa Méditerranée
Le programme de France 3 Corse ViaStella installe ses caméras pour la deuxième année consécutive au PriMed. Une émission spéciale de 52 minutes sera tournée pendant le festival. Consacrée à la production de documentaires en Méditerranée, elle sera animée par Thierry PARDI, Rédacteur en chef de “Mediterraneo”. Seront invités à débattre Mathieu GUIDÈRE et deux réalisateurs méditerranéens.

Cérémonie de remise des Prix

Vendredi 24 novembre, 17h, Villa Méditerranée
Les réalisateurs des 25 films sélectionnés sont présents pour découvrir le palmarès complet du 21ème PriMed.
Les Prix sont remis par les membres du jury, les représentants des collectivités, et les partenaires du festival.
La cérémonie est présentée par Alexandra GALDON, journaliste à Provence Azur.
L’animation musicale sera assurée par Radio Babel.

Infos pratiques

Près de 30 heures de projections gratuites !

Le PriMed offre au public marseillais 6 jours de projections avec entrée libre dans la limite des places disponibles.
Les réalisateurs des films sélectionnés sont invités à Marseille pour rencontrer le public à l’issue de la plupart des projections.
Tous les films sont projetés en version originale et/ou sous-titrés en français.
Samedi 25 novembre, en clôture du festival, les films primés sont de nouveau diffusés à l’Alcazar entre 11h et 14h.
L’intégralité de la sélection 2017 sera disponible en VOD (vidéo à la demande) sur les ordinateurs de l’Alcazar de janvier à février 2018.

Lieux : Bibliothèque de l’Alcazar / Mucem / Villa Méditerranée

Suivez toute l’actualité du PriMed !

Sur le site du PriMed: www.primed.tv
Le site du PriMed regroupe les fiches de tous les films sélectionnés, avec les résumés, les biographies des réalisateurs, et surtout des extraits exclusifs ! Une carte interactive permet de visualiser en un clin d’oeil les régions du bassin méditerranéen concernées par les films de la sélection.

Le site du CMCA : www.cmca-med.org qui constitue une source unique d’informations sur la Méditerranée. Il s’agit d’un véritable observatoire des productions documentaires et de reportages sur cette région, grâce à une base de données de plus de 3000 films, ainsi qu’une web-TV.

Pour aller plus loin

Quels chemins pour la liberté aux Rencontres d'Averroès ?

Quels chemins pour la liberté aux Rencontres d'Averroès ?

L'édition 2017 revient sur la grande figure d’Averroès, questionne les enjeux de la liberté au cours de 4 tables rondes, propose des ateliers et des rencontres pour le public junior, plonge dans l’actualité en analysant des images autour du conflit syrien et fait entendre la voix du jeune chanteur et musicien franco-libanais Bachar Mar-Khalifé.

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

Depuis 13 ans, Les Rencontres à l’échelle inscrivent dans le paysage marseillais un rendez-vous audacieux et rassembleur dédié aux esthétiques contemporaines internationales.

Liberté libertés au Festival de cinéma espagnol de Marseille

Liberté libertés au Festival de cinéma espagnol de Marseille

Grande thématique 2017, Liberté libertés, du cinéma contre Franco au cinéma sans Franco et un prélude avec Alejandro JODOROWSKY.

Agenda

Projections - Cinéma

Projections - Cinéma

Et si on se faisait une toile sous les étoiles de Provence ? Listes les salles de cinéma et projections en plein air dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Projections - Cinéma
Conférences et Congrès en Provence

Conférences et Congrès en Provence

Conférences en histoire de l'art, congrès scientifiques, professionnels ou politique : toutes les dates et adresses à retenir et adresses.

Voir le guide Conférences et Congrès en Provence
Les Incontournables de l'année

Les Incontournables de l'année

Feria d'Arles, transhumances de Saint-Rémy-de-Provence, Nuits d'Istres, festivals, concerts et marchés de Noël provençaux : tous les événements à ne pas manquer dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Les Incontournables de l'année
Tout l'agenda culturel

Autres articles

La gazette décalée de Wipplay aux Rencontres d'Arles

La gazette décalée de Wipplay aux Rencontres d'Arles

Le Journal du Arles est arrivé, édition très spéciale !

Le Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence lance #LASCÈNENUMÉRIQUE

Le Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence lance #LASCÈNENUMÉRIQUE

Du 06 au 15 juillet 2020

L’édition 2020 du Festival d’art Lyrique d’Aix se passe sur #LASCÈNENUMÉRIQUE

    La Belle & Toile de la Friche est de retour

    La Belle & Toile de la Friche est de retour

    Et si on se faisait une toile à la belle étoile ?

    Quoi de mieux de regarder un film à la belle étoile ? Bonne nouvelle le cinéma en plein air de le Friche Belle de mai reprend tous les dimanches de l'été à partir du 5 juillet 2020.

    Les Escales du Cargo et Les SUDS, à ARLES s'associent pour un concert unique "Protest songs"

    Les Escales du Cargo et Les SUDS, à ARLES s'associent pour un concert unique "Protest songs"

    Date unique en France !

    Les chanteuses L, Jeanne Added, Camélia Jordana, et Sandra Nkaké envahissent le Théâtre Antique d'Arles, le mercredi 8 juillet 2020 pour chanter et raconter des histoires de luttes contre l'oppression, la discrimination et la ségrégation.

    Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

    Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

    du 15 février au 31 mai 2020

    Le musée Réattu propose en 2020 une nouvelle présentation de ses collections permanentes sous la forme de cabinets de curiosités qui révèlent des pans parfois méconnus de l'histoire d'Arles.

    Arles Eté 2020, les galeries photo font leur festival

    Arles Eté 2020, les galeries photo font leur festival

    Du 26 juin au 5 septembre

    Pour nous consoler de l'absence des Rencontres d'Arles, 60 galeries photographiques s'unissent pour proposer un festival hors normes.

      Ce qui vous attend pour la réouverture du Mucem

      Ce qui vous attend pour la réouverture du Mucem

      Lundi 29 juin !

      Lundi 29 juin 2020, à l'occasion de sa réouverture au public, le Mucem vous donne RDV pour un live exclusif

        Marseille Jazz des cinq continents vous donne rendez-vous tout l'été

        Marseille Jazz des cinq continents vous donne rendez-vous tout l'été

        Ça va groover cet été

        Marseille Jazz des cinq continents s'invite à la Villa Gaby, à l'Alhambra et au Mucem cet été

        Friche Belle-de-Mai, une réouverture progressive

        Friche Belle-de-Mai, une réouverture progressive

        Le retour du lieu alternatif à Marseille

        La Friche de la Belle-de-Mai à Marseille réouvre progressivement. Découvrez le calendrie

          Le Festival international de Cinéma Marseille aura lieu en juillet

          Le Festival international de Cinéma Marseille aura lieu en juillet

          Le FIDMarseille ouvrira la saison estivale des festivals de cinéma

          Fin juillet 2020, le festival FIDMarseille projettera une sélection de films dans les salles marseillaises

          Les Théâtres : la nouvelle saison est en ligne

          Les Théâtres : la nouvelle saison est en ligne

          Abonnements dès le 12 juin

          D'Aix-en-Provence à Marseille, retrouvez le plaisir du spectacle avec la nouvelle programmation de Les Théâtres

          La transhumance inscrite à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel

          La transhumance inscrite à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel

          Une tradition reconnue

          Mardi 2 juin, le Comité du patrimoine ethnologique et immatériel a validé l’inscription de la transhumance à l'Inventaire national du patrimoine culturel immatériel.