Portrait de Michel Kelemenis

Mis à jour le 8 janvier 2019

Biographie

Danseur et chorégraphe français né à Toulouse en 1960.

Apres une formation de gymnaste, Michel Kelemenis commence la danse a Marseille a l’age de dix-sept ans.
Dès 1983, il est interprète au sein du Centre chorégraphique national de Montpellier aupres de Dominique Bagouet et ecrit ses premieres choregraphies, dont Aventure coloniale avec Angelin Preljocaj en 1984.Laureat de la Villa Medicis hors les murs en 1987, il fonde la même année Kelemenis & cie (Association Plaisir d’offrir), qu’il installe a Marseille des 1989.

La compagnie est aussitot, et depuis, soutenue par la Ville, le Conseil general des Bouches-du-Rhone, le Conseil regional Provence-Alpes-Cote d’Azur et la DRAC PACA. En 1991, Michel Kelemenis est laureat de la bourse Leonard-de-Vinci et du fonds japonais Uchida Shogakukan. Ses nombreuses pieces (plus de soixante, dont une quarantaine pour sa compagnie) sont presentees a travers le monde. Son parcours est salue par deux distinctions : il est nomme chevalier dans l’ordre national du Merite en 2007 et promu officier des Arts et des Lettres en 2013.

Amoureux du mouvement et des danseurs, de ces instants exceptionnels ou le geste bascule dans le role, Michel Kelemenis articule ses creations autour de la recherche d’un equilibre entre abstraction et figuration. Pour son style personnel, qui allie finesse et performance, le choregraphe est sollicite par les ballets de l’Opera de Paris, du Rhin, du Nord, de Geneve, ou le Ballet national de Marseille.

A l’Opera de Marseille, il met en scene en 2000 le drame lyrique et choregraphique L’Atlantide de Henri Tomasi. Il particip eensuite aux creations du Festival d’Aix-en-Provence : en 2003, il anime les quatre acrobates-animaux du Renardde Stravinski mis en scene par Klaus Michael Gruber et dirige par Pierre Boulez ; en 2004, il assiste Luc Bondy pour le mouvement des choeurs du Hercule de Haendel,sous la direction de William Christie.

Depuis 2008, apres 20 annees consacrees a l’elaboration sensuelle d’un langage gestuel abstrait, Michel Kelemenis s’aventure sur le terrain du recit pour s’adresser a l’enfance comme pour honorer les commandes de compagnies de ballets.

Le repertoire de Kelemenis & Cie ne cesse de s’inventer et s’etoffer au travers de creations Jeune public, d’un desir de circulation et d’irrigation territoriales toujours suivant un axe de dialogue entre creation choregraphique et creation musicale. Avec sa creation 2015, le choregraphe met en tension et sous pression cet equilibre de presence scenique, entre narration et abstraction, que l’Histoire de la danse se plait a opposer : La Barbe bleue part en quete d’un archaisme des emotions.

De missions regulieres portees par l’Institut francais, au benefice des services culturels a Cracovie, Kyoto, Johannesburg, Los Angeles, en Inde, en Coree et en Chine, naissent des projets de formation, de creation et d’echange, de facon toujours bilaterale, avec des artistes d’expressions differentes et des compagnies etrangeres.

Sa longue cooperation ininterrompue depuis 1994 avec l’Afrique du Sud aboutit en 2010 a la creation de la formation Crossings, ouverte a des jeunes choregraphes, danseurs, musiciens et eclairagistes de plus de dix nationalites. De nombreuses actions sont menees au sein de formations superieures et professionnelles : Coline - formation professionnelle du danseur interprete contemporain situe a la Maison de la Danse d’Istres, Ecole nationale Superieure de danse de Marseille et plus particulierement Conservatoire national superieur de musique et de danse de Lyon.

En octobre 2011, a l’initiative de Michel Kelemenis, est inaugure KLAP Maison pour la danse a Marseille, nouvel equipement de 2 000 metres carres dedie a la creation et a la culture choregraphiques.

Questions à Michel Kelemenis

Michel Kelemenis, pouvez-vous nous résumer votre parcours ?

La transposition des acquis de gymnaste dans la danse, du sportif vers l’artiste, s’est effectuee spontanement, riche de ce qui s’acquiert, enfant, a la facon d’un jeu : le plaisir d’un geste clair, assimile et sublime. La danse a precipite et exalte aussi rapidement que naturellement ce qui etait en moi. Ensuite, si ma premiere choregraphie essayait de dire le besoin d’une autre danse que celle qu’il m’etait propose de defendre dans la premiere compagnie, aixoise, avec laquelle je travaillais, le ver de cette facon a penetre le fruit : le desir d’ecrire la danse est alle de pair avec celui de danser moimeme.

La structure de compagnie independante me convient, car elle offre une tres grande liberte de rencontres, d’approches et de formes. De meme, j’aime faire danser de grandes compagnies de ballets, comme celles de l’Opera de Paris, du Rhin, de Geneve ou plus recemment de Marseille, et risquer les fondements d’une ecriture gestuelle balancee entre finesse et performance a des corps et des savoirs autres que les miens : je sais que nous tous, danseurs si differents, sommes les artisans d’un meme metier. Mon cheminement artistique est en profonde resonance avec le besoin d’etre populaire et savant, simultanement.

Les frottements qui resultent de cette dualite s’expriment entre abstraction et figuration par le gout du detail et la malice des presences en scene. Ma voie s’affirme dans la confrontation aux ecritures originales des compositeurs d’aujourd’hui : je trouve dans ce dialogue la virginite sans cesse regeneree d’une double reflexion ou chacune des deux expressions, la danse et la musique, eclaire l’autre.

Au-delà de la création, vous donnez une place importante à la sensibilisation du public autour de la danse. Concrètement, quelles sont vos actions ?

Mettre des mots sur la danse est un exercice particulierement complexe, et je suis persuade qu’a travers eux le gout s’affirme et s’affine. Toutes nos actions tendent a expliciter la multitude de strates qui constituent notre metier. Rien n’est exclu, du partage de pratique au debat, du ≪ j’aime / j’aime pas ≫ au decryptage de l’oeuvre, de la description du quotidien aux instants magiques ou la repetition bascule dans l’art. Nous multiplions les acces aux formes curieuses que prend notre expression au monde, car nous reconnaissons le courage du public qui prend le risque d’une decouverte et accepte d’etre bouscule. Nous devons a la fois rassurer et surprendre, et notre base marseillaise est le laboratoire de ces differents possibles.

Agenda

Festivals en Provence

Festivals en Provence

Cinéma à Gardanne, Jazz à Marseille ou festival de théâtre à Salon-de-Provence : les festivals des Bouches-du-Rhône battent leur plein toute l'année.

Voir le guide Festivals en Provence
Tout l'agenda des événements en Provence

Tout l'agenda des événements en Provence

Spectacles, sport, gastronomie, foires, vide-greniers : le cœur de la Provence bat au rythme de 1001 évènements. Toutes les animations ville par ville.

Voir le guide Tout l'agenda des événements en Provence
Tout l'agenda culturel

Autres articles

A la découverte du patrimoine de Provence avec les Journées de l’Archéologie

A la découverte du patrimoine de Provence avec les Journées de l’Archéologie

Ce week-end, prenez rendez-vous avec l’histoire du territoire

Les Journées Européennes de l’Archéologie, c’est ce week-end ! Du 18 au 20 juin 2021, archéologues et restaurateurs vous font découvrir les trésors du patrimoine provençal au travers d’ateliers ludiques, de visites guidées et d’expositions inédites sur les sites archéologiques ou dans les musées des Bouches-du-Rhône.

    "Les Oiseaux", une installation sonore pour les enfants à La Consigne à images

    "Les Oiseaux", une installation sonore pour les enfants à La Consigne à images

    À expérimenter jusqu’au 13 Juin 2021

    A Marseille, La Consigne à Images accueille "Les Oiseaux" une exposition-atelier d'Emilie Faïf et Nicolas André. Une idée de sortie culturelle originale à découvrir avec ses enfants jusqu'au 13 juin.

    Les Nouveaux Ateliers : le festival de street art qui relooke Port-de-Bouc

    Les Nouveaux Ateliers : le festival de street art qui relooke Port-de-Bouc

    Six jours, dix façades

    Du 31 mai au 5 juin 2021, Port-de-Bouc accueille la 2e édition du festival d'art urbain les Nouveaux Ateliers, durant lequel des peintres muralistes sont invités à habiller 10 façades d’envergure de la ville. Un parcours haut en couleur accompagné d’une programmation culturelle éclectique.

    Le festival Musique à la Ferme se réapproprie l’art musical

    Le festival Musique à la Ferme se réapproprie l’art musical

    Un alliage audacieux de la musique et du terroir

    Amateurs de musique classique et de paysages somptueux ? Le festival Musique à la Ferme reprend du service en Provence du 11 juin au 4 juillet et stimule tous les sens pour le plaisir du public.

    Connaissez-vous la tradition de la Reine d'Arles ?

    Connaissez-vous la tradition de la Reine d'Arles ?

    Tout savoir sur cette élection

    Le 12 juin 2021 se tiendra la 24ème élection de la Reine d'Arles et de ses demoiselles d'honneur avant leur intronisation le 4 juillet. Tradition typique du Pays d'Arles, l'élection est un temps fort de la vie régionale.

    Les Indus’3days passent au numérique

    Les Indus’3days passent au numérique

    Visitez les entreprises depuis chez vous

    Les Indus’3days se dématérialisent pour leur 6ème édition, du 31 mai au 13 juin. Les entreprises du Pays d’Aix ouvrent leurs portes virtuellement et permettent au public de découvrir tous les rouages de leur processus de fabrication.

      Les meilleures expositions en plein air

      Les meilleures expositions en plein air

      Cinq expos pour s'inspirer en respirant l'air frais !

      Les beaux jours sont de retour, la culture également. On en profite pour déambuler sous le soleil en découvrant des expositions originales et en accès libre !

      En attendant la réouverture, visitez les jardins de Montmajour

      En attendant la réouverture, visitez les jardins de Montmajour

      L'abbaye arlésienne, en plein air

      Du 8 au 19 mai, retrouvez l'Abbaye de Montmajour, en plein air ! Visitez les jardins en partant sur les traces des moines et profitez d'un magnifique panorama sur la campagne arlésienne.

      L'œuvre déconfinée du Museon Arlaten

      L'œuvre déconfinée du Museon Arlaten

      Exposition d'une œuvre cachée, épisode 11

      Dernier épisode de l'oeuvre déconfinée ! Direction le Museon Arlaten qui raconte les us et coutumes de la grande Provence du 18e siècle à nos jours. Il nous présente un objet en bois sculpté par un berger...

      La mythologie de la tarasque

      La mythologie de la tarasque

      Une légende de Provence à découvrir au Museon Arlaten - Musée de Provence

      Dragon ? Monstre ? Mais qui est donc la tarasque que l'on célèbre chaque année à Tarascon ? On vous en dit plus sur cette mythologie de Provence

      L’électro-pop vocale au musée Grobet Labadié !

      L’électro-pop vocale au musée Grobet Labadié !

      Museosonic#3 un concert inédit en ligne aujourd'hui à 17h

      La Ville de Marseille et ses musées, en coopération avec Grand Bonheur et en association Transfuges, proposent au public une troisième session de Museosonic, dédiée à l’univers électro-pop vocale de Minimum Ensemble avec Martin Mey, au musée Grobet Labadié.

      L'oeuvre déconfinée du Musée de la Camargue

      L'oeuvre déconfinée du Musée de la Camargue

      Exposition d'une œuvre cachée, épisode 10

      Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce dixième épisode, on vous amène au Musée de la Camargue.