Portrait de chef : Dan Bessoudo

Du grand nord à la Provence

Publié le 23 juillet 2019 Mis à jour le 24 juillet 2019

Dans le cadre de MPG2019, l'année de la gastronomie en Provence, nous vous proposons des focus sur une sélection de chefs qui s'engagent pour promouvoir les produits du terroir, valoriser les acteurs locaux de la gastronomie et vous plonger dans leur interprétation de la cuisine méditerranéenne souvent au cœur de récits culinaires déroutants.

Après Guillaume Sourrieu, ou Gérald Passédat , découvrez Dan Bessoudo, véritable Globe Trotter et chef de la table le Dan B, étoilée depuis 2008. Niché au cœur de la Provence à Ventabren, son restaurant se fond dans les ruelles du beau village perché. Presque caché, à flanc de colline, dans un cadre intime, le lieu s’ouvre pourtant sur le plus beau panorama de Ventabren, à 180 degrés sur la Vallée de l’Arc.

Aqueduc de Roquefavour

Aqueduc de Roquefavour (crédits photo©GMARTIN-RAGET)

La Provence, un paris osé

Après 13 années, de la Russie aux Antilles en passant par la Suède et Paris, je voulais rentrer”, explique le chef étoilé formé à l’Institut Paul Bocuse d’Écully à Lyon. En 2004, ce Toulonnais, qui recherchait plutôt les embruns, se pose finalement dans les terres provençales après “ un coup de foudre pour Ventabren ”. À force de ténacité, il y décroche une étoile Michelin en 2008.
Il agrandit l’espace en rachetant un ancien abattoir en ruine, le retape et lui donne une empreinte scandinave, un design chaleureux de matières brutes qui capte toute la lumière de la Provence, grâce à un jeu de miroirs. Le lieu est simple et élégant à l’image de sa cuisine. “ Ici, j’ai voulu retracer mon parcours, éviter le côté solennel des grandes tables. Une manière de dépoussiérer la gastronomie pour qu’il ne reste que le professionnalisme dans l’assiette ”. Un pari osé, loin des lumières artificielles d’une grande ville. “ L’hiver, il faut se défendre ”, concède-t-il. Et il se défend, jouant le décalage dans l’assiette.

Restaurant le Dan B.
Restaurant le Dan B.

Héritage Suédois

Les deux pieds en Provence, le chef propose un voyage culinaire. Ce savoir-faire, c’est l’héritage de sa formation aux côtés de grands chefs étoilés comme Alain Soliverès et Guy Savoy, mais aussi de ses cinq années passées à “L’Opera Källeren” à Stockholm. Il en a retenu l’énergie, le challenge et l’esprit d’équipe. “ Ces grands noms ont constitué un chemin initiatique. J’y ai appris les fondamentaux, l’assaisonnement et la cuisson, le perfectionnisme et le sens du détail ”. De la Suède, il ramènera dans ses valises une culture managériale basée sur l’échange, et une façon nordique de cuisiner.

Dan Bessoudo dans son restaurant

Dan Bessoudo dans son restaurant

Ma cuisine est saine, fraîche et vitaminée

Une identité

Dan Bessoudo n'a qu'une exigence: Sublimer le produit dans toute sa simplicité.
Une seule règle : “ Un beau mets, c’est celui qui vient à la rencontre d’un artisan, d’un producteur et d’un client ” .

Bref, il cuisine local et de saison, a ses adresses auxquelles il est fidèle, s’est tissé un réseau de producteurs du coin, et n’hésite pas à mettre un vin de pays sur la table, mais pas n’importe lequel, un vin qui a une âme. Si la Provence est dans les saveurs, Dan Bessoudo s’en extrait pour surprendre et déstructurer certains classiques de la cuisine provençale comme sa soupe de poissons de roche, et sait mixer les terroirs avec un certain art.

L'assiette de Dan Bessoudo

Bonite au sel, marinée à l'huile d'olive, betterave façon nordique, gel pastis, crudités d'hiver et oignons séchés

L'assiette de Dan Bessoudo

Bonite au sel, marinée à l'huile d'olive, betterave façon nordique, gel pastis, crudités d'hiver et oignons séchés

“ Dans ce plat, la performance est dans la façon d’anoblir la bonite et de l’agrémenter avec un assaisonnement. Ce plat tient avant tout à la marinade au sel, à l’huile d’olive, vin, sucre, piment jamaïcain, aneth et à la cuisson à froid qui permet de donner une texture tout à fait particulière à ce poisson bleu de Méditerranée à la chair tendre et moelleuse. ”

En voir plus...

Pour en savoir plus sur Dan Bessoudo et sa cuisine, découvrez son site internet.

Autres articles

Top des restos avec vue

Top des restos avec vue

Manger au resto c’est bien, mais quand la vue est, c’est encore mieux non ?

Vue mer ou montagne, les pieds dans l’eau ou haut perché, ce top Myprovence recense des restos pour tous les goûts et tous les porte-monnaies. N'oubliez pas vos lunettes de soleil !

Banquets gréco-romains au Musée d'Histoire de Marseille

Banquets gréco-romains au Musée d'Histoire de Marseille

Participez à un repas de chefs dans un lieu historique

Dans le cadre de l'exposition "On a rien inventé", le duo de chefs Emmanule Perrodin & Mireille Chérubini, vous invite à prolonger l'expérience artistique à table autour de plusieurs banquets gréco-romains dans le jardin des vestiges du Musée d'Histoire de Marseille.

Glaces artisanales en Provence : de la ferme au cornet

Glaces artisanales en Provence : de la ferme au cornet

Cet été, mangez des glaces locales, artisanales et bio

La canicule est terminée mais qui a dit que la saison des glaces était finie ? Ici, nous vous livrons deux adresses de producteurs qui font aussi des glaces artisanales en Provence. Si vous aussi, vous êtes amateurs de glaces et l’envie d’une pause sucrée aux saveurs locales et bio vous enchantent, ces adresses sont pour vous.

Top des marchés de producteurs de l’été

Top des marchés de producteurs de l’été

Manger local et frais tout l'été sur les marchés des producteurs locaux

Cet été, valorisez le circuit court et arpentez nos petits marchés de producteurs à la recherche de tomates mûres et juteuses à souhait, de légumes du potager, d’huiles d’olive produites localement pour vous faire de belles salades gourmandes.

Portrait de chef : Guillaume Sourrieu

Portrait de chef : Guillaume Sourrieu

En équilibre entre terre & mer

Guillaume Sourrieu, chef étoilé du restaurant l’Epuisette à Marseille, sa ville natale, évolue en marge des modes. Sa cuisine s'inspire de la pêche locale et de la récolte quotidienne des producteurs locaux, le tout, dans le respect de l'environnement. Un chef a na pas rater !

Le colombier, une tradition provençale

Le colombier, une tradition provençale

Allez-vous vous marier cette année ?

Le colombier est le gâteau par excellence de la Pentecôte, bien qu'assez méconnu, il fait pourtant tradition des traditions culinaires de la cuisine provençale.

Faire son marché aux halles à Marseille

Faire son marché aux halles à Marseille

La Grande Halle en fête

Du 28 au 30 juin, on vous donne rendez-vous sur le Vieux Port de Marseille pour faire votre marché à la Grande Halle. Un marché éphémère de plus de 130 producteurs du terroir pour faire connaitre et déguster les produits du terroir des Bouches-du-Rhône.

Les dîners insolites de MPG2019

Les dîners insolites de MPG2019

Sortez du restaurant

Cet été, dans le cadre de MPG2019, l'année de la Gastronomie en Provence, le chef Emmanuel Perrodin vous invite à dîner dans des lieux insolites. Une quinzaine de dates pour (re)découvrir la gastronomie provençale mise à l'honneur par des duo de chefs des Bouches-du-Rhône dans des lieux magiques ou insolites.

Visite d'un atelier de fabrication de chocolat

Visite d'un atelier de fabrication de chocolat

Dans les coulisses de la Baleine à Cabosse

A quelques jours de Pâques, nous sommes allés voir comment se fabriquer les lapins, poules, cloches et petites fritures en chocolat. Bienvenue à la Baleine à cabosse !

Visitez et croquez la Provence avec le Pass Myprovence

Visitez et croquez la Provence avec le Pass Myprovence

Une carte bien avantageuse

Habitant des Bouches-du-Rhône, cet article est pour vous ! Des visites, des dégustations, des sorties, des découvertes à des tarifs avantageux. Avec le Pass Myprovence, visitez à 2 et ne payez que pour 1.

Le Pays d'Aix, territoire de culture et de gastronomie

Le Pays d'Aix, territoire de culture et de gastronomie

Saison 1 - Le Printemps

En 2019, le Département innove en élargissant le dispositif “Capitale provençale de la Culture” à l’échelle d’un territoire et en le conjuguant à MPG2019. Il consacre ainsi le Pays d’Aix “Territoire de la Culture et de la Gastronomie 2019”.

Mille talents, mille visages...Mille créateurs de goûts

Mille talents, mille visages...Mille créateurs de goûts

du 20 au 24 mars au Mucem et du 20 mars au 20 mai 2019 à Aix

Chefs cuisiniers, sommeliers, boulangers, pâtissiers, épiciers, pêcheurs, poissonniers, agriculteurs, vignerons, bouchers, maraîchers… Mille talents, mille visages de la gastronomie provençale sont immortalisés sous l’objectif de Pierre Maraval pour MPG2019.