Parcours BD et rendez-vous insolites à Aix

du 6 avril au 26 mai 2018

Publié le 26 mars 2018 Mis à jour le 29 juin 2018

Cette année, on met ses baskets et on s'organise un circuit à travers les rues d'Aix-en-Provence pour découvrir, d'un lieu à l'autre, les expositions BD proposées.
Car en 2018, le festival des Rencontres du 9e Art prend un tournant et propose, pour ses 15 ans, un nouveau format de découverte des artistes invités. Pour l’occasion, l’événement s’éloigne du «traditionnel salon» pour devenir un calendrier de rendez-vous qui s’étend sur deux mois. L’unique week-end BD qui avait historiquement lieu au début du mois d’avril cède donc la place à un parcours et à un calendrier de rencontres et de temps forts qui a lieu sur la durée du festival.

9 expositions inédites

Créations originales, elles invitent les artistes à produire des images qui débordent le champ de la bande dessinée pour constituer un parcours graphique au cœur de la ville. Elles donnent lieu sur place à des rencontres privilégiées avec les artistes et sont le socle sur lequel les temps forts du festival prennent racine...

Des temps forts pour tous

Les temps forts du festival reposent sur des invitations lancées par les artistes associés à la programmation. Ils prennent la forme de productions communes, de jeu, d’ateliers croisés, de performances en direct ou de grands rendez-vous insolites, mêlant plateaux d’auteurs et grand public.

Le Jeu des 7 familles de Jakob Hinrichs en est un premier aperçu. Allez y avec vos enfants, qui s'amuseront, avec leur chasse aux trésors, à trouver des cartes, tout au long de votre parcours. Ou, toujours pour les plus jeunes, le grand Coloriage de la Ville ou Blaise fait son intégrale, soirée projection placée sous le signe de l’humour grinçant et de l’autodérision !

Rendez-vous donc le samedi 7 avril à partir de 10h pour l'ouverture des principales expositions aixoises ou le samedi 21 avril pour le lancement du Jeu de 7 familles à 14h et surtout la Good Afternoon! Un après-midi plein de surprises avec la plupart des auteurs...dédicaces et concerts électro au programme de la Cité du Livre !

La soirée de clôture sera Gabba Gabba Hey ! Éric Cartier lance les invitations et convie Joan, le dessinateur de La Petite Lucie, pour une soirée festive entre Rock, Road & Comix. Au programme : le retour de Stakhano et un atelier de dédicaces sous forme de tatouages éphémères !

Impossible

Impossible

Étape 1 : Office de Tourisme

Impossible de Dupuy-Berberian, Joseph Ghosn du 7 avril au 27 mai

À l’Impossible nul n’est tenu... et pourtant ! 12 ans après avoir signé l’affiche du festival, le duo Dupuy-Berberian est de retour à Aix-en-Provence pour une exposition autour de leur revue Impossible. L’occasion pour le duo de revenir sur les neuf années de vie de cet espace de liberté créé avec la complicité de Joseph Ghosn et d’imaginer pour l’occasion un supplément collector.

Impossible est à l’origine une revue née en 2009, après un déjeuner - que l’on imagine volontiers prolongé - entre Charles Berberian, Philippe Dupuy et le journaliste-musicien Joseph Ghosn. Cette publication toute en images souhaite s’affranchir des contraintes habituelles de l’édition en terme de format, de périodicité et de contenu. Imprimé à 500 exemplaires, Impossible est le résultat de dessins croisés, où les échanges de ce trio complice se font écho. À chaque numéro, un thème unique : Paradis Perdu, La Forêt, Fantômes, Vanités... qui rassemble son contenu sous une même charpente, invitant le lecteur à trouver sa propre histoire et à reconstituer la narration qui mène d’un numéro à l’autre et lie l’Impossible ensemble.
L’exposition aixoise, imaginée par les auteurs, documente ces neuf années d’expérimentations en tout genre et coïncide avec la sortie du coffret Impossible, réunissant pour la première fois et en édition ultra-limitée, l’intégralité des journaux publiés, accompagnés de nombreux bonus...

Apéro Rencontre le 21 avril à 11h30 et signatures, performances dessinées de 15h à 18h
Office de Tourisme 300 avenue Giuseppe Verdi Aix-en-Provence

Mattotti

Étape 2 : Cité du Livre - Galerie Zola

#Original-Multiple - Collectif international du 7 avril au 26 mai

L’édition d’estampe : des multiples uniques. Pour cette exposition événement, de nombreux artistes parmi les plus importants du monde du 9e Art et de l’Art Contemporain ont été invités à penser et repenser leur travail autour des techniques de l’estampe. Une démarche particulière qui oblige chaque artiste à enrichir son art au contact de techniques artisanales et traditionnelles pour produire un ensemble d’œuvres d’une grande diversité technique, thématique et plastique. Nous est présenté, pour la première fois, une large sélection de la collection d'estampes de la maison d’édition MEL PUBLISHER (créée par Michel-Édouard Leclerc)

Une exposition unique, des artistes multiples

Depuis plusieurs mois, les nombreux artistes associés ont travaillé dans les plus prestigieux ateliers d’Art de France. Issus du monde du 9e Art et de l’Art Contemporain, ils présentent pour la première fois le résultat de leur travail au grand public. Tous sont mis sur un pied d’égalité face aux contraintes techniques de la lithographie et de la sérigraphie (impression à plat), de la gravure (impression en creux) et de biens d’autres techniques d’impression traditionnelles. Pour certains ce sont leurs premières estampes, d’autres sont rodés à l’exercice depuis longtemps. Une véritable émulation s’est ainsi créée entre tous ces artistes venus d’univers différents. Au cœur du dispositif, chaque multiple est mis en résonance avec une œuvre originale du même artiste pour jouer de la confusion entre l’original et l’original-multiple comme se définit traditionnellement l’estampe.

22 artistes présentés
FRANÇOIS AVRIL - DAVID B. - STÉPHANE BLANQUET BLUTCH - NICOLAS DE CRÉCY - DAMIEN DEROUBAIX PHILIPPE DRUILLET - BRECHT EVENS - JOCHEN GERNER PATRICE KILLOFFER - ÉRIC LAMBÉ - JACQUES DE LOUSTAL - LORENZO MATTOTTI - HUGUES MICOL PIERRE LA POLICE - FRANÇOISE PÉTROVITCH - FRÉDÉRIC POINCELET - DAVID PRUDHOMME - PASCAL RABATÉ JAMES REILLY - ART SPIEGELMAN - WINSHLUSS

Retrouvez François Avril, Stéphane Blanquet, Éric Lambé, Hugues Micol, David Prudhomme
Apéro Rencontre le 20 avril à 18h - Autres rendez-vous, signatures et performances dessinées le 21 avril 15h-18h
Cité du Livre - Galerie Zola 8-10 rue des Allumettes Aix-en-Provence

Fan Art How to be a detective ? Atak

Fan Art How to be a detective ? Atak

Étape 3 : Cité du Livre - Bibliothèque Méjanes

Fan Art How to be a detective ? Atak du 7 avril au 26 mai

Double exposition aixoise d’un artiste berlinois qu’on ne présente plus : Atak habille la Cour Carrée de la Cité du Livre d’Aix-en-Provence - transformée pour l’occasion en jardin éphémère - et se propose d’imaginer une superbe rencontre graphique entre deux figures légendaires du 9e Art : Dick Tracy et Tintin. Son idée? Rendre hommage aux héros qui ont bercé son enfance...

Fan Art, How To Be A Detective ? ou quand Tintin et Dick Tracy se rencontrent... est une proposition inédite imaginée, pour le festival, par l’artiste allemand Atak. Son idée de départ : créer une rencontre graphique entre les deux héros de son enfance et montrer en quoi, au delà de leurs ressemblances - tous deux sont détectives, sont nés au même moment et ont stoppé leurs aventures à la fin des années 70 - chacun est représentatif d’une culture de la bande dessinée d’aventure. Un projet de réappropriation pour lequel l’artiste s’est beaucoup investi, allant jusqu’à réinterpréter graphiquement les 23 couvertures de Tintin qu’il associe à une planche unique retraçant le récit de l’album. Atak complète le dispositif en proposant une série d’objets et de figurines détournées ou issus de l’Art Outsider. Une exposition qui devrait, à coup sûr, surprendre les bédéphiles, mais aussi faire (re)découvrir un pan entier du patrimoine de la bande dessinée à la jeune génération...

Retrouvez Atak les 20 et 21 avril
Bibliothèque Méjanes Cité du Livre 
8-10 rue des Allumettes Aix-en-Provence

Woman with Weapons de Katia Fouquet

Woman with Weapons de Katia Fouquet

Étape 4 : Galerie ESDAC

Woman with Weapons de Katia Fouquet du 7 avril au 28 avril

Première exposition française d’une artiste allemande résolument engagée, Woman with Weapons de Katia Fouquet tire à boulets rouges sur les préjugés. En forme de pied de nez au grab them by the pussy du président américain en exercice, l’artiste dégaine ses feutres et déclare à sa manière la guerre au sexisme ambiant : No mercy, everything will be ok kid !

Collaboratrice de longue date du collectif exclusivement féminin Spring qui chaque été publie le magazine du même nom, Katia Fouquet interroge dans son travail notre société et ses évolutions. Depuis son adaptation de la nouvelle Jonas ou l’Artiste au travail d’Albert Camus en passant par sa contribution à l’ouvrage collectif A Graphic Cosmogony - qui revisite le mythe de la création du monde en 7 planches évidemment – l’illustratrice allemande n’hésite pas à mettre en question nos propres capacités d’action (et donc celles de l’artiste) dans une société de plus en plus marquée par un traitement partiel de l’information et un individualisme croissant.
Un parti pris qui se retrouve dans cette première exposition française (en partenariat avec l’ESDAC, École de Design, d’Arts Appliqués et de Communication d’Aix-en-Provence) et qui se traduit aussi chez Katia Fouquet par un engagement au quotidien : en 2017, en réaction à l'investiture de Donald Trump à Washington, l'artiste n’hésite pas à s’engager en participant au fanzine féministe de protestatiton graphique lancé par Gabe Fowler, Françoise Mouly et Nadja Spiegelman. Imprimé à près de 60000 exemplaires, RESIST! est gratuitement distribué durant les marches des femmes à travers le pays.

Apéro Rencontre le 6 avril à 18h30
Galerie ESDAC 2A rue Irma Moreau Aix-en-Provence

L’Excavation de Max Andersson

Étape 5 : École Intuit.Lab

L’Excavation de Max Andersson du 7 avril au 5 mai

Après 12 ans d’absence, Max Andersson, figure de la bande dessinée alternative, est de retour en France ! Autour de L’Excavation, chronique fragmentée que l’artiste aura mis 18 ans à concrétiser, l’exposition sonde et explore les fondations de cet habitué du noir et blanc, aussi à l’aise avec le dessin que l’animation en stop motion... Dig, Lazarus, Dig aurait dit Nick Cave.

Max Andersson, figure - avec Tommi Musturi et Marko Turunen - de la bande dessinée alternative d’Europe du Nord, est de retour en France avec L’Excavation, un projet fleuve que l’artiste aura mis plus de 18 ans à concrétiser. Publié en 2017, l’album de presque 400 pages est une chronique en noir et blanc à l’humour grinçant et une plongée dans le subconscient de son auteur. Construite autour de ce récit surréaliste et auto- biographique - qui multiplie, à l’envie, les niveaux de lecture - la première exposition française de Max Andersson, en partenariat avec l’École de design et de communication visuelle INTUIT.LAB, propose de découvrir les fondations de son univers graphique. De ses premiers travaux pour la revue suédoise Galago, en passant par les planches originales de Alka et Angina échappées de Pixy (1997) ou les aventures inédites de Bagnolet et Tractorette, apparues en France dans Lamort & Cie (1998), L’Excavation en mode exposition met au jour des pépites issus de sa production papier... mais pas seulement.
Pour l’occasion, l’artiste propose aussi de découvrir ses projets vidéo comme son étonnant documentaire Tito on Ice, réalisé dans le prolongement de l’album Bosnian Flat Dog (2005), et présenté en version originale sous-titrée.

Apéro Rencontre le 19 avril à 18h
École Intuit.Lab 17 rue Lieutaud Aix-en-Provence

Rock & Road Comix d'Éric Cartier

Rock & Road Comix d'Éric Cartier

Étape 6 : Galerie Vincent Bercker

Rock & Road Comix d'Éric Cartier du 7 avril au 26 mai

En amateur éclairé de musiques rock, Éric Cartier traverse de long en large les États-Unis et vous invite à prendre place à ses côtés pour une virée à 100 à l’heure entre Amérique profonde et Grosse Pomme. Tracez la route avec l’artiste et vous êtes sûr de croiser l’un des groupes les plus allumés de la scène US... les biens nommés : Ramones ! Qu’on se le dise, Punk is not dead.

1974 Le rock s’ennuie, mais quatre jeunes paumés vont lui donner un nouveau ton en surfant, malgré eux, sur les attentes d’une époque.
1978 deux jeunes français, Éric et Patricia, décident de vivre leur rêve américain à la Easy Rider et traversent sans un radis les États-Unis. Entre ces deux épopées que tout semble opposer se dessinent pourtant bien des similitudes : un besoin effréné d’aventures, de la naïveté, de grandes désillusions, mais aussi et surtout une furieuse envie d’en découdre en musique avec la vie!
2018 Près de 40 ans plus tard, l’exposition d’Éric Cartier revient sur cette vie en dessins qui - de Route 78 à Black no Sugar en passant par le récent One, Two, Three, Four Ramones - part à la rencontre d’une Amérique fantasmée. Un road trip entre fiction et réalité où se croisent des hippies, des rednecks, un truand slave et le plus maudit des groupes de punk, raconté par DeeDee, l’âme emblématique des Ramones. Du soyeux, du rapeux et une bande son à toute épreuve...

Apéro Rencontre le 7 avril à 18h30
Soirée spéciale Stakhano avec Joan le 26 mai à 19h30

Galerie Vincent Bercker 10 rue Matheron, Aix-en-Provence

Black Medicine de Helge Reumann

Black Medicine de Helge Reumann

Étape 7 : Musée des Tapisseries

Black Medicine de Helge Reumann du 7 avril au 19 mai

Après avoir durablement marqué les esprits avec Elvis Road, leporello en noir et blanc de plus de 9 mètres de long réalisé quotidiennement, durant un an, avec Xavier Robel, Helge Reumann ouvre son Black Medicine Book à Aix-en-Provence. Une exposition multi-formats qui questionne la frontière entre Bande Dessinée et Art Contemporain autour d’une audacieuse modélisation graphique du chaos...

Inspirée de ses travaux les plus récents pour le livre Black Medicine Book aux éditions ATRABILE, l’exposition proposée par Helge Reumann prend la forme d’une installation multi-formats, faite d’une suite d’encres en noir et blanc, de peintures colorées et de moulages en résine. L’ensemble donne vie à un univers graphique dense et énigmatique, où dans des décors indéfinis au silence assourdissant, le visiteur voit s’affronter d’étranges individus constitués en clans et armés de planches à clous, de lances, de haches ou de fusils automatiques (qui ne sont pas sans rappeler les désormais omniprésentes kalachnikov). Hors de toute narration séquentielle, cette proposition extrêmement maitrisée d’Helge Reumann, se pose comme une tentative de modélisation graphique du chaos qui questionne la violence inhérente à toute société en évitant de livrer un discours trop formaté. Un pari osé qui interroge aussi la frontière entre Bande Dessinée et Art Contemporain et se révèle à travers la richesse des éléments utilisés - que ce soit les symboles, postures, uniformes et mises en situation des personnages - sombrement familier au regard de l’actualité...

Apéro Rencontre le 21 avril à 18h30
Nuit des Musées le 19 mai

Musée des Tapisseries 
Palais de l’Archevêché
 28 place des Martyrs de la Résistance Aix-en-Provence

Atelier(s) de Yann Kebbi

Atelier(s) de Yann Kebbi

Étape 8 : Atelier de Cezanne

Atelier(s) de Yann Kebbi du 7 avril au 27 mai

Quand Yann Kebbi s’approprie les motifs de Paul Cézanne... Après La structure est pourrie, camarade, l’artiste aussi à l’aise avec la pointe sèche que les crayons de couleur, s’installe dans l’atelier du peintre et y questionne sa pratique au regard de thèmes picturaux emblématiques de Cézanne. Une exposition qui donne lieu à une série de créations originales de l’artiste.

Yann Kebbi s’installe dans l’atelier du peintre Cézanne pour y jouer avec les motifs qui ont durablement marqué le peintre. De la montagne de la Sainte-Victoire aux carrières de Bibémus, en passant par le thème des baigneuses sur les rives de l’Arc, l’artiste se plonge dans la richesse des compositions du peintre et utilise l’étendue de sa palette pour en proposer une réappropriation tout à fait personnelle. Un travail créatif qui dépasse le cadre de la citation puisque les œuvres de Yann Kebbi entrent également en résonance avec le quotidien de Cézanne. À ce titre, l’atelier, où sont encore conservés l’ensemble des outils et matériaux utilisés par le peintre, devient - à travers, par exemple, la trappe « secrète » que Cézanne utilisait pour déplacer ses toiles hors format - un élément narratif de l’univers graphique imaginé par Yann Kebbi.
Présentées pour la première fois à l’occasion de cette exposition, l’ensemble des créations originales de l’artiste autour de Cézanne et de son atelier interrogent tout autant l’idée de transmission que celle de mémoire des lieux.

Rencontre et Signatures le 22 avril à 11h30
Nuit des Musées le 19 mai

Atelier de Cézanne 9 avenue Paul Cézanne Aix-en-Provence

Nas, poids plume d'Ismaël Méziane

Nas, poids plume d'Ismaël Méziane

Hors parcours - Médiathèque Les Carmes à Pertuis

Nas, poids plume d'Ismaël Méziane du 14 avril au 19 mai

Ismaël Méziane, qui enfant venait déjà au festival, nous concocte, pour sa 15e édition, une exposition jeunesse itinérante et percutante autour de Nas, son personnage fétiche ! L’occasion pour lui de revenir sur la création de ce jeune boxeur poids plume qui a vu le jour à Aix-en-Provence... et dont le premier tome a reçu le Prix des écoles au festival d’Angoulême.

Nassim, petit garçon attachant - surnommé Nas - se fait tout le temps embêter par les grands à l’école. Alors, pour se défendre, il veut s’inscrire au club de boxe du quartier, sauf que sa maman n’est pas d’accord. Heureusement, son papy connaît bien Moussa l’entraineur qui pourrait l’aider à ne plus avoir peur... Avec Nas, poids plume aux éditions Glénat, Ismaël Méziane signe une série sensible et touchante qui raconte l’apprentissage de la boxe - et surtout de la vie - d’un petit garçon issu d’un quartier populaire.
Imaginée par l’auteur, autour des trois tomes de la série disponibles à ce jour, l’exposition inédite invite le jeune public à découvrir l’univers généreux et drôle de Nas autour de ses amis, de sa famille, de sa ville et de sa passion !
Une plongée dans les coulisses des albums qui permet aussi à l’auteur de nous en révéler les moindres secrets comme les films et les mangas qui l’inspirent (de Rocky à Ashita no Joe) ou les auteurs bienveillants - Julien Neel, Jean-Luc Deglin et Guillaume Bianco en tête... - qui l’accompagnent au quotidien (et à qui, il s’amuse à rendre des petits hommages cachés dans tous ses albums).
Première proposition itinérante du festival, l’exposition Nas, poids plume est accueillie sur la commune de Pertuis.

BD Concert Un océan d'amour à 16h et visite avec l'auteur à 17h30 le 14 avril
Inscription obligatoire au 04 90 07 24 80
Atelier jeunesse le 18 avril à 14h30
Rencontre Signatures le 12 mai à 15h

Médiathèque Les Carmes 79, rue du Maréchal Leclerc Pertuis (84)

Les temps forts

Un océan d’amour le samedi 14 avril à 16h

BD-Concert – jazz & bandes-dessinées
Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione composent un récit muet qui pétille de malice. Les deux complices s’ingénient à créer et mettre en scène des épisodes qui éloigneront, géographiquement, un couple que chacun imagine inséparable depuis le premier jour de leur union.
Une histoire sans parole, une fable épique et burlesque, transportée par une musique qui croise influences pop, musique traditionnelle, musique écrite du XXème siècle, jazz et musique improvisée.

le jeu de 7 familles

le jeu de 7 familles

La chasse aux trésors : le jeu de 7 familles

Du 21 avril au 19 mai 2018

Imaginé par Jakob Hinrichs, ce jeu grandeur nature s’inspire de ses personnages pour l’affiche du festival et propose aux visiteurs de collectionner gratuitement 28 cartes à jouer spécialement dessinées pour l’occasion. Une chasse au trésor accessible à tous pour constituer un vrai jeu de société, doublée d’une exposition à ciel ouvert et d’une visite insolite de la ville.

En partenariat avec les associations de commerçants, cette proposition inédite de Jakob Hinrichs s’inspirent des éléments graphiques dessinés pour l’affiche du festival et prend la forme de cartes à collectionner gratuitement dans les boutiques participantes.
Avec des familles autour des artistes, des plantes, des métiers ou des fontaines aixoises, l’idée de Jakob Hinrichs est d’ancrer le jeu dans la réalité de la cité pour donner envie aux visiteurs - qu’ils soient de passage ou non - de retrouver sur place les lieux et les personnages qui ont inspiré les cartes. Accompagné d’un petit livret qui raconte des anecdotes rigolotes, l’ensemble constitue un parcours atypique et ludique à faire en famille.

Point de départ l'Office du Tourisme ! Étape 1 du parcours d'expos où vous trouverez sur votre chemin déjà 15 cartes !

Le grand coloriage de la ville

Le grand coloriage de la ville

Samedi 19 mai | Dès 14h En haut du cours Mirabeau

À l’occasion de l’événement C’est Sud qui transforme, le temps d’un week-end, la cité aixoise en terrain de jeux pour les enfants. Résultat ? Un panorama ludique d’Aix-en-Provence de plus de 10 mètres de long qui n’attend plus que vous pour être colorié et complété.

Installée en haut du cours Mirabeau, elle accueille, petits et grands, pour une séance de coloriage grand format, sous le regard bienveillant de deux figures du patrimoine aixois.

En compagnie de Paul Cézanne et du Roi René, mettez en couleurs au gré de vos envies le dédale des rues de la cité, que vous pouvez ensuite personnaliser grâce à la série de monstres imaginés par Guillaume et Thomas Bianco (Billy Brouillard, Jasmine), Jean-Luc Deglin (Crapule) et Julien Neel (Lou) !

Cerise sur le gâteau, vous rencontrez les auteurs pour une séance de dédicaces en plein air et repartez avec un poster collector de la fresque, histoire de faire aussi chauffer les feutres à la maison.

Blaise fait son intégrale

Blaise fait son intégrale

Blaise fait son intégrale

Vendredi 25 mai | Dès 19h30 à la Cité du Livre - Bistrot Méjanes

Après trois albums publiés dans la collection 1000 Feuilles aux éditions Glénat et une exposition pour le festival en 2015, Dimitri Planchon signe l’adaptation de sa série Blaise en courts-métrages d’animation pour la chaîne ARTE. L’occasion pour l’homme qui dessine avec des photos de proposer une soirée projection festive, placée sous le signe de l’humour grinçant et de l’autodérision.

Blaise : satire dans tous les sens !
Anti Boule et Bill, Blaise est une bande dessinée en forme de roman-photo kitch qui suit les aventures d’un petit garçon de 12 ans et de ses parents. Une chronique caustique sur les relations sociales d’aujourd’hui qui démonte de façon mordante les hypocrisies quotidiennes et autres petites mesquineries d’une famille a priori comme les autres.
Un esprit que l’on retrouve évidemment dans l’adaptation animée signée Dimitri Planchon et dans laquelle ce dernier s’amuse à dynamiter les codes du sitcom. Dialogues à sens unique, petites lâchetés entre amis et racisme ordinaire, tous les travers de notre société sont condensés dans ce huis clos familial entièrement réalisé en papier découpé. Les voix de Blaise et de ses parents sont assurées par Jacques Gamblin, Lyn Thibault et Léa Drucker.
Au cours de la soirée, l’intégralité de la première saison, qui compte 30 épisodes de 3 minutes, est diffusée tandis que, pour la rencontre et la séance de dédicaces en compagnie de Dimitri Planchon, le Bistrot Méjanes se met aux couleurs de Blaise et de sa famille.

GABBA GABBA HEY !

Soirée de clôture GABBA GABBA HEY !

Samedi 26 mai | Dès 19h30 au Blow Up Vintage Store 26 rue Boulegon Aix-en-Provence

En plus de son exposition, Éric Cartier, l’auteur de Road 78 et de One, Two, Three, Four Ramones, lance des invitations et convie Joan, son complice de longue date et dessinateur de La Petite Lucie, pour une soirée entre stakhanovistes du rock et du comix. Une initiative festive et musicale qui clôture la 15e édition du festival et ne répond qu’à un seul et unique mot d’ordre : Hey Ho Let's Go !

Punk is not dead!
Après avoir imité Nina Hagen, trinqué avec Bernard Lavilliers, dansé avec Arno et cramé la couverture des Young Gods, La Petite Lucie et son papa Joan débarquent chez Blow Up pour balancer des skeuds et… taguer les Ramones ! Une rencontre en forme de clôture (forcément électrique) du festival qui s’annonce comme un braquage à fleur de peau pour ses participants. Un programme plus CBGB que BCBG avec deux gros morceaux en guise de hors d’œuvres :

  • Stakhano Sold-Out : En un temps record, la maison d’édition alternative créée par le duo dans les années 90 a édité près de 20 recueils et plus de 80 illustrateurs comme Édith, Maëster, Kokor, Ptiluc, Qwak ou Riff Reb's… Ressuscitée pour l’occasion, la maisonnée et ses tauliers déterrent le filon de ses pépites considérées depuis longtemps comme épuisées.

  • Strength to endure : séance de dédicaces hors norme pour un public qui, pour une fois, est invité à donner de sa personne. En mode tattoo éphémère, un atelier de dessins en sérigraphies réalisées à même la peau et animé par les deux artistes au pinceau. L’occasion de repartir enfin avec un original… sur vous.

GABBA GABBA HEY !

Pour aller plus loin

Aix-en-Provence

Aix-en-Provence

Bienvenue dans la capitale du Calisson ! Tous les bons plans pour planifier votre séjour à Aix-en-Provence, le temps des vacances ou d'un week-end.

Top 5 des balades de printemps

Top 5 des balades de printemps

C'est le printemps, sortez, visitez, marchez ! Voici donc 5 balades dans les Bouches-du-Rhône, 5 itinéraires plus ou moins faciles à faire en famille avec à chaque fois, un clin d’œil sur…

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Envie de découvrir le Département autrement ? My Provence Culture vous propose une sélection de balades urbaines à faire en famille ou entre amis. Entre les nombreuses randonnées proposées sur le territoire et les visites originales à travers les quartiers de nos villes, il y en a pour tous les goûts.

Agenda

Aix-en-Provence

Aix-en-Provence

Vous partez en séjour du côté d'Aix en Provence ? Consultez l'agenda culturel pour trouver des idées de sorties et les événements à ne pas manquer à Aix !

Voir le guide Aix-en-Provence
Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Embarquez dans le Train Bleu

Embarquez dans le Train Bleu

du 30 mars au 15 avril 2018

Théâtre, musique, danse, balades, osez Le Train Bleu, le grand rendez-vous culturel du printemps.

Le carnaval en Provence

Le carnaval en Provence

Qui est prêt à brûler le Caramantran en Provence? Retrouvez dates et thèmes des carnavals dans les Bouches-du-Rhône.

13 expos à ne pas rater en 2018 en Provence !

13 expos à ne pas rater en 2018 en Provence !

La programmation des expositions 2018 est pour le moins alléchante ! Picasso sera à l'honneur, cette année, dans toute la Provence. Entre MP2018 Quel amour et les 150 ans du musée Réattu, l’année 2018 promet de belles échappées artistiques. Tous à vos agendas!

13 musées à découvrir dans le département !

13 musées à découvrir dans le département !

Le département des Bouches-du-Rhône n’est pas avare en proposition culturelle. My Provence Culture vous propose un petit guide des 13 musées immanquables lors de votre séjour dans le département.

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Du juillet au septembre

Les beaux jours sont là et la chaleur aussi, on vous donne les meilleurs endroits pour se détendre autour d'un bon verre. Article à consulter sans modération !

Retour vers le futur aux Rencontres de la photographie d'Arles

Retour vers le futur aux Rencontres de la photographie d'Arles

2 juillet au 23 septembre 2018

Cette année, vous êtes conviez à une expérience spatio‐temporelle, à un voyage à travers les époques, sidéral et sidérant. Car la photographie est souvent le médium le mieux placé pour saisir toutes ces secousses, qui nous rappellent que le monde change, parfois juste sous nos yeux.


Camille Moirenc, le littoral dans l'objectif #7

Camille Moirenc, le littoral dans l'objectif #7

Série Photographe

C’est un homme d’air et d’eau. De bleu et de sable. De ville et de lagune. D’immensités et de détails. Camille Moirenc est avant tout un photographe, et pas de n’importe où : un photographe de notre Provence. Il prépare une grande exposition pour cet été à Marseille.

Mille et une Nuits de récits sur le sentier du GR2013

Mille et une Nuits de récits sur le sentier du GR2013

SAISON 3 du 1 juillet au 2 septembre 2018

Une expédition poétique pour aller voir la nuit tomber sur le sentier. La promesse de mille et une nuits de récits dans des lieux insolites sur le chemin de randonnée, pour raconter nos liens avec le territoire par le Bureau des Guides du GR2013.

L'exposition gigantesque 438 notre littoral

L'exposition gigantesque 438 notre littoral

7 juillet au 30 septembre

C'est l'expo évènement de l'été 2018 en Provence de Camille Moirenc. 438 mètres de photos sur le J4 à Marseille pour s'immerger dans les 438 kilomètres du littoral des Bouches-du-Rhône.

Festivals et concerts gratuits cet été en Provence

Festivals et concerts gratuits cet été en Provence

Vous avez des week-ends surbookés tellement il y a d'événements culturels ? Mais un porte-monnaie pas vraiment extensible...On vous aide à ne pas devoir choisir ! Découvrez notre sélection de festivals et concerts gratuits cet été en Provence!

Où voir des films en plein air en Provence?

Où voir des films en plein air en Provence?

Ah l'été, son soleil, sa chaleur. Avec un temps pareil, pas question de s'enfermer dans une salle de ciné. Fort heureusement, des associations organisent des séances en plein air dans tous le département. L'occasion de découvrir des chefs d’œuvres du 7ème art comme des films méconnus.

La Provence territoire du Jazz avec le festival Marseille Jazz des Cinq Continents

La Provence territoire du Jazz avec le festival Marseille Jazz des Cinq Continents

le festival 18 au 27 juillet / Les rdv du 19 juin au 4 août 2018

Du jazz et encore plus de jazz pour cette 19ème édition !
 Le Marseille Jazz des cinq continents retrouve ses quartiers marseillais avec 9 soirs de concerts mais aussi 40 rendez-vous dans le département pour d’autres beaux moments.