Papet J et le 149 Band : l'occitanie en bande organisée

Publié le 27 décembre 2016 Mis à jour le 8 janvier 2019

On ne présente plus Papet J ! Membre du Massilia Sound System depuis 1985 et acteur incontournable de la scène reggae provençale, il sera cet été au Vitrolles SUN Festival dans le parc de Fontblanche ! Accompagné du 149 Band, un groupe de niçois jouant en backing band, Papet J revisite son répertoire d’ordinaire plus électronique en y ajoutant des titres inédits. Toujours dans une ambiance festive et décontractée, Papet J et Max, le batteur du 149 Band nous livrent les détails de cette rencontre haute en couleur !

Parlez nous de votre association sur scène ?

Papet J : Je suis avec Massilia Sound System depuis 1985, et à ce jour j’ai eu envie de travailler aussi avec des musiciens et d’adapter mon répertoire. Je joue traditionnellement en Sound system c’est-à-dire avec soit des machines, soit des platines, en tout cas avec un DJ.
Jouer avec des musiciens ce n’est pas vraiment le style de Massilia au départ, même si on en a ajouté à nos machines au cours du temps. Avec 149 Band on intègre un Backing Band spécialisé dans le reggae en France : on est entouré de basse, batterie, guitare, clavier, percussions et cuivres. Ce n’est pas facile d’être avec un groupe, car il n’y a pas beaucoup de formation qui soit capable de bien jouer cette musique, dans l’esprit, avec le son et avec la culture qui va avec. Le 149 Band fait partie des ces rares groupes de musiciens capables de s’emparer de n’importe quel répertoire et de le mettre à leur main pour accompagner un chanteur.

Max, 149 Band : On accompagne Papet J car on l’a rencontré via notre label qui s’appelle 149 Record. Il est venu enregistrer un morceau chez nous à Nice il ya presque un an. A partir de là, le projet de monter une version live avec son répertoire s’est mis en place. C’est une belle rencontre. On a fait ensemble une série de dates estivales et on continue à travailler pour la rentrée dans l’optique de produire un disque avec six titres qui débouchera sur un album.

Est-ce important pour vous d’aller à la rencontre du public provençal ?

Papet J : C’est important d’aller à la rencontre de tous les publics. En l’occurrence quand c’est gratuit c’est le public qui vient à notre rencontre. Mais oui c’est important, car premièrement il n’y a aucune raison de ne pas jouer quelque par sauf si l’évènement a une connotation qui ne nous plait pas.
Après, bien sûr, je suis chez moi, c’est la Provence, c’est Marseille, Vitrolles… C’est bien d’aller jouer à l’autre bout du monde, mais il faut aussi réussir à « être prophète en son pays ». De plus, c’est très difficile de jouer près de chez soi, bien plus difficile que d’aller jouer loin. On est devant les siens et on a peur de mal faire. Le plus difficile c’est de jouer devant sa famille !

Etes-vous un défenseur de la culture provençale?

Papet J : Non, parce que la culture provençale, et plus largement la culture occitane, n’ont pas besoin d’être défendues. Elles se portent très bien. La culture provençale n’est simplement pas assez reconnue, mais c’est un problème qui vient de l’Etat Français.
Les artistes et les écrivains en langue d’oc sont très représentés. La littérature en langue d’oc à toujours été importante et régulièrement publiée. Pour la musique, avec Massilia Sound System nous nous sommes positionnés non pas en défenseurs mais en proposition. On a proposé cette culture à travers notre reggae et notre recherche de musiques traditionnelles. Nous ne défendons pas, nous proposons ! Mais il est vrai que nous avons un peu été des pionniers dans ce renouveau de l’utilisation de la langue occitane. Il y avait d’autres groupes avant nous, mais nous l’avons fait avec les musiques actuelles.
Et aujourd’hui, il y a des groupes de Rock qui chantent en occitan, du rap, etc. On en est fier !
Je pense que nous n’avons rien défendu, parce que défendre c’est garder quelque chose, et là, nous on a gagné quelque chose : on a attaqué, on n’a pas défendu !

Propos recueillis par Mireille Jauffret.

Voir la version vidéo de l'interview

Autres articles

Information spéciale

Information spéciale

La Provence vient à vous ! Restez connectés et #restezchezvous

    Les cinémas d'art et d'essai à Marseille et les festivals à ne pas rater

    Les cinémas d'art et d'essai à Marseille et les festivals à ne pas rater

    Pour tous les amoureux du septième art

    Parce qu'il n'y a pas que les multiplexes dans la vie, My Provence vous propose un tour d'horizon des cinémas d'art et d'essai à Marseille ! Avec, en bonus, les festivals à ne pas manquer !

    Que faire pour la journée internationale des droits des Femmes ?

    Que faire pour la journée internationale des droits des Femmes ?

    Le 8 mars 2020 et dates aux alentours

    Que savoir, que lire, que faire pour ne pas passer à côté de cette journée ?

    Dalí l'énigme sans fin et Gaudí aux Carrières de Lumières

    Dalí l'énigme sans fin et Gaudí aux Carrières de Lumières

    du 6 mars 2020 au 3 janvier 2021

    La nouvelle exposition immersive « Dalí, l’énigme sans fin » aux Carrières de Lumières revient sur plus de 60 années créatrices du maître catalan qui a parcouru et inventé plusieurs styles artistiques.

    Gaby Deslys, marseillaise, star mondiale du Music-Hall

    Gaby Deslys, marseillaise, star mondiale du Music-Hall

    Au centenaire de la mort de Gaby Deslys, il fallait rendre un vibrant hommage à cette marseillaise devenue star mondiale du Music-Hall, et trop oubliée. C'est fait grâce au roman de Sylvia Poncet et à l'exposition du Château de la Buzine.

    Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

    Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

    du 15 février au 31 mai 2020

    Le musée Réattu propose en 2020 une nouvelle présentation de ses collections permanentes sous la forme de cabinets de curiosités qui révèlent des pans parfois méconnus de l'histoire d'Arles.

    Festival d'Aix-en-Provence 2020

    Festival d'Aix-en-Provence 2020

    L'opéra, c'est jeune !

    En 2020, cela fera 72 étés qu’Aix en Provence vibre au son des concerts lyriques donnés dans le cadre du prestigieux festival d’Aix. Ne vous fiez pas aux apparences, au Festival d'Aix, l'opéra, c'est aussi pour les jeunes !

    Que faire pendant les vacances de Février ?

    Que faire pendant les vacances de Février ?

    Du samedi 15 février au dimanche 1er mars 2020

    Que faire pendant ces vacances d'hiver ? Comment distraire nos bouts de choux et nous évader sans partir forcément au ski, trouver des activités qui plaisent aux petits comme aux grands? Notre département recèle de lieux culturels à (re)découvrir de manières originales...on y va !

    Les lieux de l'Unesco à visiter en 2020

    Les lieux de l'Unesco à visiter en 2020

    Bouches-du-Rhône : sur les traces du passé

    La Provence regorge de trésors architecturaux empreints d'histoire. Situés dans notre beau département, certains d'entre eux se trouvent sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

    Le festival de Pâques, un festival pour tous !

    Le festival de Pâques, un festival pour tous !

    du 4 au 19 avril 2020

    Avec le festival de Pâques, Aix-en-Provence est devenue un rendez-vous majeur de la musique classique en Europe, capable d’inviter les plus grands solistes et les plus grands orchestres, mais aussi de se pencher sur un certain nombre de questions de société.

    Lumières sur le Polar à Vitrolles

    Lumières sur le Polar à Vitrolles

    du 4 au 9 février 2020

    Films, Débats, Rencontres, Exposition, Ateliers, Remise du prix de la "Gâchette d'or" au programme du Festival Polar en lumières un rendez-vous incontournable de l’agenda culturel vitrollais.

    Alexis Rosenfeld, la sentinelle des océans #11

    Alexis Rosenfeld, la sentinelle des océans #11

    Série Photographe

    Alexis Rosenfeld photographe et plongeur expérimenté enchaîne les expéditions dans les océans du monde entier. Avec l’envie de témoigner sur la nécessité de protéger les fonds sous-marins.