Où observer les oiseaux dans les Alpilles ?

Observation nocturne ou diurne en Provence : aigle, alouette, grand-duc

Mis à jour le 28 mai 2021

Vous aimez les oiseaux ? Une fois par mois, My Provence vous dévoile ses meilleurs spots pour observer les oiseaux dans les Bouches-du-Rhône et le meilleur moment de l'année pour le faire. Sortez vos jumelles, on part dans les Alpilles.

Territoire privilégié pour la biodiversité et protégé par le Parc national, les Alpilles accueillent en toutes saisons, une extraordinaire diversité d’oiseaux dont l’emblématique Aigle de Bonelli. La multiplicité des paysages entre falaises, plaines et vallons, de même que l’alliance entre la nature et l’agriculture, offrent des habitats privilégiés à plus de 250 espèces d’oiseaux observables toute l'année.

Les falaises, privilégiées des rapaces

Le massif calcaire des Alpilles présente un relief varié aux crêtes déchiquetées et aux nombreuses falaises. Vallons surplombant piémonts et plaines sont ainsi dessinés. Plusieurs rapaces, dont l’Aigle de Bonelli, le Vautour percnoptère, et le Hibou Grand-Duc y sont observables toute l’année. De Mouriès à Orgon, les spots d’escalade sont aussi les meilleurs spots d’observation de ces espèces. Pour avoir la chance d’apercevoir le hibou Grand-duc, le plus grand rapace nocturne d’Europe, le mieux est de vous faire accompagner par un guide naturaliste et de vous armer de patience. D'ailleurs, les guides naturalistes de la plaine de La Crau, Camargue et des Alpilles vous proposent des visites nocturnes pour l'observer dans son espace naturel]
Le meilleur moment pour y aller : toute l’année !

Hibou à observer dans les Alpilles

Hibou à observer dans les Alpilles (c) Unsplash Sonder Quest

Falaises dans les Alpilles, spots d'escalades et observation des oiseaux

Falaises dans les Alpilles, spots d'escalades et observation des oiseaux

Les plaines agricoles, refuges des petits oiseaux

La garrigue, les pelouses sèches et les plaines agricoles sont des espaces ouverts où s’exprime intensément la biodiversité de la flore et de la faune méditerranéennes. Ils sont les lieux de vie de nombreux petits passereaux comme l’Alouette lulu ou la Fauvette pitchu, observables toute l’année.
Le meilleur moment pour y aller : les amateurs de circaètes Jean-le-Blanc pourront les observer entre mars et septembre pendant leur période de chasse. L’été, dans les milieux boisés agricoles, ce sont les rolliers d’Europe, un oiseau migrateur au plumage très coloré que l’on retrouve.

Pour vous aider dans vos observations, la LPO PACA et le PNR Alpilles ont créé l’application mobile « les oiseaux des Alpilles » : une application avec des circuits pour vous indiquer les oiseaux visibles dans les Alpilles et vous mener jusqu’aux lieux où les observer. Téléchargez l'appli sur IOS

Observer les oiseaux dans les plaines des Alpilles

Observer les oiseaux dans les plaines des Alpilles

Pour aller plus loin

Observer les oiseaux en Camargue
Des grues cendrées et des flamants par millier

Observer les oiseaux en Camargue

Plus grande zone humide de France, la Camargue est internationalement reconnue pour la conservation de la nature et la protection des oiseaux. Aujourd'hui, on y compte 13 lieux d'observation des oiseaux, focus sur 2 d’entre eux.

Les meilleurs spots d’escalade de Provence
Ca grimpe

Les meilleurs spots d’escalade de Provence

Des calanques à la roche calcaire au Cap Canaille, de Sainte Victoire à la Côte Bleue, découvrez les meilleurs spots d'escalade en Provence !

Observer les oiseaux à Marseille
Du haut de la colline ou sur une île

Observer les oiseaux à Marseille

Avec 9000 hectares d'espaces verts répartis entre terre et mer, Marseille, la seconde ville de France est un vaste territoire d'observation des oiseaux et pas seulement les oiseaux citadins communs. De la Perruche au Fou de Bassan, en passant par les Gabians et les Puffins cendrés, vous pourrez y observer pas moins de 270 espèces d’oiseaux.

Autres articles

Découvrir les Alpilles en vélo électrique avec Sun-E-Bike

Découvrir les Alpilles en vélo électrique avec Sun-E-Bike

Une balade éco-responsable

De Saint-Rémy-de-Provence à Arles, en passant par les Baux-de-Provence ou Eygalières, partez à la découverte des Alpilles en vélo électrique

La famille Andrieu, fleuriste de père en fils sur le marché d'Aix-en-Provence

La famille Andrieu, fleuriste de père en fils sur le marché d'Aix-en-Provence

Portrait d'une famille de passionnés

My Provence présente "Jour de marché " : l'équipe se faufile à travers les étals des meilleurs marchés provençaux pour tirer le portraits de la crème de la crème des paysans et artisans locaux !

Faire du kayak à La Ciotat avec ExpeNATURE

Faire du kayak à La Ciotat avec ExpeNATURE

Les calanques comme vous ne les avez jamais vues !

Avez-vous déjà rêvé de partir à la conquête de l’Ile arborée juste en face du port de La Ciotat, l’Île Verte ? De découvrir ce que cachent les cavités rocheuses du Mugel au bord de l’eau turquoise ? Embarquez avec nous en kayak pour découvrir les calanques de La Ciotat avec ExpeNATURE !

Tout savoir sur le parc Borély

Tout savoir sur le parc Borély

Le parc préféré des Marseillais !

Le parc Borély est le plus fréquenté des espaces verts marseillais. Les 18 hectares de cet ancien domaine familial abritent de nombreux jardins, un étang, un musée, des restaurants... tout pour s'évader en pleine ville !

Balade en bateau électrique en Provence : nos bons plans

Balade en bateau électrique en Provence : nos bons plans

Avec l’électrique, ça coule de source

La balade en bateau est devenue l’activité incontournable en matière de loisirs nautiques pour découvrir le littoral par la mer. Mais tourisme vert l’exige, cette année, pour la visite, on vous conseille de passer à l’électrique.

Slow-tourisme : découvrir la Provence autrement

Slow-tourisme : découvrir la Provence autrement

À la découverte de la Provence hors des sentiers battus

Et si vous faisiez le choix d'un séjour écolo, plus respectueux de la biodiversité ? On vous donne nos meilleurs plans pour vivre la Provence autrement

La réserve naturelle Sainte-Victoire sur la liste verte des aires protégées

La réserve naturelle Sainte-Victoire sur la liste verte des aires protégées

Une bonne nouvelle pour la biodiversité

Après avoir montré patte blanche sur 50 indicateurs, le site devient la première réserve naturelle géologique du monde à être inscrit sur la liste verte, qui met en lumière les sites agissant efficacement pour la conservation de l’environnement.

La réserve naturelle de Sainte-Victoire, terre de dinosaures

La réserve naturelle de Sainte-Victoire, terre de dinosaures

Bienvenue dans le "Jurassic Park" provençal !

La Provence est une terre de dinosaures. On connait bien Dinosaur'Istres mais savez-vous que Sainte-Victoire est un site paléontologique presque unique au monde ? Le Parc Départemental de Roques-Hautes abrite de nombreux fossiles d’œufs de dinosaures ainsi que des ossements depuis le crétacé.

Où observer les oiseaux à Marseille ?

Où observer les oiseaux à Marseille ?

Du haut de la colline ou sur une île

Avec 9000 hectares d'espaces verts répartis entre terre et mer, Marseille, la seconde ville de France est un vaste territoire d'observation des oiseaux et pas seulement les oiseaux citadins communs. De la Perruche au Fou de Bassan, en passant par les Gabians et les Puffins cendrés, vous pourrez y observer pas moins de 270 espèces d’oiseaux.

Les GR des Bouches-du-Rhône

Les GR des Bouches-du-Rhône

Grandes Randonnées, belles aventures

Vous souhaitez découvrir la Provence à pieds mais vous vous perdez entre tous les itinéraires ? Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons listé les chemins de Grande Randonnée, GR®, qui traversent les Bouches-du-Rhône.

Trois randonnées pour découvrir Istres

Trois randonnées pour découvrir Istres

Du centre historique aux étangs entourant la ville

Entre nature, histoire et patrimoine, pour sortir des sentiers battus, découvrez trois circuits de randonnées à Istres.

L’argeras, sentinelle du printemps

L’argeras, sentinelle du printemps

La flore de Provence au fil des saisons, épisode 1

Au gré des saisons, la garrigue sait se parer de couleurs, toujours avec retenue et discrétion. En début d’année, lorsque la lumière s’éclaircit, que les journées s’allongent doucement, une touche de jaune apparait dans les collines. Mais qui est-elle ?