Nos adresses pour manger au coin de la cheminée

Ambiance chaleureuse autour du feu

Publié le 12 décembre 2018 Mis à jour le 12 décembre 2018

Quand l’hiver frissonne, nous rêvons tous d’une soirée au coin de la cheminée. Et, quoi de plus réconfortant que la chaleur d’un feu de cheminée associée à un bon repas accompagné d’un verre de vin ?

L’hiver est bien là ! Le thermomètre affiche même des -1° dans le nord des Bouches-du-Rhône : il est grand temps de ressortir les doudounes et de prendre vos quartiers d’hiver ! Si l’ambiance de la maison familiale avec son feu de cheminée ou du chalet de montagne vous manque, faites-vous un restaurant avec cheminée. Il existe quelques bonnes adresses en Provence qui vous régale autour d’une belle flambée. De la Provence aux Alpilles en bifurquant vers la Camargue, découvrez 3 adresses pour manger au coin de la cheminée.

DOMAINE DE ROQUEROUSSE : HOTEL RESTAURANT A LA CAMPAGNE

Logis Domaine de Roquerousse

DOMAINE DE ROQUEROUSSE : HOTEL RESTAURANT A LA CAMPAGNE

C’est au cœur de la Provence, dans un écrin de verdure de 400 hectares que le domaine de Roquerousse vous accueille pour un repas au coin de la cheminée. Dans cette ancienne magnanerie, dégustez une cuisine du terroir élaborée avec des produits locaux et frais dans une salle à manger chaleureuse où brûlent quelques bûches dans une belle cheminée. En saison de chasse, possibilité de festoyer de spécialités de gibier (sautés, civets, charcuteries maison...).

Découvrir
Séjourner au Château des Alpilles

Séjourner au Château des Alpilles

LE CHÂTEAU DES ALPILLES : UNE MAISON DE MAÎTRE

LE CHÂTEAU DES ALPILLES : UNE MAISON DE MAÎTRE

Dans cette maison de Maître du XIX e, venez-vous réchauffer, le temps d’un weekend en amoureux au coin des feux. oui car ici, il n'y a pas 1 cheminée mais plusieurs. Que ce soit dans votre chambre, au bar ou dans la salle de restaurant, le crépitement du bois dans la cheminée vous accompagnera tout au long de votre séjour au château des Alpilles. Et mention spéciale au chef Mathias Bettinger qui saura vous enchanter avec sa cuisine gourmande et créative.

Découvrir
Auberge Cavalière du pont des Bannes

Séjourner à l'Auberge Cavalière du pont des Bannes

Auberge cavalière du pont des bannes : Un ressort en Camargue

Auberge cavalière du pont des bannes : Un ressort en Camargue

C’est un des lieux d’exception où séjourner dans les Bouches-du-Rhône, un lieu magique au cœur de la Camargue. Entre marais, chevaux et cabanes de Gardian, le cadre est idyllique et l’expérience culinaire est incroyable. Et quel plaisir de se régaler d’une cuisine raffinée tout en profitant de la chaleur diffusée par l’imposante cheminée. Et saviez-vous que c'est l'hiver que vous pourrez observer le plus d'oiseaux et assister à la parade amoureuse des flamants roses ? Tout ça bien au chaud, au coin de la cheminée.

Découvrir

Et si vous recherchiez des adresses pour manger au feu de bois, on y a penser :-) Retrouvez notre sélection de restaurants qui cuisinent au feu de bois en Provence.

Autres articles

Dans la cuisine de Mireille : les pieds paquets

Dans la cuisine de Mireille : les pieds paquets

Les pieds paquets n'auront plus de secret !

Aujourd’hui on va dans la cuisine de Mireille, qui va partager avec nous sa recette familiale de pieds paquets !

La figue

La figue

Francis, au pied de son arbre, vivait heureux

La figue de Provence invite à la damnation quand elle est cueillie mûre à point sur l’arbre, on peut aussi en parsemer un plateau et la laisser sécher 3 jours au soleil pour en manger tout l’hiver. Juste frais, ouvert et posé sur la pâte à tarte, en confiture bien sûr, ce fruit en mode sucré est un délice. Privilégiez toujours les figues bio vous les cuisinerez avec la peau sans problème… Canard, lapin, pintade sont les meilleurs amis de la figue aussi délicieuse en mode salé.

Le coing

Le coing

Petites histoires sur un fruit bonne pâte

Il est jaune comme un soleil et chaleureux comme un feu de cheminée en hiver… Le coing n’est pas très beau mais a su se faire aimer des Provençaux. On peut même dire qu’une passion est née entre ce fruit aux formes irrégulières, ressemblant un peu à une poire rustique qu’on aurait cabossée, et ce peuple amateur de confitures, gelées et pâtes car le coing, c’est un peu tout ça, tantôt rouge comme un soleil couchant par jour de mistral en hiver, tantôt orange comme les feuilles des arbres lorsqu’on part en forêt chercher les champignons.

La tomate

La tomate

En sauce ou en salade, pour rougir de plaisir

Ne pas avoir le bac n’empêche pas de réussir sa vie. Et c’est pareil pour la tomate qui a raté son arrivée en Occident mais est devenue, après bien des péripéties, la star des menus Provençaux. Au plus elle est charnue, joufflue voire fessue, au plus elle a la cote.

L’amande

L’amande

A la (re)conquête de la Provence

Peut-on résister à l’amande ? La culture populaire ayant attribué à ce fruit la forme des yeux au regard irrésistible, il semble que non. Et si l’on est tous allergique aux amendes, nous sommes tous très friands en revanche de cette petite source de tant de bonheurs qui se plie à tous les caprices. On les déguste fraîches ou séchées, entières, grillées, effilées, pilées voire en crème ou en lait !

La courge

La courge

Le nouvel eldorado des gastronomes

Elle avait disparu des étals et puis, peut-être un effet collatéral de l’importation de la fête d’Halloween en France ? -, la courge a fait son grand retour sur nos marchés depuis une bonne dizaine d’années. Derrière ce nom générique, se cachent les cucurbitacées : potiron, citrouille, giraumon, coloquinte, calebasse...

Les fruits confits de Provence

Les fruits confits de Provence

Un péché gourmand

Depuis toujours, la Provence est reconnue pour ses fruits confits. Au début du 16ème siècle, notre région est alors assez pauvre. Pourtant les fruits y poussent en abondance, mais de grandes quantités se perdent chaque année. Nostradamus a alors l’idée de les conserver dans le sucre…

Brousses et fromages de chèvres

Brousses et fromages de chèvres

La spécialité fromagère des Bouches-du-Rhône

Pas de lait de vaches dans les Bouches du Rhône ou très peu. Ici, la chèvre est la reine. Et ne cherchez pas, vous ne trouverez pas d’autres spécialités fromagères dans le département que le fromage de chèvre.

L'ail

L'ail

Tout commence par une gousse écrasée

L’ail est inévitable dans la cuisine provençale. Comme le thym ou l’huile d’olive, c’est plutôt un préambule à chaque recette. Dans la marmite, un filet d’huile, un oignon et une gousse d’ail écrasée. Bien des recettes commencent ainsi, et se terminent en ratatouille, en daube ou en pieds-paquets.

Pompe, gibassié ou fougasse de Provence

Pompe, gibassié ou fougasse de Provence

Tout savoir et acheter les pains plats et brioches de Provence

En Provence, le pain, comme beaucoup d’autres choses, n’est pas comme ailleurs (comprendre dans le Nord). Ici on mange la Fougasse, le gibassié ou la pompe. Souvent à Noël mais parfois toute l’année, à la fleur d’oranger ou à l’anis, au dessert ou à l’apéro… Top de nos meilleures adresses.

Dans les coulisses de la récolte des olives Grossane

Dans les coulisses de la récolte des olives Grossane

Une variété 100% provençale

Rencontre avec une petite olive typique de la vallée de Baux-de-Provence, la Grossane. Et ça se mange ?

Dans la cuisine de Christian et Stéphanie

Dans la cuisine de Christian et Stéphanie

La recette de la pizza noire: aux supions et à l'encre !

Créé en 1960 par le grand-père de Christian, Zé, c’est un de nos restaurants préférés à 2 pas des Calanques de Sormiou et Morgiou. Christian et Stéphanie nous ont livré leurs secrets de la pizza aux supions et à l’encre.