Les coulisses de la savonnerie Marius Fabre avec Julie Bousquet-Fabre

Un savoir-faire familial qui s'inscrit dans son époque

    Mis à jour le 25 novembre 2021

    Odeur emblématique du linge de nos grands-mères et du porte-savon de l’école primaire, il suffit d’une seconde pour que le savon de Marseille nous ramène en enfance.

    L’enfance de Julie Bousquet-Fabre aussi est évidemment liée à cette odeur. Arrière-petite-fille de Marius Fabre, elle grandit dans l’environnement de la savonnerie éponyme à Salon-de-Provence, alors dirigée par ses parents. Elle est aujourd’hui à la tête de la célèbre savonnerie Marius Fabre avec sa sœur, Marie, et elle nous a livré les dessous de cette réussite, qui dure depuis 120 ans.

    Un savoir-faire ancestral

    Une histoire de famille

    C’est dans son bureau à l’étage de la boutique, au milieu de vieux grimoires et de savons sous toutes ses formes, que Julie nous conte l’histoire de la savonnerie familiale.

    Marius Fabre a 22 ans lorsqu’il créé sa savonnerie en 1900 à Salon-de-Provence, la « capitale des huiles et du savon », où cohabitent déjà près de 15 savonneries. Dans son hangar rue du 4 septembre, il produit son savon de Marseille selon la recette traditionnelle protégée par Louis XIV, grâce à 2 chaudrons et quelques « mises », les bacs de séchage du savon. A la fin de la guerre, et pour répondre à la forte demande de ce produit de nécessité, Marius rachète la savonnerie que l’on connait actuellement, toujours en service. Plus tard, la savonnerie fera face à la seconde guerre mondiale et la pénurie d’huile d’olive, et à l’émergence des détergents de synthèse avec l’arrivée de la machine à laver. Mais forte de son savoir-faire familial, l’entreprise résiste, tandis que la plupart des savonneries du territoire se meurent.

    Aujourd’hui, la 4ème génération Fabre perpétue la tradition avec Julie et Marie. Respectivement issues des domaines de la biologie et du juridique, elles reviennent naturellement et volontairement dans l’entreprise dès 2010, pour continuer l’aventure.

    La Provence artisanale sous le sapin
    La Provence artisanale sous le sapin

    Le célèbre savon de Marseille de Marius Fabre est dans la box My Provence !

    Je découvre

    Un savoir-faire tourné vers le développement durable

    Une aventure basée sur le maintien du savoir-faire traditionnel, tout en l’inscrivant dans le monde d’aujourd’hui. Car en 2020, c’est les 120 ans de la savonnerie qui ont été célébrés, mais également la suppression de l’huile de palme dans tous les produits Marius Fabre. Après 8 années de recherche et développement, l’institution salonnaise devient alors la première à substituer l’huile de palme par l’huile de tournesol oléique, récolté en France et en Europe.

    « L’engagement environnemental est tellement évident pour nous que l’on en parle pas assez »

    Une institution salonaise

    Mais l’engagement éco-responsable de la savonnerie Marius Fabre a toujours fait partie de son ADN. En toute logique, puisque le savon de Marseille est un produit entièrement végétal et naturel, sans conservateurs, sans additifs chimiques, et complètement biodégradable. Mais depuis 10 ans, Julie, la biologiste de la famille, œuvre pour amener la savonnerie toujours plus loin dans le développement durable. Cela passe notamment par les matières premières, sourcées en Europe et en France, par une façon de produire qui limite un maximum l’impact environnemental de la savonnerie, et par une production au gaz naturel.

    Le marquage des barres à la main

    « Notre marque de fabrique, c’est de n’utiliser aucun colorant, pour un savon le plus naturel possible »

    Un produit qui traverse les générations

    En 120 ans, la savonnerie a multiplié son volume de production, notamment en 2020 avec la crise sanitaire lors de laquelle la demande a explosé. Jean-Pierre, maitre savonnier depuis 26 ans, se réjouit d’ailleurs d’avoir accueilli un 4ème chaudron l’année précédente. Mais le savoir-faire, lui, est resté fidèle à celui de 1900. Du mélange des ingrédients, à la cuisson pendant 10 jours, jusqu’au séchage dans les mises et au marquage des barres à la main, rien n’a changé ! Dans la salle des chaudrons, Jean-Pierre observe d’un œil aiguisé la préparation en ébullition : « on fait bien-sûr des analyses, mais moi, même à l’œil je vois si c’est bon ou non ». Il nous avoue même goûter la pâte en fin de cuisson, et « s’il y a encore trop de sel ou de soude, ça pique à la langue ».

    Une fois coulé dans les mises, le savon sèche 48h à l'air libre

    Les coulisses de la savonnerie Marius Fabre, vous venez de les découvrir. Le produit, lui, tout le monde le connait. On utilise le savon blanc pour faire sa lessive et pour enlever les tâches, car il respecte aussi les fibres textiles délicates, et on se sert du vert pour faire le ménage, ou comme « anti-mites » dans les placards. Mais Julie nous a donné ses tips : glissé au fond du lit, il est anti-crampes et anti-rhumatismes ; sur la brosse à dents il évite le saignement des gencives ; et pour les peaux atopiques, l’eczéma ou le psoriasis, c’est un excellent nettoyant, car hypoallergénique et hydratant.

    Si vous n’avez pas encore de savon de Marseille Marius Fabre chez vous, il est temps d’y passer ! On parie que, comme nous, vous ne pourrez plus vous en passer. Pourquoi ne pas commencer avec le cube présent dans la Box My Provence ?

    Un produit 100% naturel

    Autres articles

    MPG fête Noël

    MPG fête Noël

    Un programme gourmand pour patienter jusqu'au 25 décembre !

    À l’approche des fêtes de fin d’année, la programmation de Marseille Provence Gastronomie se pare de ses plus beaux atouts pour fêter Noël en Provence.

    Foire aux questions : Box My Provence

    Foire aux questions : Box My Provence

    Une question sur la box ?

      Elsa Lenthal : gardienne de la tradition des fuseaux de lavande

      Elsa Lenthal : gardienne de la tradition des fuseaux de lavande

      Fabriquer des fuseaux de lavande est un savoir-faire ancestral, presque un art. C’était la passion d’Elsa Lenthal, elle en a fait son métier. Rencontre avec celle qui perpétue une tradition qui a bien failli disparaître.

      La Confiserie du Roy René : du savoir-faire à l'engagement

      La Confiserie du Roy René : du savoir-faire à l'engagement

      Une gourmandise, oui, mais engagée !

      Alexis Bertucat est l’un des représentants de la Confiserie du Roy René, et également engagé dans des associations de préservation de l’environnement telles que Act for Planet ou Pistache en Provence. Il nous a emmené découvrir les ateliers de production des fameux calissons.

      Rose & Marius : sentir et ressentir la Provence

      Rose & Marius : sentir et ressentir la Provence

      Selon vous, quel est le parfum de la Provence ? De la figue aux fruits rouges, en passant par le raisin, rencontre avec celle qui a capturé l’essence de notre région.

      A la découverte du Moulin du Mas des Bories avec Claire de Fina Coutin

      A la découverte du Moulin du Mas des Bories avec Claire de Fina Coutin

      De l'arbre à la presse : un savoir-faire qui se transmet

      L’olive est un symbole de la Provence. Parmi les huiles reconnues et primées que l’on trouve dans notre belle région, il y a celle du Moulin du Mas des Bories, à Salon-de-Provence.

      L'atelier Louis Sicard : une histoire de famille et de passion

      L'atelier Louis Sicard : une histoire de famille et de passion

      La cigale entre tradition et modernité

      Depuis 130 ans à Aubagne, l'atelier Louis Sicard est une référence de la faïence ! Rencontre avec Florence et Marianne Amy, qui perpétuent l'héritage et le savoir-faire de cette enseigne emblématique.

      Visite sur canapé : le Château Borély comme si vous y étiez !

      Visite sur canapé : le Château Borély comme si vous y étiez !

      Participez aux visites virtuelles live à 360°

      Cet automne, le Château Borély à Marseille vous donne RDV pour 3 visites virtuelles à 360°, commentées et inédites ! Inscrivez-vous vite !

      MPG Street Food Festival : l'événement gourmand de la rentrée

      MPG Street Food Festival : l'événement gourmand de la rentrée

      Du 24 au 26 septembre

      Du 24 au 26 septembre, ne manquez pas l’événement food incontournable de la rentrée à Marseille.

      La programmation du Musée Départemental Arles Antique à ne pas manquer cet automne/hiver

      La programmation du Musée Départemental Arles Antique à ne pas manquer cet automne/hiver

      Expositions, conférences, cours et stages; les incontournables de la fin d'année

      Le Musée Départemental Arles Antique, récemment labellisé Unesco, dévoile sa programmation de fin d'année. Découvrez-la sans plus attendre.

      La gastronomie provençale à l'honneur sur France 5

      La gastronomie provençale à l'honneur sur France 5

      Des diners qui sentent bon le sud

      Cet automne, notre cuisine du sud s'invite chez tous les téléspectateurs de C à vous... mais surtout dans les assiettes des invités !

      Les animations du Congrès mondial de la nature à ne pas manquer

      Les animations du Congrès mondial de la nature à ne pas manquer

      Plus de 375 animations pour petits et grands du 4 au 11 septembre à Marseille

      Du 4 au 11 septembre, notre territoire sera mobilisé pour la biodiversité avec le Congrès mondial de la Nature. Pour sensibiliser le grand public et apprendre de façon ludique, des espaces et des animations sont ouverts à tous gratuitement.