Les yéyés sous l'oeil de Jean-Marie Périer

31 mai au 14 septembre 2017

Publié le 23 mai 2017 Mis à jour le 9 avril 2019

Le Closing de l'exposition Jean-Marie Périer

Jeudi 14 septembre de 18h à 23h

Les Archives et Bibliothèque départementales vous donnent rendez-vous pour l’afterwork de clôture de l’exposition Jean-Marie Périer, “Des années 60 à nos jours”.

Entre amis ou avec vos collègues, venez découvrir ou redécouvrir l’exposition de l’été.
Ne ratez pas cette dernière occasion de profiter des célèbres clichés du photographe des stars des sixties.

Animations musicales, restauration rapide, rafraîchissements, l’afterwork des ABD, c’est l’événement de la rentrée.
Gratuit sans réservation

Le Département des Bouches-du-Rhône et Jean-Marie Périer, célèbre photographe de la période yéyé, nous invitent à replonger dans les années sixties avec son exposition : “Jean-Marie Périer - Des années 60 à nos jours”, qu’il inaugurera le 31 mai aux Archives et bibliothèque départementales à Marseille.

160 photos, des plus emblématiques aux plus insolites, pour un bol d’air rétro et vintage. Et aussi 30 clichés inédits représentant sa vision du département

“La photo du siècle” met en scène les 48 vedettes des yéyés - le 12 avril 1966

Les portraits de Jean-Marie Périer rendent compte de la singularité de son parcours, mais surtout du regard qu’il porte sur la vie, une vie où amours, copains et aventures sont les valeurs phares. Il est l’ami et souvent le confident de tous les jeunes chanteurs des années 60… Johnny Hallyday, Jacques Dutronc, Sylvie Vartan, Françoise Hardy, Eddy Mitchell, mais aussi des Stones et des Beatles… Il a su fixer sur la pellicule des moments rares, intimes ou insolites avec tous, durant lesquels, comme aujourd’hui, il leur faisait prendre la pose…

Sylvie Vartan sur un cliché inspiré du film de Jacques Demy “Les parapluies de Cherbourg” - 1964

Françoise Hardy & Salvador Dali

En parallèle, dans l’exposition, Jean-Marie Périer met en scène le portrait noir et blanc de personnalités dans les mains d’habitants du département, avec pour toile de fond, des lieux spectaculaires comme : Les calanques de Cassis, la carrière de Bibémus, la Sainte-Victoire, les rues d’Arles, le port de Marseille…Il répond ainsi à une commande du Département par une sorte de passage de témoin de personnes connues à de parfaits anonymes qui tous marquent ce territoire de leurs expériences.

Cette exposition de plus de 200 photographies est complétée par plusieurs films, elle fait revivre l’exubérance et la légèreté des années 60 au travers de portraits tendres et poétiques mais rend aussi hommage aux personnalités qui enrichissent de leur talent l’identité départementale…

Depardieu
Depardieu

Pour l’Institution, c’est aussi l’opportunité de compléter le fonds photographique des Archives Départementale dont un large extrait sera présenté au premier étage du bâtiment.

Une occasion pour le visiteur, de découvrir les images de grands photographes comme Olivier Amsellem, Fabienne Barre, Brigitte Bauer, Patrick Box, Raymond Depardon, Mathieu Pernot, Bernard Plossu, Franck Pourcel, Agnès Varda et Jacques Windenberger. Un documentaire audiovisuel sur la vie et l’œuvre de ce dernier, réalisé par Hélène David et Anna Thillet, est proposé en diffusion permanente.

L’aide à l’édition photographique départementale prend ici, tout son sens, de nombreuses publications sont aussi mises à l’honneur dans cette partie de l’exposition.

Pour finir, des ouvrages de Jean-Marie Périer sont consultables en Salle d’actualité accompagnés de magazines de l’époque : Salut les copains, Podium…

Passedat

Férailleur sur le chantier de la L2, à Saint-Barnabé, septembre 1998, photographe Patrick Box, Archives départementales des Bouches-du-Rhône

Doit-on établir un lien entre la légèreté des années yéyé et le bien vivre ressenti dans le Sud de la France ?

Jean-Marie Périer : Il se trouve que depuis quelques années, les expositions de mes photos des années 60 rencontrent un grand succès, tant en France qu’à l’étranger. Je voulais depuis longtemps en faire une à Marseille, ville dans laquelle j’ai beaucoup de merveilleux souvenirs de cette époque.

Dans la deuxième partie de l’expo dans laquelle vous donnez votre vision des Bouchesdu- Rhône, quel a été votre parti pris ?

J-M P. : C’est parti d’une commande du Conseil départemental. Ils m’avaient proposé de réaliser trente portraits de gens qui représentent les Bouches-du-Rhône. J’ai pensé que l’idée de portraits seuls était un peu courte pour intéresser le public. C’est pourquoi je leur ai proposé de faire ces portraits en noir et blanc, puis de les mettre entre les mains de gens de la région. Ainsi on a les célébrités, des “vrais” gens de tous les jours dans des paysages de la région. Ça m’a semblé plus attractif.

Vous vous produisez sur scène le 28 mai au théâtre du Gymnase dans un One man show. Après la photographie, est-ce un rêve que vous réalisez aujourd’hui ?

J-M P. : Depuis vingt-cinq ans on me pose énormément de questions sur les années 60. Or il faut bien dire que ce sont souvent les mêmes. J’ai donc décidé de faire un spectacle musical dans lequel je raconte ce que j’ai vraiment vécu. Ça me fait plaisir d’aller un peu partout en France rencontrer des gens pour évoquer cette période dont ils ont la nostalgie. Et puis ça me permet de tenter une aventure de plus. À bientôt 78 ans, il faut prendre des risques, sans quoi on finit en regardant la télé l’après-midi, et ça c’est vraiment dangereux, beaucoup plus que de monter sur scène.

Propos recueillis par Karine Michel

Mick Jagger

Lacroix

Visites commentées

La visite de A à Z (1h15) Stars du Rock ou d’un jour !

Un « juke boxe » photographique en 160 portraits de Jean-Marie Périer, de Sylvie et Johnny aux Beatles, de Jacques Dutronc à Mick Jagger, de Cloclo à James Brown… En toile de fond, la légèreté des « sweet sixties » et les intuitions d’un jeune photographe sur son époque… En complément, le parcours, d’autres mutations sociologiques dans le regard d’autres talents de la photographie sur les habitants des Bouches-du-Rhône. Une immersion dans les collections photographiques insoupçonnées des Archives départementales… Retour sur 40 ans de voyages en images !

Pour les groupes constitués, du lundi au vendredi, sur réservation. Pour le public individuel, le samedi à 15h (sauf le samedi 15 juillet et le samedi 19 août)

Visite thématique (45 mn) Salut les copains

Anecdotes à l’appui, les coulisses des mises en scène fantaisistes du photographe de la revue culte, entre 1962 et 1971, d’une idole à l’autre, des vedettes « Yéyés » aux icônes du rock. Un florilège du style Périer, intimiste, spontané et souvent décalé.

Pour les groupes constitués, du lundi au vendredi, sur réservation. Pour le public individuel, le vendredi à 12h30 (sauf le vendredi 14 juillet)

Visite-atelier (1h) Les nouveaux Yéyés

Petit panorama de la mise en scène de soi des Sixties aux années selfies !

Pour les groupes jeune public, les mercredis de juin et du lundi au vendredi en juillet-août, sur réservation. Pour le public familial (à partir de 9 ans), le mercredi à 11h (sauf le mercredi 16 août)

Jean-Marie Périer, à propos de cette mise en scène avec Jacques Dutronc : “Le déjeuner avait un peu traîné et c’est avec affolement que mon assistante était venue nous chercher pour mettre la photo en boîte, l’odeur du poisson commençait à envahir le studio.” - 1970

Événements associés

« Flash-Back »

One man show de Jean-Marie PÉRIER au Théâtre du Gymnase
Dimanche 28 mai 2017 à 17 h dans le cadre des Dimanches de la Canebière

Les Beatles, Johnny Hallyday, Les Rolling Stones, Alain Delon, Françoise Hardy, Jacques Dutronc, Sylvie Vartan, Miles Davis, James Brown… Et tant d’autres…

Jean-Marie Périer nous raconte les rencontres, les anecdotes, les aventures, et surtout celles, personnelles, que l’on ne connaissait pas… Plus que raconter les années 60, il vous raconte ce qu’il y a vécu.

Avec humour, le photographe fétiche de « Salut les copains » revisite des décennies de voyages, d’amitié et d’amour, et nous plonge avec émotion dans sa vie, aux côtés des plus grandes célébrités de ces années d’or, qu’il nous décrit avant tout comme des jeunes hommes et des jeunes femmes simples, propulsés du jour au lendemain aux firmaments de la célébrité.

Une manière intime de (re)découvrir ces artistes que l’on a aimés et repartir en les connaissant un peu plus…

Pour tout renseignement et réservation 04 91 24 35 24

La Boum des années 60

soirée musicale au mois de juin pour tout public.
Renseignements sur www.biblio13.fr
Petite restauration sur place.

Cinéma en plein air avec Tilt

Projection tout public.
Mercredi 28 juin et samedi 1er juillet à 21h 45 au jardin des ABD

Partir en livre

Manifestation promue par le ministère de la Culture et de la communication sur le
thème de «Jardins en ville ».
Animations le vendredi 21 et le samedi 22 juillet de 16 à 20 heures, au jardin des ABD.

Infos pratiques

Commissaire de l’exposition : Véronique Traquandi.
du 31 mai au 2 septembre aux Archives et Bibliothèque départementales.
18, rue Mirès, 13003 Marseille.
Entrée libre

HORAIRES
Du lundi au vendredi de 9h à 18h
le samedi de 9h à 13h et de 14h à 18h

VISITES COMMENTÉES GRATUITES
Pour les individuels
Samedi à 15h : visite “Stars du Rock ou d’un jour”.
Vendredi à 12h30 : visite “Salut les copains”.
Mercredi à 11h : visite “Les nouveaux Yéyés” (à partir de 9 ans).
Sauf les 14 et 15 juillet, les 16, 18 et 19 août.
Entrée gratuite.
Renseignements au 04 13 31 82 00.

TRANSPORT
Métro : ligne 2, stations Désirée-Clary ou National.
Bus : lignes 35, 70 et 82 (arrêt Euromed-Arenc).
Tramway : T2,T3 terminus Arenc – Le Silo.
Navette Aix-Marseille : ligne 49 arrêt Euromed-Arenc.
Train : Arenc Euroméditerranée.

ACCESSIBILITÉ
Parking souterrain, auditorium et expositions accessibles aux personnes à mobilité réduit. les contacter au préalable au 04 13 31 82 00.

FERMETURES ANNUELLES
5 juin,13 au 15 juillet, 14 au 19 août 2017

Pour aller plus loin

Archives départementales
Lieu culturel

Archives départementales

Marseille

Les Archives départementales sont nées de la volonté réformatrice et centralisatrice des législateurs révolutionnaires. Dès les premiers temps de la Révolution, ils souhaitèrent rassembler dans un lieu unique tous les papiers et titres des institutions ecclésiastiques et des administrations de l'Ancien Régime qui avaient été supprimées. Il s'agissait de permettre à tous les citoyens un libre accès aux papiers qui appartenaient désormais à la Nation. Ne pouvant cependant pas accueillir à Paris l'ensemble des archives du pays, le Directoire, par la loi du 5 brumaire an V (26 octobre 1796), ordonna leur rassemblement aux chefs-lieux des départements. Ce texte est l'acte de naissance des archives départementales. Les Archives départementales des Bouches-du-Rhône ont pour mission la conservation, la communication et la mise en valeur des documents d'archives produits sur le territoire du département depuis le IXe siècle jusqu'à nos jours. Dotées d'une vaste salle de lecture permettant la consultation des originaux, les Archives départementales sont aussi un lieu d'échanges culturels sur le patrimoine historique et humain, ouvert sur les enjeux du quartier, de la ville et du territoire. Elles proposent une programmation variée d'activités culturelles, favorisant la gratuité et les projets à destination des publics individuels et scolaires, ainsi qu'aux publics du champ social. Le réseau J5/ArchiCulturel : Partant de leur singularité architecturale, de la complémentarité de leurs domaines artistiques et de leur proximité géographique, le Théâtre Joliette-Minoterie, le Fonds Régional d'Art Contemporain, les Espaces Culturels du SILO, le Dock des Suds et les ABD Gaston Defferre (Archives et Bibliothèque départementales) fondent en septembre 2014, le J5/ArchiCulturel. En complémentarité de l'offre culturelle portée de saison en saison par chacune des structures, le J5/ ArchiCulturel proposedes événements communs et des focus réguliers sur les programmations respectives, dans un parcours urbain inédit, entre réhabilitation du patrimoine industriel et nouvelle architecture.

09 juillet au 20 juillet
Partir en livre - Fête nationale du Livre Jeunesse
Littérature et poésie

Partir en livre - Fête nationale du Livre Jeunesse

Marseille

Le rendez-vous est donné ! La 5e édition de Partir en Livre, la grande fête du livre pour la jeunesse, se déroulera du 10 au 21 juillet 2019. Des milliers d'événements gratuits dédiés à la lecture seront proposés partout en France. Partir en Livre est une manifestation nationale, gratuite, populaire et festive. Le livre sort de ses lieux habituels pour aller à la rencontre des enfants et des jeunes afin de leur transmettre le plaisir de lire. Le programme de Partir en Livre se décline sous diverses initiatives originales et variées rendues possibles grâce à une mobilisation très large des professionnels, du monde associatif et de nombreux partenaires, publics et privés. Pour cette 5e édition, la grande fête du livre pour la jeunesse s'organise autour de temps forts et de milliers d'événements gratuits, pour tous. A MARSEILLE :  LA GRANDE FÊTE DU LIVRE POUR LA JEUNESSE TOUS AUX JARDINS ! À VOS TABLETTES ! À VOS CRAYONS ! LAISSEZ LIBRE COURS À VOTRE IMAGINATION SUR LE THÈME DU VOYAGE ET CRÉEZ VOTRE HISTOIRE AVEC LES AUTEURS ET LES ILLUSTRATEURS. ► PARC FRANÇOIS BILLOUX 15e • 9 - 12 JUILLET DE 10 H À 17 H ► PARC DE MAISON BLANCHE 9 e • 16 - 20 JUILLET DE 10H À 17H30 ► Parc Pastré, 8e • 10 Juillet 2019 de 10h à 17h30 ► Square de l'îlot Velten - 16, rue Bernard Du Bois 1er • 16 > 19 Juillet 2019 de 9h à 12h ► Bibliothèque de St-André 16e • 10 Juillet de 10h à 11h30 ► Esplanade du J4 – Voilier l'Albarque (Darse du Mucem) 2e • 12 Juillet de 10h à 18h ► Bibliothèque de la Grognarde 11e • 17 Juillet de 10h à 11h30 ► Bibliothèque du Panier 2e • 17 Juillet de 13h30 à 15h ► Espace Mistral 16e (l'Estaque) • 19 Juillet de 14h30 à 17h30 AVEC Sabine Allard, Édith Carron, Julien Cordier, Fanny Dreyer, Caroline Gamon, Hélène Georges, Laurence Lagier, Céline Leroy, Lisa Lugrin & Clément Xavier, Renaud Perrin, Claire Schvartz TEMPS FORTS FESTIFS NON STOP LES 12 ET 17 JUILLET DE 10 H À MINUIT (JEUX, CONCERT, ANIMATIONS) & CINÉ PLEIN AIR À 22H)

Agenda

L'année du département

L'année du département

Musées, bibliothèques, archives : les lieux culturels départementaux proposent une riche programmation toute au long de l'année. A vos agendas !

Voir le guide L'année du département
l'agenda culturel de My Provence Culture

l'agenda culturel de My Provence Culture

Tous les événements culturels des musées et sites départementaux sont sur myprovence :

Voir le guide l'agenda culturel de My Provence Culture
Tout l'agenda culturel

Autres articles

L’Appel du Large

L’Appel du Large

1er juin au 30 septembre 2017

Embarquement immédiat pour un fabuleux périple en Méditerranée et jusqu’aux confins de l’océan Indien avec l’événement culturel L’Appel du Large autour de 8 expositions proposées cet été à Marseille, Martigues, Arles et Aubagne sur le voyage maritime.

11 expos à ne pas rater en 2017 dans le département !

11 expos à ne pas rater en 2017 dans le département !

Alfred Sisley, Van Gogh, Jack London, Félix Ziem, Robert Doisneau, Lucien Clergue. La programmation des expositions 2017 est pour le moins alléchante !

Trets, capitale provençale de la culture 2017

Trets, capitale provençale de la culture 2017

Saison 2

Spectacles, concerts, théâtre, créations, expositions, littérature, 7ème art, ... sont autant d’expressions et de styles artistiques divers, destinés à ravir un public varié, autour de 22 évènements de qualité gratuits.

Bons plans : visiter des expositions gratuitement

Bons plans : visiter des expositions gratuitement

Aller au musée sans dépenser d'argent, c'est possible. Pléthore d’endroits ouvrent de temps à autres leurs portes sans demander de ticket d'entrée. Découvrez quand !

L'Agenda du week-end

L'Agenda du week-end

du jeudi 14 au dimanche 17 novembre 2019

Besoin d'idées ? Retrouvez chaque mercredi, notre sélection de sorties pour le week-end, nos bons plans et nos coups de cœu

Des estampes de grands maîtres du Japon pour la première fois en France

Des estampes de grands maîtres du Japon pour la première fois en France

Du 8 novembre 2019 au 22 mars 2020

L’Hôtel de Caumont présente les coutumes et la culture japonaise de l’époque Edo, à travers plus de 150 estampes ukiyo-e et autres objets remarquables dévoilés au public français pour la toute première fois. Pour la plupart issus de la collection de Georges Leskowicz, l’une des plus importantes collections d’estampes japonaises dans le monde.

La Nuit du Cirque

La Nuit du Cirque

Le 15 novembre 2019

Le 15 novembre, l'Europe entière vibrera d'ondes circassiennes, avec la première Nuit du cirque. À vivre, pour nous plonger dans l'âme du cirque d'aujourd'hui !

Le Jazz en Provence

Le Jazz en Provence

À l'occasion de Jazz sur la ville, l'événement musical incontournable de la fin de l'automne, découvrez l'histoire du Jazz en Provence. Le jazz est né il y a 100 ans. Il a rythmé et imprégné la Provence durablement grâce aux structures et festivals qui le font rayonner toute l'année.

Le sublime...Par hasard

Le sublime...Par hasard

Du 18 octobre au 23 février 2020

Les expositions à la Vieille Charité et à la Friche la Belle de Mai déroulent une typologie chronologique du hasard comme processus créatif à travers les plus importants courants et artistes de la seconde moitié du XIXème siècle à nos jours.

Les expositions autour de Giono à Marseille et en Provence

Les expositions autour de Giono à Marseille et en Provence

Du 29 octobre 2019 au 24 mai 2020

Avec une des plus grande rétrospective consacrée à Jean Giono au Mucem, cette année ne néglige pas le fidèle Lucien Jacques qui sera à l’honneur au musée Regards de Provence, en face, ainsi que "sa" Provence. Une année qui mobilise tous les acteurs du cinéma, de la littérature, du spectacle vivant qui ont chacun « leur » Giono.

La Fête de la Science au Musée départemental Arles antique

La Fête de la Science au Musée départemental Arles antique

Du 10 au 13 octobre 2019

Venez découvrir les faces cachées du musée départemental Arles antique, celle de la numérisation 3D, celle des techniques innovantes de conservation-restauration, celle des nouvelles technologies mises au service des chercheurs.

Henri Person, naviguer en couleurs en Méditerranée

Henri Person, naviguer en couleurs en Méditerranée

Du 5 octobre 2019 au 3 mai 2020

Le Musée Regards de Provence met à l’honneur le peintre Henri Person. La Méditerranée fût une source inépuisable d’inspirations pour cet artiste, enthousiasmé par le pointillisme et la quiétude des eaux du port de Saint-Tropez.