Les expositions de l'été en Provence

Publié le 22 juillet 2019 Mis à jour le 22 juillet 2019

Les plages sont bondés, la chaleur nous accable, pas de doute, l'été est arrivé ! Et si, en cette saison, vous recherchiez fraicheur et étonnement plutôt que coups de soleil et méduses? Pour les amateurs d’art classique ou moderne, pour les passionnés de peinture, de photographie ou d'art contemporain ou tout simplement pour les curieux, la Provence propose un programme d’expositions dense pour cette nouvelle saison.

Cet été, dans les musées de Provence on pourra voir les œuvres des grands noms de la peinture avec les chefs-d'oeuvre du Guggenheim - De Manet à Picasso à Aix, Van Gogh aux Baux-de-Provence, l’exposition Jean Dubuffet au Mucem à Marseille, la rétrospective Fabienne Verdier à Aix-en-Provence ou parcourir les Rencontres de la Photographie à Arles. Mais on pourra aussi découvrir de grands artistes contemporain comme Erwin Wurm ou ceux de la Friche, un hommage à Batman et à la Gastronomie, l’école provençale ou l’art cinétique. Les œuvres s’exposent partout en Provence dans les musées, les monuments ou les rues pour un véritable voyage à travers le temps et les genres.

Pour vos sorties week-end et vacances en famille, entre amis ou en solo, voici pour vous, un petit tour d’horizon des expositions incontournables à ne pas rater, des expositions à Marseille, aux expositions d’Aix-en-Provence ou dans les Alpilles, jusqu'à Arles, vous pouvez sillonner la Provence, il y en a partout !

On n'a rien inventé © N.Ammirati

On n'a rien inventé © N.Ammirati

Délirium dolium © N.Ammirati

On n'a rien inventé

Au Musée d'histoire de Marseille jusqu'au 24 novembre

Cette exposition audacieuse met en dialogue des objets antiques et contemporains autour de plusieurs thèmes liés à la gastronomie, mise à l'honneur par MPG 2019. Ainsi, des vitrines rassemblent aussi bien les contenants antiques que des boites de conserves actuelles d’olives, de poissons, de fruits, de viandes mais aussi des bouteilles d’huile d’olive, ou de vin.
Vous pourrez également découvrir une grande table de réception rassemblant les trésors de l’évolution sur pas moins de 7000 ans des moeurs culinaires marseillaises … !

Et jusqu'au 22 septembre, passez à la suite de votre visite (c'est gratuit et pas loin) au musée des Docks romains qui présente une installation vidéo de Samuel ROUSSEAU, Délirium dolium. La dolium (grande jarre en céramique) devient une passerelle reliant les époques par le biais d'animations et de projections faisant resurgir le passé.

En savoir plus

Saveurs & Lumières de Provence

Archives et Bibliothèque départementales jusqu'au 2 novembre 2019

Cette exposition invite le public à une immersion dans la splendeur du terroir de Provence et de sa gastronomie. Grâce à un spectacle immersif de 20 minutes multi-projections, une scénographie innovante et des créations audiovisuelles inédites, le visiteur chemine à travers les sons, les odeurs, les couleurs, les saveurs du terroir et la lumière de la Provence.

Le film alterne des séquences historiques ou légendaires avec des séquences contemporaines
qui présentent des paysages, des sites, des hommes et des femmes engagés. L’imaginaire
autour de la Provence et la poésie d’un terroir unique se marient à la passion, à l’exigence
et à la créativité des acteurs de la cuisine provençale, des producteurs aux chefs étoilés...

En savoir plus

Pablo Picasso Le Moulin de la Galette Paris, vers novembre 1900 Huile sur toile 89,7 x 116,8 cm Solomon R. Guggenheim Museum, New York, Thannhauser Collection, don Justin K. Thannhauser © N.Ammirati

Pierre Auguste Renoir - La femme à la perruche 1871 © N.Ammirati

Les chefs-d'oeuvre du Guggenheim - De Manet à Picasso

Hôtel de Caumont jusqu'au 29 septembre 2019

L’Hôtel de Caumont présente un ensemble de chefs-d’oeuvre impressionnistes, post impressionnistes et d’avant-gardes du début du XXe siècle de la Fondation Solomon R. Guggenheim de New York. Une des plus belles expositions de l'été !

Pour la première fois, près de cinquante oeuvres majeures issues de la collection Thannhauser, ou liées à son histoire, sont présentées en Europe dans une exposition itinérante commencée au Guggenheim de Bilbao. De Manet à Picasso en passant par Degas, Gauguin, Cézanne, Van Gogh, Braque et Matisse, ces chefs-d’oeuvre retracent plus d’un demi-siècle d’activité en faveur de l’art moderne de la part de ces marchands d’art et collectionneurs parmi les plus influents et renommés d’Europe.

En savoir plus

© N.Ammirati

© N.Ammirati

Van Gogh, la nuit étoilée aux Carrières de Lumières

Aux Baux de Provence jusqu'au 5 janvier 2020

Les Carrières de Lumières nous proposent les oeuvres de Vincent Van Gogh qui peignit pendant les 10 dernières années de sa vie plus de 2000 tableaux, aujourd’hui dispersés à travers le monde. Sur les 7000 m² des Carrières, cette nouvelle création visuelle et sonore retrace la vie intense de l’artiste fasciné par les teintes chaudes et colorées de la Provence. Le visiteur parcourt les différentes étapes de sa vie et voyage au coeur de ses oeuvres de jeunesse jusqu’à ses paysages ensoleillés et ses nocturnes du Sud qui ont révélé l’artiste que nous connaissons aujourd’hui. Les nuages, soleils et portraits des plus grands chefs-d’oeuvre de Van Gogh s’animent sur des murs de plus de 15 mètres de haut et révèlent le style si singulier de l’artiste.

En savoir plus

Lucien Clergue, Mannequins du chiffonnier, Arles, 1956. Avec l’aimable autorisation de l’Atelier Lucien Clergue.

Universal, The Four Tops, 1966

Tom Wood, Great Homer Street Market, Liverpool, 1991. Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de Galerie Sit Down.

Les Rencontres de la Photographie

Arles jusqu'au 22 septembre 2019

Les Rencontres d'Arles contribuent chaque été depuis 1970 à transmettre le patrimoine photographique mondial et se veulent le creuset de la création contemporaine. Parler d’hier, d’aujourd’hui et de demain, explorer sans relâche la photographie, s’engouffrer dans ses zones de friction, là où les artistes révèlent l’indicible, les Rencontres d’Arles n’ont de nouveau pas ménagé leurs forces pour vous livrer un programme ambitieux, éclectique, électrique.

En savoir plus

© N.Ammirati

Erwin Wurm dans 3 musées de Marseille

La Chapelle du Centre de la Vieille Charité, le musée des Beaux-Arts et le musée Cantini jusqu'au 15 septembre 2019

Le musée Cantini montre l'essentiel des démarches d'Erwin Wurm auxquelles s'ajoutent de nombreuses vidéos devenues historiques.
Le musée des Beaux-Arts permet d'expérimenter les One Minute Sculptures pour découvrir comment elles agissent sur le physique et la psyché.
La chapelle du Centre de la Vieille Charité est toute entière dédiée à la Narrow House une maison individuelle modèle dont la largeur est réduite à 1,30m à traverser pour comprendre ce qu'il faut fuir.

En savoir plus

Fabienne Verdier, sur les traces de Cézanne

au Musée Granet, au Pavillon de Vendôme et à la Galerie Zola à la Cité du Livre à Aix-en-Provence jusqu'au 13 octobre 2019

Trois institutions culturelles importantes de la ville d’Aix-en-Provence se sont réunies pour présenter durant tout l’été les différentes facettes de l’oeuvre de Fabienne Verdier ainsi que ses dernières créations, fruit de sa présence sur les hauts lieux cézanniens depuis une année.

Au Musée Granet, l’exposition Sur les traces de Cézanne retrace le parcours de l'artiste depuis son retour de Chine où elle est restée plus de 10 ans, jusqu’à ses oeuvres créées ces derniers mois dans les carrières de Bibémus, face à la Sainte-Victoire, à Saint-Antonin, au sommet de la montagne mythique… Il s’agit de la première rétrospective de l’artiste en France.

Au Musée du Pavillon de Vendôme, ce sont les techniques de travail qui sont présentées. On peut y voir « l’atelier nomade » de l’artiste, qui lui a permis de travailler « sur le motif », dans la nature même. On y découvre aussi ses pinceaux en poils de barbe de rat ou en plumes de coq…

La Cité du Livre, galerie Zola, présente Sound Traces, une installation vidéo dans laquelle le visiteur pourra véritablement s’immerger.

Le Triomphateur - Jean Dubuffet 1973 © N.Ammirati

Robert Doisneau, Jean Dubuffet dans son atelier, 1951, photographie Collection Agence Gamma-Rapho © Robert Doisneau / GAMMA RAPHO

Jean Dubuffet, Trinité-Champs-Élysées (série « Paris Circus »), 25-26 mars 1961. Huile sur toile, 115,8 × 89,7 cm. Fondation Gandur pour l’art, Genève © Fondation Gandur pour l’art, Genève. Photographe : Sandra Pointet © Adagp, Paris 2019.

Jean Dubuffet, un barbare en Europe

Mucem jusqu'au 2 septembre 2019

Peintre, écrivain, inventeur de « l’Art Brut », Jean Dubuffet (1901-1985) fut un acteur majeur de la scène artistique du XXe siècle. Cette exposition donne à voir comment Jean Dubuffet entremêle dans son oeuvre ses activités de peinture et d’écriture avec les recherches qu’il a consacrées à ce qu’il nomme l’Art Brut. Elle présente sa production artistique dans toute sa diversité, en s’attachant notamment à montrer les objets et documents issus des prospections qu’il a mises en oeuvre en visitant musées d’ethnographie ou d’art populaire, mais aussi diverses collections dédiées à « l’art des fous ».

En savoir plus

alussi-ludovic-le-poulpe

Lesueur natacha

"L'Art Mange l'Art" et "De la table au tableau"

Musée Regards de Provence jusqu'au 13 octobre 2019

Dans le cadre de l'année de la Gastronomie 2019 - MPG 2019, coordonnée par le Département des Bouches-du-Rhône et Provence Tourisme, le musée Regards de Provence dédie ses trois salles à deux expositions sur les thématique de l'art culinaire, l'art de vivre dans le Sud, l'art de la table...réunissant des œuvres d'artistes du XIX° au XXI° siècles.
Les expositions "L'Art Mange l'Art" et "De la table au tableau" raviront tous les gourmets, gastronomes, becs fins et autres fines bouches par la multiplicité de visions artistiques modernes et contemporaines.

En savoir plus

Chris Kenny, Fetish Map of the British Isles, 2018. Carte imprimée, clous, épingles, 70 × 60 × 16 cm © Chris Kenny, photo Gabriel Kenny-Ryder

Le château d’If © Patrick Muller—CMN

Le temps de l'île

Mucem jusqu'au 11 novembre 2019

L'exposition explore les effets des îles sur les imaginaires, les savoirs, la réalité géopolitique, les utopies d'hier et de demain. Cartes géographiques, relevés d'explorateurs, animaux naturalisés, mais aussi mosaïque romaine, peintures, sculptures, photographies, vidéos, installations...

En prolongement de l'exposition, et afin de rendre l'expérience insulaire plus sensible, le public est invité à prendre la mer pour rejoindre l'île d'If, toute proche du Vieux-Port de Marseille, à la découverte d'une série d'oeuvres de l'artiste David Renaud.

En savoir plus

Mak Remissa

© N.Ammirati

L'été contemporain de la Friche

Friche la Belle jusqu'au 29 septembre 2019

De la galerie la Salle des Machines jusqu’au Panorama, en passant par trois étages de la Tour, cet été l’art contemporain inonde la Friche la Belle de Mai, réjouissant les assoiffés d’art et rafraîchissant les esprits. Depuis le 30 juin, cinq expositions sont à découvrir, pour un nouveau temps fort qui rythmera la vie culturelle marseillaise jusqu’à la fin des beaux jours.

À travers une succession d’invitations et de cartes blanches, l’exposition Rhum Perrier Menthe
Citron
transforme le 4ème étage de la Friche la Belle de Mai en paysage modulable placé sous le signe de l’hospitalité. À la manière d’un passage de relais, plusieurs artistes sont amenés à prendre en charge successivement l’espace d’exposition.

Pour l'exposition Suspension Volontaire de la Crédulité au Panorama, Emmanuelle Lainé associe des objets familiers, des matériaux organiques et des images grandeur nature afin de créer un tableau complexe qui explore les relations entre l’image numérique, l’exposition d’art et les non-lieux contemporains.

Au 3e étage, pour sa première exposition personnelle dans un centre d’art en France, Paul Maheke convoque OOLOI, figure d’un troisième sexe issue de Xenogenesis, la trilogie d’anticipation d’Octavia Butler.

Une exposition photo Brésils au 5e étage. Celle de Ludovic Carème. Des portraits dignes et un peu tristes, une forêt luxuriante et en butte aux agressions de l’homme, des maisons détruites, le double mouvement qui mène, partout dans le monde, les pauvres vers les villes et leur interdit les centres, tout est là, avec retenue, avec une forme de poésie aussi.

Et pour finir, dans la Salle des Machines, 40 ans après, la photographie contemporaine au Cambodge. Portés par la dynamique du festival Photo Phnom Penh qui fête cette année sa dixième édition et qui leur a permis de rencontrer des photographes étrangers, des jeunes ont commencé à s'exprimer, pour analyser la situation de leur pays, pour critiquer, tenter de mieux comprendre, pour, aussi, regarder vers l'avenir. Dans des styles très divers, du documentaire au conceptuel, ils sont la preuve d'une reconstruction profonde, dense, marquée sur quatre générations par les problématiques de la mémoire, de l'histoire et de l'identité.

Alex Israël et les 80 ans de Batman

MAMO, Centre d’Art Toit de la Cité Radieuse jusqu'au 31 août 2019

Alex Israël, artiste originaire de Los Angeles propose au public une réinterprétation de la Batmobile et du Bat-Signal. Pour la Batmobile, il a réalisé une sculpture à l’intérieur de la salle voûtée du rooftop, pièce centrale d’une installation de fumée, de lumière et de son visible le jour pendant les heures d’ouverture de l’exposition. Le Bat-Signal de la police de Gotham City, créé spécialement à partir d’un projecteur de la Seconde Guerre mondiale, est installé sur le rooftop et fait apparaître le logo de la chauve-souris dans le ciel de Marseille. En plus de ces réinterprétations, l’artiste s’est occupé également de réaménager l’espace de la Cité Radieuse du Corbusier pour le changer en Gotham City.

En savoir plus

© N.Ammirati

© N.Ammirati

La Révolution permanente

Fondation Vasarely Aix-en-Provence jusqu'au 20 octobre 2019

La sélection d’oeuvres proposée dans cette exposition entend témoigner de la multiplicité des façons dont la question cinétique a hanté tout le XX e siècle, jusqu’à nos jours. Du film abstrait aux mobiles, de l’oeuvre physiquement en mouvement à celle qui en suscite l’illusion, le cinétisme est devenu l’un des phénomènes structurants de la création moderne et contemporaine. Il n’était pas de lieu plus approprié que la véritable Chapelle Sixtine de l’art optico-cinétique qu’est le « Centre architectonique » d’Aix-en-Provence, conçu par un créateur qui noua déstabilisation optique et socialisation de l’art, pour laisser les oeuvres mener leurs révolutions permanentes, dans le cadre de cette première collaboration entre la Fondation Vasarely et le Centre Pompidou.

En savoir plus

Ray.K. Metzker, City Whisper, Chicago, 1982. Avec l'aimable autorisation de Howard Greenberg Gallery, New York.

We Were Five

Musée Réattu à Arles jusqu'au 29 septembre 2019

L’exposition a été conçue pour permettre à un large public de découvrir tout un pan de l’histoire de la photographie américaine relativement peu présenté en France. Au fil des images réalisées par ceux qui furent, étudiants, puis à leur tour professeurs, c’est une invitation que le musée Réattu propose pour comprendre l’importance et l’intérêt de l’Institute of Design, de la revue Aperture et de ce que l’on appelle « l’école de Chicago ».

En savoir plus

Man Ray et la mode au château Borély

Jean Giono par Denise Bellon, Manosque, 1941 © AKG Images Denise Bellon

En avant première, les expos de l'automne

Et pour les plus curieux, les plus pressés, voici un aperçu des expos qui commenceront en automne.

On commence la rentrée avec ART-O-RAMA, le salon international d'art contemporain qui se tient chaque dernier week-end du mois d'août et se déploie sur près de 4 000 m2 à la Friche.

Par hasard ouvrira le 18 octobre 2019 avec un premier parcours (organisé de manière chronologique, de 1850 à 1980) au Centre de la Vieille Charité et le second (avec des oeuvres contemporaines de 1980 à nos jours) à la Friche. De la tache à la ligne pure, de l'automatisme au mathématisme, l'exposition déroule une typologie chronologique du hasard comme processus créatif à travers les plus importants courants et artistes de la seconde moitié du XIXème siècle à nos jours.

Partez à la découverte de l'un des artistes les plus prolifiques du XXe siècle, Jean Giono au Mucem à partir du 30 octobre. En écho aux traces matérielles de sa vie et de sa création exposées pour la première fois, l’exposition explore la symbolique cachée au plus profond de l’œuvre de l’écrivain à travers quatre installations d’art contemporain, créées spécialement pour ce projet.

Le Musée Regards de Provence présente en Octobre, une grande exposition consacrée à « Henri Person. Naviguer en couleurs ». La Méditerranée fût une source inépuisable d’inspiration pour cet artiste, enthousiasmé par le pointillisme et la quiétude des eaux du port de Saint-Tropez.

Man Ray et la mode sera à découvrir au Musée Cantini avec 180 tirages vintage et au Château Borely avec des pièces emblématiques des grandes maisons de couture, à partir du 8 novembre 2019.

Les grands maîtres du Japon à l'Hôtel de Caumont à Aix commence aussi le 8 novembre. On découvrira les coutumes et la culture japonaise de l’époque d’Edo, à travers près de 200 estampes ukiyo-e et autres objets remarquables dévoilés au public français pour la toute première fois.

Pour aller plus loin

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Besoin de profiter du soleil ? Pas de panique ! Voici une liste de rooftops et lieux festifs à Marseille. Du spot pour prendre un verre en admirant le coucher du soleil à celui où faire la fête toute la nuit, il y en a pour tous les goûts !

Où voir des films en plein air en Provence?

Où voir des films en plein air en Provence?

Ah l'été, son soleil, sa chaleur. Avec un temps pareil, pas question de s'enfermer dans une salle de ciné. Fort heureusement, des associations organisent des séances en plein air dans tous le département. L'occasion de découvrir des chefs d’œuvres du 7ème art comme des films méconnus.

Les festivals à faire cet été en Provence

Les festivals à faire cet été en Provence

Qui dit été dit festivals de musique. Et dans le département, on ne peut pas dire que c'est le choix qui manque. Jazz, électro, musique du monde, reggae, classique, hip-hop, ... il y en a pour tous les goûts.

Agenda

Agenda événementiel MPG2019

Agenda événementiel MPG2019

Plus de 1000 événements gastronomiques

En 2019, la cuisine provençale est mise à l'honneur. Retrouvez toute la programmation de MPG219 dans cet agenda.

Voir le guide Agenda événementiel MPG2019
Festivals en Provence

Festivals en Provence

Cinéma à Gardanne, Jazz à Marseille ou festival de théâtre à Salon-de-Provence : les festivals des Bouches-du-Rhône battent leur plein toute l'année.

Voir le guide Festivals en Provence
Gratuit

Gratuit

Que faire en Provence pour zéro €uro ? Retrouvez dans cet agenda les meilleurs bons plans pour se cultiver et se divertir gratuitement dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Gratuit
Tout l'agenda culturel

Autres articles

L'Agenda du week-end

L'Agenda du week-end

du 22 au 25 août 2019

Idées sorties pour le week-end : Retrouvez chaque mercredi, notre sélection d'événements, nos bons plans et nos coups de cœur.

Le temps de l'île, le temps d'un été

Le temps de l'île, le temps d'un été

du 17 juillet au 11 novembre 2019

L'exposition explore les effets des îles sur les imaginaires, les savoirs, la réalité géopolitique, les utopies d'hier et de demain. Cartes géographiques, relevés d'explorateurs, animaux naturalisés, mais aussi mosaïque romaine, peintures, sculptures, photographies, vidéos, installations...

Où voir des films en plein air en Provence?

Où voir des films en plein air en Provence?

Ah l'été, son soleil, sa chaleur. Avec un temps pareil, pas question de s'enfermer dans une salle de ciné. Fort heureusement, des associations organisent des séances en plein air dans tous le département. L'occasion de découvrir des chefs d’œuvres du 7ème art comme des films méconnus.

Où célébrer le 14 juillet en Provence ?

Où célébrer le 14 juillet en Provence ?

Du 12 au 14 juillet

Pour la Fête Nationale, la Provence se pare de ses plus belles couleurs et propose des animations jusqu'au bout de la nuit

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Du juillet au septembre

Les beaux jours sont là et la chaleur aussi, on vous donne les meilleurs endroits pour se détendre autour d'un bon verre. Article à consulter sans modération !

Les festivals à faire cet été en Provence

Les festivals à faire cet été en Provence

Qui dit été dit festivals de musique. Et dans le département, on ne peut pas dire que c'est le choix qui manque. Jazz, électro, musique du monde, reggae, classique, hip-hop, ... il y en a pour tous les goûts.

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Besoin de profiter du soleil ? Pas de panique ! Voici une liste de rooftops et lieux festifs à Marseille. Du spot pour prendre un verre en admirant le coucher du soleil à celui où faire la fête toute la nuit, il y en a pour tous les goûts !

Un Printemps de l'Art Contemporain foisonnant de surprises

Un Printemps de l'Art Contemporain foisonnant de surprises

du 18 mai au 2 juin 2019

Comme une parenthèse, le PAC, Printemps de l'Art Contemporain permet d’échapper aux trajectoires quotidiennes et se laisser guider, d’une exposition à l’autre, par le tracé inédit de plus de cinquante projets artistiques.

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Castellane - Corniche Kennedy

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Castellane - Corniche Kennedy

Échappez aux trajectoires quotidiennes et laissez vous guider, d’une exposition à l’autre en partant de Castellane jusqu'à la mer. Ce parcours artistique propose la découverte d'expositions et un musée...et pourquoi pas un brunch au soleil?

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Réformés - Belle de Mai - Blancarde

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Réformés - Belle de Mai - Blancarde

En haut de la mythique Canebière jusqu’à la Friche la Belle de Mai, vivent et travaillent de nombreux artistes. Ce parcours artistique propose une découverte conviviale d'ateliers d’artistes, de galeries privées ou de lieux associatifs.

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Joliette - Belsunce - Panier

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Joliette - Belsunce - Panier

le vendredi 31 mai dans le cadre du PAC

Dans les quartiers historiques du port, du Panier, de Belsunce et de la Joliette, la déambulation et le questionnement de la ville se poursuivent. Au programme de ce parcours : grandes institutions, les galeries privées, les ateliers d’artistes et espaces expérimentaux.

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Saint Victor - Préfecture - Cours Julien - La Plaine

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Saint Victor - Préfecture - Cours Julien - La Plaine

Le jeudi 30 mai dans le cadre du PAC

Le centre ville commerçant de Marseille et le Cours Julien bouillonnent d’énergies créatives et expérimentales. Ce vaste parcours artistique se déploie dans une myriade de petites galeries privées et associatives de grande qualité.