Les Escales du Cargo s'étendent pour leur 13e édition

Du 19 au 22 juillet

Publié le 9 juillet 2017

Cette année, les Escales du Cargo prennent possession de plusieurs lieux mythiques d'Arles. Avec Le Théâtre Antique, la Cour de l'Archevêché et le Cargo de Nuit,soutenu par le Département, le festival s'étend sur toute la ville. Durant quatre jours, ce sont plus de 35 artistes qui composent le casting de cette 13ème édition qui s’annonce d’ores et déjà incontournable.

Une salle gratuite pour découvrir des jeunes talents

Les Escales du Cargo vont profiter de la Cour de l’Archevêché pour accueillir des concerts gratuits, ouverts à tous, les mercredi 19/7 et samedi 22/7 dès 18h. Durant ces deux soirées, nous aurons droit à des jeunes artistes comme Teme Tan, jeune congolais qui a construit son univers musical autour de Jai Paul, MC Solaar ou encore Papa Wemba. Toujours le 19, place à Suna, originaire de Nîmes, sa spécialité : faire danser une foule entière sur du son détente qui accompagne nos après-midi d'été. La première soirée de la Cour de l'Archevêché sera le terrain de jeu des Pony Pony Run Run. Révélés par le succès de leur titre « Hey You » les Pony sont redevenu un duo et ont sorti un nouvel album, Voyage Voyage qu'ils présenteront lors d'un DJ Set électrisant.

Pony Pony Run Run

Adrien Soleiman

Theo Lawrence &The Hearts

Le 22 juillet, deux artistes se partageront l'affiche de la Cour de l'Archevêché. Adrien Soleiman, l'ancien saxophoniste s'est lancé dans la pop française avec comme inspiration Metronomy ou James Blake. Il sera accompagné du groupe Théo Lawrence & The Hearts. Inspirés des Black Keys, ils cristallisent leurs influences blues-soul avec modernité et une grande élégance. La classe américaine pour ce jeune et joli groupe français !

Jain

Agnès Obel

Des têtes d'affiches de qualité

La danoise Agnès Obel ouvre les portes Théâtre antique d’Arles, le 19 juillet. Révélée par son titre Otherside, la chanteuse aux millions de vues sur Spotify reste fidèle à son style raffiné mais élargit son champ musical avec une voix qui se dédouble ou se trouble. A coup sûr la poésie sera au rendez-vous sous les étoiles arlésiennes. Auréolée de sa victoire de la musique 2017, Jain fera danser le théâtre antique le 20 juillet. Véritable phénomène, ne vous fiez pas à sa sage robe noire ! En formation live, JAIN s’entoure de musiciens pour une mise en scène toujours plus originale, reflétant les contrastes de son style musical à part entière.

Le Théâtre Antique d'Arles

Trust

Petit regard dans le rétroviseur avec la venue du groupe Trust le 22 juillet, le groupe de rock emblématique français repart sur les routes, à l’occasion d’un « Au nom de la rage » tour. Dans sa formation originale, Bernie, Nono, Izo, David et Christian feront trembler le Théâtre antique ! Leur immense talent résonne et, reste encore à ce jour une référence inégalée. En plus des stars, les escales ont noué des liens forts avec des lieux incontournable de la nuit provençale. Tous les soirs, on retrouvera les Djs résidents des boîtes de nuit tels que le Baby, les Jardins suspendus mais aussi les Nicheurs de Marseille.

Fabien Cassar

Infos pratiques

Billetterie et programmation complète sur : www.escales-cargo.com

Pour aller plus loin

Parcourez le monde avec les 48ème Rencontres Photographiques d'Arles

Parcourez le monde avec les 48ème Rencontres Photographiques d'Arles

Pour sa 48ème édition, les Rencontres Photographiques d'Arles nous invite à faire un tour du monde, de la Colombie à l'Iran.

Les souvenirs des Rencontres d'Arles exposés au musée Réattu

Les souvenirs des Rencontres d'Arles exposés au musée Réattu

Le musée Reattu sors la boite à souvenir des rencontres d'Arles. Après plus de quinze ans à récupérer les œuvres exposées l'été, le musée offre une rétrospective des plus beaux clichés affichés pendant le festival.

Théâtre Antique
Monument

Théâtre Antique

Arles

Date : Fin du Ier siècle av. J.-C. Epoque : Antiquité Type : Architecture publique de culture Statut : Propriété de la Ville d'Arles Classé Monument historique (1840), Patrimoine mondial de l'Unesco (1981). Précédant d'un siècle son illustre voisin l'amphithéâtre, le théâtre romain d'Arles est aujourd'hui beaucoup moins bien conservé. Construit à la fin du Ier siècle avant J.-C., il date de la première phase d'urbanisation de la colonie romaine fondée par César en –46. Edifié sur la colline de l'Hauture, il s'inscrit dans le quadrillage romain, sur le décumanus(voie est-ouest). Fortifié au Moyen Âge et gagné par des constructions parasites - ses propres matériaux ayant souvent été réemployés dans des édifices voisins - on perd jusqu'à la connaissance de la fonction initiale du monument. Celle-ci est redécouverte à la fin du XVIIe siècle et confirmée les siècles suivants par les nombreuses pièces archéologiques exhumées de son sol, dont la fameuse " Vénus d'Arles ". Ce n'est qu'au XIXe siècle que le site fut entièrement dégagé. Seuls subsistent quelques gradins, l'orchestre, la fosse du rideau de scène et deux hautes colonnes de marbre coiffée d'un fragment d'entablement. Le théâtre a néanmoins retrouvé, surtout l'été, sa vocation de lieu de spectacles. Le théâtre romain d'Arles mesure 102 m de diamètre. Ses 33 gradins, dont une grande partie a aujourd'hui disparue, s'appuyaient sur une enceinte extérieure composée de trois étages d'arcades. Cet édifice pouvait accueillir 10 000 spectateurs. L'orchestra se trouve séparé de la cavea par un mur, le balteus , en avant duquel, un espace large de 1m20 était réservé aux sièges mobiles des notables de la colonie. Le mur du pulpitum marquait la séparation entre l'orchestra et l'ensemble scénique. Il était orné de niches décorées, notamment par l'autel d'Apollon trouvé en 1828. En bien autres endroits du site furent mis au jour les vestiges de cette somptueuse ornementation. Deux escaliers mettaient l'orchestre en communication avec la scène. Les fouilles et les études scientifiques ont permis de retrouver les dispositions essentielles de celle-ci. Profonde d'environ 6 mètres, la scène était bordée de vastes parascenia (coulisses). Le mur de scène était très décoré. Il comportait trois étages de colonnes et une importante statuaire, dont la statue colossale d'Auguste, qui est conservée actuellement au musée départemental Arles antique. La fameuse statue de la " Vénus d'Arles " est conservée au Louvre. Au milieu du mur se trouvait la porte royale que bordaient de chaque côté deux colonnes celles d'un seul côté se voit aujourd'hui en place. L'enceinte extérieure du théâtre comportait 27 arcades appuyées sur de forts piliers. Cette façade avait trois étages qui ne se sont conservés qu'au sud, inclus dans la tour de Roland, édifiée au début du Moyen Âge.

Agenda

Festivals

Festivals

Cinéma à Gardanne, Jazz à Marseille ou festival de théâtre à Salon-de-Provence : les festivals des Bouches-du-Rhône battent leur plein toute l'année.

Voir le guide Festivals
Arles

Arles

Concerts, ferias, expos : ça bouge à Arles ! Toute l'année, festivals et animations ont lieu dans la cité antique, pour le plaisir du grand public.

Voir le guide Arles
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Grand Corps Malade sous le charme de Marseille

Grand Corps Malade sous le charme de Marseille

Pour changer le regard du public sur le handicap

Fabien Marsaud, alias Grand Corps Malade, slameur, poète, auteur, interprète, cinéaste est sous les feux de la rampe avec son dernier album “Plan B”, le parrain de l’association “Sourire à la vie” se mobilise pour l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Arelate, l'Arles antique en famille

Arelate, l'Arles antique en famille

Du 18 au 26 août 2018

Le festival «Arelate, journées romaines» animera fin août l’antique cité d’Arles et cherchera à rassembler à nouveau un large public autour de ce patrimoine historique unique.

Une journée d'été aux Baux de Provence

Une journée d'été aux Baux de Provence

Les Baux-de-Provence, un de nos plus beaux villages, terrain de jeux pour les peintres amateurs comme les grands-maîtres, sont le théâtre d’un ingénieux parcours culturel chaque été.

Plan B ou le Mucem à l’heure d’été

Plan B ou le Mucem à l’heure d’été

Du 1er au 31 août 2018

Plan B, ce sont des soirées en plein air au fort Saint-Jean : spectacles et performances les mercredis (musique, cirque, danse, banquet), concerts et DJ sets électro les jeudis, cinéma sous les étoiles les vendredis, et lectures surprenantes les samedis.

TOP de la culture provençale

TOP de la culture provençale

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection des rendez-vous culturels incontournables de la culture provençale en Provence, fêtes traditionnelles, festivals folkloriques, avec l'accent !

TOP spectacles pour Enfants

TOP spectacles pour Enfants

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de spectacles ou propositions pour enfants, à passer en famille et à ne pas rater ! Nos coups de coeur, nos incontournables et des idées de sorties originales.

Le TOP des Tops

Le TOP des Tops

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de petits concerts, de pièces de théâtre, de fêtes traditionnelles, de spectacles de danse ou pour enfants et de petites expos à ne pas rater. Nos coups de coeur, nos incontournables, nos pépites et des idées de soirées originales.

Le TOP des petites Expos

Le TOP des petites Expos

AOÛT 2018

Découvrez en avril notre sélection de petites expos à ne pas rater. Nos coups de cœur, nos incontournables, nos pépites, de petites surfaces ou des lieux insolites.

Le TOP des pièces de Théâtre

Le TOP des pièces de Théâtre

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de pièces de théâtre, de spectacles dans des lieux insolites à ne pas rater. Nos coups de coeur, nos incontournables et des idées de soirées originales.

Le TOP des petits Concerts

Le TOP des petits Concerts

AOÛT 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de petits concerts à ne pas rater. Pas de têtes d'affiche actuelles, de festivals (ou seulement les soirées gratuites) mais nos coups de coeur, nos incontournables, nos artistes émergents préférés et des idées de soirée originales.

Les 20 ans de Regards de Provence

Les 20 ans de Regards de Provence

du 9 juin 2018 au 17 février 2019

A l'occasion des 20 ans de la Fondation Regards de Provence, le Musée Regards de Provence consacre ses cimaises autour d’œuvres emblématiques de la collection éponyme correspondant à 20 expositions phares qui ont jalonné leurs 20 ans.

Communautés invisibles de Berdaguer et Péjus

Communautés invisibles de Berdaguer et Péjus

du 29 juin au 21 octobre 2018

Première exposition d’envergure à Marseille pour Christophe Berdaguer et Marie Péjus, qui se saisissent ici des potentialités offertes par l’architecture de la Friche la Belle de Mai pour mettre en jeu de nouvelles productions.