Le tandem inédit Picasso - Picabia, histoire de peinture

Du 9 juin au 23 septembre 2018

Publié le 19 février 2018 Mis à jour le 9 avril 2019

L’exposition Picasso Picabia. Histoire de peinture, présentée au musée Granet, du 9 juin au 23 septembre 2018, dans le cadre des manifestations Picasso Méditerranée rassemble pour la première fois des œuvres exceptionnelles de deux figures phares de la modernité, moins antagonistes qu’il ne semble de prime abord.

Unis par des origines méridionales communes, l’Espagnol Pablo Picasso (1881-1973) et le Français de père hispano-cubain Francis Picabia (1879-1953), furent plus proches que ce que l’histoire en a retenu – et cela, pour une raison au moins : goûtant la même liberté d’expérimentation en art, leurs carrières respectives, pour différentes qu’elles soient, ne furent qu’une longue rupture avec l’idée même de style – cette soi-disant marque « unique » du créateur dans l’art occidental. Avec Picasso et Picabia, les métamorphoses de soi sont érigées en mode de vie. « Un peintre, disait Picasso, ne doit jamais faire que ce que les gens attendent de lui. Le pire ennemi d’un peintre, c’est le style ». Picasso et Picabia ne firent effectivement jamais ce que l’on attendait d’eux.

Pablo_Picasso,_1904,_Paris,_photograph_by_Ricard_Canals_i_Llambí

Pablo Picasso, Le Baiser, 1925 Huile sur toile, 130 x 97,7 cm Musée national Picasso, Paris © Agence photo RMN-GP © Succession Picasso, 2017

Edward_quinn_picasso_dans_son_atelier_le_fournas_1953_photo_edward_quinn (c) edwardquinn.com_

Dans une éphémère feuille dada intitulée La Pomme de Pins, Picabia affirmait en 1922 : Picasso est le seul peintre que j'aime. Une exposition portant sur Picasso et Picabia pourrait commencer avec ce constat en forme de déclaration d'amour : Picabia aimerait Picasso. S'agit-il là d'une nouvelle illustration de la force d'attraction et de l'influence prépondérante de Picasso sur un artiste du XXe siècle ? Cette exposition suggère que l'affaire est plus compliquée : car la déclaration d'amour à Picasso est à relier aux innombrables saillies et pastiches du dadaïste à son encontre.

Première exposition à vouloir confronter l'art de Picasso et de Picabia, cette manifestation entend proposer au public un tandem inédit de l'histoire de la peinture au XXe siècle.

C’est à l’image de ce foisonnement formel que se déploie, en près de 110 œuvres, l’exposition Picasso Picabia. Histoire de peinture. Celle-ci s’appuie sur une sélection de peintures, de dessins, de photographies et d’archives issus de collections publiques et privées, françaises et internationales. Constituée par des ensembles remarquables, réunis à la fois chronologiquement et de manière thématique, l’exposition se concentre sur des moments clés de leurs parcours. À l’impossible mission d’être exhaustif, Picasso Picabia propose plutôt, du fait de l’extrême richesse de leurs carrières, une traversée de l’histoire des mouvements artistiques du 20e siècle.

Grâce à des œuvres étonnamment « jumelles » ou révélant au contraire des oppositions irréconciliables – à l’image exacte de leur relation –, l’exposition s’ouvre sur les débuts du cubisme vers 1907, puis s’empare de l’abstraction orphique, de l’esthétique du readymade et de la machine, du rôle de la photographie, du dessin néo-classique, du surréalisme, ou du recours, dans les années 1930 et 1940, à des expressions plastiques aussi opposées que le furent leurs sympathies politiques respectives. L’exposition se clôt sur des œuvres réalisées durant la décennie de leur disparition – en 1953 pour Picabia et quelque vingt ans plus tard, en 1973 pour Picasso.

Francis Picabia vers 1910-1915

Tauromachie 1912 - Picabia

Portant sur cinquante années d'une production artistique foisonnante et ininterrompue, Picasso-Picabia privilégie autant des chefs-d'oeuvre que des réalisations plus méconnues parfois, des deux artistes d'ascendance espagnole. Cette histoire de peinture, faite d'oppositions, de rivalités, mais aussi de troublantes ressemblances entend mettre en lumière des pratiques et des courants picturaux fondateurs de la modernité : cubisme et orphisme, machines dada et classicisme ingresque, "surréalisme monstre" du milieu des années 1920 dans le sud de la France, portraits féminins des années 30, ou bien encore l'usage essentiel de la photographie. Œuvrant avec la même liberté, Picasso aurait pu se qualifier comme le faisait Picabia "d'artiste en tous genres", et qui l'un comme l'autre, auront changé le destin de la peinture dans le siècle.

Infos pratiques

Du samedi 9 juin au dimanche 23 septembre 2018,
du mardi au dimanche de 10h à 19h
(Fermeture des caisses à 18h30)
Fermeture hebdomadaire le lundi.

Ouverture de la billetterie : avril 2018

Pour aller plus loin

Les expos à ne pas rater en 2018

Les expos à ne pas rater en 2018

La programmation des expositions 2018 est pour le moins alléchante ! Picasso sera à l'honneur, cette année, dans toute la Provence. Entre MP2018 Quel amour et les 150 ans du musée Réattu, l’année 2018 promet de belles échappées artistiques. Tous à vos agendas!

6 occasions de voir Picasso en Provence

6 occasions de voir Picasso en Provence

En 2018, profitez d'une offre culturelle exceptionnelle et d'un parcours dans la création de Picasso en découvrant 6 expositions présentant un
ensemble remarquable de ses oeuvres. De la Vieille Charité à Marseille, en passant par le Mucem, l'Hôtel de Caumont, la Fondation Van Gogh et le Musée Granet jusqu'aux Carrières de Lumières, toute la Provence célèbre Picasso.

Agenda

Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Aix-en-Provence

Aix-en-Provence

Vous partez en séjour du côté d'Aix en Provence ? Consultez l'agenda culturel pour trouver des idées de sorties et les événements à ne pas manquer à Aix !

Voir le guide Aix-en-Provence
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Picasso, Voyages imaginaires sans frontières

Picasso, Voyages imaginaires sans frontières

du 16 février au 24 juin 2018

Au Centre de la Vieille Charité, l’exposition Picasso, voyages imaginaires présente un ensemble remarquable d’oeuvres retraçant les souvenirs de voyages et les itinéraires fictifs de Picasso. Au Mucem, Picasso et les Ballets russes, entre Italie et Espagne examine les liens privilégiés qu’entretient Picasso avec les arts et traditions populaires.

Botero dialogue avec Picasso, entre fascination et regard subjectif sur la réalité

Botero dialogue avec Picasso, entre fascination et regard subjectif sur la réalité

Du 24 novembre 2017 au 11 mars 2018

L’exposition Botero, dialogue avec Picasso présente la riche production du maître colombien sous un angle inédit qui explore ses affinités artistiques avec Pablo Picasso.

L'expérience immersive Picasso et les maîtres espagnols

L'expérience immersive Picasso et les maîtres espagnols

du 2 mars 2018 au 6 janvier 2019

Les Carrières de Lumières des Baux-de-Provence présentent leur nouvelle exposition numérique et immersive : Picasso et les maîtres espagnols. Les chefs-d’oeuvre numérisés de Picasso, Goya ou encore Sorolla, dialogueront en musique sur les immenses surfaces calcaires des Carrières pour MP2018.

Picasso Cuisine, expériences culinaires au musée

Picasso Cuisine, expériences culinaires au musée

du 16 février au 24 juin 2018

Repas nocturnes dans la chapelle, visites-dégustées dans les galeries, rencontre et soirée festive de décrochage dans la cour du musée, sont autant de rendez-vous MP2018 et d’expériences culinaires qui engagent un dialogue entre art et cuisine.

Soleil chaud, soleil tardif, Picasso et Van Gogh à la lumière de la Provence

Soleil chaud, soleil tardif, Picasso et Van Gogh à la lumière de la Provence

Du 21 avril 2018 au 28 octobre 2018

La Fondation Vincent van Gogh Arles propose une exposition thématique majeure s’intitulant « Soleil Chaud, Soleil Tardif », qui réunit des prêts exceptionnels d’œuvres de Vincent van Gogh et Pablo Picasso.

L'Agenda du week-end

L'Agenda du week-end

Du jeudi 25 au dimanche 28 avril 2019

Idées sorties pour le weekend-end : Retrouvez chaque mercredi, notre sélection d'événements, nos bons plans et nos coups de cœur.

Un Dimanche de la Canebière en famille

Un Dimanche de la Canebière en famille

le dimanche 28 avril 2019

Une Canebière sans voitures, dédiée à la culture, la fête et la convivialité, ça vous dit?

Les Envies Rhônements nomades

Les Envies Rhônements nomades

du 4 au 8 mai et du 9 au 15 juin 2019

Une nouvelle saison d’envies ... Pour la saison 2019-2020, les Envies Rhônements se déploie à travers trois événements.
Trois visions artistiques, entre installations et spectacle vivant, qui interrogent notre relation à l’environnement.

Le festival Les Musiques à l'écoute de la société

Le festival Les Musiques à l'écoute de la société

du 9 au 18 mai 2019

Au cœur des musiques de création, qu’elles soient écrites, improvisées ou expérimentales, le festival Les Musiques mêle les genres, croise les esthétiques et les disciplines.

Les apparitions furtives d'Éloigne moi de toi

Les apparitions furtives d'Éloigne moi de toi

du 27 avril au 29 décembre 2019

Annabel Aoun Blanco démontre que disparition et apparition existent en simultané, en perpétuelle instantanéité dans un espace fixe, celui de la photographie. Le va et vient entre mémoire et oubli s’exprime à travers l’apparition furtive d’un visage anonyme et universel.

Jean Dubuffet, un barbare en Europe

Jean Dubuffet, un barbare en Europe

du 24 avril au 2 septembre 2019

Peintre, écrivain, inventeur de « l’Art Brut », Jean Dubuffet (1901-1985) fut un acteur majeur de la scène artistique du XXe siècle.

Grand Ensemble, L'immeuble Musical

Grand Ensemble, L'immeuble Musical

Les 5 et 12 mai 2019

Imaginez votre voisin de balcon invitant tous ses amis musiciens à venir jouer sur les terrasses de votre immeuble, le tout formant un orchestre symphonique. C'est le pari fou que va relever l'orchestre régional Avignon Provence le 5 mai à Martigues et le 12 à Marseille.