Le festival littéraire Oh les Beaux jours envahit Marseille

Du 22 au 27 mai 2018

Publié le 15 mai 2018 Mis à jour le 9 avril 2019

Marre des écrans ? Pendant une semaine, le festival littéraire Oh les beaux jours s'invite à Marseille. Rencontres, concerts, spectacles, lectures dessinées, tout est mis en oeuvre pour découvrir la lecture autrement.

Oh les beaux jours c'est évidemment l'une des pièces phares de Samuel Beckett mais c'est aussi le nom du festival littéraire d'envergure qui prend place à Marseille du 22 au 27 mai prochain. Initié par la Ville de Marseille, financé par le Conseil Départemental, il s’inscrit dans le cadre d’un grand plan de développement de la lecture publique. Ariane Ascaride, Florence Aubenas, Reda Kateb, Philippe katerine, Dany Laferrière, ... plus de 100 auteurs et artistes ont répondu présent pour participer à ces 6 jours de rencontres et spectacles. A la manière d'une ballade littéraire, l'événement envahit diverses institutions culturelles marseillaises, du théâtre du Merlan à la Friche la Belle de Mai, en passant par la Criée et le Mucem. Le tout à travers 10 chapitres différents.

CHAPITRE 1 : LES BEAUX JOURS DE

du 24 au 27 mai

Cinq grands écrivains contemporains se donnent rendez-vous sur la scène de La Criée, du Mucem et de l’Alcazar et se prêtent au jeu de l'interview. A travers les micros des journalistes présents, ils racontent confidences et souvenirs d'enfances à la manière d'un grand entretien. C'est Laurent Goudé qui inaugure l'exercice le jeudi 24 mai à 19h au théâtre de la Criée. Il convie la comédienne Ariane Ascaride à lire ses textes, et le photographe Gaël Turine à projeter une série d’images réalisées en Haïti au cours d’un voyage commun qui l’a profondément marqué. Il évoquera sa passion pour le théâtre, son goût pour les voyages, mais aussi ses convictions et ses engagements, en premier lieu pour SOS Méditerranée et la question des migrants.
Le lendemain, Dany Laferrière accompagné par son éditrice, Laure Leroy débarquent à 21h à la Criée. Celui qui écrivait en 2015 dans son discours de réception à l’Académie française « C’est un étrange animal que celui qui vit hors de sa terre natale. Sa condition d’exilé lui permet d’ourdir une littérature qui n’est ni tout à fait de là-bas, ni tout à fait d’ici, et c’est là tout son intérêt » pourrait bien ce soir nous offrir une grande leçon de vie et de littérature.
Le samedi 26 mai à 14h à l'Alcazar, Philippe Claudel racontera son parcours d’écrivain et ses choix de cinéaste, sa pratique des différentes formes d’écriture.
Le même jour à 17h à la Criée, l’un des écrivains français les plus célèbres grâce au succès retentissant d’Au revoir là-haut, Pierre Lemaitre, évoquera avec l’écrivain et critique Pierre Assouline leurs goûts littéraires communs, de Proust à Simenon. Souvent qualifié d’« auteur populaire », il reviendra sur le sens qu’il accorde à ce statut, parlera évidemment de sa passion pour le roman policier.
Pour finir le 27 mai à 15h au Mucem, c'est au tour de Laurent Mauvignier de partager ses expériences de création. Interrogé par Vincent Josse, il prêtera son oreille aux interviews, réalisées pour l’occasion, de Denis Podalydès (qui a mis en scène Ce que j’appelle oubli pour la Comédie française) et de la comédienne Isabelle Carré (auteure d’un premier roman qui l’a touché).

Arnaud Cathrine et Marie Darrieussecq

Philippe Katerine

Laurent Mauvignier

CHAPITRE 2 : C'EST LE TEMPS DE L'AMOUR

Les 22, 26 & 27 mai

Oh les beaux jours ! épouse tendrement la thématique de la saison culturelle MP2018, Quel amour ! : sept écrivains rejouent en direct les scènes d’amour cultes (ou pas) de l’histoire du cinéma ; Francois Beaune et ses acolytes nous révèlent leur choix cinématographique et (re)font l'amour au cinéma, le poète-chanteur Philippe Katerine nous dit tout ce qu’il sait de l’amour (et de la mort) ; Arnaud Cathrine et Marie Darrieussecq célèbrent leur mariage littéraire avec les musées de la métropole ; Isild le Besco nous donne 55 minutes pour s’aimer quand même, et Grégoire Bouillier se met à nu dans son incroyable Dossier M…

CHAPITRE 3 : RETOUR VERS LE FUTUR

Le 23 mai

Chef d’œuvre du roman d’anticipation, 1984 de George Orwell ressort dans une nouvelle traduction qui en accentue encore l’implacable modernité. L’occasion d’inviter sa passionnante traductrice Josée Kamoun, en dialogue avec le romancier Pierre Ducrozet (L’Invention des corps) et le journaliste François Angelier dans le cadre post-industriel de la Friche la Belle de Mai. Enfin, auteurs BD et musiciens revisitent 1984 lors d’un concert dessiné en direct, pour un final aussi spectaculaire qu’apocalyptique. À La Friche la Belle de Mai.

CHAPITRE 4 : HISTOIRE & LITTÉRATURE

Les 23 & 26 mai

Dans ce festival décidément pas comme les autres, l’histoire se raconte sur scène ! Avec l’imprévisible Patrick Boucheron, elle prend un tour spectaculaire : l’historien s’unit aux musiciens Bruno Allary et Isabelle Courroy pour une création inédite à la croisée des formes et des temps. Le temps long est aussi au cœur de la vaste fresque graphique imaginée par Camille de Toledo et le dessinateur Alexander Pavlenko autour de l’histoire des juifs d’Europe. Il s’agit enfin de Prendre dates avec l’histoire récente à travers le texte pénétrant de Mathieu Riboulet et Patrick Boucheron incarné par des comédiens, sans oublier de célébrer les cinquante ans de Mai 68 avec écrivains et historiens et une nouvelle conférence du Collège de Méditerranée…

CHAPITRE 5 : LA BD EN DIALOGUE

Les 24, 25 & 26 mai

Qu’il est loin le temps où la BD était considérée comme un sous-genre de la littérature ! Au xxie siècle, le neuvième art invente de nouveaux modes de narration, de nouveaux territoires créatifs vers lesquels nous emmène Oh les beaux jours ! : ainsi, les décors des « romans géographiques » de Jean Echenoz prennent vie à travers les dessins de Guy Delisle, tandis que Sorj Chalandon dialogue avec le bédéiste Sébastien Gnaedig qui a adapté l’un de ses romans. Sans oublier des conférences dessinées autour de thèmes aussi divers que les zombies, le féminisme, les droits de l’homme et le heavy metal. Aux Rotatives et à La Criée.

CHAPITRE 6 : LITTÉRATURE & PHOTOGRAPHISME

Le 26 mai

Dans le nouveau lieu du festival – les Rotatives de La Marseillaise –, les mots dialoguent avec les images pour créer des performances inédites ! S’inspirant d’une série photographique, Marie Darrieussecq livre un texte très personnel qui n’existe que sur scène ; la journaliste Florence Aubenas et le photographe Bruno Boudjelal racontent la « saison II » de leur immersion dans la cité phocéenne à travers une lecture-projection ; et l’écrivain Yves Pagès s’associe au graphiste Philippe Bretelle pour mêler aphorismes urbains et slogans politico-poétiques !

CHAPITRE 7 : LE VIVANT, LA TERRE, ET DEMAIN?

Les 24, 25 & 27 mai

Peut-on modifier notre manière de voir la Terre ? Pour ce sixième chapitre, Oh les beaux jours convie une figure éminente de la pensée scientifique, Bruno Latour, qui se livre sur scène à une expérience renversante au croisement de la recherche et du théâtre, nous invitant à reconsidérer notre perception du monde… Rien que ça ! Et si on en profitait pour repenser aussi notre relation aux animaux dits « nuisibles » dans nos villes ? C’est ce que proposent Olivia Rosenthal et Eryck Abecassis avec leur spectacle Macadam Animal ! Enfin, Joy Sorman tisse le labyrinthe des énigmes médicales dans une lecture musicale électro avec Rubin Steiner.

CHAPITRE 8 : DES LIVRES SUR SCENE

Les 24, 25 & 27 mai

Tendez bien l’oreille : lectures musicales ou concerts, les livres s’écoutent sur scène ! Lamia Ziadé nous transporte jusqu’aux lieux désenchantés de son Moyen-Orient natal et fait revivre les grandes figures politiques et musicales du monde arabe en mêlant ses dessins aux images d’archives. Artiste associée à La Criée, Tiphaine Raffier choisit la musique d’Eric Bentz pour révéler le lyrisme d’un texte méconnu dans une forme proche de l’oratorio. Et rendez-vous au Mucem, sous le ciel étoilé, avec le groupe La Rumeur qui dévoile sa « bibliothèque idéale » en mixant hip-hop et littérature avec le comédien Reda Kateb !

La Rumeur et Reda Kateb

CHAPITRE 9 : FRICTIONS LITTERAIRES

du 22 au 27 mai

David Vann
David Vann

En plus des activités susmentionnées, le festival convie écrivains, journalistes et auteurs de BD pendant 4 jours afin qu'ils décrivent le monde à leur façon. Tantôt utopiste, tantôt mythologique, ce programme questionnent nos engagements et nos choix. Certains objets sont les points de départ, les héros ou les ressorts inattendus de nombreux romans… Riches de centaines de milliers d’objets, les collections du Mucem regorgent ainsi d’autant d’histoires ! Après avoir exploré les réserves du musée, David Vann et Michèle Audin nous font partager le fruit de leurs découvertes dans un singulier dialogue entre patrimoine et fiction. De dialogues, il sera encore question avec trois duos d’auteures réunies pour créer d’étincelantes « frictions littéraires » (Nathalie Kuperman et Véronique Ovaldé, Jakuta Alikavazovic et Emmanuelle Lambert, Constance Debré et Dominique Sigaud)!

CHAPITRE 10 : LA BELLE JEUNESSE

du 23 au 27 mai

Cette année, Oh les beaux jours ! renforce sa programmation à destination des plus jeunes. Spectacles, lectures musicales et dessinées, rencontres privilégiées avec des écrivains et des auteurs-illustrateurs parmi les plus talentueux du moment… Tout est mis en œuvre pour que les petits et les grands enfants vivent pleinement le festival et réfléchissent au monde qui les entoure, tout en s’amusant ! Au programme, monstres, squelettes, poulpes, frissons et amours adolescentes, ainsi que des ateliers ouverts à tous et des séances spéciales pour les scolaires.

Infos pratiques

Toutes les propositions en journée sont en accès libre, dans la limite des places disponibles.

À noter : il est possible et conseillé de réserver vos places pour la Criée ainsi que pour les Rotatives, en revanche pour toutes les propositions gratuites dans les autres lieux du festival, pas de réservation, présentez-vous directement sur place, le jour même, à partir d’1h avant la représentation.

tarifs en soirée : 15€ / 11€
Clôture des ventes par internet la veille de la représentation à 23h.

Réservations et en savoir plus

Pour aller plus loin

Marseille dans le cercle “polar”, partie 1

Marseille dans le cercle “polar”, partie 1

Il naît au milieu des années 90 mais prend sa source dans la réputation sulfureuse de la ville depuis le début du XXème siècle. Ce mouvement littéraire dérivé du roman noir impose jusqu’à aujourd’hui un regard sans concessions sur une situation sociale et politique exceptionnelle en France.

Polar marseillais, l’école du crime, partie 2

Polar marseillais, l’école du crime, partie 2

Prenant sa source dans la réputation sulfureuse de la ville depuis le début du XXème siècle, ce mouvement littéraire dérivé du roman noir impose un regard sans concessions sur une situation sociale et politique exceptionnelle en France, aujourd’hui comme hier.

À quoi tu rêves ou le parcours amoureux

À quoi tu rêves ou le parcours amoureux

À l’occasion de Mp2018 « Quel amour ! », six musées réalisent un circuit hors des sentiers battus reliant leurs collections par un chemin amoureux. Deux grands faiseurs d’histoire, Marie Darrieussecq et Arnaud Cathrine, ont été invités à nous parler de l’étrange alchimie qui émane d’une œuvre.

Agenda

Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Festivals

Festivals

Cinéma à Gardanne, Jazz à Marseille ou festival de théâtre à Salon-de-Provence : les festivals des Bouches-du-Rhône battent leur plein toute l'année.

Voir le guide Festivals
Enfants

Enfants

De passage en Provence avec toute votre marmaille ? Bienvenue dans l'agenda spécial enfants de Bouches-du-Rhône Tourisme. Des manifestations adaptées aux touts-petits comme aux ados.

Voir le guide Enfants
Tout l'agenda culturel

Autres articles

L'Agenda du week-end

L'Agenda du week-end

Du jeudi 25 au dimanche 28 avril 2019

Idées sorties pour le weekend-end : Retrouvez chaque mercredi, notre sélection d'événements, nos bons plans et nos coups de cœur.

Un Dimanche de la Canebière en famille

Un Dimanche de la Canebière en famille

le dimanche 28 avril 2019

Une Canebière sans voitures, dédiée à la culture, la fête et la convivialité, ça vous dit?

Les Envies Rhônements nomades

Les Envies Rhônements nomades

du 4 au 8 mai et du 9 au 15 juin 2019

Une nouvelle saison d’envies ... Pour la saison 2019-2020, les Envies Rhônements se déploie à travers trois événements.
Trois visions artistiques, entre installations et spectacle vivant, qui interrogent notre relation à l’environnement.

Le festival Les Musiques à l'écoute de la société

Le festival Les Musiques à l'écoute de la société

du 9 au 18 mai 2019

Au cœur des musiques de création, qu’elles soient écrites, improvisées ou expérimentales, le festival Les Musiques mêle les genres, croise les esthétiques et les disciplines.

Les apparitions furtives d'Éloigne moi de toi

Les apparitions furtives d'Éloigne moi de toi

du 27 avril au 29 décembre 2019

Annabel Aoun Blanco démontre que disparition et apparition existent en simultané, en perpétuelle instantanéité dans un espace fixe, celui de la photographie. Le va et vient entre mémoire et oubli s’exprime à travers l’apparition furtive d’un visage anonyme et universel.

Jean Dubuffet, un barbare en Europe

Jean Dubuffet, un barbare en Europe

du 24 avril au 2 septembre 2019

Peintre, écrivain, inventeur de « l’Art Brut », Jean Dubuffet (1901-1985) fut un acteur majeur de la scène artistique du XXe siècle.

Grand Ensemble, L'immeuble Musical

Grand Ensemble, L'immeuble Musical

Les 5 et 12 mai 2019

Imaginez votre voisin de balcon invitant tous ses amis musiciens à venir jouer sur les terrasses de votre immeuble, le tout formant un orchestre symphonique. C'est le pari fou que va relever l'orchestre régional Avignon Provence le 5 mai à Martigues et le 12 à Marseille.

Aznavour by Aznavour !

Aznavour by Aznavour !

du 26 mars au 10 octobre 2019

Aznavour l'expo présente une sélection d'objets et d'ac­cessoires ayant appartenu à l'artiste et provenant de sa maison de Mouriès : mobilier, trophées, veste de scène, stylo, documents personnels, vidéos, souvenirs, affiches, disques, etc. Voici donc un Charles Aznavour intime et inédit !

Les Reliquaires de A à Z, un abécédaire des collections du Mucem

Les Reliquaires de A à Z, un abécédaire des collections du Mucem

du 10 avril au 2 septembre 2019

Les grands thèmes relatifs aux pratiques et à la croyance chrétienne se déclinent en 26 lettres à travers l'exposition « Les Reliquaires de A à Z » : un abécédaire mystique composé à partir des collections du Mucem !

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Envie de visiter les Bouches-du-Rhône autrement ? Voici une sélection de balades urbaines à faire en famille ou entre amis. Des randonnées différentes avec une réelle pédagogie pour aborder le territoire à travers son histoire, sa nature, ses hommes et des visites originales des quartiers des villes et villages de Provence, il n'y a plus qu'à choisir.

Persona, oeuvres d’artistes roumains

Persona, oeuvres d’artistes roumains

du 5 avril au 23 juin 2019

Mêlant art contemporain, folklore et arts populaires, l'exposition du Mucem, au Fort Saint-Jean, confronte des objets traditionnels roumains issus des collections du Mucem avec les créations de huit artistes roumains de générations différentes.

Les jeunes font leur musée avec Osez l'interdit

Les jeunes font leur musée avec Osez l'interdit

du 2 avril au 26 juillet 2019

Le Centre de conservation et de ressources du Mucem a donné carte blanche à une classe de 3ème du collège Coin Joli Sévigné avec une exposition qui est une invitation à penser la notion d'interdit.