Le CCR, les coulisses du MuCEM

Publié le 24 juillet 2017

Le MuCEM dispose d’un Centre de conservation et de ressources (CCR) situé dans le quartier de la Belle de Mai, non loin de la gare Saint-Charles. Ce bâtiment de 13 000 m2, dont plus de 8 000 m2 de réserves, abrite l’ensemble des collections et fonds conservés par le MuCEM, soit près de 250 000 objets, 130 000 tableaux, estampes, dessins, 450 000 photographies, près de 100 000 ouvrages et périodiques ainsi que des archives papiers, sonores et audiovisuelles.

En un peu plus de 10 années, ce sont près de 20 000 objets en provenance de l’aire méditerranéenne qui sont venus enrichir la collection du MuCEM. Les collections ainsi constituées du MuCEM ont donc été regroupées à Paris, avant d’être transférées progressivement à Marseille, transportée dans 140 semi-remorques. Chaque objet a été pesé, mesuré et dépoussiéré avant d’être photographié, puis, emballé avec précaution pour être protégé pendant toute la durée de son transfert jusqu’à Marseille et les salles d’exposition du musée ou les réserves du centre de conservation et de ressources du MuCEM. Au total, c’est un chantier de plus de 8 ans qui s’achèvera au milieu de l’année 2014.

Les différentes étapes de ce chantier ont permis de nourrir la base de données des collections qui constitue le fondement de l’architecture documentaire du musée et qui sera accessible à tous en open data. Celle-ci permet de mettre en place des outils de restitution à destination du public, sous différentes formes, et ce de manière innovante. Elle est également un outil précieux pour la gestion quotidienne des collections, indispensable pour les équipes du musée et tous ceux qui désirent mieux connaître les fonds.

Ces collections, héritées du musée national des arts et traditions populaires et du musée de l’Homme (avec un dépôt de plus de 30 000 objets) et enrichies depuis le début des années 2 000 de près de 20 000 objets provenant de l’aire méditerranéenne, sont stockées dans le respect des normes de conservation préventive dans ce bâtiment entièrement conçu pour garantir leur sécurité et leur conservation.

• Le CCR est le lieu où se déroule l’étude des collections et fonds, d’abord par le travail des équipes scientifiques du MuCEM, ensuite par l’accueil de chercheurs, d’étudiants ou du grand public qui bénéficieront d’un espace documentaire de consultation (330 m2).

• Le centre abrite également les activités de restauration des collections (avec plusieurs ateliers pouvant accueillir des restaurateurs extérieurs) et reçoit toutes les nouvelles acquisitions réalisées par le musée.

• En plus de ces activités liées à la conservation et à l’élargissement des fonds, le CCR développe des activités de diffusion. L’intégralité de ces collections (objets et fonds documentaires) pourra en effet être consultée sur place. Une petite salle d’exposition temporaire (100 m2) permet de donner “carte blanche” à des commissaires extérieurs pour une lecture inédite des collections. Une réserve a été spécialement conçue pour accueillir sur demande le public (950 m2). Enfin, le centre développe une politique de prêts et de dépôts vers des musées partenaires, en France comme à l’étranger, le MuCEM étant un important musée prêteur dans le paysage patrimonial français.

Le projet architectural

Le bâtiment, d’une surface de 13 000 m2, a été livré en août 2012. Il est implanté sur un ancien terrain militaire (caserne de Muy) d’environ 1,20 hectare, de façon à pouvoir ultérieurement envisager, si nécessaire, une extension des réserves.

C’est l’architecte Corinne Vezzoni qui, associée à André Jollivet (agence AURA), a remporté ce concours d’architecture, dont la réalisation a fait l’objet d’un partenariat public-privé confié au groupe Icade.

En écho aux masses industrielles voisines, le projet des réserves du MuCEM s’installe de manière radicale et compacte dans le site.

Le CCR se présente comme un grand monolithe en béton rugueux. Corinne Vezzoni s’est inspirée de l’œuvre du sculpteur espagnol Eduardo Chillida. La carapace de béton rugueux et irrégulier (béton planché coulé en place et teinté dans la masse) est entaillée, excavée, pour laisser entrevoir dans l’épaisseur du bâtiment la luminosité d’un béton blanc lisse et réfléchissant.

Un univers intérieur se développe autour de ces creux, permettant aux différents bureaux de baigner dans une atmosphère paisible tournée vers le parc, à l’abri des bruits de la ville.

Les collections sont réparties sur plus de 8 000 m2 de réserves modernes, selon trois niveaux, dans le respect des normes de la conservation préventive (température et hygrométrie).

Ces réserves sont compartimentées en modules pour organiser et conserver les collections selon leur taille et leur encombrement, leur matière, voire des conditions climatiques spécifiques pour certaines.
Quatre petites réserves dites de “basse température” sont prévues pour accueillir les objets les plus sensibles.

Il en résulte des contraintes de réseaux et de fluides très importantes en termes de croisement et de cheminement. Contraintes accentuées par l’aspect architectural du projet qui consiste à rendre invisibles en façade et en toiture tous les équipements et les grilles.

Fabien Cassar

Informations pratiques

Mucem
Centre de conservation et de ressources
1, rue Clovis Hugues
13003 Marseille
Bus ligne 49 (arrêt Belle de Mai La Friche) et ligne 52 (arrêt Pôle média ou Archives municipales)
Métro lignes 1 et 2—arrêt Gare St-Charles
Tramway T2—arrêt Longchamps

L’ensemble des ressources du Mucem sont ainsi accessibles sur place : les objets des collections, la bibliothèque, les fonds iconographiques et photographiques, les fonds audiovisuels et des fonds non numérisés, la documentation sur les œuvres ou les grandes thématiques de l’anthropologie, les archives du musée et de ses enquêtes-collectes.

Concentrées au rez-de-chaussée du bâtiment conçu par Corinne Vezzoni, dans les espaces lumineux qui accueillent les visiteurs, plusieurs salles de consultation sont ouvertes à tous ceux qui veulent avoir accès aux collections et ressources documentaires du musée: professionnels du patrimoine, chercheurs et étudiants, journalistes, écrivains, gens du spectacle, artistes, artisans, designers et créateurs, établissements scolaires ou simples curieux motivés.

Pour aller plus loin

Les archives du Mucem se dévoilent au Fort Saint-Jean

Les archives du Mucem se dévoilent au Fort Saint-Jean

Avec l'ouverture d'un concept store et la programmation de deux expositions, le fort Saint-Jean est une des destinations incontournables de l'été.

Le MuCEM, un musée des civilisations pour le XXIe siècle

Le MuCEM, un musée des civilisations pour le XXIe siècle

Flottant entre le ciel et l’eau, à l’entrée du Vieux-Port de Marseille, un musée national ouvre ses portes. Avec le Fort Saint-Jean relié par une passerelle au bâtiment contemporain créé par Rudy Ricciotti sur le môle J4, le Mucem est, par sa situation même, un grand projet pour la Méditerranée.

Agenda

Rassemblements - Événements culturels

Rassemblements - Événements culturels

Liste des rassemblements et évènements culturels en Provence : journées du Patrimoine, fête de la science ou forums en Provence.

Voir le guide Rassemblements - Événements culturels
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Un Dimanche de la Canebière en famille

Un Dimanche de la Canebière en famille

le dimanche 28 octobre 2018

Une Canebière sans voitures, dédiée à la culture, la fête et la convivialité, ça vous dit?

Comment et où fêter Halloween ?

Comment et où fêter Halloween ?

Où fêter Halloween quand on est petit ou grand? On vous aide à choisir les lieux les plus sympas, à sortir du placard les costumes terrifiants et les fausses araignées en déco, pour vous lancer dans une grande chasse aux bonbons ou une soirée horrifique !

Les interactions de Alejandro Guzzetti

Les interactions de Alejandro Guzzetti

du 10 octobre 2018 au 3 février 2019

Pour le musée Ziem, Alejandro Guzzetti a créé des installations traduisant sa fascination pour la nature. Constituées uniquement de molinie bleue, plante herbacée d’une grande élégance pouvant atteindre plus de 2 m de hauteur, ses œuvres vivront le temps de l’exposition avant de disparaître traduisant ainsi la précarité de toute chose.

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

du 26 septembre 2018 au 24 février 2019

L'exposition proposée au [mac] regroupe une vingtaine d’œuvres de l'artiste Julien Previeux, récentes ou réalisées spécifiquement pour l’occasion. C'est une véritable anthologie proposant une lecture spécifique de son travail.

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

du 7 novembre au 1er décembre 2018

Depuis 13 ans, Les Rencontres à l’échelle inscrivent dans le paysage marseillais un rendez-vous audacieux et rassembleur dédié aux esthétiques contemporaines internationales.

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

du 11 octobre 2018 au 26 janvier 2019

Plus d’une trentaine d’événements photo vous attendent, un véritable parcours dans la ville à la rencontre des photographes d’aujourd’hui, une programmation foisonnante pour ce 8ème festival La Photographie Marseille. Au programme : des expositions, des projections, des rencontres, des conférences…

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Saison 2018 / 2019

Pour cette saison 2018/2019, la danse, le cirque, l’art du mouvement que l’on retrouve aussi dans maintes propositions théâtrales, reste une des missions phares du Merlan Scène Nationale.

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

du 20 octobre au 4 novembre 2018

Que faire pendant ces vacances ? Comment occuper nos petits et nous distraire sans partir à l'autre bout du monde? Voici les propositions de My Provence Culture, tout en plaisir, tout en émotion.

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

à partir du 6 octobre 2018

Un nouveau parcours de visite et de médiations culturelles permettront aux visiteurs de la Fondation Vasarely, de découvrir l’univers plastique du Maître, depuis ses débuts de graphiste jusqu’à la réalisation de ses intégrations monumentales.

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

du 6 au 14 octobre 2018

Le Gyptis fait "escale" sur le parvis du Musée départemental Arles antique les 6 et 7 octobre prochains . À cette occasion, et pour la Fête de la Science, conférence-projection, spectacle et rencontres sont au programme.

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

du 3 octobre au 16 novembre 2018

On laisse ressortir notre côté geek et on va passer une journée à Arles sur Octobre Numérique, un temps fort de rencontres digitales entre artistes, créatifs, entrepreneurs, techniciens, intellectuels et grand public.

Viva Villa a choisi Marseille

Viva Villa a choisi Marseille

29 septembre au 7 octobre 2018

Le Festival ¡ Viva Villa ! rendez-vous annuel gratuit réunit les artistes résidents de trois grandes institutions de résidences artistiques françaises, d’envergure internationale : l’Académie de France à Rome – Villa Médicis à Rome, la Villa Kujoyama à Kyoto et la Casa de Velázquez à Madrid.