Langages Machines, L'ère des œuvres 2.0

Du 15 septembre au 22 octobre 2017

Publié le 18 septembre 2017 Mis à jour le 9 avril 2019

Les SMS, Mails, messages privés ou tweets, tous ces moyens de communication sont rentrés dans notre jargon et notre quotidien. Pour explorer la question, l'association Seconde Nature investit la fondation Vasarely avec l'exposition «Langages Machines» qui pose la question de l'importance du texte dans notre société où nos plus belles plumes seraient transformées par les plus beaux claviers.

Une quinzaine d'artistes a donc décidé d'utiliser les machines pour créer des créations artistiques grâce à l'intelligence artificielle. À l'image de la Machine à écrire de Laurent Mignoreau. Life Writer est une installation dont l’interface est une ancienne machine à écrire. À peine les lettres forment-elles des mots et des phrases, qu’elles se transforment en petites créatures artificielles dont l’objectif consiste à dévorer ce que vous avez inscrit sur le papier. Hyper interactive, l'installation permet de transformer ces lettres en créatures numériques qui symbolisent un écosystème auto-destructeur.

Cécile Babiole - Copies Non Conformes © Nathalie Ammirati

Laurent Mignoreau. Life Writer © Nathalie Ammirati

La machine n'est pas toujours parfaite

L’installation Copies Non Conformes met en scène l’érosion et les mutations à l’œuvre dans l’opération de reproduction de petites sculptures. Il s’agit des 17 caractères typographiques formant les mots : « Je ne dois pas copier ». Cécile Babiole s’inspire des punitions de notre enfance. Ici, ce n’est pas à la main que la phrase est recopiée, mais en utilisant un procédé de fabrication numérique : chacun des signes est modélisé et imprimé en 3D, puis l’objet résultant est numérisé grâce à un scanner 3D. Les machines utilisées sont d'occasion ce qui permet de faire apparaître des imperfections visuelles dues à l'obsolescence. Cette œuvre est inspirée de la nouvelle Pray for the printer qui met en scène une invasion extraterrestre qui vient reproduire ce qui faisait sur terre jusqu'à ce que ces copies ne soient plus ressemblantes à leurs formes d'origine.

Votre téléphone peut anticiper ce que vous allez écrire grâce à son intelligence artificielle et sa mémoire de stockage. Thierry Fournier a donc mis à contribution son téléphone pour générer des SMS en écrivant une lettre au hasard, suivi exclusivement des suggestions automatiques d’un smartphone. Preuve que nos outils de communication apprennent à nous connaître jusqu'à imaginer ce que nous allons écrire.

So Kanno & Takahiro Yamaguchi - Asemic languages © Nathalie Ammirati

Félix Luque Sánchez - Ex Nihilo © Nathalie Ammirati

Une communication inter-machine

Les civilisations de par le monde ont conçu différents types de caractères, portant en eux une culture et une histoire. Asemic languages met en scène une machine qui trace de manière autonome une dizaine d'alphabet commandé par un ordinateur. Cette pièce réalisée par So Kanno & Takahiro Yamaguchi s’intéresse uniquement à la forme de ces écritures plutôt qu’au sens qu’elles portent. Le travail final en résulte d'un outil graphique où l'interprétation des symboles n'a pas de sens pour l'Homme.

Ex Nihilo met également en scène deux intelligences artificielles dans un dialogue absurde. Félix Luque Sánchez raconte l’histoire d’un ordinateur qui, à la suite d’une altération électronique, décide de se rebeller, libérer les autres machines pour ensuite nous inonder de spams et dialoguer de manière absurde et anthropique. Après Chapter 1 , Félix Luque Sánchez poursuit sur les thèmes de l’intelligence artificielle et de la science-fiction traditionnelle. Un jeu sur différents modes, de l’audiovisuel au sculptural, en passant par l’informationnel et le narratif, lui permet d’intégrer différents médias de manière complexe, mais pertinente, interrogeant ainsi la nature de l’intelligence et le destin des créatures pensantes.

Pérenniser nos écritures

Avec plus de 100000 SMS envoyés chaque jour en France, chaque message reçu est quasiment oublié par celui d'après. Que ce soit sur un forum ou sur son smartphone, les messages disparaissent à vitesse grand V. Dans Master of the Wolves, Pascal Bauer, poursuit toujours avec la même esthétique le thème de l’aliénation de l’individu par une collectivité de plus en plus technologique. Dans son œuvre, l’artiste a gravé littéralement “dans le marbre” un tchat découvert sur Internet qu’il a reproduit à l’identique. La noirceur des échanges est une photographie de notre monde contemporain, plaçant la force mais aussi la fragilité de l’individu sous le prisme inquiétant du regard collectif.

Cléa Coudsi Où maintenant © Nathalie Ammirati

Thierry Fournier - Oracle © Nathalie Ammirati

Vous vous souvenez de cette icône d'enveloppe illustrant un message qui faisait vibrer les ancêtres de nos smartphones ? Sorties de leurs blocs plastiques, ces enveloppes prennent vie grâce à l'artiste Cléa Coudsi. Des centaines d’entre-elles sont fixées sur un mur, visibles du côté du rabat qui sert à leur fermeture. Aucune trace n’est visible sur ces enveloppes. Elles sont neuves, n’ont jamais été scellées, envoyées. Chacune d’entre elles a été transformée en haut-parleur vibrant au rythme de courtes bandes sonores. Ces dernières sont constituées de voix de synthèse entièrement modélisées et générées par des logiciels et retranscrivent le texte écrit de milliers de SMS sous forme de suites de phonèmes. Les thèmes abordés par les utilisateurs de SMS sont très souvent liés à des problématiques de l’instant. Des rendez-vous pris ou ratés, des localisations, des retards, des secrets, des plaisanteries, des révélations. Si le spectateur ouvre l’enveloppe le son disparaît.

L'exposition est également présente dans les locaux de seconde nature à Aix 27 bis rue du 11 novembre. L’espace de Seconde Nature sera quant à lui consacré à une monographie de Max Paskine. L’artiste propose une sélection d’œuvres questionnant notre rapport au monde, à l’histoire, à la mémoire et à l’espoir. Tenter de remonter à l’origine même de cet élan collectif qu’est la communication et l’information. Essayer vainement de créer une forme à cette globalité qu’est l’humanité, chercher à atteindre l’origine du langage, les prémices de l’incompréhension et du bruit.

Fabien Cassar

Infos pratiques

EXPOSITION LANGAGES MACHINES 15 sept > 22 octobre 2017
Fondation Vasarely 1 av. Marcel Pagnol - Aix-en-Pce entrée libre tous les jours (jours fériés inclus) 10h>18h
Seconde Nature 27 bis rue du 11 novembre - Aix-en-Pce entrée libre du mer. au sam. 14h>18h

Pour aller plus loin

Actoral définit l'écriture sous toutes ses formes

Actoral définit l'écriture sous toutes ses formes

Actoral interroge les écritures contemporaines dans tous les domaines artistiques et propose de découvrir chaque automne à Marseille, à travers le travail d’une cinquantaine d’artistes, la richesse et la diversité des écritures d’aujourd’hui.

Agenda

Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Aix-en-Provence

Aix-en-Provence

Vous partez en séjour du côté d'Aix en Provence ? Consultez l'agenda culturel pour trouver des idées de sorties et les événements à ne pas manquer à Aix !

Voir le guide Aix-en-Provence
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Les Envies Rhônements nomades

Les Envies Rhônements nomades

du 4 au 8 mai et du 9 au 15 juin 2019

Une nouvelle saison d’envies ... Pour la saison 2019-2020, les Envies Rhônements se déploie à travers trois événements.
Trois visions artistiques, entre installations et spectacle vivant, qui interrogent notre relation à l’environnement.

Le festival Les Musiques à l'écoute de la société

Le festival Les Musiques à l'écoute de la société

du 9 au 18 mai 2019

Au cœur des musiques de création, qu’elles soient écrites, improvisées ou expérimentales, le festival Les Musiques mêle les genres, croise les esthétiques et les disciplines.

Les apparitions furtives d'Éloigne moi de toi

Les apparitions furtives d'Éloigne moi de toi

du 27 avril au 29 décembre 2019

Annabel Aoun Blanco démontre que disparition et apparition existent en simultané, en perpétuelle instantanéité dans un espace fixe, celui de la photographie. Le va et vient entre mémoire et oubli s’exprime à travers l’apparition furtive d’un visage anonyme et universel.

Jean Dubuffet, un barbare en Europe

Jean Dubuffet, un barbare en Europe

du 24 avril au 2 septembre 2019

Peintre, écrivain, inventeur de « l’Art Brut », Jean Dubuffet (1901-1985) fut un acteur majeur de la scène artistique du XXe siècle.

Grand Ensemble, L'immeuble Musical

Grand Ensemble, L'immeuble Musical

Les 5 et 12 mai 2019

Imaginez votre voisin de balcon invitant tous ses amis musiciens à venir jouer sur les terrasses de votre immeuble, le tout formant un orchestre symphonique. C'est le pari fou que va relever l'orchestre régional Avignon Provence le 5 mai à Martigues et le 12 à Marseille.

L'Agenda du week-end

L'Agenda du week-end

du jeudi 18 au dimanche 21 avril 2019

Besoin d'idées? Retrouvez chaque mercredi, notre sélection de sorties pour le week-end, nos bons plans et nos coups de coeur.

La Fête des plantes

La Fête des plantes

Samedi 20 et dimanche 21 avril 2019

La Fête des plantes est de retour au Mucem, comme chaque printemps, pour une nouvelle édition consacrée au thème de la biodiversité en ville.

Aznavour by Aznavour !

Aznavour by Aznavour !

du 26 mars au 10 octobre 2019

Aznavour l'expo présente une sélection d'objets et d'ac­cessoires ayant appartenu à l'artiste et provenant de sa maison de Mouriès : mobilier, trophées, veste de scène, stylo, documents personnels, vidéos, souvenirs, affiches, disques, etc. Voici donc un Charles Aznavour intime et inédit !

Les Reliquaires de A à Z, un abécédaire des collections du Mucem

Les Reliquaires de A à Z, un abécédaire des collections du Mucem

du 10 avril au 2 septembre 2019

Les grands thèmes relatifs aux pratiques et à la croyance chrétienne se déclinent en 26 lettres à travers l'exposition « Les Reliquaires de A à Z » : un abécédaire mystique composé à partir des collections du Mucem !

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Envie de découvrir le Département autrement ? My Provence Culture vous propose une sélection de balades urbaines à faire en famille ou entre amis. Entre les nombreuses randonnées proposées sur le territoire et les visites originales à travers les quartiers de nos villes, il y en a pour tous les goûts.

Persona, oeuvres d’artistes roumains

Persona, oeuvres d’artistes roumains

du 5 avril au 23 juin 2019

Mêlant art contemporain, folklore et arts populaires, l'exposition du Mucem, au Fort Saint-Jean, confronte des objets traditionnels roumains issus des collections du Mucem avec les créations de huit artistes roumains de générations différentes.

Les jeunes font leur musée avec Osez l'interdit

Les jeunes font leur musée avec Osez l'interdit

du 2 avril au 26 juillet 2019

Le Centre de conservation et de ressources du Mucem a donné carte blanche à une classe de 3ème du collège Coin Joli Sévigné avec une exposition qui est une invitation à penser la notion d'interdit.