La Friche fait sa rentrée de l’art contemporain

Du 26 août au 5 novembre 2017

Publié le 28 août 2017 Mis à jour le 9 avril 2019

Cinq artistes prennent les rênes de la Friche la Belle de Mai. Résidents de la Friche ou artiste international, ils ont pour point commun l’art de mettre en œuvre leurs rêves et obsessions. Parmi eux, Erik Göngrich et Boris Sieverts, amoureux des calanques qu’ils ont décortiquées et redessinées. La Friche a également invité l’expérimenté Vincent Lamouroux pour la deuxième fois en trois ans. Enfin, la nouvelle génération est bien présente cette année à La Friche. Les écoles d’Art du sud de la France sont réunis sous la même bannière intitulée Inventeurs d’aventures. Claire Tabouret et les lauréats du prix des ateliers de la Ville terminent la programmation.

L’arrière-pays marseillais est devenu prioritaire pour deux artistes allemands. L’un est un artiste / architecte au Goethe-Institut tandis que son partenaire est guide de randonnée. Depuis 2012, les recherches d’Erik Göngrich et Boris Sieverts se concentrent sur le territoire des Calanques. Résidents de la Friche, ils s’efforcent de comprendre comment conserver ce patrimoine naturel. Impressionné par la différence de paysage et la proximité entre les calanques et Marseille, l’artiste a matérialisé ses recherches à travers un mur de photographie qui détaille la totalité de l’analyse géologique et architecturale des calanques. Pour comprendre les Calanques, l’architecte a matérialisé le domaine par une forme abstraite qui se métamorphose en un terrain d’argile où la Gineste, les boues rouges et les métropoles se retrouvent sur un terrain jonché de bouteilles en verre.

Les calanques par Erik Göngrich

Claire Tabouret

Claire Tabouret, de la peinture à l’art visuel

Cette exposition du travail de Claire Tabouret est l’aboutissement d’une résidence effectuée à Marseille entre janvier et juin 2011. L’artiste y revisite les œuvres réalisées à cette époque depuis la perspective de son atelier actuel, situé à Los Angeles, et fait côtoyer des peintures et gravures récentes. Ces nouvelles pièces accueillent les pièces antérieures, qui sont accrochées à leur envers, comme si différentes couches de temps s’étaient agrégées. Cet agencement inhabituel d’endroits et d’envers permettra également aux visiteurs de penser leur position dans l’espace. Les nouvelles œuvres de Claire Tabouret traitent de l’ambition d’aller vers l’Ouest : vers les agrumes, les espaces, la célébrité et, bien sûr, l’or qu’il promet. Vous pourrez également découvrir une autre facette de l’artiste avec trois vidéos diffusées sur le thème de l’illusion d’optique. Cette exposition deux en un est le travail d’une scénographie enlacée où l’on retrouve le travail de l’artiste depuis six ans.

Réunir les meilleurs jeunes artistes du sud de la France, c’est le pari qu’a tenté le collectif " Inventeurs d’Aventures". Après un appel à candidature lancé auprès d’anciens diplômés des sept écoles supérieures d’art du sud, près d’une cinquantaine d’artistes ont été sélectionnés par le commissaire et invités à participer au programme. Le premier épisode explore à la Friche Belle de Mai le traitement de l’image. Chaque œuvre est une histoire, 21 artistes sont donc réunis autour de récits imagés. Parfois inventé de toutes pièces comme Benoît Payan qui retrace l’exode d’un Marseillais durant la seconde guerre mondiale à travers des photos d’archives. On retrouve également des passionnés comme l’artiste Bobby Dollar, supporter de l’Olympique de Marseille, qui dresse le portrait de ses idoles. Pour finir ce petit tour d’horizon, l’Histoire de Maëlys Rebutini est immanquable. La jeune artiste s’est isolée sur une petite plateforme pendant sept jours sans se nourrir. Accompagnée de matériel d’enregistrement, elle a capté les variations de son environnement à quelques mètres de son père, qui faisait également la même expérience. L’installation propose une restitution de cette expérience où elle a vécu les différents rythmes de la forêt. Cette exposition sera reconduite pour un deuxième épisode à la villa Arson de Nice, le 14 octobre.

Bobby Dollar

Benoit Payan

Bobby Dollar

Récompenser les artistes marseillais

Pour sa deuxième édition, la ville de Marseille récompense les artistes résidents de la Friche. Le prix des ateliers de la ville de Marseille permet à un artiste d’exposer son travail dans un des musées de la ville. Parmi les candidats, à noter la présence de Gethan&Myles représenté par un vélo datant de 1968, percé de toutes parts. La plupart des artistes vivent et travaillent à Marseille, à l’image de Marc Etienne et son "Tingles on the Wall, on the floor and in the air", trois sculptures épurées collés au mur. Hormis les sculptures et les installations, on peut également retrouver de l’art naturel avec Ugo Schiavi qui présente son œuvre "Rudus-Ruderis" et interroge la façon dont la nature récupère toujours ses droits. Ces jeunes artistes vivent un rêve éveillé, tout comme le dernier artiste présent lors de cette rentrée Vincent Lamouroux.

Gethan&Myles

Marc Etienne Tringles on the Wall, on the floor and in the air

L’artiste obsédé par l’aéronautique voulait réaliser une installation à la hauteur de ses rêves. Son but, faire atterrir un avion au milieu du désert sur une piste d’atterrissage blanche. Pour y parvenir, il s’est rendu dans un désert américain afin de reproduire grâce à une machine à chaux, une piste nuageuse sur laquelle un avion a pu délicatement se poser. Dans un paysage tout droit sorti des mystères de l’ouest, Lamouroux kidnappe les nuages du ciel pour les faire descendre sur terre. Cette expérience est représentée par plusieurs clichés tirés du film diffusé sur les murs de l’exposition.

Vous pourrez retrouver ces cinq expositions jusqu'au 5 novembre à La Friche la Belle de Mai.

Fabien Cassar

Infos Pratiques

Entrée 1 (piétons uniquement) : 41 rue Jobin - 13003 Marseille
Entrée 2 (piétons, livraisons et parking restreint) : 12 rue François Simon - 13003 Marseille

Accueil-billetterie
Ouvert le lundi de 11h à 18h, du mardi au samedi de 11h à 19h et le dimanche à partir de 12h30

Pour aller plus loin

Friche Belle de Mai
Lieu culturel

Friche Belle de Mai

Marseille

Née de l'ancienne usine de la Seita, aujourd'hui lieu de création et d'innovation, La Friche la Belle de Mai est à la fois un espace de travail pour ses 70 structures résidentes (400 artistes et producteurs qui y travaillent quotidiennement) et un lieu de diffusion (600 propositions artistiques publiques par an, de l'atelier jeune public aux plus grands festivals). Avec près de 450 000 visiteurs par an, la Friche la Belle de Mai est un espace public multiple où se côtoient une aire de jeux et de sport, un restaurant, 5 salles de spectacles et de concert, des jardins partagés, une librairie, une crèche, 2400 m2 d'espaces d'exposition, un toit terrasse de 8000 m2, un centre de formation (voir tous les lieux ici). Sur ce nouveau territoire culturel et urbain, on imagine, on crée, on travaille pour que chaque idée puisse trouver son terrain d'application. Toutes les formes d'expressions artistiques se retrouvent ici. Toutes les tendances. Toutes les générations. La découverte, la rencontre, le débat, l'inattendu sont à tous les coins de rues de ce bout de ville. La Friche en chiffres Superficie : 45 000 m2 d'emprise au sol - 100 000 m2 de surface Nombre d'événements par an : 600 Personnes y travaillant : 400 résidents, permanents ou occasionnels

Langages Machines, L'ère des œuvres 2.0

Langages Machines, L'ère des œuvres 2.0

À l'heure où les smartphones sont légion, la communication numérique est devenue la principale forme d'échanges de notre société. Pour explorer la question, l'association Seconde Nature investit la fondation Vasarely avec l'exposition «Langages Machines» qui pose la question de l'importance du texte dans notre société où nos plus belles plumes seraient transformées par les plus beaux claviers.

Les musées à découvrir en Provence !

Les musées à découvrir en Provence !

Le département des Bouches-du-Rhône n’est pas avare en proposition culturelle. My Provence Culture vous propose un petit guide des musées immanquables lors de votre séjour dans le département.

Agenda

Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Expositions en Provence

Expositions en Provence

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions en Provence
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Nocturnes musicales au musée

Nocturnes musicales au musée

L'été marseillais dans les musées de Marseille

Chaque vendredi de l'été, visitez les musées de la ville de Marseille en nocturne et profitez de concerts gratuits avec le Marseille Jazz des Cinq Continents.

2 pass journée pour le prix d'1 à Manifesta 13 Marseille

2 pass journée pour le prix d'1 à Manifesta 13 Marseille

Entre le 29 août et le 9 octobre 2020

La biennale d'art contemporain dévoile son programme à 80% et ouvre une nouvelle billetterie avec une offre d'1 pass journée acheté, 1 offert.

La gazette décalée de Wipplay aux Rencontres d'Arles

La gazette décalée de Wipplay aux Rencontres d'Arles

Le Journal du Arles est arrivé, édition très spéciale !

Le Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence lance #LASCÈNENUMÉRIQUE

Le Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence lance #LASCÈNENUMÉRIQUE

Du 06 au 15 juillet 2020

L’édition 2020 du Festival d’art Lyrique d’Aix se passe sur #LASCÈNENUMÉRIQUE

    La Belle & Toile de la Friche est de retour

    La Belle & Toile de la Friche est de retour

    Et si on se faisait une toile à la belle étoile ?

    Quoi de mieux de regarder un film à la belle étoile ? Bonne nouvelle le cinéma en plein air de le Friche Belle de mai reprend tous les dimanches de l'été à partir du 5 juillet 2020.

    Les Escales du Cargo et Les SUDS, à ARLES s'associent pour un concert unique "Protest songs"

    Les Escales du Cargo et Les SUDS, à ARLES s'associent pour un concert unique "Protest songs"

    Date unique en France !

    Les chanteuses L, Jeanne Added, Camélia Jordana, et Sandra Nkaké envahissent le Théâtre Antique d'Arles, le mercredi 8 juillet 2020 pour chanter et raconter des histoires de luttes contre l'oppression, la discrimination et la ségrégation.

    Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

    Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

    Visite d'un cabinet de curiosités

    Le musée Réattu propose en 2020 une nouvelle présentation de ses collections permanentes sous la forme de cabinets de curiosités qui révèlent des pans parfois méconnus de l'histoire d'Arles.

    Arles Eté 2020, les galeries photo font leur festival

    Arles Eté 2020, les galeries photo font leur festival

    Du 26 juin au 5 septembre

    Pour nous consoler de l'absence des Rencontres d'Arles, 60 galeries photographiques s'unissent pour proposer un festival hors normes.

      Ce qui vous attend pour la réouverture du Mucem

      Ce qui vous attend pour la réouverture du Mucem

      Lundi 29 juin !

      Lundi 29 juin 2020, à l'occasion de sa réouverture au public, le Mucem vous donne RDV pour un live exclusif

        Marseille Jazz des cinq continents vous donne rendez-vous tout l'été

        Marseille Jazz des cinq continents vous donne rendez-vous tout l'été

        Ça va groover cet été

        Marseille Jazz des cinq continents s'invite à la Villa Gaby, à la Caza Delauze et au Mucem cet été

        Friche Belle-de-Mai, une réouverture progressive

        Friche Belle-de-Mai, une réouverture progressive

        Le retour du lieu alternatif à Marseille

        La Friche de la Belle-de-Mai à Marseille réouvre progressivement. Découvrez le calendrie

          Le Festival international de Cinéma Marseille aura lieu en juillet

          Le Festival international de Cinéma Marseille aura lieu en juillet

          Le FIDMarseille ouvrira la saison estivale des festivals de cinéma

          Fin juillet 2020, le festival FIDMarseille projettera une sélection de films dans les salles marseillaises