La courge

Le nouvel eldorado des gastronomes

Mis à jour le 23 janvier 2019

Pas si courges que ça…

Elle avait disparu des étals et puis, peut-être un effet collatéral de l’importation de la fête d’Halloween en France ? -, la courge a fait son grand retour sur nos marchés depuis une bonne dizaine d’années. Derrière ce nom générique, se cachent les cucurbitacées (potiron, citrouille, giraumon, coloquinte, calebasse) et, pour satisfaire les botanistes, les représentantes de l’espèce Cucurbita pepo, à laquelle appartiennent les courgettes. On trouve les plus beaux spécimens en hiver sur nos marchés de Provence, de celui de Cassis, le mercredi et vendredi, à celui de la place Richelme, à Aix, le samedi matin, en passant par le marché paysan du cours Julien, le mercredi, à Marseille.

La courge cou tors, la caméléon, la tromba d’Albenga, la marina di chioggia, la blue hubbard… Toutes ces variétés sont peu fréquentes et leur production confidentielle ; il faut y voir un indice de qualité et se délecter de leurs vertus culinaires ; n’hésitez pas à demander des conseils et astuces auprès des paysans, ils vous seront de précieux conseils !
Les Amap, Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne, ne sont pas en reste et en remplissent leurs paniers hebdomadaires nous rappelant que c’est en hiver qu’on les savoure au meilleur. Pour aider leurs clients à les apprêter, les Amap distillent leurs conseils à qui les leur demande, à défaut de glisser des fiches recettes dans les paniers…
Les enfants raffolent des courges : “C’est onctueux, ça a une texture douce, c’est pas agressif” explique Timothée pour justifier sa passion. “Je leur trouve une douceur qui s’apparenterait à celle de la carotte, une texture comparable à celle de la patate douce rose” poursuit sa maman, Florence, qui habite à Puyricard.

Les trucs les plus cool

Les courges ont plus d’un atout dans leur sac et s’avèrent des plus simples à cuisiner. Préparez une purée composée à parts égales de pommes de terre et de courge butternut, ajoutez un peu de ciboulette ciselée pour la couleur, du beurre ou de la crème, un peu de fromage râpé et le tour est joué ! “J’utilise la courge spaghetti ou, à défaut, la longue de Nice pour faire mes spaghetti de légumes”, raconte Andrée qui a converti son mari Léon aux charmes de la courge la moins calorique…
Et si vous releviez le défi de la recette la plus cool ? Choisissez un potimarron de petite taille, lavez-le et découpez avec soin le chapeau que vous réutiliserez. Creusez ensuite la chair, retirez les pépins et filaments. Mélangez ensuite dans un bol de la crème fraîche entière, du gruyère et assaisonnez de sel, poivre et noix de muscade râpée. Remplissez votre potimarron, couvrez avec le chapeau et enfournez pour 1h15 à 180°C. C’est très joli, inratable et, c’est sûr, toute la famille va adorer avec une salade verte et quelques lardons.

« Sa marraine la creusa et, n'ayant laissé que l'écorce, la frappa de sa baguette, et la citrouille fut aussitôt changée en un beau carrosse tout doré »
Charles Perrault – « Cendrillon »

Pour tous ceux qui surveillent leur ligne, mieux vaut précuire vos courges à la vapeur ainsi, la chair prend moins le gras que crue. Gardez toujours à l’esprit que l’huile permet de saisir et que le beurre brûle. “C’est un produit miracle, s’enthousiasme Florence, car je peux conserver ma courge entière plusieurs semaines sans inquiétude et sans la ranger au réfrigérateur”.
Et les coloquintes dans tout ça ? Elles ne sont pas comestibles mais sont très décoratives. Achetez-en de diverses formes, tailles et couleurs et composez un joli plateau qui embellira des mois durant votre table de cuisine ou vos rebords de fenêtres s’ils sont protégés de l’humidité. Décoratives, délicieuses, faciles à cuisiner et à conserver… Décidément, les courges ont toutes les qualités. Mais qui en doutait ?

A la façon d’une carte postale, le Grand Pastis vous raconte la Provence gourmande. Pierre Psaltis fait partager sa conception de la gastronomie, de la plus simple à la plus sophistiquée, présente ses recettes goûtées et approuvées, débouche les meilleures bouteilles et vous invite au restaurant. Un concentré d’actualité avec l’accent.
Pierre Psaltis

Le Grand Pastis

Autres articles

3 marchés à faire à Aubagne

3 marchés à faire à Aubagne

Faire ses commissions et acheter ses santons

De passage à Aubagne, ne manquez pas ses marchés typiques de la Provence. Des paysans aux artisans, découvrez-y les talents de la ville de Pagnol.

Deuxième service pour Sauve ton Resto

Deuxième service pour Sauve ton Resto

Suivez le food truck sur les routes du département

"Sauve ton resto" remet le couvert jusqu'à la réouverture des restaurants. Cette fois c'est un food truck qui sillonne les Bouches-du-Rhône pour permettre aux restaurants locaux de faire de la vente à emporter. Bon ap' !

Planète Mazz, le brunch trois étoiles à emporter

Planète Mazz, le brunch trois étoiles à emporter

Des chefs de renom s'invitent dans le food truck d'Alexandre Mazzia

Alexandre Mazzia sait trouver les bonnes associations : dans ses assiettes… et en cuisine ! Dès le 28 mars, le brunch se prépare à 4 mains dans son foodtruck installé dans le 8e arrondissement de Marseille.

Quand l’opération « Sauve ton resto » inspire Arles & Allauch

Quand l’opération « Sauve ton resto » inspire Arles & Allauch

La dégustation continue

La Grande Tournée des Chefs dans le cadre de "Sauve ton resto" a fait des petits. Retrouvez de bons plats mijotés par les chefs d'Allauch et Arles à emporter !

Les rêveries d’une bergère philosophe

Les rêveries d’une bergère philosophe

Rencontre avec Mathilde Sainjon à Saint-Rémy-de-Provence

Et si une promenade bucolique nourrie de réflexions philosophiques se transformait en métier ? Mathilde Sainjon, bergère entre Le Dévoluy et Saint-Rémy-de-Provence nous enseigne l’art de protéger le vivant.

Le guide ultime pour consommer local dans les Alpilles

Le guide ultime pour consommer local dans les Alpilles

Produits locaux, de saison et de qualité à deux pas de chez vous

D’Aureille à Barbentane, en passant par Eyragues ou Maillane, le "consommer local" est à l’honneur dans les Alpilles.

Un marché paysan et artisanal chez Bière Academy

Un marché paysan et artisanal chez Bière Academy

Ce dimanche 28 février 2021

Ce dimanche 28 février, ne manquez pas la 6ème édition du marché artisanal et paysan de Bière Academy à Marseille.
Un rendez-vous locavore à ne pas manquer.

Cinq adresses où passer la St Valentin en Provence

Cinq adresses où passer la St Valentin en Provence

Nuitée romantique et dîner servi en chambre pour un dépaysement total

Un week-end en amoureux sous le soleil de la Provence, dans un cadre idyllique et romantique Cette année, faites une pause et célébrez la St Valentin à l’hôtel. Et pour changer du traditionnel repas au restaurant, cette année, le dîner sera servi en chambre.

Des menus de chefs à emporter pour la Saint Valentin

Des menus de chefs à emporter pour la Saint Valentin

Quels menus pour un dîner romantique de Saint Valentin ?

Cette année, Covid ou pas, les chefs de Provence mettent les petits plats dans les grands pour offrir à tous les amoureux de Provence, une belle Saint Valentin. Découvrez notre sélection d'adresses pour commander votre dîner romantique à emporter ou en livraison pour impressionner votre dulcinée ou votre chéri.

Il était une fois, les Knipping à Beaudinard, Aubagne

Il était une fois, les Knipping à Beaudinard, Aubagne

Les mains dans une terre chargée d'histoires

A Aubagne, avec une vue surplombante sur le Garlaban et les autres massifs environnants, se trouve la plaine de Beaudinard. L’agriculture a toujours rythmé la vie de ce hameau authentique. Rencontre avec Bruno et Jean Knipping pour qui le maraîchage est une histoire de famille.

Au Nord Pinus, la tradition du marché ressuscitée

Au Nord Pinus, la tradition du marché ressuscitée

Une épicerie de choc pour un Pop-Up so chic !

Au Moyen Âge, la place du Forum abritait un marché aux légumes, fruits et plantes médicinales. Aujourd’hui c’est l'Épicerie au Nord Pinus, sous la direction d’Armand Arnal, chef de la Chassagnette, qui adapte l’esprit du marché médiéval à nos besoins.

Une troisième étoile Michelin pour AM par Alexandre Mazzia, à Marseille

Une troisième étoile Michelin pour AM par Alexandre Mazzia, à Marseille

Palmarès

Le restaurant fait partie des 4 lauréats des Bouches-du-Rhône cette année.