L'Art Mange l'Art et De la table au tableau ou l'art culinaire en Provence

du 21 mars au 13 octobre 2019

Mis à jour le 22 octobre 2019

Dans le cadre de l'année de la Gastronomie 2019 - MPG 2019, coordonnée par le Département des Bouches-du-Rhône et Provence Tourisme, le musée Regards de Provence dédie ses trois salles à deux expositions sur les thématique de l'art culinaire, l'art de vivre dans le Sud, l'art de la table, ..., réunissant des œuvres d'artistes du XIX° au XXI° siècles.

Du 5 mars au 13 octobre 2019, les expositions "L'Art Mange l'Art" et "De la table au tableau" raviront tous les gourmets, gastronomes, becs fins et autres fines bouches par la multiplicité de visions artistiques modernes et contemporaines.**

alberola-jean-michel-le-seul-etat-de-mes-idees-reliquaire-2000-collection-mac-musee-art-contemporain-marseille

Lesueur natacha

scocimaro - tour

« L’Art mange l’Art »

L’exposition « L’Art mange l’Art » est consacrée aux délices gastronomiques d’artistes contemporains - photographes, peintres, dessinateurs, sculpteurs, vidéastes - qui invitent à redécouvrir, à travers leur regard intime, leur prisme, leur vision, les plaisirs simples des aliments, de leur authenticité, de la cuisine, de la table, de la cérémonie du repas, de la créativité des arts de la table.

Elle donne à réfléchir sur la société de consommation, l’industrie alimentaire - l’art de séduire par des mises en scène originales et des emballages créatifs - mais aussi ses abus, ses dérives, ses gaspillages. Chaque approche artistique, souvent hors des sentiers battus et teintée parfois de dérision et de provocation, interprète l’aliment, la nature, le terroir, la récolte, la transformation fascinante de la matière première en repas, la convivialité, l’échange, le partage, la mise en scène d’un repas.

Ces artistes explorent les rapports entre créations culinaires et artistiques et les revisitent. Certaines oeuvres appétissantes, dans le courant du Eat Art, réveillent nos sens, mettent en appétit pour satisfaire l’oeil et la gourmandise du visiteur. Composées d’aliments, de restes de repas, de déchets et vaisselle collés, « piégés » et présentés au mur comme des fresques, elles mettent en scène nos habitudes alimentaires et des objets du quotidien. Les arts de la table composant la mise en scène artistique d’un repas - sculptures d’assiette, de plats, de verres, de vases – sont aussi mis à l’honneur, constituant de véritables oeuvres d’art ornés de motifs parfois poétiques ou luxuriants évoquant l’hymne à la mer, la nature, l’amour.
Une riche pluridisciplinarité d’artistes du territoire et nationaux seront réunis.

alussi-ludovic-le-poulpe

Spoerri Daniel Sans titre

Certaines oeuvres appétissantes, dans le courant du Eat Art, réveillent nos sens, mettent en appétit pour satisfaire l’oeil et la gourmandise du visiteur. Les oeuvres de Daniel Spoerri composées d’aliments, de restes de repas, de déchets et vaisselle collés, « piégés » et présentés au mur comme des fresques, elles mettent en scène nos habitudes alimentaires et des objets du quotidien.

En écho de natures mortes hollandaises de Vanités, les déchets dans les oeuvres de Spoerri ou d'Arman meurent et pourrissent, rappellent en nous le processus de vieillissement de notre propre corps qui nous entrainera dans la mort. Elles mettent à l'oeuvre dans notre esprit cet exercice méditatif. Quoi de plus éphémère en effet que les plaisirs de la table?

De son côté, les arts de la table composant la mise en scène artistique d’un repas - sculptures d’assiettes, de plats, de coupes, de vases – sont aussi mis à l’honneur, constituant de véritables oeuvres d’art ornées de motifs parfois poétiques ou luxuriants évoquant l’hymne à la mer, la nature, l’amour.

Fakhir Ymane Huile vierge

selz-dorothee-la-table

Dorothée Selz, artiste majeure du Eat Art et Pop Art, est invitée à créer spécialement trois installations sculptures éphémères gourmandes réellement consommables le temps des expositions, une dans le hall du musée Regards de Provence et deux au sein de son restaurant panoramique Regards Café. Son travail met à l’honneur les relations entre l’art et la vie quotidienne, incluant tout le savoir-faire lié à la gastronomie, vecteur par excellence d’expressions et de sensations nouvelles.

Ses sculptures prennent vie grâce à la participation de chefs cuisiniers qui ont réfléchi avec l’artiste pour élaborer des mises en bouche qui sont ensuite à piquer sur la sculpture conçue en polystyrène peinte de colorant alimentaire. Ses offrandes comestibles, gustatives, visuelles et ludiques sont imaginées pour réunir le visuel, le gustatif et le ludique et faire vivre au public une sensation nouvelle et une expérience enrichissante. Ses offrandes comestibles sont imaginées pour que s’entremêlent le visuel, le gustatif et le ludique. L’ensemble prend vie de manière festive grâce à la participation active du public qui peut « goûter ce qu’il voit ». L’idée est que cet art éphémère reste dans la mémoire. Quand on se nourrit de l’art, on le côtoie, on le goûte, on le savoure, on éprouve du plaisir, une sensation, une émotion, et la correspondance avec la dégustation d’un plat qui nous serait offert, est, pourrait-on dire, de même nature…

A l’occasion du lancement de cette exposition, la meilleure cheffe pâtissière de restaurant du monde, Christelle Brua - Le Pré Catelan, deux grands chefs étoilés, Ludovic Turac - Une table au Sud, Lionel Levy - Alcyone, et le meilleur ouvrier de France, Eric Finon - Maison Lenôtre, créeront des bouchées piquées sur les sculptures éphémères gourmandes de Dorothée Selz, invitant le public à vivre une expérience visuelle, gustative et ludique.

Liu BOLIN Hiding in the City-Paris 11 Meat Factory 2013

Mathigot Aurélie EXTREMITES

De la table au tableau

L’exposition « De la table aux tableaux » est dédiée à des oeuvres majeures de la collection de la Fondation Regards de Provence et de collections muséales du territoire d’artistes des XIX et XX° siècles portant une attention particulière sur l’art de la représentation de la nourriture, des fruits, des aliments sucrés, salés, des poissons et viandes et des objets de la vie quotidienne.

Les traditions provençales, les marchés, les fermes, les métiers de la pêche, la nourriture du bord de mer, la tradition du vrai repas, la cuisine, l’art de la table, sont transcrits dans les évocations de ces artistes provençaux ou ayant séjourné dans le Sud.

Des artistes tels qu’Henri Aurrens, Auguste Chabaud, Maurice Arnaud, Pierre Ambrogiani, Raoul Dufy, Maurice Vlaminck, Sauveur Bernay-Théric, Marius Barthalot, Louis-Mathieu Verdilhan, André Verdilhan, Edouard Ducros, Pierre Grivolas, René Seyssaud, André Marchand, Louis Valtat, Félix Ziem, et bien d’autres constituent le récit pictural de cet Art de Vivre en Provence.

Trois dessinateurs caricaturistes, Honoré Daumier, Albert Dubout et Roger Blachon, donnent à voir leur version singulière d’un réveillon, d’un banquet érotique ou de l’art de déguster le vin, afin d’apporter une note humoristique et décalée à l’ensemble de l’exposition.

giacobetti-cene-de-chefs

Grâce à l'arrivée de nouveaux produits à Marseille - Portes de l'Orient - qui ont métamorphosé les tables provençales, comme la tomate et la pomme de terre originaires d'Amérique du Sud, l'orange venue de Chine ou la banane d’Inde, les marchés si pittoresques en Provence prirent d'autres couleurs, d'autres odeurs, réveillant l'inspiration de nouvelles recettes culinaires.

Certaines natures mortes, comme celles de Jean-Baptiste Olive ou Ludovic Alussi, faisant écho aux natures mortes hollandaises, représentent des tables opulentes et variées : aux compositions rigoureuses, sophistiquées pour mieux courtiser le regard ! On observe un accent décoratif, mêlé au goût pour les effets de virtuosité, ce qui explique la vogue du trompe-l'oeil : la peinture comme volupté. Tout est une question d'assemblage de contenants et de contenus. Les assiettes, plats, verres, vases, compotiers, coupes plus ou moins sophistiquées, forment un ensemble d'objets mis à la disposition d'un contenu qui va du bouquet de fleurs aux fruits et légumes.

Ces chefs d'oeuvres sont des prouesses de réalisation dans la précision des reflets, les transparences du cristal, le velouté de la peau d'une pêche, une fraise qui paraît tellement réaliste rendant admiratif le spectateur. La restitution quasi parfaite, voire en trompe-l’oeil, du réel provoque un sentiment de plaisir chez le spectateur qui se trouve devant l’oeuvre mais également face à la table dressée devant lui, invité à ce repas qui, ni ne commence ni ne finit.

Au fil des siècles, les styles changent, comme dans les oeuvres de Pierre Ambrogiani, Louis Valtat, Louis-Mathieu Verdilhan ou Auguste Chabaud, aux compositions modernes, colorées et synthétisées, spontanées. Les fruits et légumes sont devenus le sujet, le motif unique du tableau, ils sont présentés frontalement, en faisant l’économie du décor. On Simplifie, on épure, on suggère et parfois on cerne de noir ou de bleu foncé les motifs en détachant, délimitant chaque objet comme dessiné donnant davantage de force aux formes colorées !

Infos pratiques

Infos pratiques

Musée Regards de Provence
Allée Regards de Provence, 13002 Marseille

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Billet expositions temporaires : Plein Tarif : 6,50€. Tarifs réduits: 5,50€ - 4,70€ - 2,00€.
Billet couplé expositions temporaires & scénographie permanente : Plein Tarif : 8,50€. Tarifs réduits 7,50€, 6,50€
Infos : info@museeregardsdeprovence.com ou au 04 96 17 40 40

Découvrir

Pour aller plus loin

Mille talents, mille visages...Mille créateurs de goûts
du 20 au 24 mars au Mucem et du 20 mars au 20 mai 2019 à Aix

Mille talents, mille visages...Mille créateurs de goûts

Chefs cuisiniers, sommeliers, boulangers, pâtissiers, épiciers, pêcheurs, poissonniers, agriculteurs, vignerons, bouchers, maraîchers… Mille talents, mille visages de la gastronomie provençale sont immortalisés sous l’objectif de Pierre Maraval pour MPG2019.

MPG 2019
Une année de la gastronomie en Provence

MPG 2019

MPG2019 est un événement inédit qui se déploiera sur l’ensemble du territoire des Bouches-du-Rhône pour célébrer l’art populaire de la gastronomie de mars à décembre 2019.

Le goût de Martigues aux multiples saveurs
du 1er mars au 26 juillet 2019

Le goût de Martigues aux multiples saveurs

Un projet culinaire de Nadia Sammut composé d'une exposition de Jean-Michel Blasco et d'un final le 21 juillet 2019 pour la journée gastronomique, populaire et artistique qui sera l’un des temps fort des Fêtes Estivales de Martigues.

Agenda

Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Gastronomie

Gastronomie

Provence Prestige, fête de la gastronomie, vendanges étoilées : découvrez tous les événements gastronomiques en Provence et bloquez vos agendas.

Voir le guide Gastronomie
Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Tout l'agenda culturel

Autres articles

L'œuvre déconfinée du Mucem

L'œuvre déconfinée du Mucem

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 9

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce neuvième épisode, direction le MUCEM, Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Et si l’art entrait chez tous les Saint-Rémois ?

La bibliothèque de Saint-Rémy a mis en place l’Artothèque avec une collection d’œuvres d'art destinée au prêt. Un service gratuit pour les usagers de la bibliothèque et en faveur des artistes locaux.

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Une année formidable !

"L’art c’est un rapport au rêve et à l’émotion et avoir le temps de retrouver le rêve et l’émotion, c’est formidable" nous dit Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres (du Gymnase, des Bernardines, du Grand Théâtre de Provence et celui du Jeu de Paume). Contrairement à bon nombre de Directeurs de théâtre, pour qui cette année 2020-21 de crise sanitaire (et culturelle) a été une catastrophe ; Dominique Bluzet, lui, a trouvé cette année formidable. Il s’en explique dans cet entretien.

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 8

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce huitième épisode, direction le Musée Cantini en plein cœur de Marseille.

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

Du 13 mai au 13 juin 2021

Pendant un mois et sous forme festivalière, le Printemps de l’Art Contemporain 2021 réunira les expos se déroulant à Marseille, Aix-en-Provence, Arles, La Ciotat, Martigues, Aubagne…

Mars en Baroque, l'édition 2021

Mars en Baroque, l'édition 2021

Les nouvelles dates dévoilées

En 18 ans, le Festival Mars en Baroque est devenu un rendez-vous incontournable de la vie musicale et culturelle marseillaise. Ses dates sont dévoilées et la programmation ne va plus tarder !

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 7

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce septième épisode, rdv au MDAA, Musée Départemental d'Arles Antique dit « le Musée bleu », construit à Arles en 1995 sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain.

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

Certains documents que vous produisez aujourd'hui constituent le patrimoine de demain !

La très passionnée Marie-Claire Pontier, Directrice des Archives Départementales des Bouches-du-Rhône depuis juillet 2014, nous dévoile les anecdotes et actualités du lieu.

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 6

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce sixième épisode, direction le Musée d’Histoire Naturelle de Marseille.

Soutenez la Fondation Vasarely

Soutenez la Fondation Vasarely

Offrez-vous une œuvre originale de Victor Vasarely !

Original, éphémère et nécessaire, en plus de l'appel aux dons, la Fondation Vasarely propose de s'offrir une sérigraphie.

Les plus grands artistes chez vous avec le festival de Pâques d'Aix-en-Provence

Les plus grands artistes chez vous avec le festival de Pâques d'Aix-en-Provence

Un concert gratuit en direct d'Aix-en-Provence, tous les soirs à 20h30

Du 27 mars au 21 avril 2021, le festival de Pâques d'Aix-en-Provence s'invite chez vous avec des concerts gratuits

L'oeuvre déconfinée du  Musée d'Histoire de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d'Histoire de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 5

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce cinquième épisode, direction le Musée d’Histoire de Marseille.