Jean-Pierre Raynaud rencontre Le Corbusier

Du 1er juillet au 2 octobre 2017

Mis à jour le 9 avril 2019

Au-delà de l'artiste, Jean-Pierre Raynaud est un personnage singulier. Lié de passion à l'art, il a tout d'abord hésité avant d'accepter l'invitation du musée. Cette exposition retrace en cinq œuvres clefs l'intégralité de la carrière de Raynaud. Commencée il y a plus de 35 ans, sa carrière a été jonchée d'épreuves symbolisées par la construction d'une maison artistique créée de ses propres mains puis détruite pour la protéger du monde extérieur.

© Nathalie Ammirati

© Nathalie Ammirati

© Nathalie Ammirati

Un artiste solitaire

«Ici» représente en cinq propositions artistiques l'intégralité du travail de Jean-Pierre Raynaud. Les œuvres sont indiquées par une flèche de 17 m posée à l’horizontale sur la terrasse de la Cité Radieuse. « Cette flèche a été faite pour les oiseaux, il faut la voir depuis le ciel, elle indique un trésor, mon trésor. » S'inscrire dans le paysage du Corbusier n'a pas été une mince à faire, Raynaud a même failli refuser la proposition du MAMO « Ce lieu se suffit à lui-même, je ne voyais pas ce que je pouvais amener de plus ».

Jean-Pierre Raynaud ne crée pas pour être vu ou partagé. « Je réalise des œuvres pour vivre ce que la vie ne nous apporte, j'ai besoin de tranquillité pour travailler », explique le créateur. Effrayé par la solitude, l'artiste plasticien a créé de toute pièce, un univers quotidien. En construisant les fondations d'une maison à son image, c'est-à-dire épurée. Pour l'accompagner dans cette aventure, il a construit également des personnages sous forme d'autoportrait cubiques. Il reprend les lignes du corps humain pour reproduire les formes les plus proches possible de l'homme.

© Nathalie Ammirati

© Nathalie Ammirati

La signalétique au cœur de l'univers Raynaud

Effrayé de voir son œuvre dénaturée par des visiteurs, il a pris la décision de la pulvériser « Je me suis aperçu que je ne pouvais pas transporter la maison, j'ai refusé de l'inscrire au patrimoine de l'UNESCO pour ne pas la dénaturer, j'ai réalisé mon rêve, maintenant, je retourne à la réalité. » Les débris de cet aboutissement artistique ont été récupérés et placés dans des containers chirurgicaux. Ce sont au final plus de 1000 caisses qui ont été utiles pour reconstruire cette maison à l'horizontale.

En voyageant aux quatre coins du monde, JPR a trouvé un langage universel à toutes les populations : la signalisation routière. Son terrain de jeu favori est la transformation et l'habillage des sens interdits qui ont longtemps été sa signature. Pour l'exposition « Ici », trois de ses travaux sont exposés sur les murs du MOMA. Son nouveau projet monumental est en partenariat avec la ville de Shanghai pour laquelle il voudrait incruster un gigantesque sens interdit en fond de la ville pour symboliser le soleil levant.

© Nathalie Ammirati

© Nathalie Ammirati

Fabien Cassar

Infos pratiques

Jean-Pierre Raynaud « Ici »

Adresse : MAMO Centre d'art de la Cité Radieuse
280 Boulevard Michelet
13008 Marseille, France
+33 1 42 46 00 09

Heures d'ouverture :
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h

Site internet : MAMO.fr

Entrée gratuite

Métro Ligne 2
Arrêt : Rond-point du Prado

Bus lignes 21, 22, 22S et 521
Arrêt : Le Corbusier

Pour aller plus loin

Corbusier
Hôtel

Corbusier

Marseille

Patrimoine classé au titre des Monuments Historiques, rien n'a changé : organisation des espaces, clarté des lieux, parc, façades, mobilier. L'esprit et la matière sont là. C'est le seul hôtel à Marseille situé dans un monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco, la Cité Radieuse, véritable temple de l'architecture du XXe siècle. Conçu dès l'origine par l'architecte, l'hôtel Le Corbusier situé au coeur de cette ville verticale offre une grande diversité de prestations : chambres type cabine, studios vue mer, grandes chambres vue mer ou vue parc, mini suite design pour les personnes en situation de handicap. Situé à 10 minutes du stade Orange Vélodrome, avec parking gratuit. L'Unité d'Habitation est pourvue d'un ciné-club, d'une bibliothèque, de services, d'un tennis club, d'un solarium. Au sein de l'hôtel se cache une surprenante adresse de gastronome: le restaurant Le Ventre de l'Architecte, suspendu face à la mer. La cuisine est créative et inspirée. Le talentueux chef Jérôme Caprin dirige cette cuisine ouverte au public du mardi au samedi soir. Visites d'appartements, ateliers oenologiques font également partie des prestations proposées par l'hôtel. L'accès privatif au toit terrasse est ouvert jusqu'à minuit l'été et 22h l'hiver. Le restaurant peut vous préparer un panier repas pour y pique-niquer. Nous pouvons également proposer une très belle salle de séminaire jusqu'à 50 personnes: pourquoi ne pas marier travail, culture et gastronomie ...et finir par la visite du MAMO, le centre d'art créé par Oraito sur le toit de l'immeuble?

Agenda

Expositions en Provence

Expositions en Provence

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions en Provence
Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Tout l'agenda culturel

Autres articles

L'œuvre déconfinée du Mucem

L'œuvre déconfinée du Mucem

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 9

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce neuvième épisode, direction le MUCEM, Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Et si l’art entrait chez tous les Saint-Rémois ?

La bibliothèque de Saint-Rémy a mis en place l’Artothèque avec une collection d’œuvres d'art destinée au prêt. Un service gratuit pour les usagers de la bibliothèque et en faveur des artistes locaux.

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Une année formidable !

"L’art c’est un rapport au rêve et à l’émotion et avoir le temps de retrouver le rêve et l’émotion, c’est formidable" nous dit Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres (du Gymnase, des Bernardines, du Grand Théâtre de Provence et celui du Jeu de Paume). Contrairement à bon nombre de Directeurs de théâtre, pour qui cette année 2020-21 de crise sanitaire (et culturelle) a été une catastrophe ; Dominique Bluzet, lui, a trouvé cette année formidable. Il s’en explique dans cet entretien.

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 8

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce huitième épisode, direction le Musée Cantini en plein cœur de Marseille.

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

Du 13 mai au 13 juin 2021

Pendant un mois et sous forme festivalière, le Printemps de l’Art Contemporain 2021 réunira les expos se déroulant à Marseille, Aix-en-Provence, Arles, La Ciotat, Martigues, Aubagne…

Mars en Baroque, l'édition 2021

Mars en Baroque, l'édition 2021

Les nouvelles dates dévoilées

En 18 ans, le Festival Mars en Baroque est devenu un rendez-vous incontournable de la vie musicale et culturelle marseillaise. Ses dates sont dévoilées et la programmation ne va plus tarder !

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 7

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce septième épisode, rdv au MDAA, Musée Départemental d'Arles Antique dit « le Musée bleu », construit à Arles en 1995 sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain.

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

Certains documents que vous produisez aujourd'hui constituent le patrimoine de demain !

La très passionnée Marie-Claire Pontier, Directrice des Archives Départementales des Bouches-du-Rhône depuis juillet 2014, nous dévoile les anecdotes et actualités du lieu.

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 6

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce sixième épisode, direction le Musée d’Histoire Naturelle de Marseille.

Soutenez la Fondation Vasarely

Soutenez la Fondation Vasarely

Offrez-vous une œuvre originale de Victor Vasarely !

Original, éphémère et nécessaire, en plus de l'appel aux dons, la Fondation Vasarely propose de s'offrir une sérigraphie.

Les plus grands artistes chez vous avec le festival de Pâques d'Aix-en-Provence

Les plus grands artistes chez vous avec le festival de Pâques d'Aix-en-Provence

Un concert gratuit en direct d'Aix-en-Provence, tous les soirs à 20h30

Du 27 mars au 21 avril 2021, le festival de Pâques d'Aix-en-Provence s'invite chez vous avec des concerts gratuits

L'oeuvre déconfinée du  Musée d'Histoire de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d'Histoire de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 5

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce cinquième épisode, direction le Musée d’Histoire de Marseille.