Georges Flayols, les ailes du paradis #10

Série Photographe

Publié le 5 décembre 2019 Mis à jour le 5 décembre 2019

Si Sainte-Victoire a été une source inépuisable d’inspiration pour les maîtres de la peinture, ce site remarquable est depuis 30 ans dans le viseur de Georges Flayols. C’est dans les airs, aux commandes d’un parapente, que ce photographe-volant la sublime par des clichés uniques qui reflètent sa passion pour cette montagne sacrée.

LA SAINTE-BAUME “La Sainte-Baume orientée au Nord ne me donne pas trop d’occasions de la survoler mais quand les conditions de vol sont là j’essaie d’être au rendez-vous” de Georges Flayols

Georges Flayols

“La montagne Sainte-Victoire, c’est mon jardin et ma façon de vivre”. Le photographe Georges Flayols voue un véritable culte à ce massif emblématique de la Provence.

À presque 60 ans, il a passé la moitié de sa vie à ses côtés, envoûté par ses falaises calcaires dont la blancheur joue sur les couleurs. Elle a fasciné Cézanne, Picasso et bien d’autres maîtres de la peinture, mais c’est avec les toiles de son parapente que le photographe l’immortalise. Dans les airs, il lâche alors les commandes de son engin volant pour en capter la lumière et les paysages remarquables. “Depuis le ciel, le point de vue est exceptionnel ”.

Pour ce photographe professionnel, le vol libre est venu bouleverser sa façon de travailler: “En découvrant le parapente en 2003, j’ai changé de religion” va-t-il jusqu’à dire. Une optique désormais différente pour l’oeil du photographe. “C’est une manière de voir les paysages autrement ”. Il allie alors ses trois passions, le parapente, la photographie et la nature pour livrer des panoramas uniques des massifs provençaux.

Georges Flayols

Georges Flayols

Photographe atypique

S’il est parmi les rares photographes parapentistes, néanmoins il ne revendique pas sa singularité, n’y voyant qu’un moyen de sublimer le sujet malgré la maîtrise qu’exigent les prises photo en parapente : “Il m’a fallu deux à trois ans de pratique en parapente pour arriver à faire des clichés. Techniquement, il faut piloter l’engin avec le corps de manière à prendre les photos”. Certes, parfois, il prend des risques avouant “être par moment plus concentré sur la photo que sur le vol”. Mais la fascination pour “la montagne” l’emporte toujours.

CANOPÉE “Un automne sec et chaud 2017 a laissé le temps au feuillage de prendre toutes ses couleurs d’automne dans la petite forêt de Saint-Antonin” de Georges Flayols

LA CROIX DE PROVENCE “Quand il n’y a plus que la Croix de Provence qui émerge au-dessus des entrées maritimes” de Georges Flayols

À la tombée de la nuit

Sainte-Victoire s’est imposée à lui, comme il aime à le raconter. “Le 28 août 1989 alors qu’elle s’embrase sous l’effet d’un violent mistral, j’ai rendez-vous pour un stage dans un studio photo situé au pied du massif à Vauvenargues. J’y suis embauché ”. Il travaillera ainsi plusieurs années sous l’oeil de Sainte-Victoire. “J’ai vécu la face Nord pendant dix ans et ensuite j’ai appris à connaître la face Sud ”.

Harnaché de son matériel, il grimpe vers les zones de décollage, en profite pour observer la nature, les chevreuils et les mouflons, étudie la puissance des masses d’air. “Ici, on attend la fin de journée, la tombée de la nuit, parce que les conditions de vol sont plus calmes. Mais parfois, on ne peut pas voler... ces jours où la montagne est triste”. Alors, en sillonnant les sentiers à pied, il rêve de capter dans son viseur le loup dont la présence sur Sainte-Victoire est attestée. Mais c’est une autre histoire, sur terre, cette fois…

Les photographies de Georges Flayols sont exposées au restaurant de la Maison Sainte-Victoire : Chemin départemental 17, Saint-Antonin-sur-Bayon.

Pascale Hulot

Pour aller plus loin

Jean-Pierre Moulères, albums de famille sur la Canebière #8
Série Photographe

Jean-Pierre Moulères, albums de famille sur la Canebière #8

Jean-Pierre Moulères est l’initiateur du projet “En descendant La Canebière” qui a permis de collecter 800 photos auprès des Marseillais constituant un fonds photographique inédit qui raconte les petites et la grande histoires de la Canebière entre les années 30 et 60.

Guillaume Ruoppolo, l'ombre et la lumière #4
Série Photographe

Guillaume Ruoppolo, l'ombre et la lumière #4

Photographe sous-marin, Guillaume Ruoppolo est avant tout un homme de la mer, amoureux de la Grande Bleue, qui voue une véritable passion pour les fonds marins et leurs habitants. Il livre une vision intimiste et insolite du monde aquatique.

Serge Assier, l'obstination de la beauté #3
Série Photographe

Serge Assier, l'obstination de la beauté #3

Nous poursuivons notre découverte des photographes du territoire avec Serge Assier, dont le travail sur l’humain et sa collaboration avec les plus grands auteurs français en font un artiste incontournable.

Agenda

Expositions en Provence

Expositions en Provence

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions en Provence
PORTRAITS

PORTRAITS

Voir
Les Incontournables de l'année

Les Incontournables de l'année

Feria d'Arles, transhumances de Saint-Rémy-de-Provence, Nuits d'Istres, festivals, concerts et marchés de Noël provençaux : tous les événements à ne pas manquer dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Les Incontournables de l'année
Tout l'agenda culturel

Autres articles

La Belle & Toile de la Friche est de retour

La Belle & Toile de la Friche est de retour

Et si on se faisait une toile à la belle étoile ?

Quoi de mieux de regarder un film à la belle étoile ? Bonne nouvelle le cinéma en plein air de le Friche Belle de mai reprend tous les dimanches de l'été à partir du 5 juillet 2020.

Les Escales du Cargo et Les SUDS, à ARLES s'associent pour un concert unique "Protest songs"

Les Escales du Cargo et Les SUDS, à ARLES s'associent pour un concert unique "Protest songs"

Date unique en France !

Les chanteuses L, Jeanne Added, Camélia Jordana, et Sandra Nkaké envahissent le Théâtre Antique d'Arles, le mercredi 8 juillet 2020 pour chanter et raconter des histoires de luttes contre l'oppression, la discrimination et la ségrégation.

Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

Le musée inconnu ou La boîte de Pandore

du 15 février au 31 mai 2020

Le musée Réattu propose en 2020 une nouvelle présentation de ses collections permanentes sous la forme de cabinets de curiosités qui révèlent des pans parfois méconnus de l'histoire d'Arles.

Arles Eté 2020, les galeries photo font leur festival

Arles Eté 2020, les galeries photo font leur festival

Du 26 juin au 5 septembre

Pour nous consoler de l'absence des Rencontres d'Arles, 60 galeries photographiques s'unissent pour proposer un festival hors normes.

    Ce qui vous attend pour la réouverture du Mucem

    Ce qui vous attend pour la réouverture du Mucem

    Lundi 29 juin !

    Lundi 29 juin 2020, à l'occasion de sa réouverture au public, le Mucem vous donne RDV pour un live exclusif

      Marseille Jazz des cinq continents vous donne rendez-vous tout l'été

      Marseille Jazz des cinq continents vous donne rendez-vous tout l'été

      Ça va groover cet été

      Marseille Jazz des cinq continents s'invite à la Villa Gaby, à l'Alhambra et au Mucem cet été

      Friche Belle-de-Mai, une réouverture progressive

      Friche Belle-de-Mai, une réouverture progressive

      Le retour du lieu alternatif à Marseille

      La Friche de la Belle-de-Mai à Marseille réouvre progressivement. Découvrez le calendrie

        Le Festival international de Cinéma Marseille aura lieu en juillet

        Le Festival international de Cinéma Marseille aura lieu en juillet

        Le FIDMarseille ouvrira la saison estivale des festivals de cinéma

        Fin juillet 2020, le festival FIDMarseille projettera une sélection de films dans les salles marseillaises

        Les Théâtres : la nouvelle saison est en ligne

        Les Théâtres : la nouvelle saison est en ligne

        Abonnements dès le 12 juin

        D'Aix-en-Provence à Marseille, retrouvez le plaisir du spectacle avec la nouvelle programmation de Les Théâtres

        La transhumance inscrite à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel

        La transhumance inscrite à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel

        Une tradition reconnue

        Mardi 2 juin, le Comité du patrimoine ethnologique et immatériel a validé l’inscription de la transhumance à l'Inventaire national du patrimoine culturel immatériel.

        Les musées qui réouvrent

        Les musées qui réouvrent

        Entre le 26 mai et le 2 juin

        Les musées des Bouches-du-Rhône réouvrent peu à peu. Découvrez la liste régulièrement mise à jour.

          Manifesta 13 Marseille : les nouvelles dates

          Manifesta 13 Marseille : les nouvelles dates

          Le RDV culturel de fin d'été

          La biennale de l'art contemporain qui aura lieu à Marseille en 2020 vient d'annoncer ses nouvelles dates