Gaby Deslys, marseillaise, star mondiale du Music-Hall

Mis à jour le 14 février 2020

Au centenaire de la mort de Gaby Deslys, il fallait rendre un vibrant hommage à cette marseillaise devenue star mondiale du Music-Hall, et trop oubliée. C'est fait, grâce au roman de Sylvia Poncet et à une exposition au Château de la Buzine.

Tout le monde connaît, à Marseille, la villa Gaby sur la Corniche mais qui peut parler de sa propriétaire qui a légué cette maison et toute sa fortune à la Ville de Marseille pour en faire un hôpital d'enfants? Qui sait qu'une marseillaise a inventé le Music-Hall avec ses plumes, ses descentes d'escalier et ses girls, avant Mistinguett ou Joséphine Baker? Qui sait que Gaby Deslys était une star mondiale, la Madonna de l'époque? Moderne et libre, intelligente et féministe, refusant toute sa vie de se plier au diktats des conventions sociales de son époque, elle devrait être une des personnalités les plus connues de Marseille. Pourquoi l'avons nous laissé dans l'oubli?

Sylvia Poncet à la Villa Gaby © N.Ammirati

L’ouvrage "Gaby Deslys, Reine du Music-Hall" de Sylvia Poncet remet en lumière cette femme incroyable, son ascension mouvementée au milieu de la Belle Epoque et de grands personnages, et offre visions et secrets du Vieux Marseille. Un premier roman qui conjugue sa passion du spectacle, de Marseille, de l’Histoire et des grandes héroïnes.

Gaby naît en 1881 à Marseille, dans le quartier du Chapitre. Elle part, à dix-neuf ans, à l’assaut de la capitale puis du monde. Sa vision révolutionnaire du Music-Hall en invente tous les codes, bien avant Mistinguett et Joséphine Baker : les girls, la descente du grand escalier, les chorégraphies millimétrées, la débauche de plumes, de strass et de paillettes. Elle disparaît avant quarante ans, laissant un grand héritage artistique et financier, léguant sa fortune à sa chère ville natale qu’elle n’oublia jamais d’aimer.

Perles plumes, strass et paillettes au Château de la Buzine

Du Samedi 25 Janvier au Dimanche 1er Mars 2020

Gaby Deslys a été ce que serait une Brigitte Bardot, cinquante ans plus tard. Une superstar ! Adulée en France, en Angleterre et aux Etats-Unis, couverte de bijoux, de cadeaux et de fourrures par ses admirateurs, people avant la lettre, elle a fait le bonheur des gazettes, posé pour des « réclames » et des clichés de mode, suscité quelques scandales et constitué, véritablement pierre à pierre, un patrimoine immobilier considérable dont le joyau fut cette somptueuse demeure de la Corniche, à Marseille, qui est restée la Villa Gaby.

Rien ni personne ne résistait à son charme, auquel succomba le jeune roi du Portugal, Manuel II ! Avec son partenaire américain Harry Pilcer, elle ramena des Etats-Unis cette musique syncopé qui allait conquérir la France : le jazz. Avec lui, le pays changerait d’époque pour entrer dans les Années Folles. Femme libre et indépendante, en avance sur son temps, elle gérait carrière et affaires avec autorité et devint l’incarnation du charme français et du chic parisien à l’étranger, une véritable ambassadrice.

Costume porté dans "Gaby mon amour ! La naissance du Music-Hall" © N.Ammirati

Costume porté dans "Gaby mon amour ! La naissance du Music-Hall" inspiré par le grand final de Gaby Deslys dans le revue "Laisse les tomber" créée au casino de Paris en 1917 puis jouée à Marseille en 1918 et 1919 au Grand casino situé Allées de Meilhan © N.Ammirati

Réplique du costume de My Fair Lady qui est librement inspiré du style de Gaby Deslys © N.Ammirati

Elle est vraiment LA vedette marseillaise à citer en exemple et à faire connaître, car elle est par ses choix audacieux l'incarnation de ces femmes émancipées qui se sont battues pour le droit de vote, pour le droit de travailler, et pour certaines, en choisissant une vie différente de celle qui était leur lot dès la naissance, comme la vie d'artiste, en laissant derrière elles famille et mari.

Ses toilettes extravagantes, ses numéros novateurs et souvent audacieux au théâtre, son art du décolleté, son sens du business, ses animaux de compagnie, ses parures précieuses, et son goût du spectacle qui la montrait comme en perpétuelle représentation ont tissé la légende d’une étoile filante que sa mort tragique à moins de 40 ans n’a fait que magnifier.

« Elle est la quintessence du soleil et de l’été,
Et la douce lumière des vignobles de Provence
Luit dans ses yeux magnifiques…
Ce sont les yeux d’un enfant qui ne sait rien,
Voilant l’âme d’une femme qui sait tout… »

(James Douglas – 1909)

A l’occasion du centenaire de sa disparition, le 11 février 2020, le Château de la Buzine accueille, dans sa série consacrée aux icônes de la culture populaire, l’exposition dont l’association Cultures et Développements a réuni et présente les objets, costumes et documents qui racontent Gaby Deslys.

Villa Gaby sur la corniche

Villa Gaby sur la corniche aujourd'hui

Gaby Deslys (1/2)
Gaby Deslys (1/2)

Il est des destins qui fascinent, même à plus d’un siècle de distance. Celui de Gaby Deslys, étoile trop vite éteinte de l’histoire du music-hall français et…

Podcast de l'émission de France Musique Tour de chant

Pour aller plus loin

Nicolas Pagnol, un territoire ancré dans ses traditions

Nicolas Pagnol, un territoire ancré dans ses traditions

Nicolas Pagnol gère depuis 2004 l’ oeuvre de son grand-père et en assure la restauration et la promotion pour les prochaines générations.

Edmonde Charles-Roux parle de la Comtesse Lily Pastré

Edmonde Charles-Roux parle de la Comtesse Lily Pastré

Parmi les grandes figures qui ont donné une dimension culturelle internationale à leurs actions, la Comtesse Pastré occupe une place unique.

Le Château de la Buzine, Au souvenir de Pagnol

Le Château de la Buzine, Au souvenir de Pagnol

Venez découvrir l’édifice qui a inspiré le Château de ma Mère à Pagnol. Avec sa Maison des cinématographies de la Méditerranée, le Château de la Buzine accueille également des expositions.

Autres articles

La mythologie de la tarasque

La mythologie de la tarasque

Une légende de Provence à découvrir au Museon Arlatan

Dragon ? Monstre ? Mais qui est donc la tarasque que l'on célèbre chaque année à Tarascon ? On vous en dit plus sur cette mythologie de Provence

L’électro-pop vocale au musée Grobet Labadié !

L’électro-pop vocale au musée Grobet Labadié !

Museosonic#3 un concert inédit en ligne aujourd'hui à 17h

La Ville de Marseille et ses musées, en coopération avec Grand Bonheur et en association Transfuges, proposent au public une troisième session de Museosonic, dédiée à l’univers électro-pop vocale de Minimum Ensemble avec Martin Mey, au musée Grobet Labadié.

L'oeuvre déconfinée du Musée de la Camargue

L'oeuvre déconfinée du Musée de la Camargue

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 10

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce dixième épisode, on vous amène au Musée de la Camargue.

L'œuvre déconfinée du Mucem

L'œuvre déconfinée du Mucem

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 9

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce neuvième épisode, direction le MUCEM, Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Et si l’art entrait chez tous les Saint-Rémois ?

La bibliothèque de Saint-Rémy a mis en place l’Artothèque avec une collection d’œuvres d'art destinée au prêt. Un service gratuit pour les usagers de la bibliothèque et en faveur des artistes locaux.

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Une année formidable !

"L’art c’est un rapport au rêve et à l’émotion et avoir le temps de retrouver le rêve et l’émotion, c’est formidable" nous dit Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres (du Gymnase, des Bernardines, du Grand Théâtre de Provence et celui du Jeu de Paume). Contrairement à bon nombre de Directeurs de théâtre, pour qui cette année 2020-21 de crise sanitaire (et culturelle) a été une catastrophe ; Dominique Bluzet, lui, a trouvé cette année formidable. Il s’en explique dans cet entretien.

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 8

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce huitième épisode, direction le Musée Cantini en plein cœur de Marseille.

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

Du 13 mai au 13 juin 2021

Pendant un mois et sous forme festivalière, le Printemps de l’Art Contemporain 2021 réunira les expos se déroulant à Marseille, Aix-en-Provence, Arles, La Ciotat, Martigues, Aubagne…

Mars en Baroque, l'édition 2021

Mars en Baroque, l'édition 2021

Les nouvelles dates dévoilées

En 18 ans, le Festival Mars en Baroque est devenu un rendez-vous incontournable de la vie musicale et culturelle marseillaise. Ses dates sont dévoilées et la programmation ne va plus tarder !

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 7

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce septième épisode, rdv au MDAA, Musée Départemental d'Arles Antique dit « le Musée bleu », construit à Arles en 1995 sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain.

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

Certains documents que vous produisez aujourd'hui constituent le patrimoine de demain !

La très passionnée Marie-Claire Pontier, Directrice des Archives Départementales des Bouches-du-Rhône depuis juillet 2014, nous dévoile les anecdotes et actualités du lieu.

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 6

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce sixième épisode, direction le Musée d’Histoire Naturelle de Marseille.