Festival de piano de La Roque d'Anthéron : retour sur l'édition 2020

Prochaine édition prévue du 23 juillet au 18 août 2021

Mis à jour le 24 février 2021

Malgré toutes les restrictions en vigueur, le prestigieux festival de piano, qui n’a pas pu fêter comme il se doit ses 40 ans en juillet 2020, a pu toutefois maintenir son festival avec quelques modifications. On fait le point, avec sa vice-présidente Marie-Claude Alcaraz, sur sa 40è édition remaniée.

International, le festival de Piano de la Roque-d'Anthéron est l'un des évènements musicaux de Provence les plus attendus chaque année. En plein air, non loin d'Aix-en-Provence et aux portes du Luberon, le festival est l'occasion rêvée des mélomanes pour une escapade en Provence. Sur quatre semaines entre le mois de juillet et août, il étend ses concerts et récitals sur une quinzaine de scènes supplémentaires de la région, allant de Saint-Rémy-de-Provence à Marseille en passant par le Vaucluse. Malgré une année 2020 perturbée, le festival a su se renouveler, innover et compte bien garder le cap en 2021 en s'ancrant toujours plus sur le territoire.

Bilan sur l’édition 2020, adaptations & innovations

" Nous étions, et nous sommes aujourd’hui encore, dans l’incertitude la plus complète " nous dit Marie-Claude Alcaraz, " avec toute l’équipe du festival, nous nous sommes adaptés le plus possible à la situation. Heureusement nous avons la grande chance d'être aussi un site extérieur ». En effet, la jauge a été réduite de deux tiers en passant de 2000 places à 600, avec une place sur trois dans le grand auditorium pour que les gens puissent être suffisamment éloignés les uns des autres, et avec toutes les recommandations requises (gel hydro-alcoolique et le port du masque même à l'extérieur sauf pendant le concert). Il a fallu innover avec notamment la mise en place des e-billets et certaines mesures ont été prises pour que le festival puisse avoir lieu dans de bonnes conditions; «On a reculé la date au 1er août pour être certain.e.s que cela pourrait avoir lieu et surtout nous nous sommes concentrés sur le parc Florans. On avait supprimé tous les orchestres. Nous avons fait trois concerts par jour dans le parc, avec une programmation complètement remaniée par René Martin, le directeur artistique». Et avec l'autorisation exceptionnelle de pique-niquer dans le parc, une première! Les artistes invités étaient des musiciens français, habitants en France ou des pays limitrophes, qui pouvaient se déplacer et répondre à leur invitation.

En 2020, concert au piano de Beatrice Rana au festival de la Roque-d'Anthéron

En 2020, concert au piano de Beatrice Rana au festival de la Roque-d'Anthéron © Christophe Grémiot

L’ADN du festival: le piano et le Parc

En 2020, cette crise sanitaire a permis au Festival de se recentrer sur le parc et sur l'instrument piano, «nous avons réussi le pari malgré la complexité de la situation. Nous avions de nombreux récitals et le public habitué a été au rendez-vous. Nous avons ressenti la joie de notre public qui a aimé le dispositif. Nous sommes tellement heureux de rendre heureux notre public. Le voir profiter de la nature après le confinement et bien sûr profiter de la musique en direct. Et je ne parle pas des artistes magnifiques qui eux ont joué le jeu et se sont adaptés, heureux de jouer à nouveau en direct. Nous regrettons bien sûr les coupes». Beaucoup d'annulations, le festival se déroule sur une durée plus réduite, trois semaines au lieu d'un mois. Le festival a dû annuler toutes les scènes extérieures. «C'était malgré tout une prestigieuse édition car en même temps la qualité et l’émotion on été au rdv. Heureusement nous avons eu le soutien de nos financeurs, notre partenaire principal le Département, la Métropole et la Région aussi». Comme chaque année, l’équipe du festival et les bénévoles ont répondu présents. Il y a eu 84 bénévoles présents au lieu de 120 car certain.e.s n'ont pas pu se déplacer à cause des restrictions. En résumé, 2020 a été «une édition remaniée, spéciale et restrictive mais belle malgré tout...même si, jusqu'au dernier moment, on ne savait pas si on allait la faire».

Le parc, ADN du festival international de Piano de la Roque-d'Anthéron

Le parc Florans, ADN du festival international de Piano de la Roque-d'Anthéron. Caroline Sageman © Christophe Grémiot

Des jeunes artistes régionaux seront à l'honneur pour l'édition 2021

La situation des artistes est dramatique car ils n'ont pas joué depuis longtemps et cela continue. Pour 2021, l'équipe du festival est toujours dans l'incertitude mais maintenant elle sait qu'il est possible de faire une édition réduite au minimum. Le festival aura donc lieu du 23 juillet au 18 août 2021, sauf contre-ordre évidemment. Sont prévus trois concerts par jour dans le parc, si la situation sanitaire le permet; «Le festival, et toute son équipe, respectera toutes les recommandations sanitaires et ne prendra aucun risque». Sur cette nouvelle édition, la vice-présidente précise: «Nous voulons être et sommes solidaires des artistes, il y aura bien sûr des artistes les plus reconnus mais il y aura aussi des jeunes artistes qui sont dans des situations si difficiles en ce moment. On va privilégier les jeunes artistes de la région mais aussi ceux qui sont moins connus, qui sont prometteurs et qui ont besoin de travailler. Tout en gardant la qualité des concerts actuels. Notre DA souhaite travailler avec les artistes régionaux et si c'est possible avec un orchestre régional. Et par ailleurs, nous faisons une campagne de dons pour, justement, soutenir ces projets en direction des jeunes artistes, des jeunes lycéens, écoliers, par rapport à la musique».

Une programmation 2021 en construction

Il est encore trop tôt pour donner des noms mais il y aura vraisemblablement les grands pianistes et artistes habituels tels que Nicolas Anguelich, Renaud Capuçon... Si on peut aller sur les lieux extérieurs, le festival attendra la fin mai pour valider et décider de sa programmation, comme l'année dernière. «Hélas, compte tenu de la situation, nous sommes dans l'incertitude de ce que nous allons pouvoir faire. Pourrons-nous avoir une jauge à 1000 places au lieu de 2000? Ou doit-on rester sur une jauge à 600? Tout cela demande une certaine organisation. Et pour cette 41è édition, il y aura peut-être quelques animations en filigrane mais on ne fera pas la fête. On espère seulement pouvoir exister comme l'année dernière; c'est si rassurant d'être en extérieur» conclut Marie-Claude Alcaraz, et d'ajouter: «on a beaucoup d'espoir en nous, même si on doit rester prudent». A noter que s'il y a encore le couvre-feu cet été, l'équipe du festival organisera des concerts dans la journée.

Autres articles

L'œuvre déconfinée du Mucem

L'œuvre déconfinée du Mucem

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 9

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce neuvième épisode, direction le MUCEM, Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Saint-Rémy-de-Provence : une artothèque prête des œuvres d'art gracieusement

Et si l’art entrait chez tous les Saint-Rémois ?

La bibliothèque de Saint-Rémy a mis en place l’Artothèque avec une collection d’œuvres d'art destinée au prêt. Un service gratuit pour les usagers de la bibliothèque et en faveur des artistes locaux.

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Entretien avec Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres

Une année formidable !

"L’art c’est un rapport au rêve et à l’émotion et avoir le temps de retrouver le rêve et l’émotion, c’est formidable" nous dit Dominique Bluzet, Directeur des Théâtres (du Gymnase, des Bernardines, du Grand Théâtre de Provence et celui du Jeu de Paume). Contrairement à bon nombre de Directeurs de théâtre, pour qui cette année 2020-21 de crise sanitaire (et culturelle) a été une catastrophe ; Dominique Bluzet, lui, a trouvé cette année formidable. Il s’en explique dans cet entretien.

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

L'oeuvre déconfinée du Musée Cantini

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 8

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce huitième épisode, direction le Musée Cantini en plein cœur de Marseille.

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

PAC 2021 : la 13e édition du Printemps de l’Art Contemporain

Du 13 mai au 13 juin 2021

Pendant un mois et sous forme festivalière, le Printemps de l’Art Contemporain 2021 réunira les expos se déroulant à Marseille, Aix-en-Provence, Arles, La Ciotat, Martigues, Aubagne…

Mars en Baroque, l'édition 2021

Mars en Baroque, l'édition 2021

Les nouvelles dates dévoilées

En 18 ans, le Festival Mars en Baroque est devenu un rendez-vous incontournable de la vie musicale et culturelle marseillaise. Ses dates sont dévoilées et la programmation ne va plus tarder !

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

L'oeuvre déconfinée du Musée Départemental Arles Antique

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 7

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce septième épisode, rdv au MDAA, Musée Départemental d'Arles Antique dit « le Musée bleu », construit à Arles en 1995 sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain.

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

5 choses à savoir sur les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

Certains documents que vous produisez aujourd'hui constituent le patrimoine de demain !

La très passionnée Marie-Claire Pontier, Directrice des Archives Départementales des Bouches-du-Rhône depuis juillet 2014, nous dévoile les anecdotes et actualités du lieu.

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d’Histoire Naturelle de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 6

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce sixième épisode, direction le Musée d’Histoire Naturelle de Marseille.

Soutenez la Fondation Vasarely

Soutenez la Fondation Vasarely

Offrez-vous une œuvre originale de Victor Vasarely !

Original, éphémère et nécessaire, en plus de l'appel aux dons, la Fondation Vasarely propose de s'offrir une sérigraphie.

Les plus grands artistes chez vous avec le festival de Pâques d'Aix-en-Provence

Les plus grands artistes chez vous avec le festival de Pâques d'Aix-en-Provence

Un concert gratuit en direct d'Aix-en-Provence, tous les soirs à 20h30

Du 27 mars au 21 avril 2021, le festival de Pâques d'Aix-en-Provence s'invite chez vous avec des concerts gratuits

L'oeuvre déconfinée du  Musée d'Histoire de Marseille

L'oeuvre déconfinée du Musée d'Histoire de Marseille

Exposition d'une œuvre cachée, épisode 5

Chaque semaine, découvrez en exclusivité une œuvre « cachée » d’un musée des Bouches-du-Rhône afin de vous en révéler ses secrets. Une œuvre, bien rangée au fond des collections, qui a rarement vu la lumière des salles. Pour ce cinquième épisode, direction le Musée d’Histoire de Marseille.