Fabrice Lextrait raconte La Friche Belle de Mai

Publié le 19 septembre 2017 Mis à jour le 8 janvier 2019

Fabrice Lextrait, l'un des fondateurs du projet de la Friche Belle de Mai est allé à la rencontre des acteurs qui ont fondé et développé le lieu culturel marseillais.

"À la Friche, il n'y a rien à voir. Sa beauté ne se photographie pas. Elle se partage. Ici, il faut prendre parti. Se passionner. Être pour, être contre. Être violemment. Alors seulement ce qui est à voir se donne à voir." Jean-Claude Izzo

À la base c'est une manufacture de cigarette, d'autres lieux ont été envisagés, tantôt aux Goudes ou à L'estaque, c'est finalement au cœur de la Belle de Mai, que la friche marseillaise va voir le jour. Inspiré des exemples de Barcelone et de Liverpool. Initié par Philippe Foulquié et Alain Fourneau, le projet voit le jour en 1992, Fabrice Lextrait revient, dans son livre, sur tout le processus de création mais également sur les petites histoires de ces hommes, amoureux de la Culture. « La Friche est un lieu pluriel, personne ne l'incarne » fait remarquer Fabrice Lextrait.

Tout au long du livre, nous nous rendons compte du long processus de création qu'a affronté la Friche. Partie pour promouvoir le théâtre, elle est aujourd'hui pluridisciplinaire et s'étend par-delà les domaines artistiques. Porté par plusieurs producteurs et artistes, ce lieu est un espace où tous les domaines artistiques peuvent se développer.

Caroline Dutrey

Près de 32 artistes interrogés

« Pour raconter la Friche, il m'a semblé intéressant d'avoir des avis extérieurs. En avançant dans le travail d'écriture, j'ai combiné ma parole sous forme de récit avec des approches différentes des grands Hommes qui ont construit ce qu'est La Friche d'aujourd'hui.» Dans chacun de ses entretiens, on retrouve la même question de départ, Comment es-tu arrivé à la Friche ? Cette question qui a l'air simple à première vue montre, à chaque fois qu'elle est posée, à quel point ce lieu a été important pour les artistes.

" La Friche ne serait pas la Friche sans les coupures de courants momentanées qui donnent du piquant, les débordements affectifs et le restaurant service lent. Et la domination totale du provisoire. Nous sommes des nomades, on ne doit pas s'installer, s'accrocher à de petits avantages. On aime la liberté. Je suis d'accord avec le directeur. je ne m'accroche pas. Pourvu que ça dure." Jean-Pierre Ostende 1995

En réponse à cette interrogation, les artistes se livrent dans des confessions et dans des histoires singulières qui rendent chaque entretien unique et humain. Parmi eux, on retrouve le témoignage d'Imothep, le DJ d'IAM, qui confie avoir conçu le premier jet de l'école du micro d'argent entre les murs de la Friche. Considéré comme le meilleur album de l'histoire du rap français, cet opus est l'un des nombreux exemples de réussite que la Friche a couvé.

Caroline Dutrey

" Si tu as compris la Friche, c'est que l'on t'a mal expliqué" Philippe Foulquié

La Friche doit s'étendre pour se développer

Fabrice Lextrait
Fabrice Lextrait

Fabrice Lextrait explore également les perspectives de futur pour La Friche, en revenant sur l'histoire récente du lieu comme le découpage des trois îlots du lieu. « Le projet a été pensé pour être nomade, aujourd'hui il est concentré dans un espace de 40 000 m² ». Et si la Friche n'était plus sur le bon territoire ? s'interroge l'auteur. La Friche surfe sur son succès, le nombre de visiteurs ne cesse d'augmenter, mais la santé financière n'est pas au mieux. Alors quelle est la solution aujourd'hui ? C'est le nouveau défi que les acteurs de la Friche vont devoir affronter.

Aujourd'hui, la Friche est portée par ses producteurs artistiques qui investissent les lieux et défendent la pluralité culturelle à Marseille. C'est dans cette motivation de faire découvrir au public des nouveaux horizons artistiques que ces animateurs de la vie culturelle ont transformé la feue usine de cigarettes en un acteur incontournable de la culture pour tous les Marseillais.

Caroline Dutrey

Infos pratiques

La friche terre de culture
de Fabrice Lextrait

Sens et Tonka, éditeurs.
Imprimé à La Roque d’Antheron.
Parution 1 septembre 2017.

29€50

Fabien Cassar

Autres articles

Les expositions de l'été en Provence

Les expositions de l'été en Provence

C’est l'été et nous avons enfin tout le temps de visiter musées et expositions. Voici, pour vous, une sélection des expositions incontournables en Provence. Sortez vos agendas !

L'Agenda du week-end

L'Agenda du week-end

Du jeudi 25 au dimanche 28 juillet 2019

Idées sorties pour le week-end : Retrouvez chaque mercredi, notre sélection d'événements, nos bons plans et nos coups de cœur.

Le temps de l'île, le temps d'un été

Le temps de l'île, le temps d'un été

du 17 juillet au 11 novembre 2019

L'exposition explore les effets des îles sur les imaginaires, les savoirs, la réalité géopolitique, les utopies d'hier et de demain. Cartes géographiques, relevés d'explorateurs, animaux naturalisés, mais aussi mosaïque romaine, peintures, sculptures, photographies, vidéos, installations...

Où voir des films en plein air en Provence?

Où voir des films en plein air en Provence?

Ah l'été, son soleil, sa chaleur. Avec un temps pareil, pas question de s'enfermer dans une salle de ciné. Fort heureusement, des associations organisent des séances en plein air dans tous le département. L'occasion de découvrir des chefs d’œuvres du 7ème art comme des films méconnus.

Où célébrer le 14 juillet en Provence ?

Où célébrer le 14 juillet en Provence ?

Du 12 au 14 juillet

Pour la Fête Nationale, la Provence se pare de ses plus belles couleurs et propose des animations jusqu'au bout de la nuit

Les festivals à faire cet été en Provence

Les festivals à faire cet été en Provence

Qui dit été dit festivals de musique. Et dans le département, on ne peut pas dire que c'est le choix qui manque. Jazz, électro, musique du monde, reggae, classique, hip-hop, ... il y en a pour tous les goûts.

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Besoin de profiter du soleil ? Pas de panique ! Voici une liste de rooftops et lieux festifs à Marseille. Du spot pour prendre un verre en admirant le coucher du soleil à celui où faire la fête toute la nuit, il y en a pour tous les goûts !

Un Printemps de l'Art Contemporain foisonnant de surprises

Un Printemps de l'Art Contemporain foisonnant de surprises

du 18 mai au 2 juin 2019

Comme une parenthèse, le PAC, Printemps de l'Art Contemporain permet d’échapper aux trajectoires quotidiennes et se laisser guider, d’une exposition à l’autre, par le tracé inédit de plus de cinquante projets artistiques.

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Castellane - Corniche Kennedy

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Castellane - Corniche Kennedy

Échappez aux trajectoires quotidiennes et laissez vous guider, d’une exposition à l’autre en partant de Castellane jusqu'à la mer. Ce parcours artistique propose la découverte d'expositions et un musée...et pourquoi pas un brunch au soleil?

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Réformés - Belle de Mai - Blancarde

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Réformés - Belle de Mai - Blancarde

En haut de la mythique Canebière jusqu’à la Friche la Belle de Mai, vivent et travaillent de nombreux artistes. Ce parcours artistique propose une découverte conviviale d'ateliers d’artistes, de galeries privées ou de lieux associatifs.

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Joliette - Belsunce - Panier

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Joliette - Belsunce - Panier

le vendredi 31 mai dans le cadre du PAC

Dans les quartiers historiques du port, du Panier, de Belsunce et de la Joliette, la déambulation et le questionnement de la ville se poursuivent. Au programme de ce parcours : grandes institutions, les galeries privées, les ateliers d’artistes et espaces expérimentaux.

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Saint Victor - Préfecture - Cours Julien - La Plaine

Parcours d'Art Contemporain dans le quartier Saint Victor - Préfecture - Cours Julien - La Plaine

Le jeudi 30 mai dans le cadre du PAC

Le centre ville commerçant de Marseille et le Cours Julien bouillonnent d’énergies créatives et expérimentales. Ce vaste parcours artistique se déploie dans une myriade de petites galeries privées et associatives de grande qualité.