Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Saison 2018 / 2019

Publié le 11 octobre 2018 Mis à jour le 11 octobre 2018

La danse, le cirque, l’art du mouvement que l’on retrouve aussi dans maintes propositions théâtrales, reste une des missions phares du Merlan Scène Nationale, même si, comme on l'aperçoit dans le teaser, les propositions s’ouvrent sur les champs artistiques les plus variés.

Qu’est ce qui fait lien ? Qu’être ensemble ? Quelle famille ? Quelle communauté ? qu’est ce qui nous construit ? Est-ce la mémoire partagée ?
Des histoires d’amour, de passion, de transmission, des histoires tout simplement de vie, nous allons en suivre tout au long de la saison.

Un dimanche à La Gare Franche

Gavrilo Princip

Pour le « Lancer de saison », Florence Caillon, nous SOUFFLE une danse circassienne intense, hymne au corps qui respire la vie. Puis, dans le cadre des journées du patrimoine, Catherine Verrier nous invite à passer un dimanche à la Gare Franche. Vous y découvrirez LA GUERRE DES BOUTONS de Gilles Caillaud et NHA (la maison en khmer) de Sébastien Ly où deux danseuses et une construction dialoguent et se métamorphosent. Et en plus vous pourrez découvrir une excellente cuisine…

Au Château d’If, avec la complicité et à l’initiative du Centre des Monuments Nationaux, Arthur Pérole entraine le public dans une tarentelle FOOL… du moins si la mer le veut bien !
Avec Actoral, la Hollande sera à l’honneur avec deux spectacles : COCK, COCK…WHO’S THERE de Samira Elagoz, artiste égyptienne installée à Amsterdam, pour un reportage sur les pratiques du net, entre intimité et violence aussi inquiétant qu’émouvant. Quant au collectif De Warme Winkel, il s’empare de GAVRILO PRINCIP auteur de l’attentat de Sarajevo en juin 1914 et le met en perspective avec l’actualité d’aujourd’hui : c’est étonnant et culotté.

Happy Birthday Sam !

Dans la peau d'un magicien

Écouter Voir

DANS LA PEAU D’UN MAGICIEN, Thierry collet se met à nu au sens propre comme au figuré ! nous trouble en jouant avec les moments clés qui ont marqué sa carrière de prestidigitateur.

A partir de l’émancipation d’un adolescent, Quentin Laugier brosse dans HAPPY BIRTHDAY SAM! la saga d’une famille et évoque l’histoire de la transmission, depuis les premiers hommes jusqu’à aujourd’hui : une véritable série dont on suit les épisodes, de la première à la dernière image, portée par la mise en scène d’Alexis Moati, vive, au cordeau, éclairant les multiples ruptures de temps, dans un décor à la fois réaliste et onirique traversant les générations.

Romain Bertet aime explorer les matières : après la glaise, dans son précédent spectacle, il s’attaque, avec le musicien Marc Baron au matériau sonore dans ECOUTEZ VOIR, création qui aura lieu à Klap.

Poussière(s)

Faÿas

En collaboration avec Julie krezschman, dans le cadre des Rencontres à l’échelle, MAMA, d’Ahmed el Attar, créé au festival d’Avignon dresse un portrait peu complaisant de la mère. Trop aimer et mal aimer n’ont jamais conduit à plus de liberté.

François Gremaud, joue PHEDRE! seul face et d’après Jean Racine. C’est facétieux et jubilatoire ! Ce sera à la Gare Franche.

Le Merlan poursuit le projet de Céline Schnepf Nos forêts intérieures#6 et #7 destinés aux tous petits et à leurs familles. Sa 4ème année verra FAR WEST, en novembre, et la clôture du projet, en mars, à la Gare Franche, dans le grand final LA MECANIQUE DU VENT avec toutes les expositions, les installations, et les films qui ont jalonné le parcours dans les écoles, les centres sociaux ou la bibliothèque…

Avec POUSSIERE(S) et FAYAS, le collectif la Palmera nous balade de textes, en musique et chansons dans les contes de Grimm et Andersen qu’il détourne à l’envi, interrogeant la possibilité de l’émancipation familiale ou la question du pouvoir.

Dans R.A.G.E. , mêlant magie et marionnettes, un écrivain célèbre étrange, à l’étrange vie mouvementée, est au cœur d’un des plus belles supercheries du siècle dernier : le mystère s’épaissit…

1000 chemins d'oreillers

Rosas danst Rosas

Dans le studio du Merlan, Claire Ruffin trace 1000 CHEMINS D’OREILLERS pour les tous petits qui n’arrivent pas à trouver le sommeil ! Un spectacle de rêves…

Dans D’APRES UNE HISTIOIRE VRAIE, Christian Rizzo se souvient d’une ronde d’hommes dansant à Istanbul et nous emporte dans une transe implacable, à l’écriture directe, tribale, une ode à la fraternité, portée par deux batteries et 8 danseurs.

Philippe Quesne est de retour, sans ses taupes (souvenez-vous de son spectacle étrange pour Actoral). Il revient avec L’EFFET DE SERGE, un petit bijou d’humour absurde !

Celie Pauthe directrice du CDN de Besançon viendra avec UN AMOUR IMPOSSIBLE d’après le roman de Christine Angot qui réunit deux comédiennes exceptionnelles, Bulle Ogier et Maria De Medeiros dans une relation mère fille, douloureuse sur laquelle pèse l’inceste et le déni de celui-ci.

Les œuvres du patrimoine sont tout autant importantes que les créations, celles qui demeurent malgré le temps qui passe, qui nous ont marqués, bouleversés. ROSAS DANST ROSAS, pièce fondatrice d’Anne Teresa de Kaersmaeker, sera sur le plateau du Merlan.

FOOTBALEUSES

MEMBRE FANTOME

Des soirées composées

Quand c'est fini, il y en a encore, pour satisfaire notre soif d'émotions. Ce sont les soirées composées, où vous pourrez découvrir 2 spectacles et repartir repu.

Deux artistes vont se partager une soirée sous le signe de la rencontre. Avec DEBOUT, Raphaëlle Delaunay (artiste de la bande) retrace sa rencontre avec la danse, un parcours de vie qui cultive l’art et le décalage. Quant à Mickael Phelippeau, que vous connaissez toutes et tous maintenant, dans MEMBRE FANTOME, son improbable duo avec le sonneur de cornemuse Erwan keravec est croquignolet et jubilatoire…

Et si la Bande a changé, les complicités perdurent en retrouvant Mickaël Phelippeau dans une soirée composée de deux portraits, deux regards sensibles sur l’humain : JUSTE HEDDY, un garçon, sa mère, la boxe, l’armée, le théâtre, interprété par (notre) Heddy Salem. ET FOOTBALEUSES pour onze joueuses rêveuses et joyeuses…

En danse, c’est la saison des soirées composées ! On adore ! Une soirée qui met la danse en solo à l’honneur : Jean-Baptiste André, en motard chorégraphié par Christian Rizzo : dans COMME CRÂNE, COMME CULTE, Le chorégraphe n’a pas joué sur la virtuosité de cet interprète sur sa capacité à être en suspension, sur des postures qui semblent impossibles à tenir. Et Claudia Catarzi, chorégraphe et danseuse italienne, se meut dans 40.000 CENTIMETRI QUADRATI, soit 4m², magnifiant la beauté de son corps et du mouvement qui s’adaptent de façon sidérante à cet espace contraint.

Fractales

BETES DE FOIRE

Place au cirque

L’art du mouvement s’intensifie au début de 2019 avec la collaboration chaleureuse et simple de Guy et Raquel directeurs de la Biennale internationale des arts du cirque.

3 spectacles dont une coproduction commune, celle de Fanny Soriano que le théâtre accompagne depuis 3 saisons. Après son remarquable Phasmes, elle crée FRACTALES pour 5 interprètes (dont les deux de Phasmes). Elle est plus que jamais attirée par le langage de la nature et de son rapport à l’homme : elle les met en jeu par le mouvement dansé, initiant une lente métamorphose de l’environnement. Nous sommes impatients de le découvrir.

A la Gare Franche, sur une jolie petite piste aux étoiles rondes et rouges, l’ambiance est posée. En fond de scène une imperturbable couturière rafistole tissus et matériaux et, sur la piste, un clown jongleur se lance dans un improbable ballet de chapeaux. Accompagnés d’un chien qui n’en fait qu’à sa tête, Laurent Cabrol et Elisa De Witte domptent, entre marionnettes et cirque, leurs BETES DE FOIRE.

6 acrobates tentent en permanence un juste équilibre dans un espace circulaire entre plateau et salle, les spectateurs au plus proche des porteurs, des voltigeurs. Ensemble, ils recherchent des formes curieuses essaient, recommencent. RARE BIRDS, c’est la nécessité de l‘échange pour que le collectif existe…

Soi

Horion

Du Hip Hop pour le printemps de la danse

Dans le cadre du printemps de la danse, place au Hip Hop. Une première soirée, en mars, dans laquelle Amala Dianor présentera NEW SCHOOL, trio percutant, vertigineux, physique, puis MAN REC (MOI en wolof) croisement des cultures qui bouscule dans la joie et la liberté les codes Hip Hop.

Et, en mai, 2 soirées accueilleront : Si’mhamed et Kevin, deux figures du hip hop (le premier fut le danseur emblématique de la compagnie Montalvo-Hervieu, le deuxième avec Kader Attou et interprète dans les films Divines et Break. Ils nous offrent une pièce, SOI, qui est un appel à l’amour et à la fraternité, une ballade poétique. Et Anne Nguyen, spécialiste du break et familière des battles qui donnera KATA, pièce guerrière portée par 8 breakers bourrés d’énergie vitale.

Avec les amis de Klap, deux soirées (re)connaissance : La première en mars avec HORION, un Adam et Eve assez foutraque de Malika Djardi dont on a pu voir au Merlan la saison dernière dans le cadre des rencontres à l’Echelle et la deuxième en mai où Cécile Laloy nous troublera dans un DUO d’amour où étouffement et obsession dessinent les pourtours de cette liaison dangereuse !

Mayra Andrade

BCUC

Bertrand Belin

Les pépites musicales

3 concerts conseillés par Fred Nevchéhirlian : Mayra Andrade, capverdienne, tonalités occidentales, sensualités modernes d’Afrique et pop tropicale ensoleilleront février. En mars, Bertrand Belin, enfant illégitime de Bashung ou Manset livrera sa belle voix et ses textes poétiques. Et en mai le Bantu Continua Uhuru Consciousness, plus commodément appelé BCUC, groupe originaire de Soweto, mettra le feu au Merlan.

Des films d'exception

Cette saison verra la projection, dans la grande salle, de 2 films d’exception : MARIUS est la captation d’un travail réalisé à partir de l’œuvre de Pagnol, à la maison centrale d’Arles où, depuis 2014, Joël Pommerat, Caroline Guiela Nguyen et Jean Ruimi travaillent avec des détenus. Joël viendra nous le présenter avec, sous réserve d’autorisation, la présence de deux détenus. La date est encore à définir, en avril.

Nous connaissons Aurélie Charon pour son émission Une vie d’artiste sur France culture, et pour les radios live qu’elle anime dans des théâtres. Elle vient, en mai, accompagnée d’Amélie Bonnin, avec LA BANDE DE FRANÇAIS : c’est un film documentaire qui montre comment 4 jeunes ont gagné leurs places là où on leur disait qu’il n’y en avait pas pour eux !

LA FRANCE VUE D'ICI #1 © Pablo Baquedano

LA FRANCE VUE D'ICI #2 © Frédéric Stucin

Des expos

LA FRANCE VUE D’ICI, c’est un projet ambitieux de témoignages photographiques sur les mutations de la société française. Porté par ImagesSingulières et Médiapart, il regroupe le travail de 26 photographes, 4 journalistes et 46 reportages. Seront présentées, cette saison, successivement, 2 sélections sur les murs du Merlan.

ÇA OCCUPE L'AME

BELLADONNA

ODEISSEIA

Reprenons la chronologie avec ÇA OCCUPE L'AME : jouant avec les codes du thriller, Marion Pelissier nous plonge dans un huis clos tendu et inquiétant dans lequel l’utilisation virtuose de la vidéo y apporte une vision poétique juSqu’à l’abime d’une chute finale magnifique !

Même fidélité avec Nathalie Pernette qui prend toujours plaisir à nous égarer : BELLADONNA, c’est une plante à la fois thérapeutique et vénéneuse mais c’est aussi la belle femme que met à l’honneur la chorégraphe, cultivant l’ambiguïté à coups de danses, de musique, de projections et de magie pour le plus grand plaisir d’un public familial.

Durant une semaine, Jean Baptiste André émiettera son MILLEFEUILLE dans des classes de lycée avec son étonnant récit-performance où son imagination et sa virtuosité laissent pantois professeurs et élèves.

Emilie Chariot que vous avez pu voir dans King Kong théorie revient avec PASSION SIMPLE, magnifiquement adapté du roman d’Annie Ernaux, histoire de désir, d’attente, d’abandon…

La saison se clôturera avec le Festival de Marseille avec ODEISSEIA, présenté à la Gare Franche pour y vivre une expérience théâtrale libre, généreuse, que nous pourrons déguster tout au long de la soirée, en chantant, mangeant, dansant, buvant. Il s’y dira des histoires, celles mythiques de la Grèce antique et celles, plus ordinaires, d’aujourd’hui !

Le Merlan saison 18/19
Infos pratiques

Infos pratiques

Le Merlan scène nationale de Marseille
Avenue Raimu (Marseille 14e)

Billetterie : 04 91 11 19 20
Au dernier moment, 1 h avant le début du spectacle au 06 27 49 56 17
Tarif plein : 15 € / Tarif réduit * : 10 € / - de 18 ans : 5 € / PASS soirée : 20 € / réduit : 15 €

Navette Gratuite pour les spectacles à la Gare Franche

Découvrir

Pour aller plus loin

Tour d’horizon des saisons théâtrales en Provence

Tour d’horizon des saisons théâtrales en Provence

La rentrée scolaire sonne également l’ouverture de la saison 2017 / 2018 des théâtres du département. Rythmées par l’événement de l’année MP 2018 Quel Amour ! les programmations théâtrales joueront avec nos cœurs.

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Des balades urbaines et culturelles pour sortir des sentiers battus

Envie de découvrir le Département autrement ? My Provence Culture vous propose une sélection de balades urbaines à faire en famille ou entre amis. Entre les nombreuses randonnées proposées sur le territoire et les visites originales à travers les quartiers de nos villes, il y en a pour tous les goûts.

Histoires à lire : top des librairies à Marseille
Nos coups de cœur pour ne pas rater votre rentrée littéraire

Histoires à lire : top des librairies à Marseille

Quel est l'objet utile à la sieste et à la plage ? Un bouquin ! On vous dit où les acheter sur Marseille.

Agenda

Théâtre

Théâtre

Comédie, pièce classique ou théâtre contemporain : les scènes de Provence accueillent 1001 spectacles à applaudir en famille.

Voir le guide Théâtre
Fêtes de rue

Fêtes de rue

Bonne humeur et émerveillement garantis lors des fêtes de rue et carnavals en Provence ! Les saltimbanques du monde entier vous donnent rendez-vous.

Voir le guide Fêtes de rue
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Un Dimanche de la Canebière en famille

Un Dimanche de la Canebière en famille

le dimanche 28 octobre 2018

Une Canebière sans voitures, dédiée à la culture, la fête et la convivialité, ça vous dit?

Comment et où fêter Halloween ?

Comment et où fêter Halloween ?

Où fêter Halloween quand on est petit ou grand? On vous aide à choisir les lieux les plus sympas, à sortir du placard les costumes terrifiants et les fausses araignées en déco, pour vous lancer dans une grande chasse aux bonbons ou une soirée horrifique !

Les interactions de Alejandro Guzzetti

Les interactions de Alejandro Guzzetti

du 10 octobre 2018 au 3 février 2019

Pour le musée Ziem, Alejandro Guzzetti a créé des installations traduisant sa fascination pour la nature. Constituées uniquement de molinie bleue, plante herbacée d’une grande élégance pouvant atteindre plus de 2 m de hauteur, ses œuvres vivront le temps de l’exposition avant de disparaître traduisant ainsi la précarité de toute chose.

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

du 26 septembre 2018 au 24 février 2019

L'exposition proposée au [mac] regroupe une vingtaine d’œuvres de l'artiste Julien Previeux, récentes ou réalisées spécifiquement pour l’occasion. C'est une véritable anthologie proposant une lecture spécifique de son travail.

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

du 7 novembre au 1er décembre 2018

Depuis 13 ans, Les Rencontres à l’échelle inscrivent dans le paysage marseillais un rendez-vous audacieux et rassembleur dédié aux esthétiques contemporaines internationales.

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

du 11 octobre 2018 au 26 janvier 2019

Plus d’une trentaine d’événements photo vous attendent, un véritable parcours dans la ville à la rencontre des photographes d’aujourd’hui, une programmation foisonnante pour ce 8ème festival La Photographie Marseille. Au programme : des expositions, des projections, des rencontres, des conférences…

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

du 20 octobre au 4 novembre 2018

Que faire pendant ces vacances ? Comment occuper nos petits et nous distraire sans partir à l'autre bout du monde? Voici les propositions de My Provence Culture, tout en plaisir, tout en émotion.

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

à partir du 6 octobre 2018

Un nouveau parcours de visite et de médiations culturelles permettront aux visiteurs de la Fondation Vasarely, de découvrir l’univers plastique du Maître, depuis ses débuts de graphiste jusqu’à la réalisation de ses intégrations monumentales.

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

du 6 au 14 octobre 2018

Le Gyptis fait "escale" sur le parvis du Musée départemental Arles antique les 6 et 7 octobre prochains . À cette occasion, et pour la Fête de la Science, conférence-projection, spectacle et rencontres sont au programme.

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

du 3 octobre au 16 novembre 2018

On laisse ressortir notre côté geek et on va passer une journée à Arles sur Octobre Numérique, un temps fort de rencontres digitales entre artistes, créatifs, entrepreneurs, techniciens, intellectuels et grand public.

Viva Villa a choisi Marseille

Viva Villa a choisi Marseille

29 septembre au 7 octobre 2018

Le Festival ¡ Viva Villa ! rendez-vous annuel gratuit réunit les artistes résidents de trois grandes institutions de résidences artistiques françaises, d’envergure internationale : l’Académie de France à Rome – Villa Médicis à Rome, la Villa Kujoyama à Kyoto et la Casa de Velázquez à Madrid.

C'est gratuit ! Les Tops du mois

C'est gratuit ! Les Tops du mois

OCTOBRE 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de spectacles, festivals gratuits à ne pas rater. Nos coups de coeur, nos incontournables et des idées de soirées originales.