Estampes de grands maîtres du Japon à Aix-en-Provence

Du 8 novembre 2019 au 22 mars 2020

Publié le 8 novembre 2019 Mis à jour le 6 janvier 2020

Exposition sur les maîtres japonais à Aix-en-Provence : plus de 150 estampes à découvrir

Une immersion dans les coutumes et la culture japonaise

A peine 10 jours après son inauguration, l'exposition sur les maîtres japonais à L’Hôtel de Caumont fait déjà beaucoup parlé d'elle. Et pour cause,
l'expo présente les coutumes et la culture japonaise de l’époque Edo, à travers plus de 150 estampes ukiyo-e et autres objets remarquables dévoilés au public français pour la toute première fois. Pour la plupart issus de la collection de Georges Leskowicz, l’une des plus importantes collections d’estampes japonaises dans le monde.**

© N.Ammirati

© N.Ammirati

Plongez au coeur de l’imaginaire de l’époque Edo avec une sélection exceptionnelle d’oeuvres d’artistes japonais du XVIIe-XIXe siècles, d’une délicatesse et d’un réalisme fascinants.

Ces chefs-d’oeuvre que nous avons la chance de voir sont pour leur grande majorité le fruit de la passion que nourrit Georges Leskowicz pour l’art et la tradition japonaise depuis les années 1990.
Sa collection, de l’avis unanime des spécialistes, comprend à ce jour un ensemble absolument unique au monde, ne pouvant rivaliser qu’avec les musées japonais les plus prestigieux.
Il a confié, et c’est la première fois qu’il s’en sépare, le « joyau » de sa collection que constitue son ensemble de surimono, ces estampes précieuses et dont la présentation au public -même au Japon- est de fait extrêmement rare.

Découvrez, pour la première fois en France, une sélection de plus de 150 tirages, signés des plus grands artistes dont Hokusai, Hiroshige et Utamaro.

Utagawa Toyohiro (1774-1830), Nouveau Fuji au printemps, 1810-1829, shikishiban surimono, Nishiki-e, pigment métallique, 21,4 × 18,8 cm Collection Georges Leskowicz, Photo : © Fundacja Jerzego Leskowicza

Utagawa Sadakage (1797-1858), La Courtisane Shungetsu dans sa loge, Série Huit Vues dans le quartier de plaisir, fin 1832 shikishiban surimono, Nishiki-e, gaufrage, pigment métallique, 20,2 × 18,4 cm Collection Georges Leskowicz, Photo : © Fundacja Jerzego Leskowicza

Les ukiyo-e, « images du monde flottant » en japonais, désignent un nouvel art de vivre, reflet des plaisirs populaires de l’ère Edo (ancienne Tokyo), sous la dynastie Tokugawa. Cette période est caractérisée par une effervescence artistique et culturelle mais aussi par un enfermement vis-à-vis de toute influence étrangère.

Estampes rares et raffinées, réalisées avec des matières précieuses et issues de techniques particulièrement élaborées, les surimono associent des compositions figuratives et des textes poétiques. Tirées en un petit nombre d’exemplaires, elles sont destinées à des cercles restreints d’intellectuels ou élites culturelles. Représentant ainsi la quintessence du raffinement japonais, ces oeuvres illustrent tout l’éventail de thèmes et images caractéristiques de la vie et de la culture de l’ancien Japon parcouru dans l’exposition : les motifs naturels et les scènes de vie quotidienne; la représentation des acteurs du théâtre kabuki et des belles habitantes de Yoshiwara; les natures mortes liées aux célébrations du Nouvel An; les scènes de genre et érotiques ou, encore, les héros et les légendes traditionnelles.

© N.Ammirati

Utagawa Kunisada (1786 - 1864), Le Type démodé série Physionomie de trente-deux types dans le monde moderne, 1821-1822, nishiki-e, 38,8 x 26,5 cm Collection Georges Leskowicz, Photo : © Christian Moutarde

© N.Ammirati

À cet ensemble d’estampes particulièrement précieuses viennent s’ajouter d’autres oeuvres majeures des mêmes artistes, mais aussi d’autres noms célèbres tels que Harunobu, Utamaro, Koryūsai, Sharaku, Toyokuni, Kunisada. Faisant écho aux imageries des surimono, ces estampes montrent toute la variété technique et iconographique d’un art ancestral et fascinant.

À travers un parcours thématique, l’exposition présente également des objets d’artisanat de l’époque, soigneusement choisis dans des collections privées et publiques telles que le Musée national des arts asiatiques - Guimet à Paris et le Musée des arts asiatiques de Nice, du Musée de la parfumerie de Grasse.

Aux représentations des courtisanes font écho des kimonos, chapeaux insolites et d’autres accessoires féminins tandis que les représentations gravées des légendes de guerriers et samouraïs sont accompagnées, entre autres, par des casques originaux et par des armures spectaculaires.

Des écritoires, des ustensiles et des objets de la vie quotidienne, ainsi que des reproductions photographiques et des extraits de films, constituent à immerger le visiteur dans la vie quotidienne du Japon ancien.

Katsushika Hokusai (1760 - 1849), L’envers de la vague de Kanagawa série Trente-six vues du Fuji, vers 1831 nishiki-e, 26,1 x 38,8 cm Collection Georges Leskowicz, Photo : © Fundacja Jerzego Leskowicza

Utagawa Hiroshige (1797-1858), Averse soudaine sur le pont Shin-Ohashi et Atake (58e vue) Série Cent Vues célèbres d’Edo, 1857, Nishiki-e, 37,5 x 27,2 cm Collection Georges Leskowicz, Photo : © Fundacja Jerzego Leskowicza

L'écrin des Chefs - d'oeuvre

La dernière salle de l’exposition présente une scénographie surprenante, jouant sur la perception visuelle du visiteur afin de mettre en valeur les 3 oeuvres emblématiques de l’estampe qui seront présentées successivement dans cette section.

Ne ratez pas le chef-d’oeuvre incontournable d’Hokusai, L’Envers de la grande vague de Kanagawa, qui est exposé exceptionnellement durant 5 semaines dès l’ouverture de l’exposition.

Suivront ensuite une autre oeuvre emblématique d’Hokusai : Pluie fine au sommet du mont Fuji ainsi qu’un chef-d’oeuvre d’Hiroshige : Averse soudaine sur le pont Shin-Ohashi et Atake.

À chacune de ces 3 estampes remarquables répondront 3 créations originales en projection immersive illustrant le pouvoir et l’actualité de ces images au fil des siècles.
Pour des raisons de conservation préventive, les estampes de cette dernière salle, extrêmement rares et fragiles, ne peuvent être exposées plus d’un certain nombre de jours par an. Afin de respecter cette contrainte, les trois oeuvres seront dons exposées l’une après l’autre.

© N.Ammirati

Infos pratiques

© N.Ammirati
© N.Ammirati

Hôtel de Caumont-Centre d’Art
3, rue Joseph Cabassol 13100 Aix-en-Provence
04.42.20.70.01
www.caumont-centredart.com

Horaires ouverture
Tous les jours y compris les jours fériés
de 10h à 18h (octobre-avril)
de 10h à 19h (mai-septembre)

Tarifs
Visite de l’Hôtel de Caumont + exposition : de 14€ à 9,5€

Kitagawa Utamaro (1753 - 1806), Amusement d’un soir d’été dans le jardin (triptyque), 1788-1790 Chaque feuille : Nishiki-e, 35,7 x 25,3 cm Collection Georges Leskowicz, Photo : © Fundacja Jerzego Leskowicza

Pour aller plus loin

TOP des bonnes adresses aixoises
Les adresses incontournables du moment à Aix-en-Provence

TOP des bonnes adresses aixoises

Boutiques, restaurants, rues, expos, découvrez les adresses à ne pas rater pour une journée shopping et visite à Aix-en-Provence.

Top des librairies à Aix en Provence
Rentrée littéraire : top des librairies à Aix-en-Provence

Top des librairies à Aix en Provence

Rentrée littéraire à Aix-en-Provence, retrouvez les conseils de vos libraires dans l'une des 5 librairies indépendantes que nous vous avons sélectionné pour vous.

Chiner en provence
Les vide-greniers et brocantes en Provence

Chiner en provence

Puces, vide-greniers, brocantes, les étals de Provence regorgent de trésors. Où peut-on faire les meilleures affaires ? Où peut-on trouver des meubles anciens, des objets d'art, ou des tableaux, des vinyles ou des vêtements ?

Agenda

Aix-en-Provence

Aix-en-Provence

Vous partez en séjour du côté d'Aix en Provence ? Consultez l'agenda culturel pour trouver des idées de sorties et les événements à ne pas manquer à Aix !

Voir le guide Aix-en-Provence
Expositions en Provence

Expositions en Provence

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions en Provence
13 musées à découvrir dans le département !

13 musées à découvrir dans le département !

Le département des Bouches-du-Rhône n’est pas avare en proposition culturelle. My Provence Culture vous propose un petit guide des 13 musées immanquables lors de votre séjour dans le département.

Voir le guide 13 musées à découvrir dans le département !
Tout l'agenda culturel

Autres articles

L'Agenda du week-end

L'Agenda du week-end

du jeudi 30 janvier au 2 février 2020

Besoin d'idées ? Retrouvez chaque mercredi, notre sélection de sorties pour le week-end, nos bons plans et nos coups de coeu

Alexis Rosenfeld, la sentinelle des océans #11

Alexis Rosenfeld, la sentinelle des océans #11

Série Photographe

Alexis Rosenfeld photographe et plongeur expérimenté enchaîne les expéditions dans les océans du monde entier. Avec l’envie de témoigner sur la nécessité de protéger les fonds sous-marins.

Les expos à ne pas rater en 2020

Les expos à ne pas rater en 2020

De grands artistes seront à l'honneur, cette année encore, dans toute la Provence. La programmation des expositions 2020 est pour le moins alléchante ! Tous à vos agendas!

Voyage, Voyages, sources d'inspiration artistique

Voyage, Voyages, sources d'inspiration artistique

du 22 janvier au 4 mai 2020

Avec Henri Matisse, Marcel Duchamp, Andy Warhol, Richard Baquié… Un voyage à la découverte de nouveaux mondes artistiques !

Un Dimanche de la Canebière en famille

Un Dimanche de la Canebière en famille

le dimanche 26 janvier 2020

Une Canebière sans voitures, dédiée à la culture, la fête et la convivialité, ça vous dit? Chaque dernier dimanche du mois, le centre-ville de Marseille se transforme et propose aux marseillais un rendez-vous festif incontournable.

Les musées à découvrir en Provence !

Les musées à découvrir en Provence !

Le département des Bouches-du-Rhône n’est pas avare en proposition culturelle. My Provence Culture vous propose un petit guide des musées immanquables lors de votre séjour dans le département.

Un mois de cirque grâce à l'entre-deux Biennales et Les Élancées

Un mois de cirque grâce à l'entre-deux Biennales et Les Élancées

du 16 janvier au 16 février 2020

Cette parenthèse entre deux « Biennale Internationale des Arts du Cirque » met en lumière le cirque, Art miroir de son temps, au carrefour des arts vivants avec des spectacles exigeants et accessibles à tous.

Visitez le Mémorial des Déportations

Visitez le Mémorial des Déportations

Nouveau musée ouvert depuis le 20 décembre 2019

25 ans après son ouverture le Mémorial des camps de la mort, devient le Mémorial des déportations et propose un parcours renouvelé au sein d’une exposition dont les contenus s’enrichiront dans les prochaines années.

Visite du site archéologique de Saint-Blaise

Visite du site archéologique de Saint-Blaise

Voyage dans le temps sur les traces de Gyptis et Protis

C'est lors d'une balade sur le nouveau sentier "Entre mer et étangs" que nous avons visité l'une des plus anciennes cités de Provence : le site de Saint-Blaise à Martigues.

Ce que vous réserve MPG en 2020...

Ce que vous réserve MPG en 2020...

Marseille Provence Gastronomie remet le couvert

Après un succès de 1102 évènements dans 105 communes avec MPG2019, l'année de la gastronomie en Provence remet le couvert. My Provence vous dévoile ce que vous réserve Marseille Provence Gastronomie en 2020

La Pastorale Maurel à Allauch, "Qu'es acò" ?

La Pastorale Maurel à Allauch, "Qu'es acò" ?

Les samedis 18 & 25 et les dimanches 19 & 26 janvier 2020

Avec ses personnages aussi pittoresques que cocasses, cette pièce écrite en 1844 par Antoine MAUREL, revisite les grands moments de la Nativité en Provence, du réveil des bergers à leur arrivée à l’étable devant l’enfant Jésus.

Expo Marseille : Les points de fuite d'Olivier Ratsi

Expo Marseille : Les points de fuite d'Olivier Ratsi

Du 18 décembre 2019 au 22 mars 2020

Vanishing Points est un road movie mental : un univers parallèle proposé par Olivier Ratsi qui propose à chacun une expérience plastique et ludique.