« De quoi bruit le monde ? » réponse au festival Parallèle

du 26 janvier au 3 février 2018

Publié le 8 janvier 2018 Mis à jour le 29 juin 2018

Rendez-vous annuel entre artistes de la nouvelle génération et spectateurs curieux, c’est un espace d’hospitalités, qui résonne d’échos multiples ; un espace de partage des ressources - intellectuelles, sensibles, symboliques -, où se croisent différents regards sur le monde ; une communauté incluante, où la contradiction est possible, où les points de vue diffèrent.

Parallèle c’est une traversée vivifiante, un ensemble de dynamiques dans lesquelles le spectateur chemine, actif et impliqué.

« La culture ne prend jamais le pouvoir, elle en donne, elle n’est pas source de profits, mais elle accroît les ressources imaginaires de tous et alimente les énergies émancipatrices de tous. »

Venant de différents horizons, l’œil et l’oreille grands ouverts, les artistes de la programmation mettent en mouvement ce qu’ils perçoivent du monde, leur corps comme chambre d’échos, lieu du langage et source d’actions. Ils se mettent en jeu, risquent l’instabilité, et s’adressent à nous.

En créant de nouveaux langages, les artistes ouvrent le champ des possibles.
En étant radicaux, ils parlent à notre intelligence.

Car c’est bien par la radicalité de leurs formes qu’ils nous emmènent : il faut des prises de positions franches, hors des représentations usuelles et attendues, pour ouvrir de nouvelles perspectives.
C’est de cette radicalité-là que nous voulons, celle qui nous invite à accueillir l’imprévu, le nouveau, l’hétérogène, l’étranger « comme un don qui accroît nos ressources et notre puissance d’agir ».

Eric Minh Cuong Castaing Lesson of Moon Mathilde Supe

10 miniballetti Francesca Pennini Claudia Pajewski

Parallèle 8, c’est tout d’abord une programmation de théâtre, danse et performance.

Parallèle c’est aussi : une exposition photo en collaboration avec l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles ; une projection de courts films réalisés par des cinéastes de la nouvelle génération, en partenariat avec le FIDMarseille, des ateliers de pratique artistique à destination de jeunes enfants ; un temps de rencontre professionnelle entre artistes et programmateurs.

Cette année, Parallèle c’est enfin un atelier de regard critique avec des élèves du collège, du lycée et de formations supérieures. Animé par des journalistes professionnels, il donnera corps à une « Gazette Parallèle » et à un temps public de restitution, le dernier jour du festival.

Les formes contemporaines s’adressent à tous : exploration de langages sensibles et poétiques pour parler du monde d’aujourd’hui, elles permettent de mieux l’appréhender.
Se connecter à sa sensibilité, ménager l’espace du vide et du silence, accueillir ses émotions, développer des outils pour les mettre en partage, accepter le dialogue et la contradiction, sont des enjeux fondamentaux.

Si Parallèle se propose d’être une réponse non-exhaustive à la question « de quoi bruit le monde ? », alors tendons l’oreille, ouvrons les yeux, lançons-nous dans cette entreprise ensemble !

Sirene muerto coco copyright Adrien Bargin

Sirene muerto coco copyright Adrien Bargin

Petite sélection

Avant-première Töy Party

Ven 26/01 - 19h30 pot de lancement - 21h spectacle — La Gare Franche

La Töy-Party, c’est la rencontre de Muerto Coco, de Marc Prépus & son Panda, et de Bloom Box.
Ils font tous des choses avec des jouets électroniques ET sont connectés par des liens familiaux, alors un jour ils se disent qu’ils vont unir leurs super-pouvoirs respectifs pour se rouler tous ensemble dans un tas de jouets en plastique, écrire de la poésie et faire de la musique avec, en attendant la fin du monde...
C’est aussi l’occasion pour eux de faire danser avec de la poésie (à base de vie, de mort, d’amour, de fin des temps, de grunge, de pop, de David Pujadas, de camions de pompiers, de claviers multicolores et de gourous moches).
Spectacle suivi d’une « boum - DJ set » !

Parallèle présente une avant-première du projet Töy-Party, dont la création se fera à Marseille le 26 mai 2018 pour la clôture de Tendance Clown.

Mining Stories Hugo Cordeiro

Touch Down

Mining Stories

sam. 27/01 - 20h30 — Le Merlan scène nationale de Marseille | théâtre documentaire

Mining Stories est un voyage intrigant, un enchevêtrement de récits personnels et de thèmes sociaux qui se démêlent sous nos yeux.
Une enquête sensible sur une catastrophe récente : la rupture d’un barrage de rétention stockant des déchets toxiques dans l’État minier brésilien du Minas Gerais. Les conséquences : une coulée de boue dévastatrice, plusieurs villages ensevelis, un fleuve contaminé, des milliers de personnes démunies et bien d’autres malheurs...
Ayant vécu enfant dans la région, Silke Huysmans est allée interviewer les habitants, accompagnée de Hannes Dereere. Tous deux ont ensuite étendu leur vision de l’événement en impliquant d’autres regards plus distants (économiste, neurologue...).
Muette, Silke Huysmans orchestre ces différents points de vue, à la manière d’un concert, chambre de résonance de ce qui constitue l’histoire collective.

Touch Down (time out)

sam. 03/02 - 11h30 >17h30 — MUCEM | performance - danse

TOUCH DOWN (time out) prend comme terrain d’enquête la ligne de touche des universités américaines et comme sujet d’observation ses icônes populaires : les cheerleaders, plus communément appelées pompom girls. Devenues figures incontournables de ce rituel, elles occupent aujourd’hui un rôle central dans la cérémonie du sport-spectacle : combler le vide des temps morts.
Maud Blandel se saisit du dernier week-end de l’exposition « Nous sommes foot » pour éprouver la pièce scénique TOUCH DOWN en la réadaptant en version muséale. Les visiteurs du Mucem croiseront ces danseuses aux sourires inaltérables qui, 6h durant, s’essouffleront pour emplir l’espace vacant. La pièce sera activée ou non, au gré des déambulations du public.

Adina Secretan PLACE Sylvain Chabloz

Adina Secretan PLACE Sylvain Chabloz

Place

mar. 30/01 - 19h + 21h30 — Théâtre des Bernardines | performance

C’est un grand cri rageur et muet sur un mur, un parti pris formel radical poussé jusqu’au gouffre. Une piqûre sur les nerfs qui, par un flot incessant de mots projetés en lettres capitales, dénonce les peurs, les angoisses contradictoires de notre société liées à la pression démographique, à la crise du logement, et à la préservation du paysage. Sur un sol instable et réactif, les performers tentent de se faire un trou, un espace à eux, leur Radeau de la Méduse terrestre ; ils portent et assument le discours sans en être l’illustration. Avec La Poétique de l’espace de Gaston Bachelard comme base théorique, on questionne le manque de place comme raison du repli égoïste et du besoin viscéral de refuge. Par ce geste artistique et politique d’une radicalité implacable, Adina Secretan tente de mettre en branle les problématiques liées à notre désir de coquille, interroge ce qu’« habiter heureux » veut bien dire.

Voicing Pieces Begu M Erciyas

Voicing Pieces Begu M Erciyas

Voicing pieces

jeu. 01/02 - 18h > 23h30 | ven. 02/02 - 13h > 15h30 (séances réservées aux professionnels) / sam. 03/03 - 10h > 18h30
1 personne toutes les 15 min — Montévidéo

Voicing Pieces est une pièce sonore dont l’unique protagoniste est notre propre voix. À l’abri des regards, le spectateur se glisse dans une sorte de nuage noir accueillant. Seul face au texte et guidé par un simple script, il devient à la fois spectateur et acteur de cette performance bousculant nos repères. L’acte de parler et de s’écouter active une expérience théâtrale et chorégraphique unique, sculptée par chaque interprétation de la partition. Elle est le lieu de l’action, du spectacle et objet de surprises. Qui parle, quand je parle ? Ma propre voix ne me semble-t-elle pas toujours étrange et inauthentique ? Par ce procédé de distanciation et de trouble, Voicing Pieces est une invitation à découvrir et accepter l’étranger en nous-mêmes.

Waterproof

Waterproof

Soirée Parallèle - DJ Rory Moore / DJ Waterproof

sam. 03/02 - 23h — 3013 - 58 rue de la République

Comment terminer Parallèle autrement qu’en dansant ?
Rendez-vous est donné au 58 rue de la République pour une soirée aux inspirations multiples.
1ère partie : Rory Moore, acolyte d’Oona Doherty poursuivra l’ambiance de Hope Hunt et de Ascension into Lazarus, à base de techno grégorienne et de «Psychose des rues», genre inspiré des fatômes et des scènes invisibles de la performance Hope Hunt.
2e partie : Dj Waaterproof arrosera les platines de ses morceaux inconnus venus d’ailleurs. Il traversera les genres, les époques et provenances pour un set Parallèle. Toujours à la recherche de vinyls insoupçonnés, Waterproof se passionne pour les musiques extra-occidentales et particulièrement pour la période allant des années 60 aux années 80, une ère au cours de laquelle les métissages entre musiques des pays fraîchement libérés de la domination coloniale et la pop amplifiée occidentale étaient à leur apogée.

Infos pratiques

Billetterie en ligne

Profitez pleinement du festival Parallèle avec les Pass Soirée 1 lieu - 1 soir et les Pass Soirée inter-lieux vous donnant accès à un tarif préférentiel !

Infos : +33 (0)4 91 99 00 27

Pour aller plus loin

Agenda

Théâtre

Théâtre

Comédie, pièce classique ou théâtre contemporain : les scènes de Provence accueillent 1001 spectacles à applaudir en famille.

Voir le guide Théâtre
Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Ouverture du Centre photographique Marseille

Ouverture du Centre photographique Marseille

à partir du 23 novembre 2018

Le Centre Photographique Marseille inaugure le 23 novembre 2018 à Marseille un lieu dédié à la photographie, qui associe formes artistiques et pratiques sociales.

Le regard engagé de La France vue d'ici

Le regard engagé de La France vue d'ici

du 13 novembre 2018 au 10 février 2019

Née en 2014 pour dresser un état des lieux photographique de la France jusqu’en 2017, ce projet ambitieux vise à répondre à la nécessité de témoigner visuellement des mutations de la société française. Porté par le rendez-vous photographique ImageSingulières et Mediapart, elle regroupe 26 photographes, 4 journalistes et 46 reportages.

Traverser la lumière grâce aux peintres non figuratifs

Traverser la lumière grâce aux peintres non figuratifs

du 10 novembre 2018 au 31 mars 2019

Le musée Granet, institution phare de la ville d’Aix-en-Provence, présente sur près de 700 m2 et en plus de 100 peintures, une exposition rétrospective sur ce groupe d’artistes encore méconnu de l’art français d’après-guerre, représentants « la non-figuration ».

Georges Henri Rivière, voir c'est comprendre un monde en pleine transformation

Georges Henri Rivière, voir c'est comprendre un monde en pleine transformation

du 14 novembre 2018 au 4 mars 2019

La nouvelle exposition du Mucem s’attache à dresser le portrait d’un homme, Georges Henri Rivière, qui incarne à lui seul certains des aspects les plus marquants de la culture au XXe siècle.

Du désir et des rêves à La Criée en 2019

Du désir et des rêves à La Criée en 2019

Saison 2018 / 2019

La Criée va vous saisir, vous séduire et vous troubler avec une saison 2018/2019 de désir et de rêves, d'artistes inclassables, visionnaires, intuitifs et virtuoses qui écrivent une autre partition du monde plus vraie encore que celle du dehors si bruyante.

Chroniques des imaginaires numériques

Chroniques des imaginaires numériques

du 8 novembre au 15 décembre 2018

Pendant plus d'un mois, Chroniques, biennale des imaginaires numériques, s’installe à Aix-en-Provence et Marseille. Événement international dédié à la création contemporaine à l’ère numérique, Chroniques invite connaisseurs, curieux ou néophytes à explorer les voies de la Lévitation

Où commémorer le Centenaire de l’Armistice de 1918 ?

Où commémorer le Centenaire de l’Armistice de 1918 ?

Novembre 2018

De nombreuses manifestations sont organisés en Provence pour commémorer le Centenaire de l’Armistice de 1918.

Chagall un dialogue du noir et blanc à la couleur

Chagall un dialogue du noir et blanc à la couleur

du 1er novembre 2018 au 24 mars 2019

L'Hôtel de Caumont à Aix présente une dimension inexplorée de l’œuvre de Marc Chagall, célébré maître de la couleur par les artistes et les critiques de son temps. L’exposition, consacrée à la 2ème partie de sa carrière met en lumière son renouvellement artistique et révèle chaque étape de création de son œuvre à partir de l’année 1948 jusqu’à son décès, en 1985.

3 écomusées à visiter en Provence

3 écomusées à visiter en Provence

Mieux comprendre son territoire

Parce qu’il est important de savoir où on met les pieds quand on est en vacances et où l’on vit quand on est résident, visitez les 3 écomusées que nous avons dans les Bouches-du-Rhône.

C'est gratuit ! Les Tops du mois

C'est gratuit ! Les Tops du mois

NOVEMBRE 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de spectacles, festivals gratuits à ne pas rater. Nos coups de coeur, nos incontournables et des idées de soirées originales.

Top spectacles pour Enfants

Top spectacles pour Enfants

NOVEMBRE 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de spectacles ou propositions pour enfants, à passer en famille et à ne pas rater ! Nos coups de coeur, nos incontournables et des idées de sorties originales.

Le TOP des Tops

Le TOP des Tops

NOVEMBRE 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de petits concerts, de pièces de théâtre, de fêtes traditionnelles, de spectacles de danse ou pour enfants et de petites expos à ne pas rater. Nos coups de coeur, nos incontournables, nos pépites et des idées de soirées originales.