Courbet, Degas, Cézanne...chefs-d'oeuvre de la collection Burrell

du 18 mai au 23 septembre 2018

Publié le 25 mai 2018 Mis à jour le 28 juin 2018

Sir William Burrell fut un collectionneur exceptionnel des XIXe et XXe siècles avec une collection d’environ 9000 pièces de toutes les époques et en provenance de tous les continents. En 1944, il offre l’ensemble de sa collection à la ville de Glasgow.
Et si certaines œuvres ont parfois été prêtées, aucune n’a quitté le Royaume-Uni. Ainsi Marseille présentera pour la première fois un ensemble exceptionnel d’œuvres réalistes et impressionnistes de la peinture française.

Les visiteurs pourront admirer les chefs-d’œuvre que Sir William Burrell avait achetés auprès du marchand d'art écossais, Alexandre Reid, figure majeure pour la diffusion de la peinture de l’école de Barbizon et de la peinture impressionniste. A la fin des années 1890, il vendit à Burrell son premier Degas, La fille regardant à travers les lunettes de champ, puis entre 1915 et 1926, la plupart des peintures et des dessins des maîtres du XIXe siècle que l’on retrouve dans sa collection.
En 1926, Sir William Burrell acheta Le meunier, son fils et l’âne de Daumier, La Répétition de Degas, et Au café de Manet que le public découvrira au musée Cantini.

En général, le goût de Burrell allait vers le réalisme dans la peinture française du XIXe siècle comme en témoigne un bel ensemble de Daumier ou Une bergère de Millet. Ce sont parmi les artistes les plus célèbres de l’école réaliste avec Courbet, représenté par La charité d’un mendiant à Ornans ainsi que par plusieurs natures mortes, genre prisé par les collectionneurs privés.

Les paysages de Corot, Daubigny et les marines de Boudin transportent le public au cœur d’une époque tout en annonçant l’école impressionniste avec Manet, Degas et Sisley.
C’est plus d’une cinquantaine de peintures et dessins qui sont présentés dans un accrochage inédit. Ils témoignent des questions de la représentation dans la seconde partie du XIXe siècle.

A ce titre les œuvres exposées de Manet, Degas et de Cézanne sont des chefs- d’œuvre en lien direct avec la modernité du XXe siècle.

Eugène Boudin (1824 - 1898) Personnages sur la Jetée à Trouville, 1869 Boudin prend plaisir à détailler les différentes textures des robes de soie, les vagues d’écume blanche poussées par le vent et les masses cotonneuses des nuages. Il se plaît à jouer avec la lumière sur les voiles, faisant contraster l’ombre prononcée de la voile du bateau le plus proche avec la clarté des voiles qui s’éloignent. Dans ses peintures Boudin a toujours recherché à reproduire au plus près les sensations du plein air. En réunissant dans cette œuvre ses thèmes de prédilection, la mer, les bateaux, et les grands ciels nuageux, il y parvient magistralement en transcrivant les effets de la lumière vive d’un bord de mer, un jour de grand vent.

Gustave Courbet (1819 - 1877) L’Aumône d’un mendiant à Ornans, 1868 En 1850, Courbet commence à travailler sur ses
grandes peintures à thème social, manifestes du
mouvement réaliste. Dans ce tableau véritable conte
moral, un mendiant fait la charité à plus pauvre que
lui, en l’occurrence un petit bohémien. Le réalisme sans concession de la figure principale et le sentimentalisme de la scène, feraient presque oublier la qualité du paysage qui sert de toile de fond.

En écho à la collection Burrell, les tableaux et sculptures des même artistes conservés au musée des Beaux-arts seront exceptionnellement présentés dans une configuration unique au musée Cantini.

A l’image de la collection Barnes de Philadelphie, la collection Burrell représente un véritable mythe pour les historiens d’art et les amateurs : rassemblement heureux de chefs-d’œuvre par un passionné, conservé en permanence en un lieu protégé d’une grande métropole, et connu de visu par un nombre restreint de privilégiés.

Après plusieurs décennies, et comme la collection Barnes auparavant, la collection Burrell – dont les oeuvres ne pouvaient être prêtées que sur l’île de Grande-Bretagne depuis qu’elles furent léguées à la Ville de Glasgow par leur propriétaire – s’ouvre au monde grâce à l’autorisation d’un déplacement plus large de ses trésors.

Dès lors, l’honneur qui est fait à la Ville de Marseille d’être avec le musée Cantini le premier hôte d’une sélection des pièces les plus illustres de la Burrell Collection est énorme ; avoir été choisie comme premier lieu de présentation du Jambon de Manet à l’occasion de son premier voyage hors des frontières du Royaume-Uni est émouvant pour tous ceux qui connaissaient bien ces œuvres par la reproduction – principalement en noir et blanc – sans jamais avoir eu la chance de les admirer « pour de vrai ».

Car c’est bien de cela dont il s’agit et qui est au fondement du voyage des oeuvres : à l’heure de la numérisation ultra haute définition en trois dimensions, la présence des originaux et leur contemplation restent transcendantales et irremplaçables. C’est donc à une expérience exceptionnelle que sont invités les Marseillais et amis venus découvrir la cité phocéenne, celle de suivre le goût de Sir Burrell pour le réalisme et l’impressionnisme français au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, à travers plus d’une cinquantaine d’œuvres. En retour, le présent accrochage, dans une configuration inédite, est à même de révéler de nouvelles caractéristiques qui font le sel de ces chefs-d’œuvre.
Et l’étude des peintures et dessins de l’exposition du musée Cantini confirme bien qu’il s’agit de chefs-d’œuvre, mondes infinis qui offrent sans cesse de nouvelles voies d’interprétation.

Il est donc à espérer que les rapprochements qui auront été faits à Marseille inspireront la nouvelle présentation en préparation après les travaux à Glasgow. Il était naturel d’en faire de même avec les chefs-d’œuvre des mêmes artistes aujourd’hui conservés au musée des Beaux-Arts de Marseille.

Henri Fantin-Latour (1836 - 1904)
Fleurs de printemps / Narcisses et lierre, 1878 Aux compositions chargées de ses premières natures mortes qui gardaient le souvenir des grandes compositions de la peinture hollandaise succèdent, après 1875, des versions plus sobres et plus petites centrées comme ici sur un modeste bouquet de fleurs des champs.

Alfred Sisley (1839 - 1899)
L’Église de Noisy-le-Roi – effet d’automne, 1874
 L’artiste peint cette œuvre à un moment crucial de l’histoire de l’impressionnisme : c’est en 1874 que les artistes regroupés autour de Monet, Degas, Pissarro et Renoir organisent la première des huit expositions impressionnistes. Dans cette vue du petit village de Noisy-le-Roi, entre Versailles et Saint-Germain-en-Laye, le peintre prend subtilement en compte la lumière changeante de la saison et le moment particulier de la journée.

The Burrell Collection

La collection, qui illustre la passion que Sir William a eue tout le long de sa vie pour les arts et l’histoire, a été léguée à la ville de Glasgow par Sir William et Lady Burrell. La décision de faire don de la collection à la ville natale de Sir William en 1944 a été décrite comme étant le plus grand don qu’une ville ait jamais reçu.

L’exposition au musée Cantini marque une autre étape importante pour la Burrell Collection, de nombreuses œuvres d’art font leur début sur la scène internationale.

La Burrell Collection a fermé ses portes au public en octobre 2016 afin de permettre le commencement des travaux de rénovations des bâtiments classés et la modernisation de la présentation de la collection, le but de cette remise à neuf est entre autre de créer une nouvelle expérience pour les visiteurs. Avant la fermeture du musée en 2016, seulement 20% de cette collection exceptionnelle était en exposition.

Autour de l’exposition

Les Visites

Plusieurs rendez-vous et manifestations sont organisés autour de cette exposition...
De Mai à septembre : Visites guidées, ateliers jeune public et famille, concerts, théâtre, ateliers d'écriture et d'art plastiques sont au programme.

Visite commentée : Tous les jours à 15h
Les samedis visite supplémentaire à 11h
Audioguide : Visite commentée de l’exposition + une visite en musique par Lionel Pons, musicologue
Micro-visite : Les samedis et dimanches à 16h30 , 17h et 17h30 Un conférencier répond à vos questions
Visite commentée LSF : Samedi 9 juin à 14h
Ateliers adultes: Du 23 au 25 août de 10h à 13h et de 14h à 17h

Cycle visite en famille
15h30

Samedi 26 mai, atelier avec l’illustratrice Julie Escoriza avec l’association Fotokino
Samedi 9 juin, atelier avec Célia Benghozi, École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée, L’art du paysage à l’école Barbizon

Samedi 30 juin, atelier avec l’illustrateur Benoît Guillaume avec l’association Fotokino

Le petit salon
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
 : Un espace-découverte destiné aux enfants (Présence d'un adulte obligatoire) Livret jeux distribué aux caisses du musée, réalisé par l’illustratrice jeunesse Julie Escoriza avec l’association La Marelle, Visite-atelier en famille

Les mercredis à 15h30 durant les vacances scolaires : De l’œil à la lumière, du toucher à la matière

Les visites coup de coeur
Samedi 26 mai à 14h - 
Christine Ishkinazi, historienne d’art et Frédéric Isoletta, musicien, pour une découverte des œuvres en musique

Paul Cézanne (1839 - 1906) Le Château de Zola à Médan, vers 1879-1880 Cézanne a peint le Le Château de Médan, dans les Yvelines, aux alentours des années 1880. En 1878, son ami d’enfance, Émile Zola, y avait fait l’acquisition d’une maison et y recevait régulièrement ses amis. Le tableau, après être passé dans les mains de Gauguin est acquis en 1937 par William Burrell.

Millet, Jean-François (1814 - 1875)
Le Cardeur de laine, vers 1846-1848 Millet travaille rarement d’après nature, joignant
l’observation à la réflexion, il fait appel aussi bien à sa
mémoire qu’à son imagination.
Ce dessin pourrait lui avoir été inspiré par une sculpture du XIIIe siècle du portail royal de la cathédrale de Chartres où la Vierge Marie est représentée cardant la laine.

Les rendez-vous de midi

Les vendredis de 12h à 13h ou 13h30 avec dégustation

Vendredi 25 mai - Xavier Rey, Directeur des musées de Marseille, Les chefs d’œuvres réalistes et impressionnistes
La visite se terminera avec la dégustation d’un vin avec le sommelier de La Cave des Papilles

Vendredi 1er juin - Bernard Briançon, École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée, Arts plastiques et Littérature, La Domestique Studieuse , Théodule Ribot
La visite se terminera avec la dégustation d’un vin avec le sommelier de La Cave des Papilles

Vendredi 8 juin - Célia Benghozi, École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée, Le réalisme, un art vivant
La visite se terminera avec la dégustation d’un vin avec le sommelier de La Cave des Papilles

Vendredi 15 juin - Nicolas Pilard, École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée, Du proche au lointain, la nature morte
La visite se terminera avec une dégustation de thé avec la sommelière du Palais des thés

Vendredi 22 juin - Bernard Briançon, École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée, Arts plastiques et Littérature, La Forêt, Camille Corot

Vendredi 29 juin - Caroline Anthérieu-Yagbasan, philosophie, esthétique et théorie des arts, L’art est-il mimétique ?

Vendredi 14 septembre – Piotr Klemensiewicz, École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée, D’après Daumier


Vendredi 21 septembre, Lionel Pons, musicologue, La collection Burrell en musique

Honoré Daumier (1808 -1879) L’Amateur d’estampes, vers 1860-1863 En lithographie comme en peinture la figure de l’amateur est omniprésente dans l’œuvre de Daumier. Il figure un modeste personnage dans la boutique d’un marchand d’estampes. Sans aucun geste, par le léger mouvement de la tête, Daumier arrive à exprimer l’éveil de l’intérêt de l’amateur qui arrête son regard sur une œuvre.

François Bonvin (1817 - 1887) Miss, 1863 Miss était la petite chienne de Céline, la jeune épouse de Bonvin qui allait le quitter l’année même où il peignait ce tableau. En 1868, Bonvin a gravé l’œuvre accompagné de cette légende : « Où es-tu maintenant ? et ta maîtresse où est-elle ? »

Journées événements

Samedi 2 juin

11h Proposition de mise en bouche autour d’une œuvre de l’exposition avec le chef Emmanuel Perrodin en présence de l’auteur Olivia Elkaim

14h 
Rencontre littéraire - MP 2018 « Quel amour ! » Rencontre avec l’auteur Olivia Elkaim pour son roman je suis Jeanne Hébuterne
17h Concert avec le compositeur Clément Althaus

Samedi 16 juin

14h 
Nicolas Pilard, Ecole Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée, Du proche au lointain, Paysage et point de vue

16h30 Concert-mystère avec Fréderic Isoletta, piano. Après une découverte des œuvres, l’artiste demande au public, adultes et enfants d’identifier les tableaux qui se cachent derrière sa sélection musicale.

Samedi 7 juillet
Rencontre littéraire- MP 2018 « Quel amour ! »

14h En présence de Nathalie Iris, chroniqueuse et journaliste à Télématin, rencontre autour des œuvres avec l’auteur Camille Laurens pour son roman La petite danseuse de quatorze ans
15h30 - Rencontre - signature
17h Représentation de danse avec la Compagnie Grenade sous la direction de Josette Baïz. Deux duos extraits du spectacle AMOR , "Unitxt" de Richard Siegal et "Hasta donde" de Sharon Fridman

Samedi 8 septembre à 14h
Lectures avec Macha Makeïeff, directice du théâtre national La Criée, à partir d’œuvres commentées par le psychanalyste Hervé Castanet

Journées du Patrimoine

Samedi 15 septembre
A"Musées"Vous !


10h30/11h30/14h30/15h30/16h30 /17H/17H30

Atelier initiation à partir de 5 ans (durée 30 minutes) avec la plasticienne Ariadne Breton-Hourq, l’équipe des médiateurs du musée et l’association Fotokino

Dimanche 16 septembre

14h 
D’après Daumier
Piotr Klemensiewicz, École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée
11h et 15h30 Théâtre au musée par les élèves du conservatoire Pierre Barbizet avec Pilar Anthony - interprétation de textes extraits du journal d’Eugène Boudin, monologue imaginaire de Degas écrit par Bernard Chambaz, poèmes autour de la danse de Charles Baudelaire

Édouard Manet (1832 - 1883) Le jambon, vers 1875-1880La peinture a appartenu à Edgar Degas qui passionné de photographie, a fait son autoportrait avec son ami Bartholomé devant ce tableau. Paul Gauguin, l’une des rares personnes à qui Degas ouvre sa porte, voit probablement cette œuvre chez lui lors de son passage à Paris en 1889 : ce serait à l’origine de sa décision d’en peindre sa propre version.

Pour les enfants

Avant la plage !
Les samedis et dimanches 7 et 8/07 - 14 et 15/07 à 15h30
Pendant que les parents visitent le musée le studio de création Little monsters prend en charge les enfants pour l’atelier Do It Yourself , ils interpréterons une oeuvre de la Collection Burrell en 3D

Stages d’été pour enfants
A la fraîcheur d’une œuvre
Du mercredi au vendredi de 15h30 à 18h
Du 25 juillet au 27 juillet
Du 29 août au 31 août

Ciel , nuage, arbre, fruit, fleur... du paysage à la nature morte. Initiation aux
techniques de la peinture, du dessin et de l’estampe.

Rentrée des classes avec Burrell !
Les samedis 8/09 et 22-09/ à 15h30

Les enfants sont invités à découvrir la Collection Burrell et l'art du " Kirigami " avec Little Monsters , ils réaliseront au moyen d'un kit créatif complet, une création " Pop'up " qui sera utile dans le cartable...

Hors les murs... A l’Alcazar

Vendredi 1er juin de 14h à 16h
Promenade littéraire au département Langues et Littératures


L’écrivain Olivia Elkaim, en lien avec la déambulation du samedi 2 juin 2018 au musée Cantini, vous invite à une promenade littéraire, à la découverte des livres qui ont compté dans son parcours de lectrice et d’écrivain.

Rencontre-signature à 15h Auditorium

Département Arts et spectacle à 16h salle de conférence
 : Conférence autour de l’exposition par Xavier Rey, Directeur des Musées de Marseille suivie du film Les Moissons du ciel - Terrence Malick 1978 - 1h34

Les rendez-vous cinéma

Les mercredis et dimanches à 15h30

Avec le FID
Présentation d'une sélection de documentaires en lien avec le monde des musées :

23/05 - Museum Hours de Jem Cohen - 1h42

27/05 - Les Vagues de Sophie Roger et La Visite de Denis Darzacq - 34 min

30/05 - La Visite de Denis Darzacq et La Visite - Versailles de Pippo Delbono - 38 min
3/06 - The Great Museum de Johannes Holzhauser - 93 min

4/07 et 8/07 - Museum Hours de Jem Cohen - 1h42 - 
Presentation le 8 juillet par Christine Ishkinazi, historienne d’art, Une oeuvre - un film à 14h

11/07 et 15/07 - Les Vagues de Sophie Roger et La Visite de Denis Darzacq - 34 min
18/07 et 22/07 - La Visite de Denis Darzacq et La Visite - Versailles de Pippo Delbono - 38 min

25/07 et 29/07 - The Great Museum de Johannes Holzhauser - 93 min

Avec l’association Vidéodrome
Présentation d’une sélection de films de « l'école impressionniste », première avant– garde française au cinéma :


06/06 et 10/06 - La Femme de nulle part - Louis Delluc, France, 1922, noir et blanc, muet - 61 min - Présentation le 10 juin par Christine Ishkinazi, historienne d’art, Une oeuvre-un film à 14h

13/06 et 17/06 - La Chute de la maison Usher - Jean Epstein, France, 1928, noir et blanc, muet, 59 min
20/06 et 24/06 - La Souriante Madame Beudet - Germaine Dulac, France, 1922, noir et blanc, muet - 54min

27/06 - El Dorado - Marcel L'Herbier, France, 1921, noir et blanc, muet - 98 min
08/08 et 12/08 - La Femme de nulle part - Louis Delluc, France, 1922, noir et blanc, muet - 61 min
15/08 et 19/08 - La Chute de la maison Usher - Jean Epstein, France, 1928, noir et blanc, muet - 59 min

22/08 et 26/08 - La Souriante Madame Beudet - Germaine Dulac, France, 1922, noir et blanc, muet – 54 min
29/08 - El Dorado - Marcel L'Herbier, France, 1921, noir et blanc, muet - 98 min
02/09 - La Femme de nulle part - Louis Delluc, France, 1922, noir et blanc, muet - 61 min

5/09 - La Chute de la maison Usher - Jean Epstein, France, 1928, noir et blanc, muet - 59 min
09/09 - La Souriante Madame Beudet - Germaine Dulac, France, 1922, noir et blanc,muet – 54 min
 - Présentation par Christine Ishkinazi historienne d’art Une oeuvre - un film à 14h

Infos pratiques

Musée Cantini 19, rue Grignan - 13006 Marseille
04 91 54 77 75

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 19H / Fermé le lundi

Tarifs:
9 € plein tarif - 5€ tarif réduit
Billet combiné : musée Cantini +musée des Beaux-Arts : 12€ plein tarif – 9€ tarif réduit

Pour aller plus loin

13 expos à ne pas rater en 2018 en Provence !

13 expos à ne pas rater en 2018 en Provence !

La programmation des expositions 2018 est pour le moins alléchante ! Picasso sera à l'honneur, cette année, dans toute la Provence. Entre MP2018 Quel amour et les 150 ans du musée Réattu, l’année 2018 promet de belles échappées artistiques. Tous à vos agendas!

13 musées à découvrir dans le département !

13 musées à découvrir dans le département !

Le département des Bouches-du-Rhône n’est pas avare en proposition culturelle. My Provence Culture vous propose un petit guide des 13 musées immanquables lors de votre séjour dans le département.

Le TOP des petites Expos du mois de Juillet

Le TOP des petites Expos du mois de Juillet

Découvrez en avril notre sélection de petites expos à ne pas rater. Nos coups de cœur, nos incontournables, nos pépites, de petites surfaces ou des lieux insolites.

Agenda

Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Les rendez-vous de MP2018

Les rendez-vous de MP2018

Vous avez aimé MP2013 ? MP2018 est le nouveau rendez-vous festif et culturel de l'année 2018.

Voir le guide Les rendez-vous de MP2018
Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Les apéros de l'été : un mix entre musique et détente

Du juillet au septembre

Les beaux jours sont là et la chaleur aussi, on vous donne les meilleurs endroits pour se détendre autour d'un bon verre. Article à consulter sans modération !

Retour vers le futur aux Rencontres de la photographie d'Arles

Retour vers le futur aux Rencontres de la photographie d'Arles

2 juillet au 23 septembre 2018

Cette année, vous êtes conviez à une expérience spatio‐temporelle, à un voyage à travers les époques, sidéral et sidérant. Car la photographie est souvent le médium le mieux placé pour saisir toutes ces secousses, qui nous rappellent que le monde change, parfois juste sous nos yeux.


Camille Moirenc, le littoral dans l'objectif #7

Camille Moirenc, le littoral dans l'objectif #7

Série Photographe

C’est un homme d’air et d’eau. De bleu et de sable. De ville et de lagune. D’immensités et de détails. Camille Moirenc est avant tout un photographe, et pas de n’importe où : un photographe de notre Provence. Il prépare une grande exposition pour cet été à Marseille.

Mille et une Nuits de récits sur le sentier du GR2013

Mille et une Nuits de récits sur le sentier du GR2013

SAISON 3 du 1 juillet au 2 septembre 2018

Une expédition poétique pour aller voir la nuit tomber sur le sentier. La promesse de mille et une nuits de récits dans des lieux insolites sur le chemin de randonnée, pour raconter nos liens avec le territoire par le Bureau des Guides du GR2013.

Où célébrer le 14 juillet en Provence ?

Où célébrer le 14 juillet en Provence ?

Du 13 au 15 juillet

Pour la Fête Nationale, la Provence se pare de ses plus belles couleurs et propose des animations jusqu'au bout de la nuit

L'exposition gigantesque 438 notre littoral

L'exposition gigantesque 438 notre littoral

7 juillet au 30 septembre

C'est l'expo évènement de l'été 2018 en Provence de Camille Moirenc. 438 mètres de photos sur le J4 à Marseille pour s'immerger dans les 438 kilomètres du littoral des Bouches-du-Rhône.

Festivals et concerts gratuits cet été en Provence

Festivals et concerts gratuits cet été en Provence

Vous avez des week-ends surbookés tellement il y a d'événements culturels ? Mais un porte-monnaie pas vraiment extensible...On vous aide à ne pas devoir choisir ! Découvrez notre sélection de festivals et concerts gratuits cet été en Provence!

Où voir des films en plein air en Provence?

Où voir des films en plein air en Provence?

Ah l'été, son soleil, sa chaleur. Avec un temps pareil, pas question de s'enfermer dans une salle de ciné. Fort heureusement, des associations organisent des séances en plein air dans tous le département. L'occasion de découvrir des chefs d’œuvres du 7ème art comme des films méconnus.

La Provence territoire du Jazz avec le festival Marseille Jazz des Cinq Continents

La Provence territoire du Jazz avec le festival Marseille Jazz des Cinq Continents

le festival 18 au 27 juillet / Les rdv du 19 juin au 4 août 2018

Du jazz et encore plus de jazz pour cette 19ème édition !
 Le Marseille Jazz des cinq continents retrouve ses quartiers marseillais avec 9 soirs de concerts mais aussi 40 rendez-vous dans le département pour d’autres beaux moments.

La Canebière est à vous ! À nous de jouer!

La Canebière est à vous ! À nous de jouer!

dimanche 24 juin 2018

L’avenue emblématique de Marseille est une nouvelle fois à la fête ! « À nous de jouer ! » revient avec de l’inédit, de l’improvisation, de la poésie, du rêve... pour entraîner le public dans un mouvement de surprises et un tourbillon d’émotions.

Fête de la Musique : découvrez notre sélection dans le département

Fête de la Musique : découvrez notre sélection dans le département

21 juin 2018

Vous ne savez pas quoi faire pour la Fête de la Musique ? Vous êtes partagés entre aller voir Kimberose à Miramas, Sergent Garcia à Port-de-Bouc ou King Krab à Septèmes ? Pas de panique, on vous a préparé une petite sélection des événements majeurs à faire dans le département.

Des journées nationales de l'archéologie pour passionnés d'histoire ou simples curieux

Des journées nationales de l'archéologie pour passionnés d'histoire ou simples curieux

15 au 17 juin 2018

Que vous soyez passionnés d'histoire ou simples curieux, familles, scolaires ou étudiants, les journées de l'archéologie sont l'occasion de découvrir les coulisses du patrimoine et de la recherche archéologique dans des lieux exceptionnellement ouverts au public.