Communautés invisibles de Berdaguer et Péjus

du 29 juin au 21 octobre 2018

Publié le 30 juillet 2018 Mis à jour le 30 juillet 2018

Première exposition d’envergure à Marseille pour Christophe Berdaguer et Marie Péjus, qui se saisissent ici des potentialités offertes par l’architecture de la Friche la Belle de Mai pour mettre en jeu de nouvelles productions.

Depuis 2014, un protocole d’échanges entre Sandra Adam-Couralet, commissaire de l’exposition, et les artistes Berdaguer & Péjus s’est mis en place. 
Les images et les textes, fruits de ces conversations, ont été le résultat d’une mise en conscience légèrement modifiée ou agissant sur les états émotionnels. 
L’exposition est alors la mise en scène de ces « percepts et visions » et, par cette genèse subjective, plongeant volontiers dans les chemins du rêve et de l’inconscient, tentent ici une version intimiste, non intimidée par les besoins d’une rétrospective ou d’un millésime.
 L’ensemble de l’exposition découle de cette conception « techno-animiste ».

Kilda III © En revenant de l'expo

Kilda III © N.Ammirati

«Christophe Berdaguer et Marie Péjus se sont souvent attachés à tester les utopies architecturales, à les déprimer pourrait-on dire, contre toute forme d’autoritarisme.
Selon un principe contaminant, l’architecture de l’exposition se voit à son tour exposée aux virus et devient elle-même un objet faillible, dégradable et malade. Les murs évoluent de l’intérieur. Tels des organismes vivants, ils sont habités de bactéries, d’histoires et de récits. Au cœur des réactions métabolistes, s’érigent des formes, tentant parfois de cartographier, d’établir des plans, parfois de contenir ou de prendre soin. Or on ne peut anesthésier un objet ou lui imposer une fonction fixe. Tout résonne de plasticité. Une exposition abîmée donc, stressée de traumas passés et à venir mais signes de possibles, parfois même de beauté, et surtout de vivacité. Plus encore, les opérations conceptuelles se laissent cette fois-ci déborder volontairement par l’élan du paysage qu’il ne s’agit plus de maîtriser mais de laisser advenir, dans l’acception d’un déploiement souvent incontrôlable : il s’agissait désormais de sortir du déterminé pour laisser l’espace choisir lui-même ce qui lui convient, à un moment donné.»
Sandra Adam-Couralet

Kilda III

Chaînes, mousse, dispositif sonore

Pour l’exposition «Communauté Invisibles», Berdaguer & Péjus présente 
une toute nouvelle installation de Kilda à l’échelle du panorama, un paysage aérien à traverser et à écouter. 
Kilda s’entrevoit comme une construction mentale qui, par sa nature et son processus de conception, ne s’ancre ni dans le sol ni dans les airs, oscillant entre un site et un non-site, entre le projet et la réalisation, entre l’envers et l’endroit, entre un monument pour les hommes et une architecture pour les oiseaux. Architecture en miroir, Kilda est constituée, d’une suspension en chaîne, squelette définissant les lignes
et courbes d’une construction à l’envers.

© N.Ammirati

Zone de temps © En revenant de l'expo

Zone de temps

Sable

Paysage en mouvement composé de sable noir et de sable blanc, sans organisation préétablie : le temps est éclaté dans l’espace.
Imaginez le bac à sable divisé en deux, avec du sable noir d’un côté et du sable blanc de l’autre. Prenons
un enfant et faisons-le courir des centaines de fois dans le sens des aiguilles d’une montre à l’intérieur du bac jusqu’à ce que le sable se mélange et commence à devenir gris : ensuite, faisons-le courir dans le sens inverse, le résultat ne sera cependant pas une restauration de la division d’origine mais un degré de gris plus intense et un accroissement de l’entropie.

© N.Ammirati

Sculpture Care

Polystyrène, enduit, peinture

Cette nouvelle installation est constituée d’un ensemble de contre-formes agrandies.
L’espace est baigné dans une ambiance de couleur verte.
 Elles dessinent des fantômes, des parties manquantes, des formes disparues que l’on devine dans les creux ... Les Sculpture Care sont des formes de complément, de bienveillance, elles sont la survivance d’un référent qui a disparu, qui est absent.
 Cet ensemble de sculptures a une origine commune, elles se « soucient » toutes d’une autre forme.
Chacune d’elles est conçue pour recevoir, protéger, prendre soin d’un objet. Ces formes partagent toute une politique du care, c’est une « société de soin ».

© N.Ammirati

© N.Ammirati

With Sarah

Tubes PVC, sable, colle, aluminium, cartouches, ampoules, moteurs

A l’origine With Sarah était présentée sous forme de construction réticulaire, comprenant un espace de sommeil.
Cette sculpture architecture s’inspire des ouijas, les outils utilisés pour faire dessiner les esprits. 
C’est grâce à cette technique spirite que Sarah Winchester (1839-1922) avait imaginé les formes successives de sa maison. Ayant appris des esprits qu’elle consultait qu’elle était l’objet d’une malédiction - à savoir qu’elle mourrait lorsque sa maison serait terminée - elle demande à ses ouvriers de suivre chaque jour de nouveaux plans dictés par les esprits afin que les travaux ne cessent jamais. 
Cette œuvre est ici montrée démembrée et « satellisée » dans l’espace, une machine démontée dont toutes les pièces sont suspendues et tournent sur elles-mêmes ... With Sarah forme une constellation de sculptures en suspend et en rotation, l’ensemble évoque un mécanisme d’engrenages, un labyrinthe en mouvement, chaque fragment tourne sur lui même et dessine sans cesse des connections possibles avec les modules qui l’entourent ...

© N.Ammirati

© N.Ammirati

Alien theory

Virus géant: Mollivirus sibericum, résine, méteorite, huile de paraffine, eau distillée, verre

Mollivirus Sibericum est le quatrième virus géant découvert dans le monde.
Cette famille de virus géant a survécu à un sommeil de 30 000 ans et possède plus de 500 gènes. Le virus et la météorite Sikhote Alin ont été découverts en Sibérie.

Infos pratiques

Infos pratiques

Friche Belle de Mai
La Tour-Panorama, 4e étage de la Tour et Panorama

Horaires: Du mercredi au vendredi de 14h à 19h / Samedi & dimanche de 13h à 19h
Tous les samedis soirs, l'Extra-Terrasse anime gratuitement les nocturnes de l'exposition avec un espace pour jouer en famille autour de l'expo (Jeux en équipe adulte-enfant à partir de 6 ans) et des visites flash !
Horaires des visites flash (Présentation d'une œuvre tirée au sort) : 21h – 21h15 – 21h30
Tarifs : plein : 5€ / réduit : 3€ / gratuit - 18 ans

Découvrir

Pour aller plus loin

A la Friche, l'été se met sur son 31
De mai à septembre 2018

A la Friche, l'été se met sur son 31

Cinéma, expositions, concerts ou festivals, tout l'été, la Friche de la Belle de Mai accueille une multitude d'événements afin de profiter aux mieux du soleil.

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Top des Rooftops et lieux festifs à découvrir à Marseille cet été

Besoin de profiter du soleil ? Pas de panique ! Voici une liste de rooftops et lieux festifs à Marseille. Du spot pour prendre un verre en admirant le coucher du soleil à celui où faire la fête toute la nuit, il y en a pour tous les goûts !

Top des expos à voir en août en Provence
août 2018

Top des expos à voir en août en Provence

De , découvrez notre sélection des meilleures expositions à voir cet été en Provence. Profitez-en, certaines sont gratuites !

Agenda

Gratuit

Gratuit

Que faire en Provence pour zéro €uro ? Retrouvez dans cet agenda les meilleurs bons plans pour se cultiver et se divertir gratuitement dans les Bouches-du-Rhône.

Voir le guide Gratuit
Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Tout l'agenda culturel

Autres articles

Le TOP des Tops

Le TOP des Tops

OCTOBRE 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de petits concerts, de pièces de théâtre, de fêtes traditionnelles, de spectacles de danse ou pour enfants et de petites expos à ne pas rater. Nos coups de coeur, nos incontournables, nos pépites et des idées de soirées originales.

Les interactions de Alejandro Guzzetti

Les interactions de Alejandro Guzzetti

du 10 octobre 2018 au 3 février 2019

Pour le musée Ziem, Alejandro Guzzetti a créé des installations traduisant sa fascination pour la nature. Constituées uniquement de molinie bleue, plante herbacée d’une grande élégance pouvant atteindre plus de 2 m de hauteur, ses œuvres vivront le temps de l’exposition avant de disparaître traduisant ainsi la précarité de toute chose.

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

du 26 septembre 2018 au 24 février 2019

L'exposition proposée au [mac] regroupe une vingtaine d’œuvres de l'artiste Julien Previeux, récentes ou réalisées spécifiquement pour l’occasion. C'est une véritable anthologie proposant une lecture spécifique de son travail.

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

du 7 novembre au 1er décembre 2018

Depuis 13 ans, Les Rencontres à l’échelle inscrivent dans le paysage marseillais un rendez-vous audacieux et rassembleur dédié aux esthétiques contemporaines internationales.

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

du 11 octobre 2018 au 26 janvier 2019

Plus d’une trentaine d’événements photo vous attendent, un véritable parcours dans la ville à la rencontre des photographes d’aujourd’hui, une programmation foisonnante pour ce 8ème festival La Photographie Marseille. Au programme : des expositions, des projections, des rencontres, des conférences…

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Saison 2018 / 2019

Pour cette saison 2018/2019, la danse, le cirque, l’art du mouvement que l’on retrouve aussi dans maintes propositions théâtrales, reste une des missions phares du Merlan Scène Nationale.

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

du 20 octobre au 4 novembre 2018

Que faire pendant ces vacances ? Comment occuper nos petits et nous distraire sans partir à l'autre bout du monde? Voici les propositions de My Provence Culture, tout en plaisir, tout en émotion.

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

à partir du 6 octobre 2018

Un nouveau parcours de visite et de médiations culturelles permettront aux visiteurs de la Fondation Vasarely, de découvrir l’univers plastique du Maître, depuis ses débuts de graphiste jusqu’à la réalisation de ses intégrations monumentales.

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

du 6 au 14 octobre 2018

Le Gyptis fait "escale" sur le parvis du Musée départemental Arles antique les 6 et 7 octobre prochains . À cette occasion, et pour la Fête de la Science, conférence-projection, spectacle et rencontres sont au programme.

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

du 3 octobre au 16 novembre 2018

On laisse ressortir notre côté geek et on va passer une journée à Arles sur Octobre Numérique, un temps fort de rencontres digitales entre artistes, créatifs, entrepreneurs, techniciens, intellectuels et grand public.

Viva Villa a choisi Marseille

Viva Villa a choisi Marseille

29 septembre au 7 octobre 2018

Le Festival ¡ Viva Villa ! rendez-vous annuel gratuit réunit les artistes résidents de trois grandes institutions de résidences artistiques françaises, d’envergure internationale : l’Académie de France à Rome – Villa Médicis à Rome, la Villa Kujoyama à Kyoto et la Casa de Velázquez à Madrid.

C'est gratuit ! Les Tops du mois

C'est gratuit ! Les Tops du mois

OCTOBRE 2018

Découvrez chaque mois notre sélection de spectacles, festivals gratuits à ne pas rater. Nos coups de coeur, nos incontournables et des idées de soirées originales.