Caroline Giraud-Rachet, l'art et la matière #6

Série Photographe

Publié le 22 janvier 2018 Mis à jour le 3 juillet 2018

En détournant notre regard des objets et des lieux vers leurs détails, Caroline Giraud-Rachet, photographe marseillaise, nous montre qu’il n’est pas utile de tout voir pour comprendre.

L’image est une tradition, voire une transmission dans la famille Rachet. Arrière-petite-fille et petite-fille de propriétaires de cinémas à Marseille et distributeurs de films, Caroline Giraud-Rachet a baigné dans l’art visuel toute son enfance : “L’image a toujours fait partie de ma vie. En plus, chez moi, toutes les occasions étaient bonnes pour réaliser un film ou un reportage photo de nos fêtes, nos voyages,…”.
Témoins de cette époque, des dizaines d’albums précieusement conservés dans la maison de ses parents : “Où mon père développait ses photos dans un atelier qu’il avait conçu lui même, au dernier étage”.

Elle fait ses études entre Aix et Marseille puis travaille dans la communication à Paris. Son métier l’accapare mais l’envie de pratiquer la photographie la tenaille : “J’avais toujours mon appareil photo sur moi, et ce besoin grandissant de figer instantanément la couleur, la lumière et la matière…” Enfin, une
occasion se présente : une agence d’événementiel lui demande de couvrir des rallyes de voitures de luxe. Elle accepte et y passe tous ses week-ends. Cette belle aventure va durer 10 ans, le temps de pratiquer et de réaliser son envie de toujours, la photographie d’art.

Bueno Aires - Argentine

Marseille

Couleur métal

Elle réalise à cette époque les plus beaux clichés de sa galerie “Couleur métal”. En détournant l’objet que représente la voiture, elle shoote, en gros plan, des détails de la carrosserie ou l’intérieur des véhicules de luxe pour en faire ressortir visuellement la matière.
“C’est la texture du cliché qui m’intéresse. Quand on voit un objet de très près, il devient un autre objet”.
Dès qu’elle a du temps libre, elle se rend au Musée du Bourget où elle trouve, là aussi, cette matière qui continue de l’inspirer. En mettant en regard ses plans de carrosserie de voiture et de carlingue d’avion, l’artiste donne une griffe particulière à son travail, “Ma vision permet de leur trouver un point commun, une rime visuelle”.

Paris - J’essaie toujours de donner à deux images la même griffe pour que l’on ait le sentiment qu’elles sont en lien, qu’elles se parlent.

Le Tichka - Maroc

Carnets de voyage

En 2007, Caroline suit une formation à l’école de l’image des Gobelins et à la Nikon School. Elle élargit ses horizons artistiques, aime se perdre dans les univers épurés du photographe anglais Michael Keena ou les portraits obsédants de l’américain Steve Mc Curry.

En 2009, “Nostalgique de ma terre ou plutôt de ma mer natale”, elle revient vivre à Marseille, “Là, je retrouve une ville moderne, attractive, branchée, atypique, colorée, contrastée, libre et incorrigible”.
Irrésistible, pour la jeune artiste envahie par tous les aspects modernes et authentiques de sa cité. Caroline en dégage une série de photographies d’art originales, numérotées et signées, qui la font entrer dans le milieu culturel marseillais. Elle l’a ajoutée dans sa galerie d’Art virtuelle où on trouve également ses “Carnets de voyages” donnant à observer la griffe de l’artiste. “Dans le détail des couleurs ou des textures de mes photos, on retrouve toujours un lien”.

Ses projets ? L’oeil pétillant et le sourire généreux, Caroline Giraud-Rachet souhaite embarquer avec son appareil photo dans la grande aventure culturelle de Marseille Provence 2018 et avoue sa joie d’assister “en tant que voileuse” et artiste, aux épreuves de voile des JO 2024 dans la rade de la plus belle ville du monde.

Karine Michel

Canadair - Dans le détail des textures on retrouve toujours un point commun, comme une « rime visuelle ».

Pour aller plus loin

Orianne O. l'expression de la liberté #5

Orianne O. l'expression de la liberté #5

Orianne O., à 35 ans, a déjà un beau parcours de photographe derrière elle. Ses projets sont nombreux et ses expositions s’enchaînent, de Sidney à Marseille, en passant par New-York. Rencontre avec une artiste et son univers.

Guillaume Ruoppolo, l'ombre et la lumière #4

Guillaume Ruoppolo, l'ombre et la lumière #4

Photographe sous-marin, Guillaume Ruoppolo est avant tout un homme de la mer, amoureux de la Grande Bleue, qui voue une véritable passion pour les fonds marins et leurs habitants. Il livre une vision intimiste et insolite du monde aquatique.

Serge Assier, l'obstination de la beauté #3

Serge Assier, l'obstination de la beauté #3

Nous poursuivons notre découverte des photographes du territoire avec Serge Assier, dont le travail sur l’humain et sa collaboration avec les plus grands auteurs français en font un artiste incontournable.

Les fulgurances d'Olivier Amsellem #2

Les fulgurances d'Olivier Amsellem #2

Photographe spécialisé en architecture et dans la mode, Olivier Amsellem a trouvé dans cet “art populaire” sa façon de s’exprimer, de raconter des histoires, de vivre tout simplement.

Rencontre avec le Photographe-Marcheur Eric Bourret #1

Rencontre avec le Photographe-Marcheur Eric Bourret #1

Nous sommes allé à la rencontre du photographe-marcheur Eric Bourret qui photographie des paysages depuis plus de vingt ans. Eric Bourret a ainsi photographié durant trois hivers les montagnes des Alpilles, de la Sainte Victoire et de la Sainte Baume.

Agenda

Expositions

Expositions

Art, histoire ou sciences naturelles : découvrez toutes les dates des expositions en Provence.

Voir le guide Expositions
Marseille

Marseille

Un film au Prado, une expo à La Friche Belle de Mai ou un concert au Dôme, sans oublier les festivals d'été et marchés d'hiver : tout l'agenda culturel.

Voir le guide Marseille
Tout l'agenda culturel

Autres articles

MP2018, que l'amour soit avec vous !

MP2018, que l'amour soit avec vous !

du 14 février au 9 septembre 2018

Evénément majeur de la saison, MP 2018 Quel Amour ! va rythmer l'année culturelle en Provence. Avec un programme étendu sur 7 mois, l'amour est au rendez-vous cette année, et vous allez adorez !

Les enfants ouvrent le bal de MP2018 quel amour !

Les enfants ouvrent le bal de MP2018 quel amour !

du 14 au 15 février 2018

Le 14 et le 15 février 2018, MP2018 inaugure ses 7 mois de programmation avec deux journées de fête placées sous le signe de la jeunesse.

Les interactions de Alejandro Guzzetti

Les interactions de Alejandro Guzzetti

du 10 octobre 2018 au 3 février 2019

Pour le musée Ziem, Alejandro Guzzetti a créé des installations traduisant sa fascination pour la nature. Constituées uniquement de molinie bleue, plante herbacée d’une grande élégance pouvant atteindre plus de 2 m de hauteur, ses œuvres vivront le temps de l’exposition avant de disparaître traduisant ainsi la précarité de toute chose.

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

Mordre la machine et un amour de collection au [mac]

du 26 septembre 2018 au 24 février 2019

L'exposition proposée au [mac] regroupe une vingtaine d’œuvres de l'artiste Julien Previeux, récentes ou réalisées spécifiquement pour l’occasion. C'est une véritable anthologie proposant une lecture spécifique de son travail.

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

Un autre regard sur l'actualité aux Rencontres à l'échelle

du 7 novembre au 1er décembre 2018

Depuis 13 ans, Les Rencontres à l’échelle inscrivent dans le paysage marseillais un rendez-vous audacieux et rassembleur dédié aux esthétiques contemporaines internationales.

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

Coup de projecteur sur la Photographie Marseille #8

du 11 octobre 2018 au 26 janvier 2019

Plus d’une trentaine d’événements photo vous attendent, un véritable parcours dans la ville à la rencontre des photographes d’aujourd’hui, une programmation foisonnante pour ce 8ème festival La Photographie Marseille. Au programme : des expositions, des projections, des rencontres, des conférences…

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Des histoires de vie au Théâtre du Merlan

Saison 2018 / 2019

Pour cette saison 2018/2019, la danse, le cirque, l’art du mouvement que l’on retrouve aussi dans maintes propositions théâtrales, reste une des missions phares du Merlan Scène Nationale.

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

Que faire pendant les vacances de la Toussaint?

du 20 octobre au 4 novembre 2018

Que faire pendant ces vacances ? Comment occuper nos petits et nous distraire sans partir à l'autre bout du monde? Voici les propositions de My Provence Culture, tout en plaisir, tout en émotion.

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

Les oeuvres inédites de Vasarely Plasticien

à partir du 6 octobre 2018

Un nouveau parcours de visite et de médiations culturelles permettront aux visiteurs de la Fondation Vasarely, de découvrir l’univers plastique du Maître, depuis ses débuts de graphiste jusqu’à la réalisation de ses intégrations monumentales.

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

Embarquez dans les bras du Rhône pour la Fête de la Science

du 6 au 14 octobre 2018

Le Gyptis fait "escale" sur le parvis du Musée départemental Arles antique les 6 et 7 octobre prochains . À cette occasion, et pour la Fête de la Science, conférence-projection, spectacle et rencontres sont au programme.

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

Une journée geek à Arles, ça vous dit?

du 3 octobre au 16 novembre 2018

On laisse ressortir notre côté geek et on va passer une journée à Arles sur Octobre Numérique, un temps fort de rencontres digitales entre artistes, créatifs, entrepreneurs, techniciens, intellectuels et grand public.

Viva Villa a choisi Marseille

Viva Villa a choisi Marseille

29 septembre au 7 octobre 2018

Le Festival ¡ Viva Villa ! rendez-vous annuel gratuit réunit les artistes résidents de trois grandes institutions de résidences artistiques françaises, d’envergure internationale : l’Académie de France à Rome – Villa Médicis à Rome, la Villa Kujoyama à Kyoto et la Casa de Velázquez à Madrid.