Cuisine au feu de bois : 3 adresses à tester en Provence

Il n'y a pas que les pizzas qui se cuisinent au feu de bois

Publié le 6 novembre 2018 Mis à jour le 7 novembre 2018

C’est l’automne, les feuilles rougissent, le ciel se voile, il fait nuit tôt, même ici en Provence. A Marseille, Aix-en-Provence ou Arles, dans les rues, on commence à sentir le parfum de la châtaigne grillée. Et maintenant que le barbecue hiverne dans le garage, on s’imagine plutôt avec un bon petit plat cuit au four à bois ou même mijoté dans la cheminée !

Oui mais où se régaler d’un menu « cuit au feu de bois » en Provence ?

Grillé dans la cheminée d’une auberge en plein centre de Marseille

Côte de boeuf, tournedos, rognons... A la Côte de boeuf, on se régale au feu de bois toute l'année !

Grillé dans la cheminée d’une auberge en plein centre de Marseille

La Côte de Bœuf, c’est l’adresse des carnivores marseillais. Un restaurant mythique, convivial, authentique, qui ressemble à une auberge de campagne avec poutres apparentes et murs en pierres. On vient ici de loin pour la Côte bœuf qui saisit dans la cheminée. A la carte des races de viande françaises (Aubras, Salers, Limousine), allemandes et écossaises qui ont fait la renommée de l’établissement.

BONUS : les 400 références de la cave exceptionnelle.

Découvrir
Fumé dans le dôme par un chef argentin installé dans la campagne aixoise

Pause gastronomique à la campagne : direction le domaine Château la Coste

Fumé dans le dôme par un chef argentin installé dans la campagne aixoise

Après avoir réuni sur le domaine viticole les plus grands noms de l’art contemporain, le Château La Coste a fait tout naturellement appel à l’un des plus grands chefs pour son restaurant. Francis Mallmann, maître de la cuisine au feu, est donc venu d’Argentine dompter la braise dans la cuisine du Château. Poisson rôti en croûte de sel, Boeuf Charolais cuit au feu en dôme, légumes et herbes de Provence cuisinés façon “Rescoldo” enterrés dans les cendres, les saveurs boisées de chaque plat sont sublimes.

Découvrir
Cuisiner au bois

La cuisine au feu de bois, le dada de Francis Mallmann !

Braisé hiver comme été dans la cheminée d’un mas perdu en Camargue

Une famille, une ambiance, un lieu atypique, une cuisine traditionnelle et du taureau de Camargue grillé au feu de bois : les bonnes raisons pour aller manger chez Bob

Braisé hiver comme été dans la cheminée d’un mas perdu en Camargue

Au restaurant Chez Bob, près de l'étang de Vaccarès, Josy et Jean-Guy vous accueillent à l’ancienne. Pas de chichi, un seul menu, des plats simples aux notes provençales, le tout dans un esprit familial hors du temps qui perdure depuis la création du lieu par Bob. Passés l’anchoïade, la poutargue, et la charcuterie du pays qui vous attendent sur la table, le taureau grillé ou quasi d’agneau rôti au feu de la cheminée été comme hiver vous enchanteront.

Découvrir

Autres articles

Mille talents, mille visages...Mille créateurs de goûts

Mille talents, mille visages...Mille créateurs de goûts

du 20 au 24 mars au Mucem et du 20 mars au 20 mai 2019 à Aix

Chefs cuisiniers, sommeliers, boulangers, pâtissiers, épiciers, pêcheurs, poissonniers, agriculteurs, vignerons, bouchers, maraîchers… Mille talents, mille visages de la gastronomie provençale sont immortalisés sous l’objectif de Pierre Maraval pour MPG2019.

Le goût de Martigues aux multiples saveurs

Le goût de Martigues aux multiples saveurs

du 1er mars au 26 juillet 2019

Un projet culinaire de Nadia Sammut composé d'une exposition de Jean-Michel Blasco et d'un final le 21 juillet 2019 pour la journée gastronomique, populaire et artistique qui sera l’un des temps fort des Fêtes Estivales de Martigues.

Tout le monde à table!

Tout le monde à table!

Avec Goût de France et MPG2019

Du 21 au 24 mars 2019, tout le monde à table ! Profitez d'offres exclusives et vivez des expériences inoubliables dans 100 restaurants des Bouches-du-Rhône!

Les spécialités sucrées traditionnelles de Provence

Les spécialités sucrées traditionnelles de Provence

Attention, article spécial gourmand

Quel plaisir et quelle expérience de goûter aux spécialités locales fabriquées en Provence. Mais les connaissez-vous toutes?

Gérald Passedat, parrain de l'année de la gastronomie

Gérald Passedat, parrain de l'année de la gastronomie

L’année qui s'ouvre sera celle de Marseille Provence Gastronomie 2019, placé sous le parrainage du chef triplement étoilé Gérald
Passedat. Sa cuisine est un manifeste pour l’éducation du goût, une vision, un cap à tenir.

Green food à Marseille : nos adresses vegan et végétarienne

Green food à Marseille : nos adresses vegan et végétarienne

2019, sera green ou ne sera pas !

Et si « manger bon et sain » devenez notre bonne résolution à tous ! Découvrez ci-dessous nos lieux pour manger bien, bon, local et sans viande.

MPG 2019

MPG 2019

Une année de la gastronomie en Provence

MPG2019 est un événement inédit qui commence ce mercredi 20 mars et qui se déploiera sur l’ensemble du territoire des Bouches-du-Rhône pour célébrer l’art populaire de la gastronomie en Provence.

Dans la cuisine de Mireille : les pieds paquets

Dans la cuisine de Mireille : les pieds paquets

Les pieds paquets n'auront plus de secret !

Aujourd’hui on va dans la cuisine de Mireille, qui va partager avec nous sa recette familiale de pieds paquets !

La figue

La figue

Francis, au pied de son arbre, vivait heureux

La figue de Provence invite à la damnation quand elle est cueillie mûre à point sur l’arbre, on peut aussi en parsemer un plateau et la laisser sécher 3 jours au soleil pour en manger tout l’hiver. Juste frais, ouvert et posé sur la pâte à tarte, en confiture bien sûr, ce fruit en mode sucré est un délice.

Le coing

Le coing

Petites histoires sur un fruit bonne pâte

Il est jaune comme un soleil et chaleureux comme un feu de cheminée en hiver… Le coing n’est pas très beau mais a su se faire aimer des Provençaux.

La tomate

La tomate

En sauce ou en salade, pour rougir de plaisir

Ne pas avoir le bac n’empêche pas de réussir sa vie. Et c’est pareil pour la tomate qui a raté son arrivée en Occident mais est devenue, après bien des péripéties, la star des menus Provençaux. Au plus elle est charnue, joufflue voire fessue, au plus elle a la cote.

L’amande

L’amande

A la (re)conquête de la Provence

Peut-on résister à l’amande ? On les déguste fraîches ou séchées, entières, grillées, effilées, pilées voire en crème ou en lait !