Temps fort - Autour des migrations

Marseille - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Histoire, sciences et technologies - Du 20 au 30 septembre

Plus de 65 millions de personnes à travers le monde ont été contraintes de quitter leur pays pour fuir la famine, les bouleversements climatiques et la guerre : il s'agit du plus important flux migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale.

Dans son film documentaire Human Flow, l'artiste Ai Weiwei rend compte de l'ampleur catastrophique de la crise des migrants, notamment en Méditerranée, avec l'engagement citoyen et le regard humaniste qui le caractérisent. C'est dans le même esprit que le Mucem, qui accueille l'exposition " Ai Weiwei, Fan-Tan ", propose un temps fort mêlant tables rondes, témoignages, spectacles et forum associatif.

Il s'agit d'imaginer ensemble des solutions à taille humaine nous permettant, chacun, de répondre aux enjeux que pose le phénomène migratoire à l'Europe d'aujourd'hui, et au monde de demain.

Mercredi 26 septembre
Soirée d'ouverture
18h30, auditorium, entrée libre
Conférence
Flux et reflux d'humanité. L'hospitalité et la cosmopolitique, aujourd'hui et demain
Par Michel Agier (anthropologue)

Agir au nom de l'hospitalité mobilise depuis quelques années toute une part des sociétés européennes à la place voire contre l'hostilité ou la crainte affichées par les Etats qui provoquent des drames sans fin autour de la migration. Mais aujourd'hui comme autrefois, l'hospitalité reste une faveur, limitée dans le temps et l'espace. On s'interrogera sur la possibilité et la portée d'une politique de l'hospitalité aujourd'hui, et du passage d'un " devoir d'hospitalité " apparemment consensuel à un droit à l'hospitalité, qui réintroduit les migrants eux-mêmes dans la réflexion, et en fait une question plus directement politique. À quelle échelle l'hospitalité – locale, nationale, mondiale - peut-elle acquérir la force d'un droit et devenir l'élément d'une nécessaire transformation de la citoyenneté ?

À 20h, une collation sera offerte.

20h30, auditorium, 6EUR/4EUR
Projection
Human Flow
D'Ai Weiwei (Allemagne, 2018, 2h20), documentaire

Réalisé par l'artiste Ai Weiwei, Human Flow aborde l'ampleur catastrophique de la crise des migrants et ses terribles répercussions humanitaires.
Tourné sur une année dans 23 pays, ce documentaire s'attache à suivre plusieurs trajectoires d'hommes et de femmes, de l'Afghanistan au Bangladesh, de la France à la Grèce, de l'Allemagne à l'Irak, d'Israël à l'Italie, du Kenya au Mexique en passant par la Turquie. Human Flow recueille les témoignages de migrants qui racontent leur quête désespérée de justice et de sécurité, les camps de réfugiés surpeuplés, leurs périples en mer à très haut risque, les frontières hérissées de barbelés, leur sentiment de détresse et de désenchantement... Mais qui affirment aussi leur courage, leur résilience et leur volonté d'intégration. Ils évoquent la vie qu'ils ont dû abandonner et l'incertitude absolue d'un avenir meilleur.
Human Flow nous interroge sur l'une des questions essentielles à notre époque : la société mondialisée parviendra-t-elle à s'extraire de la peur, de l'isolement et du repli sur soi ? Saura-t-elle se tourner vers l'ouverture aux autres, la liberté et le respect des droits de l'homme ?

Suivi d'un échange avec le public en compagnie de Chin-chin Yap (productrice du film), Thierry Barrigue (association Crayons solidaires) et Michel Agier (anthropologue).

​Jeudi 27 septembre
9h30, auditorium

Journée professionnelle : action culturelle et apprentissage du français
Quel est l'apport de la pratique artistique dans l'apprentissage du français ? Que peuvent apporter les sorties culturelles à la consolidation de la langue ? Au printemps 2018 est paru le livre Détours & Déclics - Action culturelle et langue française (Ed. La Passe du vent) qui témoigne des projets réalisés à l'occasion des appels à projets 2015 et 2017 initiés par le ministère de la Culture. Lors de cette journée, les professionnels et bénévoles de l'apprentissage du français langue étrangère et de la lutte contre l'illettrisme, mais aussi les professionnels du livre et de la médiation culturelle, sont invités à réfléchir à ces questions à partir de témoignages décrivant une sélection de projets réalisés pour des personnes non francophones et des personnes en situation d'illettrisme.

En partenariat avec le Centre Ressources Illettrisme Provence-Alpes-Côte d'Azur, le ministère de la Culture (DRAC PACA et Délégation générale à la langue française et aux langues de France). le RNCRIA (Réseau National des Professionnels des Centres Ressources Illettrisme et Analphabétisme) et l'Agence Régionale du Livre Provence-Alpes-Côte d'Azur.

17h, forum, entrée libre
Jouer avec les mots : parler pour parler
Faites l'expérience d'un jeu de conversation créé par le groupe Ici-même [Grenoble], qui délie les langues pour mieux nous relier les uns aux autres. Le jeu " Parler pour parler " a été créé à l'occasion du projet " Babelmix – ces mots qui nous manquent " en écho à l'exposition du Mucem " Après Babel, traduire ".

19h, auditorium, entrée libre

Table ronde
Journalisme et exils : comment parler des migrations ?
Avec le Syndicat National des Journalistes (SNJ)
Invités : Philippe Rekacewicz (Migrinter, Le Monde diplomatique), Anthony Bellanger (secrétaire général de la Fédération internationale des journalistes - FIJ), Amélie Mougey (rédactrice en chef de la Revue dessinée), François Guennoc (coordinateur de la Marche des migrants)
Modération : Patrick Merle (SNJ)

Les journalistes, depuis que la profession s'est structurée, ont toujours accompagné les migrations qui traversent le monde. Eux-mêmes, parfois, ont été contraints de fuir pour rester libres. Quel regard, quels témoignages porter sur ces exils ? Surtout lorsqu'ils viennent frapper à notre porte.
Cette table ronde est proposée en coréalisation avec le Syndicat National des Journalistes (SNJ) qui fête ses cent ans en 2018.

En collaboration avec l'Ejcam : à l'occasion de cette soirée, les étudiants en journalisme de l'Ecole de journalisme et de communication d'Aix-Marseille (EJCAM) ont produit une série de courtes vidéos de témoignages. Jeunes journalistes en seconde année de master, ils expliquent les raisons de leurs choix professionnels, entre passion de l'actualité et engagement au service de l'information.

Patrick Merle est journaliste à La Provence depuis 29 ans, actuellement responsable de l'agence locale d'Istres. Adhérent du SNJ, élu au comité national, il est correspondant pour la région Provence à la Commission de la Carte d'identité des journalistes professionnels.

Journaliste, syndicaliste, historien, Anthony Bellanger est le secrétaire général de la Fédération internationale des journalistes (FIJ), la plus grande organisation mondiale de la profession avec 600 000 membres répartis dans 146 pays. Créée en 1926 à Paris, la FIJ regroupe des journalistes professionnels qui tirent l'essentiel de leurs revenus de leur profession. La FIJ a son siège à Bruxelles depuis 1952 et comptes plusieurs bureaux régionaux dans le monde, à Sydney, Dakar et Buenos Aires.

Journaliste et rédactrice en chef de la Revue Dessinée, passée par les rédactions de Libération et de Terra eco, Amélie Mougey a cofondé et anime lequatreheures.com, un site d'information long format multimédia.

Vice-Président de l'Auberge des Migrants depuis 2015, François Guennoc est également écrivain et ingénieur agronome retraité. Créée fin 2008 pour répondre à un besoin alimentaire urgent, l'Auberge des Migrants a pour premier objectif d'assurer un minimum humanitaire aux réfugiés à Calais et Grande-Synthe mais participe à des actions partout en France, et même à l'étranger.

Philippe Rekacewicz est géographe, cartographe et information designer. Après avoir achevé ses études de géographie à l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), il devient, de 1988 à 2013, un collaborateur permanent du journal Le Monde. Il a parallèlement dirigé, de 1996 à 2008, une unité cartographique — délocalisée en Norvège — du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), le GRID-Arendal.
Spécialisé en géopolitique et relations internationales, il suit aussi les questions relatives aux circulations (migrations, réfugiés et déplacements forcés de population) ainsi que la problématique des frontières qui y est associée.

Vendredi 28 septembre

20h, auditorium, 12EUR/8EUR

Spectacle (durée : 1h10)
Sous le pont
Texte : Abdulrahman Khallouf
Mise en scène : Amre Sawah
Avec Homam Afaara, Sébastien Laurier, Virginie Bergeon, Farhan Dahi, Issam Al Khatib
Collaboration artistique : Sébastien Laurier

Le temps d'une nuit, Jamal, jeune réfugié syrien vivant seul sous un pont, fait une succession de rencontres...
Construit à partir d'histoires réelles, ce témoignage puissant bascule dans une véritable mise en abyme où l'auteur et le metteur en scène essaient, avec humour et autodérision, d'imaginer la fin du spectacle... L'avenir du peuple syrien ?

Sous le pont est aussi l'histoire d'une rencontre, celle d'Amre Sawah et d'Abdulrahman Khallouf, tous deux Syriens, sur les bancs de l'Institut Supérieur d'Arts Dramatiques de Damas à la fin des années 1990. Lorsqu'Amre quitte la Syrie, puis le Liban, pour la France, il décide de s'installer à Bordeaux, où vit son ami Abdulrahman depuis 2012. Après Secrets de Familles, ils travaillent de nouveau ensemble sur Sous le pont, une pièce bouleversante empreinte d'éléments autobiographiques sur les conditions d'accueil d'un réfugié en France, et sur l'exil.
Ils rencontrent alors Sylvie Violan, qui leur propose de produire leur nouvelle oeuvre avec l'aide du Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) et de l'Office National de Diffusion Artistique (Onda).
Cette nouvelle création a vu le jour suite à une résidence au Carré-Colonnes à l'automne 2016.

Né à Damas en 1978, Amre Sawah est écrivain, dramaturge et journaliste. Il est diplômé de l'Institut Supérieur des Arts dramatiques de Damas. En 2006, les Editions Lansman publient sa première oeuvre, Secret de famille.
Entre 2003 et 2011, il travaille comme directeur artistique au sein de la société damascène Ebla Productions, pour laquelle il écrit et réalise de nombreux films et pièces de théâtre.
En 2012, pour des raisons politiques, il quitte la Syrie pour Beyrouth, où il travaille pour le British Council. Vivant aujourd'hui à Bordeaux, Amre collabore avec Abdulrahman Khallouf, avec qui il travaille en 2016 à la mise en scène de sa pièce Sous le pont.

Artiste franco-syrien vivant en France depuis 2002, Abdulrahman Khallouf est diplômé de l'institut Supérieur des Arts Dramatiques de Damas. Il est auteur dramatique et metteur en scène. En Syrie, il a eu plusieurs expériences dans le domaine de la publication (poésie, théâtre) et écrit divers scénarios qui ont été portés à l'écran. Il a aussi eu plusieurs expériences dans le domaine de la traduction littéraire.
Après une collaboration avec Amre Sawah pour Secret de famille, les deux dramaturges décident de travailler de nouveau ensemble en 2016 : les rôles sont alors échangés, Abdulrahman écrit Sous le pont, tandis qu'Amre est à la mise en scène.

Le public pourra échanger avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation.

Production FAB, Festival International des Arts de Bordeaux Métropole avec l'aide de l'Onda, Office National de Diffusion Artistique, le Fonds d'aide à la création et à l'innovation de la Ville de Bordeaux, Carré-Colonnes et La Villette.

Samedi 29 septembre

De 13h à 19h30, forum, entrée libre

Forum associatif
Un forum pour se rencontrer
Envie de devenir bénévole ou d'en savoir plus sur l'arrivée des réfugiés en France et à Marseille ? Rendez-vous au forum pour rencontrer les associations impliquées dans l'accueil des migrants. Sauvetage en mer, réseau d'hébergeurs, apprentissage de la langue, accès aux droits, insertion professionnelle... Ces associations qui oeuvrent au quotidien pour l'hospitalité et la solidarité vous invitent à vous glisser dans la peau de l'un de ces nouveaux arrivés.

En partenariat avec le Centre Ressources Illettrisme Provence-Alpes-Côte d'Azur, SOS Méditerranée, la Cimade, EPFF, Femmes d'ici et d'ailleurs Marseille, l'ADRIM, le Secours Populaire, la Croix Rouge, le Réseau hospitalité, A voix hautes, Didac'Ressources, Sudformation, le Centre social d'Endoume, AGIR Aix et Crayons solidaires.

Une restauration légère sera proposée durant tout le temps de ce Forum par l'association Femmes d'ici et d'ailleurs.

14h30, auditorium, entrée libre

Table ronde

Hospitalité, hostilités, agir et réagir face à l'exil
En collaboration avec Mediapart
Avec Catherine Wihtol de Wenden (directrice de recherche émérite, CNRS), Sophie Beau (SOS Méditerranée), Mehdi Alioua, (Université Internationale de Rabat)
​Modération : Joseph Confavreux (journaliste)

Cette table-ronde sera l'occasion de questionner les enjeux internationaux de la question migratoire et de mettre en regard les actions mises en oeuvre depuis chacune des rives de la Méditerranée.

Journaliste à France Culture entre 2000 et 2011, Joseph Confavreux a rejoint Mediapart en mai 2011. Il est membre du comité de rédaction de la revue Vacarme, a codirigé le livre La France invisible (La Découverte, 2006) et a publié deux autres ouvrages, Egypte : histoire, société, culture (La Découverte, 2009), et Passés à l'ennemi, des rangs de l'armée française aux maquis Viet-Minh (Tallandier, 2014). Il est aussi co-rédacteur en chef de la Revue du Crieur.

Mehdi Alioua est Professeur Associé en sociologie à Sciences Po Rabat de l'Université Internationale de Rabat et titulaire de la chaire " Migrations, Mobilités, Cosmopolitisme ". Il est membre du laboratoire mixte international MOVIDA mis en oeuvre par l'IRD en regroupant des laboratoires de recherches européens et africains autour des questions de migrations et de mobilités africaines. Il a commencé ses recherches sur les migrations transsahariennes et sur le cosmopolitisme au Maroc en 2003. Depuis, il s'intéresse aux redéploiements des migrations internationales dans la région, au transnationalisme et aux différents régimes de mobilités qui lui sont liés, aux processus de globalisation et aux transformations sociopolitiques qu'ils entraînent, aux processus de démocratisation, aux droits des étrangers et aux conflits sociaux.

Responsable de programmes humanitaires et sociaux depuis vingt ans auprès des personnes en précarité en France et à l'étranger, Sophie Beau est co-fondatrice de l'association européenne de sauvetage en mer SOS MEDITERRANEE. Elle est la directrice générale de SOS MEDITERRANEE France et vice- présidente du réseau européen qui comprend la France, l'Allemagne, l'Italie et la Suisse. Elle dispose d'une formation initiale en anthropologie, d'un 3e cycle en Sciences politiques et d'un diplôme universitaire Santé et précarité.

Directrice de recherche émérite au CNRS, au CERI, Catherine Wihtol de Wenden est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages et de plus de deux cents articles scientifiques. Politologue et juriste de formation, elle enseigne à Sciences Po Paris et Lille et à l'Université de Rome la Sapienza. Derniers ouvrages parus : Atlas des migrations (Autrement, 2018) La question migratoire au XXIe siècle (Presses de Sciences Po, 2017) Faut-il ouvrir les frontières ? (Presses de Sciences Po, 2017).

16h30, auditorium, entrée libre

Performance
Chroniques à la frontière
Cie Les singuliers

Chroniques à la frontière est une performance solo, un billet d'humeur théâtral et jonglé inspiré par l'anthropologie politique, un blog scénique, en quelque sorte, qui est aussi l'occasion d'une recherche sur l'éloquence mêlant les mots, l'objet et le corps.
Fruit d'un travail collaboratif entre Vincent Berhault, jongleur manipulateur d'objets, et Cédric Parizot, chercheur au CNRS en anthropologie politique, les Chroniques à la frontière prennent aussi la forme d'une réflexion sur la relation art / sciences humaines.
Le chercheur et l'artiste questionnent ainsi la forme de la conférence et jouent avec les modes de transmission du savoir.

17h30, auditorium, entrée libre
Grand entretien avec François Héran, titulaire de la chaire " Migrations et sociétés " au Collège de France
En dialogue avec Joseph Confavreux (journaliste)

Le Mucem invite François Héran qui, au cours de ce grand entretien, revient sur son parcours, ses recherches et son action autour des questions migratoires.
Sociologue, anthropologue et démographe, il a dirigé pendant cinq ans (1993-1998) la division des enquêtes et études démographiques de l'Insee, puis pendant dix ans (1999-2009) l'Ined (Institut national d'études démographiques). En juin 2017, il a été élu professeur au Collège de France sur la chaire " Migrations et sociétés ". Il est l'auteur d'un essai très remarqué : Avec l'immigration. Mesurer, débattre, agir (La Découverte, 2017).

20h, auditorium, 6EUR/4EUR
Cinéma
Estate
De Ronny Trocker (France/Belgique, 2016, 7 min)

Sur une plage méditerranéenne ensoleillée, le temps semble figé. Un homme noir, à bout de force, rampe péniblement pour quitter la plage. Autour de lui les baigneurs habituels semblent ne pas le voir...
Un film librement inspiré d'une photo de Juan Medina, prise sur la plage de Gran Tarajal en Espagne en 2006.

Fuocoammare
De Gianfranco Rosi (Italie, 2016, 1h49)

Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Il va à l'école, adore tirer et chasser avec sa fronde. Il aime les jeux terrestres, même si tout autour de lui parle de la mer et des hommes, des femmes, des enfants qui tentent de la traverser pour rejoindre son île. Car il n'est pas sur une île comme les autres. Cette île s'appelle Lampedusa et c'est une frontière hautement symbolique de l'Europe, traversée ces vingt dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté.

Une programmation conçue en collaboration avec William Benedetto, directeur artistique du cinéma L'Alhambra.
La projection sera suivie d'un échange avec le public.

Dimanche 30 septembre

11h30
Plateau radio
Emission " Passerelles "
Avec Radio Grenouille et en direct sur 88.8

" L'adresse " sera un point de départ. Comment dire l'étrangeté des choses et de l'autre dans l'exil ? Comment dire que cette étrangeté peut faire douter ? Douter peu à peu de soi, de ce dont on était certains, et de sa propre intégrité mentale. Et à qui dire cela ?

En collaboration avec l'association A voix Haute.

14h30, auditorium, entrée libre
Table ronde
Où seront-ils demain ?
Avec Nathalie Heinich (sociologue), Samia Chabani (sociologue, association Ancrages), Margot Bonis (bénévole au Réseau Hospitalité Marseille) et Assaf Dahdah (chercheur au CNRS et bénévole à l'Observatoire Asile Marseille)
Modération : Xavier Thomas (journaliste)

Une table ronde pour explorer la question des migrations depuis Marseille. D'un point de vue historique, d'abord, avec les témoignages de Nathalie Heinich, qui vient de publier le récit autobiographique Une histoire de France (Impressions nouvelles, 2018) et de Samia Chabani, déléguée générale de l'association Ancrages. D'un point de vue contemporain, ensuite, avec l'Observatoire sur les conditions d'accueil des personnes en demande d'asile à Marseille, qui évoquera notamment notamment la situation des mineurs isolés, ainsi que la sphère militante et bénévole dans l'accompagnement des personnes en situation de migration. L'Observatoire Asile publie en septembre un livre blanc, fruit d'une année d'enquête de terrain à Marseille.

Sociologue de formation, militante associative, engagée sur les questions de genre et d'immigration, Samia Chabani est déléguée générale de l'association Ancrages, à Marseille, qui anime le centre de ressources dédié à la valorisation du patrimoine local et migratoire.

Nathalie Heinich est sociologue au CNRS. Elle a récemment publié un récit littéraire relatif à l'identité nationale : Une histoire de France. Récit (Les Impressions nouvelles, 2018). Elle est par ailleurs l'auteur de nombreux ouvrages portant sur l'histoire de l'identité d'artiste et d'auteur, l'identité féminine, l'art contemporain, les valeurs, l'épistémologie de la sociologie...
Assaf Dahdah est géographe, chercheur au CNRS (laboratoire ART-Dev) et bénévole à l'Observatoire Asile Marseille. Après une thèse portant sur le droit à la ville des migrants dans la capitale libanaise, il poursuit ses recherches sur la question de l'accès au logement des exilés et de la ségrégation urbaine à Beyrouth, Mersin (Turquie) et Marseille (France).

Passionné d'histoire et de ses résonances contemporaines, passionné d'art et de ses pratiques actuelles, Xavier Thomas a longtemps été journaliste dans un média marseillais. Il se partage désormais entre animation de rencontres publiques au croisement entre culture et société, et participation aux destinées d'un lieu d'art contemporain.

Margot Bonis est militante à la Cimade depuis 2005. Depuis 2008, elle travaille comme juriste spécialisée en droit des étrangers dans plusieurs associations à Marseille et auprès de personnes en demande d'asile ou en situation administrative précaire et de mineurs isolés. Elle a été responsable de la Plateforme Asile de Marseille en 2015. Membre de Réseau Hospitalité, c'est à ce titre qu'elle a coordonné, de septembre 2017 à mai 2018, l'Observatoire Asile créé à Marseille à la même époque. Actuellement directrice adjointe d'une association départementale qui a pour mission principale la défense du droit des femmes et la lutte contre les violences, elle s'engage au sein du Réseau Hospitalité et de l'Observatoire Asile à titre bénévole.

17h, auditorium, entrée libre

BD concert
Come Prima
D'après la BD d'Alfred
Musique en direct par Splendor in the Grass : Raphaël Duvigneau (batterie, glockenspiel), Stéphane Jach (violon, trompette, mandoline), Arnaud Rouquier-Peret (guitare, programmation, synthétiseur), Philippe Wortemann (basse, melodica)
Création vidéo : Benjamin Lacquement

Come Prima c'est l'histoire des retrouvailles, à la fin des années 1950, de deux frères italiens que l'histoire – l'arrivée du fascisme - et leurs caractères ont irrémédiablement séparés. Ils ne se sont pas revus depuis des années : la mort de leur père et leur voyage vers l'Italie pourront-ils les réconcilier ?
Créé à partir de la bande dessinée d'Alfred récompensée en 2014 par le prestigieux Fauve d'Or du festival d'Angoulême, ce BD concert en reprend les images et les textes, projetés sur grand écran. Dans la pénombre, les musiciens de Splendor in the Grass jouent leurs compositions originales au rythme du récit : pendant 90 minutes, le spectateur devient lecteur, emporté par une émotion à la fois visuelle, musicale et littéraire.

Et aussi
Dans le Forum pendant toute la durée du temps fort :
Casques avec mots intraduisibles collectés lors du projet Babelmix/les mots qui nous manque.

Cet événement a lieu dans le cadre de : Ai Weiwei, Fan-Tan

  • Accessible pour handicapés

Information fournie par Ville de Marseille

  • Contact

    7 promenade Robert Laffont
    13002 Marseille

  • Organisateur

    Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem

    7 promenade Robert Laffont
    13002 Marseille

  • Lieux

    Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem
    7 promenade Robert Laffont
    13002 Marseille

  • Téléphone

    • 04 84 35 13 13
  • Fax

    04 91 59 02 36

  • Site web

À proximité

  1. Novotel Marseille Vieux Port

    Hôtel

    En savoir plus
  2. L'Eléphant rose à pois blancs

    Mode / shopping

    En savoir plus
  3. Alex Hôtel

    Hôtel

    En savoir plus
  4. Zeboat

    Loisir nautique

    En savoir plus

Se loger

Novotel Marseille Centre Prado Vélodrome
Hôtel

Novotel Marseille Centre Prado Vélodrome

Marseille

Ouvert en 2013, le Novotel Marseille Centre Prado est un hôtel 4 étoiles idéalement situé à proximité du Palais des Congrès (Chanot), du stade Vélodrome et du Palais des Sports. Proche du bord de mer, des rues commerçantes et du centre historique, ce nouveau Novotel bénéficie d'un…

La Maisonnette
Location de vacances

La Maisonnette

Marseille

T2 de 35 m2 avec un petit jardin de 25 m2. La cuisine est équipée d'un frigo congélateur, four, four micro-ondes, mixer, cafetière italienne, bouilloire, grille pain, balance... Salon avec TV (box) petit canapé , table basse. Salle de bain avec baignoire d'angle, grande vasque avec 2…

Chez Bruno
Location de vacances

Chez Bruno

Marseille

Dans un immeuble historique du Panier, ce charmant duplex atypique composé d'une belle pièce à vivre lumineuse, d'un espace bureau-dressing, de 2 chambres (lits doubles) vous accueillera pour un séjour citadin à 5mn de marche du Vieux Port, des Docks et du Mucem, mais aussi à proximité…

Mme Durant-Jaubert
Chambre d'hôte

Mme Durant-Jaubert

Marseille

La chambre d'hôtes se trouve dans une grande villa de caractère, au calme avec piscine, et propose 5 chambres. Il y a 3 salles de bain à l'étage avec baignoires rondes. Le petit-déjeuner peut être servi sur la terrasse au bord de la piscine.

Les Tomettes
Chambre d'hôte

Les Tomettes

Marseille

Au coeur de Marseille nous vous proposons de séjourner dans un hôtel particulier datant du XIXe siècle. Une rencontre entre l'architecture de type haussmannien et une ambiance typiquement méridionale. La résidence "Les Tomettes" est située à quelques enjambées de la gare et à seulement…

Le Gabian
Location de vacances

Le Gabian

Marseille

Sur la colline au sud du Vieux Port, entre Notre Dame de la Garde et la mer, cette location est située dans une rue tranquille du 7ème arrondissement de Marseille : Endoume, quartier reconnu pour son ambiance « village », et la proximité de tous types de commerces. De plain pied, en rez…

La Cigale Et La Sardine
Location de vacances

La Cigale Et La Sardine

Marseille

Ce T2 de 30 m2 traversant est idéal pour 2 personnes en séjour ou en déplacement professionnel à Marseille. Il est situé au premier étage d'un vieil immeuble de pêcheur marseillais, dans la partie paisible du quartier Eugène Pierre offrant ainsi calme et tranquillité. Il a entièrement…

La Piboule
Location de vacances

La Piboule

Marseille

Location en plein coeur du Panier T2 rénové, tout équipé, au charme provençal, classé 3 étoiles. Location toute l'année pour un séjour minimum de 3 jours. Les animaux de compagnie sont acceptés sous réserve : contacter d'abord le propriétaire.

A Providencias
Chambre d'hôte

A Providencias

Marseille

Maison de ville agrémentée d'un jardin arboré privé dans un quartier pittoresque situé entre le centre historique, Notre-Dame de la Garde et les plages de Malmousque et du Prophète. Très bien desservie par les bus, c'est une maison très calme, paisible et silencieuse, avec accès libre…

À faire

Lancel
Mode / shopping

Lancel

Marseille

Maroquinier de luxe : le plus grand choix de sacs, de sacs à main et de bagages.

La Compagnie Marseillaise
Savon

La Compagnie Marseillaise

Marseille

L'aventure est née, il y a 20 ans après avoir dessiné le logo, Jean-Pierre dépose la marque La Compagnie Marseillaise. 
Ce n'est qu'au printemps 2013, que l'initiative est prise de lancer la première gamme de produits de beauté, suivie très rapidement par les parfums d'ambiances, les…

Zeboat
Loisir nautique

Zeboat

Marseille

Zeboat vous propose toute l'année à Marseille, au départ du Vieux Port,
une large flotte de location de bateaux de type semi-rigide, open ou vedette, bateau sans permis, voiliers monocoques et catamarans, .
pour des escapades sans contraintes et en toute sécurité. Si vous n'avez pas…

Le Magasin Alternatif
Mode / shopping

Le Magasin Alternatif

Marseille

Lieu de découverte artistique et artisanale au contenu volontairement aléatoire, où des créatrices marseillaises eu des environs exposeront et vendront leurs créations originales. Magasin coopératif.

Cherry Bones
Artisan

Cherry Bones

Marseille

La créatrice de Cherry Bones crée et réalise pour vous des accessoires et des bijoux uniques qui vous ressemblent. Chaque sac et chaque bijou sont uniques, et si vous ne trouvez pas votre bonheur, la créatrice vous proposera de le réaliser sur-mesure, rien que pour vous.

Palais du Pharo
Monument

Palais du Pharo

Marseille

Le promontoire du Pharo était autrefois appelé la Tête de More. C’était un plateau rocheux sur lequel ne poussaient que des joncs et des herbes marines quelques guinguettes y étaient installés. Le nom de Pharo appartenait à l’anse qui fait suite, à l’ouest, à la Tête de More. Le…

Levantin Catamaran
Loisir nautique

Levantin Catamaran

Marseille

Le Levantin est un maxi catamaran de 23 mètres qui peut accueillir 27/28 passagers pour une journée de croisière, à la découverte de la beauté de la côte et des archipels phocéens. Nous proposons deux types de sorties : la journée complète avec déjeuner à bord inclus départ 10h -…

Au savon de Marseille
Mode / shopping

Au savon de Marseille

Marseille

Véritable savon de Marseille artisanal : savonnettes parfumées sans conservateurs, produits de soins, huiles essentielles, savons liquides, accessoires de toilette, parfums d'ambiance. L'été, la boutique cesse de vendre des savons pour proposer la ligne de vêtements Blanc du Nil.

Caroline Hanny
Artisan

Caroline Hanny

Marseille

Elle s’est lancée dans le sur-mesure voilà neuf ans,
 proposant des tenues casual créatives, des robes et des tuniques fluides, des jeux de drapé en lin, des vestes, mais aussi des robes de mariée et des tenues habillées pour les cocktails.

Se restaurer

Victor Café
Restaurant des guides gastronomiques

Victor Café

Marseille

Situé à proximité immédiate de la terrasse et de sa piscine, vous pourrez ainsi profiter des beaux jours en vous faisant servir à l'extérieur. C'est dans un décor à la fois chic et sobre que le chef propose une carte aux influences provençales, mélées d'un soupçon d'originalité venue…

Le Café de la Banque
Cuisine de Provence

Le Café de la Banque

Marseille

L'essence de la brasserie parisienne transposée à Marseille. Ils sont rares sous le soleil du Midi, les cafés-restaurants ouverts de l'aube au coucher du soleil, avec les garçons en livrée noire qui circulent plateau à la main, affairés et toujours aimables, au milieu des miroirs rétro et…

Treize en vue
Cuisine de Provence

Treize en vue

Marseille

Un havre de calme dans un coin de rue effervescent du centre ville... Ne vous fiez pas aux allures simples de l'endroit, ni à la discrétion du chef, qui affirme sa vraie personnalité aux fourneaux. Surgissent des suggestions classiques - oeuf cocotte aux asperges, terrine de volaille en…

Bistro du coin chez Georges
Restaurant des guides gastronomiques

Bistro du coin chez Georges

Marseille

Nouveau restaurant ouvert dans le quartier du Camas dont la carte va varier au rythme des saisons et des envies, avec une influence très forte venant d'Asie (Inde incluse), tout en gardant une base méditerranéenne. Les produits sont frais, les oeufs bios, le poulet label rouge : le tout…

La Tarraillette
Cuisine de Provence

La Tarraillette

Marseille

Situé en plein coeur de Marseille, La Tarraillette vous propose dans son cadre rustique et chaleureux, une cuisine traditionnelle française de qualité élaborée au gré des saisons et du terroir. L'immense cheminée, les murs aux pierres apparentes ornées de lithographies et affiches…

Les Fenêtres
Restaurant des guides gastronomiques

Les Fenêtres

Marseille

A l'Intercontinental Hôtel-Dieu, le nouveau cinq-étoiles perché entre Panier et Vieux-Port, le chef étoilé Lionel Lévy pilote les deux restaurants de l'hôtel, dont la brasserie Les Fenêtres. Sobre et moderniste, le décor est à la hauteur de la clientèle, internationale. La carte courte…

La Perle du Vieux Port
Restaurant des guides gastronomiques

La Perle du Vieux Port

Marseille

Le restaurant La Perle, spécialités françaises faites maison à base de produits halal de saison. Côté cadre la salle climatisée au décor à la fois chaleureux et tendance, est complétée par la vue imprenable sur le Vieux Port et Notre-Dame de la Garde, avec terrasse ensoleillée. Côté…

Lacaille
Restaurant des guides gastronomiques

Lacaille

Marseille

Cuisine bistronomique, créative et savoureuse, avec des produits frais.

Restaurant Félicie
Table 13

Restaurant Félicie

Marseille

La Méditerranée vous attend à l'étage : alors grimpez vite vers cette table toute jolie et bien cosy, pour une petite balade culinaire entre Provence, Corse et Italie. Daurade royale, panisses, pieds paquets, linguine aux palourdes et même bouillabaisse aux sardines (sur commande) !…

Inspirations

La Mode

La Mode

Art de Vivre

Une Provence à la Mode

Chichis et panisses

Chichis et panisses

La gourmandise marseillaise du goûter et un incontournable local de l'apéro

Découvrez l'histoire de "Chichi et Panisse" et des trois baraques de l'Estaque où les déguster !

La mer et les loisirs nautiques

La mer et les loisirs nautiques

Inspiration art de vivre par Anaïs & Pedro

Quand on parle du Sud, on pense directement à quoi ? À la MER ! (et bien sûr au soleil, ça va avec). Ici on ne peut pas vivre sans… Si on part à Paris première chose qu’on dira c’est « ah ça me manque la mer…. » !

La Féria

La Féria

Tradition & Culture

Féria, une fête taurine mais pas seulement